Connexion  •  M’enregistrer

Rommel, cet inconnu

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 19 Aoû 2009, 21:26

L'idée d'un Rommel participant activement au complot me semble totalement farfelue. Cependant, il faut se poser la question à savoir pourquoi il a été approché par les conspîrateurs. Jamais ceux-ci n'auraient pris la chance de discuter avec le Renard s'il avait été un nazi convaincu. À mon avis, Rommel commençait à remettre en doute les capacités du Führer devant certains de ses proches et c'est la raison pour laquelle on l'a pressenti pour participer au complot. La théorie selon laquelle il aurait refusé de participer semble plausible. Ceux qui prétendent qu'il aurait préféré voir Hitler mis aux arrêts dans une forme de coup d'état ne sont, à mon avis, pas très loin de la vérité.

Hitler a fait payer beaucoup d'innocents à la suite du complot Stauffenberg, mais autait-il sacrifié Rommel pour rien ? Je crois que le simple fait de connaître le projet et de ne pas en avoir averti Hitler est suffisant pour justifier le triste sort qu'on lui a réservé.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de clayroger  Nouveau message 20 Aoû 2009, 10:16

Audie Murphy a écrit:L'idée d'un Rommel participant activement au complot me semble totalement farfelue. Cependant, il faut se poser la question à savoir pourquoi il a été approché par les conspîrateurs. Jamais ceux-ci n'auraient pris la chance de discuter avec le Renard s'il avait été un nazi convaincu. À mon avis, Rommel commençait à remettre en doute les capacités du Führer devant certains de ses proches et c'est la raison pour laquelle on l'a pressenti pour participer au complot. La théorie selon laquelle il aurait refusé de participer semble plausible. Ceux qui prétendent qu'il aurait préféré voir Hitler mis aux arrêts dans une forme de coup d'état ne sont, à mon avis, pas très loin de la vérité.

Hitler a fait payer beucoup d'innocents à la suite du complot Stauffenberg, mais autait-il sacrifié Rommel pour rien ? Je crois que le simple fait de connaître le projet et de ne pas en avoir averti Hitler est suffisant pour justifier le triste sort qu'on lui a réservé.


La thèse en usage dans l'historiographie allemande moderne, ainsi que chez votre compatriote, B. Lemay, est la suivante :

1 - Rommel était un nazi convaincu. Pas un idéologue du parti, mais un général fasciné par Hitler et l'ensemble de ses idées. Et prêt à agir pour les protéger.

2 - Hitler est agacé et a perdu confiance en Rommel depuis El Alamein, où le Fuhrer considère qu'il a eu une attitude défaitiste.
Dès lors il ne lui confie plus que des commandements secondaires, en lui préférant Kesselring en Italie, ou Kluge au départ de Rundstedt en Normandie.

3 - Réaliste, Rommel voit bien que les dés sont jetés à partir de Stalingrad, mais plus vraisemblablement à partir de Kursk.
Il ne s'en prend pourtant jamais à Hitler. On ne possède aucun témoignage fiable, aucune source écrite dans laquelle Rommel attribue une quelconque responsabilité des difficultés militaires ou politiques à Hitler.
Rommel pensait naïvement fin juin 44 que l'Allemagne devait rechercher une paix de compromis avec l'Ouest pour se tourner contre l'URSS. C'est le point de vue qu'il a tenté de défendre lors de sa dernière conférence avec Hitler en juillet 44, d'où il s'est fait chasser d'ailleurs par son maître.

4 - Par contre, nombreux sont les témoignages, y compris écrits de sa main, dans lesquels il attribue une forte responsabilité à l'OKW, et nominativement à Jodl et Keitel.
On pourrait dire qu'à travers eux, c'est à Hitler qu'il s'en prend indirectement, mais cette hypothèse est contredite par les nombreux témoignages de fidélité de Rommel à Hitler.

5 - Bien que Rommel n'ait semble-t-il jamais rien connu des projets de Stauffenberg, en tout cas, absolument rien ne le prouve, mais que toutefois, il était dans des listes d'hommes de confiance possédées par certains conjurés, dans le doute, la décision a été prise d'éliminer Rommel.
D'autre part, il semble bien qu'on lui ait reproché d'avoir connu au minimum un milieu contestataire au régime nazi, et de n'avoir prévenu personne dans la hiérarchie.
Il avait été approché avec beaucoup de précautions, car Speidel avait informé les comploteurs que son chef, après avoir été désavoué dans l'épisode du changement de Rundstedt, pouvait avoir quelques ressentiments propices à une alliance avec les conjurés.
Mais personne n'était sûr. C'est le cousin de Stauffenberg qui reste une heure avec Rommel, entretien à propos duquel on ne sait absolument rien.

