Connexion  •  M’enregistrer

Rommel, cet inconnu

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de clayroger  Nouveau message 14 Aoû 2009, 08:27

Bonjour,

Je sors de la lecture de la biographie d'Erwin Rommel par Benoît Lemay parue cette année chez Perrin, assez surprenante.

L'ouvrage est révolutionnaire et tranche radicalement avec l'historiographie (hormis certains anglo-saxons comme Max Hastings ou David Irving, ou chez nous, Lormier).

En résumé :
- L'auteur canadien brosse la personnalité de Rommel en citant ses qualités déjà connues (intelligence de terrain, dynamisme, énergie, expérience tactique issue de la 1ere GM) mais aussi des défauts assez drastiques : vanité, orgueil, super confiance en lui, aveuglement, sensible à la flaterie, ce qui est moins connu.

- L'autre point majeur, c'est l'affirmation d'une fidélité jusqu'auboutiste à Hitler, jusqu'aux derniers jours de la vie de Rommel. L'auteur démontre que Rommel n'a absolument pas participé à l'attentat contre Hitler, ni de près ni de loin. Rommel paraît avoir été complètement ébloui par le Führer. Il aurait donc été un hitlérien ultra fidèle (d'ailleurs protégé par Goebels jusqu'au dernier moment) et non pas un résistant au nazisme, comme on l'a fait croire longtemps (y compris les historiens britanniques comme Liddle Hart).

- Enfin, troisième point et non le moindre, Lemay remet en cause les capacités de stratège du Feld Maréschal en montrant que d'une part, il a complètement loupé le dispositif défensif face au débarquement (système de pièges inopérants, pari sur un débarquement à marée haute, etc.) mais aussi, que Rommel s'est entêté à croire à une opération de diversion en Normandie et à affirmer contre l'évidence jusqu'à fin juillet 44, qu'un débarquement aurait lieu dans le Pas de Calais.

C'est cette dernière affirmation qui m'a fait sursauter, car évidemment c'est très nouveau.
Jusqu'à présent, on nous présentait Rommel comme un visionnaire qui avait presque tout prévu, et qui n'a cessé de se battre contre sa hiérarchie pour faire valoir ses plans de dispositifs blindés rapprochés en Normandie.

En se basant sur des archives probablement peu exploitées jusqu'à maintenant, comme sa riche correspondance avec son épouse Lucie, mais aussi des témoignages ou des journaux de marche, l'historien montre que Rommel n'avait que les yeux tournés vers le Pas de Calais, dont il allait encore inspecter les défenses fin juin 44 alors que les combats faisaient rage en Normandie.

Je suis assez surpris qu'il n'y ait eu aucune réaction à propos de ce livre que je considère très intéressant, ayant le mérite d'ouvrir le débat.

Donc quelles sont vos réactions en face de ces révélations ?

On peut lire une quarantaine de pages du livre sur le site de l'éditeur :
http://www.editions-perrin.fr/fiche.php ... 2262024529


 

Voir le Blog de clayroger : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 14 Aoû 2009, 10:22

Bonjour,
M'etant fait allumer sur ce forum (coucou Audie, et les autres) pour avoir aborde cet aspect des choses, avec mes maigres moyens d'amateur, dans mes articles publies sur Histomag'44 au sujet de la nazification de la Wehrmacht (dernier en date, le No. 60), je ne suis pas surpris que ce livre ne dechaine pas les passions.

Mais j'avoue humblement avoir quelque satisfaction a constater que des professionnels competents abondent dans mon sens. Lemay en est un, mais il y en a d'autres, edites en 2007 pour certains et 2009 pour d'autres, dont de nombreux historiens allemands, qui donnent au pere Laurent des fretillements de plume qui se retrouveront tot ou tard dans le Mag.

2009, 64 ans apres la reddition sans conditions, et il reste encore des legendes a pourfendre ! Tant mieux d'ailleurs, c'est motivant.

La quasi-totalite des membres de la Wehrmacht, du Reichfeldmarshall au Landser de base, se sont comportes en bon nazis. Trompes, arnaques, manipules, ignoblement seduits, complices impuissants, tout ce que vous voudrez, mais bon nazis, dont helas des Francais, mais ceci est une autre histoire a aborder separement.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de clayroger  Nouveau message 14 Aoû 2009, 15:28

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
M'etant fait allumer sur ce forum (coucou Audie, et les autres) pour avoir aborde cet aspect des choses, avec mes maigres moyens d'amateur, dans mes articles publies sur Histomag'44 au sujet de la nazification de la Wehrmacht (dernier en date, le No. 60), je ne suis pas surpris que ce livre ne dechaine pas les passions.

Mais j'avoue humblement avoir quelque satisfaction a constater que des professionnels competents abondent dans mon sens. Lemay en est un, mais il y en a d'autres, edites en 2007 pour certains et 2009 pour d'autres, dont de nombreux historiens allemands, qui donnent au pere Laurent des fretillements de plume qui se retrouveront tot ou tard dans le Mag.

2009, 64 ans apres la reddition sans conditions, et il reste encore des legendes a pourfendre ! Tant mieux d'ailleurs, c'est motivant.

La quasi-totalite des membres de la Wehrmacht, du Reichfeldmarshall au Landser de base, se sont comportes en bon nazis. Trompes, arnaques, manipules, ignoblement seduits, complices impuissants, tout ce que vous voudrez, mais bon nazis, dont helas des Francais, mais ceci est une autre histoire a aborder separement.


Il est parfaitement regrettable que des membres de ce forum aient eu le comportement que vous dites après que vous ayez abordé ce sujet.
Je pense que l'on peut quand même débattre sans pour autant adopter des postures extrêmes.

Cela dit, il y a eu comme vous dites beaucoup de "bons nazis" dans la Wehrmacht, conscients et inconscient.
Ce qu'apporte Lemay dans son livre c'est le fait que Rommel ait été un hitlérien conscient, informé notamment peut-être pas de la Shoah (mais c'est possible) mais des massacres SS et de la terreur nazie (ça c'est sûr).

Le mythe de génie militaire allemand résistant à Hitler et participant au complot en prend un sacré coup !


 

Voir le Blog de clayroger : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 15 Aoû 2009, 02:34

Je ne suis absolument pas gêné de mon "comportement" puisqu'il s'agit simplement de divergences d'opinion exprimées dans le respect de mon interlocuteur.

Au sujet d'Erwin Rommel, je ne nie pas qu'il ait été nazi puisqu'il a déjà oeuvré dans la garde personnelle du Führer. Je dis simplement que parmi les SS, la Wehrmacht, et les Allemands en général, il y avait des gens avec le sens de l'honneur et des hommes de bien. Erwin Rommel a désobéi aux ordres en refusant d'exécuter ses prisonniers en Afrique et leur a aussi donné les mêmes rations qu'à ses propres soldats. C'est quand même un peu différent des Einsatzgruppen, non ???
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 15 Aoû 2009, 04:59

Bonjour,
clayroger a écrit:Il est parfaitement regrettable que des membres de ce forum aient eu le comportement que vous dites après que vous ayez abordé ce sujet.
Je pense que l'on peut quand même débattre sans pour autant adopter des postures extrêmes.

Je me suis mal exprime. Quand Audie et moi nous nous "allumons", c'est toujours de maniere amicale et pacifique, pas de postures extremes. Pareil d'ailleurs pour les autres participants a cette "joute" passee.

Je trouve l'exemple de Rommel significatif de cette "nazification" car on peut a la fois en dire du bien, comme Audie vient de le faire plus haut, et du mal comme j'ai tendance a le faire quand je tombe sur une source fiable.

Car c'est bien la l'un des exploits d'Hitler : Rendre complices des crimes nazis des hommes de bien qui avaient le sens de l'honneur tel que nous l'entendons. Fallait quand meme le faire !

EDIT: J'ai oublie, Clayroger, de te prevenir que la prochaine fois que tu me vouvoies, je t'appelle Monsieur le Baron Clay de Roger en represaille
:cheers:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de clayroger  Nouveau message 15 Aoû 2009, 10:44

Je préfère entendre que les "allumages" se font dans un bon esprit.

Pour rebondir sur la remarque d'Audie sur Rommel, tout dépend de ce que l'on entend par "nazi".

Trop souvent, un nazi est identifié par sa caricature cinématographique du blond dans un uniforme noir muni de runes, son brassard rouge svatiskasé, sifflotant un air de Wagner alors qu'il est en train de trucider une femme et son bébé, un rictus de satisfaction aux lèvres.

Mais on peut avoir été nazi sans avoir eu une goutte de sang sur les mains, en méprisant les SS et en prenant garde aux prisonniers de guerre.
Les exemples sont très nombreux à commencer par Eichmann, carriériste et nazi par opportunisme, mais nazi quand même, et quel nazi !
Responsable de la disparition prématurée de millions d'êtres humains.
Un nazi peut parfaitement avoir ignoré l'existence des Einsatzgruppe !

Il n'est plus acceptable que persiste le mythe d'un Rommel correct, indépendant et critique face au nazisme.
Rommel a été complaisant avec Hitler, même admiratif. Il a cru en Hitler et à son œuvre jusqu'au bout. Il a accepté un régime autoritaire, qui persécutait des minorités, qui massacrait en masse à l'est, car il a su tous les détails de ces crimes. Il a totalement accepté le bannissement de toutes les libertés publiques, l'antiparlementarisme, l'anti démocratie viscérale du régime.

Qu'on cesse de dire qu'un général comme Rommel (c'est pareil pour Guderian ou Manstein), dans l'intimité d'Hitler pendant des années, connaissant et protégé par son entourage, bénéficiant de la propagande et des avantages prodigués par le Reich, que ce général n'a fait que son devoir de soldat. Non, ce n'est pas vrai. Il a été nazi, militaire, mais nazi quand même.

C'est cela que l'historiographie est en train (depuis une dizaine d'années) de remettre en cause. Et qu'il est intéressant de suivre.


 

Voir le Blog de clayroger : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 15 Aoû 2009, 11:14

Bonjour,
Mais c'est qu'il est violent, Clayroger !
:D
Je plaisante et suis de ton avis.
clayroger a écrit:C'est cela que l'historiographie est en train (depuis une dizaine d'années) de remettre en cause. Et qu'il est intéressant de suivre.

J'ai dans ma pile a lire 2 ouvrages recents, plus a me procurer le livre que tu viens de nous presenter, plus a patienter jusqu'a la publication de la version francaise du livre signale par Loic ici :
viewtopic.php?f=21&t=21639
et Histomag'44 sera beneficiaire, si l'equipe de redaction l'accepte (et je sais d'avance qu'elle le fera) du futur papelard du pere Laurent sur le sujet qui seras une suite, un complement, de ce que j'ai commis dans l'Histomag'44 no 60.
;)
Il faut noter que de nombreux ouvrages qui remettent en cause, et avec raison, les legendes au sujet d'une "Wehrmacht propre" sont, comme tu le dis Clayroger, recents, mais aussi le fait d'historiens allemands qui prennent le diable par les cornes. Je tiens ici a leur rendre hommage avant d'etre capable d'ecrire a leur sujet, j'ai helas quelques bricoles a faire avant, comme gagner mon pain quotidien.
:cool:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 16 Aoû 2009, 00:24

Il est vrai que l'image un peu trop angélique de Rommel peut être néfaste et engendrer des contre-vérités historiques. Mais je crois qu'il n'a jamais cautionné les crimes nazis. Sa responsabilité aura plutôt été de fermer les yeux sur ceux-ci afin de ne pas compromettre sa carrière militaire.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de clayroger  Nouveau message 16 Aoû 2009, 07:45

Audie Murphy a écrit:Il est vrai que l'image un peu trop angélique de Rommel peut être néfaste et engendrer des contre-vérités historiques. Mais je crois qu'il n'a jamais cautionné les crimes nazis. Sa responsabilité aura plutôt été de fermer les yeux sur ceux-ci afin de ne pas compromettre sa carrière militaire.


Ce que vous dites avec justesse est déjà en contradiction avec l'historiographie générale consacrée à Rommel, sauf les ouvrages précités.
Les anglo-saxons, sauf exceptions, sont eux encore toujours dans le mythe d'un Rommel résistant au régime nazi, avec la production de biographies aux allure hagiographiques.

Je reste pour ma part surpris, par rapport à Lemay, de ses critiques d'ordre militaire quant à Rommel.
Mais il apparaît bien que le commandant de l'OB West ait bien été fasciné par le Pas de Calais et qu'il ait effectivement lui même retenu ses unités de la XVe armée beaucoup trop longtemps.
Il paraît donc avoir fait preuve d'un manque de sens stratégique évident. Contrairement à la légende qui marque encore nombreux de nos contemporains.


 

Voir le Blog de clayroger : cliquez ici


Re: Rommel, cet inconnu

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Fred_84  Nouveau message 16 Aoû 2009, 11:39

clayroger a écrit:Il paraît donc avoir fait preuve d'un manque de sens stratégique évident. Contrairement à la légende qui marque encore nombreux de nos contemporains.

À mon sens, Rommel était un excellent tacticien mais pas un grand stratège. Avant l'erreur évoquée dans ce fil, il avait déjà commis une autre bourde : se concentrer sur l'Afrique du Nord et y mobiliser tous les moyens mis à sa disposition au lieu de consacrer un peu de temps, comme le voulait Kesselring, à écraser les Britanniques à Malte. Quand on voit ce que Malte a prélevé sur les convois à destination de l'Afrique par la suite, c'était une grosse erreur ! (Source : Rommel: the end of a legend par Ralf Georg Reuth, Debra S. Marmor, Herbert A. Danner, p. 99)
Il est très intéressant de voir que des hommes comme Rommel, que l'on voyait comme un homme "droit", n'ont pas fait mieux que la grande majorité de leurs collègues de la Wermacht. Cela dit, sa mort n'a-t-elle pas joué un rôle important dans ce phénomène ? S'il était resté en vie jusqu'à l'issue du conflit, une enquète à son sujet aurait sans doute révélé plus tôt sa fidélité au fuhrer.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 34
Inscription: 25 Juil 2009, 12:23
Localisation: Sud de Mons (Belgique)
Région: Région de Mons
Pays: Belgique

Voir le Blog de Fred_84 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 4 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 10 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Identifications de pseudos 
il y a 29 minutes
par: miarka 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 30 minutes
par: Gaston 
    dans:  Identification pseudos 
Aujourd’hui, 19:55
par: miarka 
    dans:  Meutes Eisbär 1 et Eisbär 2 
Aujourd’hui, 19:27
par: alfa1965 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 19:02
par: kfranc01 
    dans:  Nikola Tesla, génial inventeur 
Aujourd’hui, 18:12
par: alfa1965 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Aujourd’hui, 17:43
par: François Delpla 
    dans:  Vacances 1946 
Aujourd’hui, 17:17
par: Jumbo 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Goddog, jb. Etcharren, tinain76 et 17 invités


Scroll