Pour résumé, il n'apparait pas impossible qu'en regard du contexte de vendetta à la fois politique (attentat) et militaire (effondrement du front ouest), les "preuves" entre les mains d'Hitler lui aient parues suffisantes pour éliminer un homme qui de toutes façons, ne lui était plus d'aucune utilité.


 

Voir le Blog de clayroger : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 20 Aoû 2009, 13:16

Je demeure très sceptique sur l'affirmation voulant que Rommel ait été un nazi convaincu. Pour moi, un nazi convaincu aurait obéi à Hitler et aurait mené une guerre bien différente en Afrique du Nord.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 20 Aoû 2009, 14:04

Bonjour,
Audie Murphy a écrit:Je demeure très sceptique sur l'affirmation voulant que Rommel ait été un nazi convaincu. Pour moi, un nazi convaincu aurait obéi à Hitler et aurait mené une guerre bien différente en Afrique du Nord.

Il y avait des degres dans les divers "nazis convaincus", Audie, des styles, des variations.
Ce fut la l'une des habiletes d'Hitler, s'assurer des fidelites sans se preoccuper des details et des styles.
Les manieres dont des Rommel, von Manstein, Himmler, Goering, Rosenberg, Goebbels, Streicher et autres Speer furent des nazis convaincus sont extremement diverses et toutes tres avariees mais chacune a leur facon. Mais toutes allaient "dans le sens du Fuhrer".
Adolf, contrairement a certaines legendes, ne fut jamais peintre en batiment, mais travaillait comme un bon architecte, capable de rassembler autour de lui des macons, des plombiers, des couvreurs, des peintres, des carreleurs, des electriciens, etc, aucun n'etant batisseur nazi de la meme facon mais tous contribuant au meme ouvrage.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 20 Aoû 2009, 22:20

Je ne veux pas orienter le débat sur la définition d'un nazi convaincu car elle peut varier d'une personne à l'autre, mais je comprends très bien ton point de vue, Daniel.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de clayroger  Nouveau message 21 Aoû 2009, 08:39

Audie Murphy a écrit:Je ne veux pas orienter le débat sur la définition d'un nazi convaincu car elle peut varier d'une personne à l'autre, mais je comprends très bien ton point de vue, Daniel.


Je pense qu'il suffit de se poser cette simple question :

Qu'aurait été Rommel sans Hitler et le régime nazi ?


 

Voir le Blog de clayroger : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Jumbo  Nouveau message 21 Aoû 2009, 10:36

Un général commandant une division blindée... :roll: Image
"Dans les situations critiques, quand on parle avec un calibre bien en pogne, personne ne conteste plus. Y'a des statistiques là-dessus." (Jean Gabin) Mélodie en sous sol

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5905
Inscription: 01 Juin 2004, 19:12
Localisation: OISE

Voir le Blog de Jumbo : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 21 Aoû 2009, 10:48

Rommel avait besoin d'une Allemagne militarisée pour refaire surface. Héros de la Grande Guerre, son potentiel ne pouvait être pleinement atteint dans une Allemagne étouffée par le Traité de Versailles. Ce sont les nazis qui ont quitté la SDN et qui ont fait fi des limitations imposées à l'Allemagne. Alors, oui, Rommel a profité de l'avènement du nazisme pour atteindre son plein potentiel militaire. Mais je ne vois pas en quoi cela fait de lui un nazi ! Pour moi, un nazi est vendu au programme du parti et c'est très difficile à prouver dans le cas de Rommel. Vendu à Hitler pour avoir permis à l'Armée allemande de retrouver sa puissance, je le concède. Vendu au nazisme ???
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de betacam  Nouveau message 21 Aoû 2009, 11:07

bonjour,

nazi convaincu, peut-être à ses débuts, mais il a a pu très bien changer et se rendre compte qu'il s'était allié avec le diable ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 2296
Inscription: 09 Mar 2006, 16:44
Localisation: Rueil-malmaison 92500
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de betacam : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 21 Aoû 2009, 11:48

Bonjour,
betacam a écrit:nazi convaincu, peut-être à ses débuts, mais il a a pu très bien changer et se rendre compte qu'il s'était allié avec le diable ?

Et continuer, jusqu'au bout, a se battre pour le diable ?


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 24 minutes
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 56 minutes
par: iffig 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Aujourd’hui, 10:35
par: Didier 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 10:05
par: iffig 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Aujourd’hui, 09:47
par: Andrée Balagué 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 07:47
par: dominord 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll