Connexion  •  M’enregistrer

cocorico traduction de De gaulle (1934)

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

cocorico traduction de De gaulle (1934)

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de pt109  Nouveau message 16 Avr 2009, 18:38

Ok, donc je ne vais pas m'éternisé. Et j'espère, que sur ce forum, comme pour le moment je n'ai pas été déçus, et que ont ne m'a pas traîter de nom barbare, je vais vous traduire, un bouquin râre, a tout cassé en france il doit encore y exister quelque part 1 livre original, même pas sûr!!!.
Donc je vous traduit le fameux livre du Général enfin en ce temp là il n'était que Colonel et qui était parru en 1934 (Vers l'armée de Métier).
je supose que quelques uns de vos pères ou de vos grand père, ont eut l'occassion de le lire.
Et je vais le mettre régulièrement à jours, jusqu'à ce que la traduction est terminer.
Mais parfois, il y'auras des petit délais, du fait que je suis forcé de me renseigner sur les sens et sur certain mots et sur leurs phrases.
Alors ne m'en veuillez pas trop.
[..] = Page du livre
{..} = note que je joindrais à la fin de chaque paragraphe.
La préface je saute par dessus.

Donc ici à présent la première page.

A. Couverture
« La chair, qui s'est accoutumée à souffrir… »
Albert Samain

1

Comme un portrait d'observation peut conduire à la pensée du sort de la personne représentée au sein, la carte de France a elle-même dessiné son propre destin. Au cœur de notre patrie de son est un comme un château fort: la rigueur d'un tableau de la vieille montagne, et sur les côtes des plateaux - Languedoc, Limousin et de la Bourgogne. Tout autour d'eux - de grandes raies, la plupart d'entre elle sont inaccessible, à toute personne qui menace la France de l'extérieur, coupé par une série de "fossés" et de vallées fluviales: Sâone, Rhône et-la Garonne, bloqué par les murs: montagne Juras, Alpes, Pyrénées, qui se jette loin dans la mer Manche, Océan Atlantique et la Méditerranée, mais à partir du Nord-Est il existe de terrible lacune qui se relie aux ponts majeures des bassins de la Seine et Loire ou avec la copropriétés avec l'Allemagne le Rhin. la nature elle-même à dessiné cette limite en tant que protection de la Gaulle, à peine effleure t'il la France, qu'il part immédiatement sur le côté et s'ouvre complètement.

Il est vrais que les VOSGES, peuvent servir de large ceinture protectrice « rempart de la forteresse », qui peut cependant, en traversant le territoire de Belfort ou par les lacs de sel. Les côtes de la Moselle et de Meuse, qui sont jointes d'un côté par le plateau Lorrain, et avec entre autres - les Ardennes qui forme un obstacle suffisamment sérieux, mais les obstacles sont néanmoins insuffisamment profonds. C'est erreur suffisante, afin de perdre, ces erreurs d'inattention, ou d'imprudence inattendue. Cependant, la première retraite dans les Flandre nous avait rendu vulnérable de l'arrière. Et ici exactement dans ces basses plaines nous ne trouvons ni de « fossé » ni de « murs », sur lesquels il serait possible d'utiliser pour s'abriter derrière pour s'auto défendre. Ici il n'y a pas de ligne sur les hauteurs qui dominent le dessus des localités ni en parallèle qui pourrait faire front aux grands fleuves. Il existe encore de plus mauvais exemple que celui ci. La géographie réel des localités a fourni de nombreuses façons pour rendre hostile l'invasion : la vallée de la Meuse, de Samora, l'Escaut, Iserre et de Scarpe où celle-ci eux même sont aux services des ennemis, tel les fleuves, la route et les rails - et qui mène elles même dès exactement le début, ouvre une voie à l'intérieur du pays. [16]


 

Voir le Blog de pt109 : cliquez ici


Re: cocorico traduction de De gaulle (1934)

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de pt109  Nouveau message 17 Avr 2009, 04:20

Ces inconvénients en termes de protection naturelle de la frontière Nord-Est se sont aggraver en raison de sa forme à l'avant. L'ennemi, qui vas attaquer à la fois dans les Flandre, les Ardennes, la Lorraine, l'Alsace et la porte de Bourgogne, vas arriver à faire un impact concentrique. Dans le cas ou il remporterai la victoire sur l'un de ces points. Le système français de la Défense serait entièrement paralysé. Cependant, les premières étapes qui mènent à la Seine, la Marne, Oise vers l'Aube et l'Aisne, et là il ne restera qu'à l'ennemie de suivre ces voies et puis frapper au cœur de la France, cœur où convergent toutes les routes que je vous ai énumérer, c.-à-d. Paris.

Cette brèche dans la ceinture de la fortifications naturelles, compose l'éternelle faiblesse de notre patrie. La Gaule a été l'époque romaine a été témoin de l'invasion des barbares et de leurs attaques sur ses richesses par le biais de cette brèche. Ici, la vieille monarchie avec difficulté à conservé une pression sur l'Empire. Ici, Louis le Grand {1}l'a protéger contre les attaques de l'Europe unie. La révolution à failli mourir ici, et ici même est tombé Napoleon Ier. La défaite et la disgrâce, de 1870, est entré en France de la même façon. Sur ce chemin mortelle nous venons d'enterré un tiers de notre jeune génération. Sans parler de l'âge des crises militaires dans lesquelles la France aura à supporter sous une préoccupation constante cet attelage lourd, de ses mauvaises frontières. Combien de projets ont échoué, déçus, des entreprises non atteintes (initiatives) - et tout ceci en raison du manque de sécurité de l'environnement sur notre territoire. La domination de la mer elle est perdue, notre expansion est en péril, les alliances son beaucoup trop cher - le chantage, que représente la puissance et qui impose l'isolement, mais dans la nation, bernache poursuit l'idée d'une seule et même menace qui pèse sur eux - la gêne, la frustration et le manque de l'unanimité.

(1) Louis XIV (appelé le Grand) - Roi de France de 1643 à 1715. Règne sur différentes guerres sans fin, dilapide la cour royale, l'aristocratie et les hauts fonctionnaires et appauvrit la totalité du peuple.

Et enfin, la persistance d'un terrible danger qui au fil du temps ne cesse d'augmenter. Le fait que Paris et pendant son époque carolingienne {2} était à son emplacement actuel, pour les Français aujourd'hui cela n'a pas de sens. Pour les français du temps des capétiens {3} cela a déjà été l'objet de certaines inquiétudes. Et ceci continua pendant l'ère des Valois {4} Et les Bourbons {5} eux ne pouvait plus vivre avec ce fait. Pour la France du XIXème siècle. il lui était nécessaire de porter les lourdes conséquences pour supprimer l'emplacement de sa capitale. Comme nous l'avons pû le voir au cours de la dernière grande guerre et qu'es ce qui nous attend demain? A partir de ces frontières étrange, Paris n'est qu'à quelque 200 km, 6 jours de marche pour l'infanterie, et à 3 heures pour les unités motorisé. Et à 1 heure pour les avions. Une seule défaite à la source de l'Oise et le Louvre {6} se trouvera sous le feu de l'artillerie hostile. [17] Comment caractériser le rôle de Paris, où, es ce que Valery n'a pas dit qu'elle était "immense" et "extraordinaire"?

{2} Carolingiens - dynastie de rois et d'empereurs principalement au début de Charles, surnommé le "grand charlemagne", c'est-à-dire à partir de la fin du VIII siècle.
{3}Capétien Dynastie royale Française (à partir de l'an 866)
{4}Valois – branche de la Dynastie des Capétien
{5}Bourbon – branche de la Dynastie des Capétien
{6} Louvre - devant le palais, aujourd'hui un musée à Paris, dans ses murs se cache la plupart des trésors de l'art français.


Cette agglomération, le centre principal de la population, son rayon ne fait pas moins de 12 km et il gouverne la vie de la nation. Et ici vie 1 Français sur 7, et les 6 autres dépendent de ce que les personnes font et pensent ici.


voilà plus tard je vais encore une fois rajouter une autre mise à jours!


 

Voir le Blog de pt109 : cliquez ici


Re: cocorico traduction de De gaulle (1934)

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 17 Avr 2009, 07:20

Bonjour,
Ton original est en quelle langue ?
J'ai la version francaise, mais reedition 1990 de chez Plon.
Quelques polemiques par ailleurs me rendent vivement interesse par une traduction du chapitre 2 - Emploi de la seconde partie - Comment.
Je peux meme te donner un coup de main si tu m'envoies ca en scan et que c'est dans une langue que je connais.
:D


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: cocorico traduction de De gaulle (1934)

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Signal  Nouveau message 17 Avr 2009, 08:24

Euh... Sans vouloir abaisser le mérite de pt109 (et il en a beaucoup !), ne serait-il pas plus simple de retranscrire directement les pages de l'édition de 1934 ? Une traduction est toujours une interprétation, surtout que De Gaulle a écrit en français au départ, donc ce texte en sera ici à sa seconde traduction...
On trouve ce livre très facilement sur le net, donc je me pose la question de l'opportunité de le traduire d'une autre langue...

Bonne journée,

Seb.
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: cocorico traduction de De gaulle (1934)

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 17 Avr 2009, 08:26

Signal a écrit:On trouve ce livre très facilement sur le net

L'edition de 1934 ?
Si oui : Le lien ! le lien ! hurlait la foule gaulliste
:D


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: cocorico traduction de De gaulle (1934)

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de pt109  Nouveau message 17 Avr 2009, 12:33

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
Ton original est en quelle langue ?
J'ai la version francaise, mais reedition 1990 de chez Plon.
Quelques polemiques par ailleurs me rendent vivement interesse par une traduction du chapitre 2 - Emploi de la seconde partie - Comment.
Je peux meme te donner un coup de main si tu m'envoies ca en scan et que c'est dans une langue que je connais.
:D


[/quote]
Daniel Laurent a écrit:
Signal a écrit:On trouve ce livre très facilement sur le net

L'edition de 1934 ?
Si oui : Le lien ! le lien ! hurlait la foule gaulliste
:D


Bonjours, he ben!
donc je vais répondre, à un message puis au second et pour en finir avec le troisième.

Donc moi, j'était même pas au courant, que il a été rééditer en 1990, (cela fait tout de même 18 ans,) donc la jeunesse actuelle, elle n'a pas eut l'ocassion de le lire, ou d'en connaitre son contenu, à moins de devoir dépenser des sous, et là ni moi, et je pense que beaucoup d'autre personne, qui sont dans le même cas que moi (n'avons plus le moindre centime a dépenser pour acheter un livre) "je ne m'éterniserais pas sur mes raisons, du fait qu'elle pourait bien vite devenir hors sujet (politique actuel)".
ou bien d'être au minimum une personne bi-lingue.
Et la langue original, enfin, sur le site ou moi je l'ai trouver et que je traduit le livre, il était spécifier, que cela a été traduit à partir de la version anglaise--> la langue qui est actuellement consultable. (et oui moi aussi je suis maintenant tout a fait interesser par ta version de 1990 du fait que toi tu détient de suite la langue francaise, ce qui me facilliterais grandement le travail pour certain mot ou tout simplement pour les noms des villes,régions etc....qui y sont décris dans le livre.) je te contacterais via message privée, et merci pour ta cordiale invitation de vouloir m'apporter ton aide.

Signal a écrit:Euh... Sans vouloir abaisser le mérite de pt109 (et il en a beaucoup !), ne serait-il pas plus simple de retranscrire directement les pages de l'édition de 1934 ? Une traduction est toujours une interprétation, surtout que De Gaulle a écrit en français au départ, donc ce texte en sera ici à sa seconde traduction...
On trouve ce livre très facilement sur le net, donc je me pose la question de l'opportunité de le traduire d'une autre langue...

Bonne journée,

Seb.



Bonjours signal.
Comme je l'ai deja répondu dans ma première réponse, "sur le site, ou je l'ai trouver, ils ont spécifier qu'il a été retranscrit à partir de la langue anglaise".
Donc cela vas être une 4ème si tu veux, du fait que la version original elle était francaise, puis par la suite, elle a été traduite, dans la langue anglaise, puis dans la 3ème langue et enfin, moi j'effectue ou bien je tente d'effectuer un retour à la source (donc dans sa langue de départ si tu préferre).
On trouve ce livre très facilement sur le net, donc je me pose la question de l'opportunité de le traduire d'une autre langue...

Et là tu dit que ont trouve très facillement le livre sur le net?
laisse moi être perplexe, à moins encore une fois, d'être bi-lingue, et de maitriser convenablement la langue, maitriser assez pour au moin être capable de lire un livre.
Moi j'ai trouver ma version de 1934 (gratuite cela vas de soit) uniquement dans cette langue.
Et là crois en mes 20 années d'experience en informatique, je sais comment faire cracher a google la réponse qui me sastiferas, ou comment fonctionne les logiciels pour en tirer le maximum de leurs puissance.....

Donc toi si tu annonce que le livre est facilement lisible et tout celà gratuitement, et en plus en langue francaise.
hummmm. alors soit j'ai du sursauter un chapitre, ou alors toi tu est plus futé que moi, pour trouver les informations sur internet.
Et pour que l'on me comprend bien, mes travaux, je les effectues, en étant dans la légalité, donc je ne me permettrait jamais de retranscrire des informations ou un livre, provenant par l'intémédiaire de logiciel ou de manipulation illégale, non ici nous somme sur un forum public, donc rien que du produit naturelle :D (plutôt son contenu a été obtenu en toute légalité).

et pour en finir, je me joint tout evidemment aux cris désespérer de Daniel, pour avoir le lien du livre en langue francaise encore une fois et le tout gratuitement cela vas de soit. (celà m'épargnera mes travaux de traduction)
Et ont a bien spécifier, en langue francaise, et pas dans une langue, ou uniquement 1-5% des francais comprendrait la langue du fait qu'ils ont suivit des cours à l'école.
parce que les 95 autres pourcents, tu en fait quoi?
ici nous somme sur un forum francais, donc il devrait contenir que de la langue francaise, et pas en langue allemande,anglaise, italienne, espagnole...................

voilà maintenant je te l'aisse à tes déboires.


 

Voir le Blog de pt109 : cliquez ici


Re: cocorico traduction de De gaulle (1934)

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 17 Avr 2009, 12:47

pt109 a écrit:voilà maintenant je te l'aisse à tes déboires.

Commentaire pas sympa pour Signal qui, et de loin, ne le merite pas (bien qu'il ne soit en fait qu'un vil coyote :mrgreen: ) et ne nous donne strictement aucune information au sujet de la version que tu cherches a nous traduire.
On navigue la dans le pas clair et quelques precisions et sources ne seraient pas inutiles.
Quelle version ? Trouvee ou ? Dans quelle langue ? Etc, etc...


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: cocorico traduction de De gaulle (1934)

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de pt109  Nouveau message 17 Avr 2009, 13:28

stop daniel tu m'a mal interpretté.

ici j'ai voulu dire avec déboire, qu'il peux tenter de nous donné le lien en langue francaise.
donc déboire, je l'ai sous ententedu (travaillé).


 

Voir le Blog de pt109 : cliquez ici


Re: cocorico traduction de De gaulle (1934)

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Signal  Nouveau message 17 Avr 2009, 14:08

Nous nous sommes mal compris : je voulais dire que l'on peut trouver facilement le livre en version originale pour pas trop cher, pas gratuitement. Il va de soi que c'est la bonne vieille version papier...
Pour le trouver gratuitement, direction les bibliothèques !
Tout ça simplement pour t'éviter beaucoup de sueur et de travail de traduction :cheers: .

Bonne journée,

Seb.
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: cocorico traduction de De gaulle (1934)

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de pt109  Nouveau message 17 Avr 2009, 14:22

ah! là je suis entièrement d'accord avec toi.

mais ma principale raison, que je le traduit.
pour qu'il soit lissible par tous, donc ce qui n'ont pas la chance, soit de pouvoir se l'acheter, ou tout simplement de le trouver.

et je t'avoue, que "la bonne vieille version papier..." avec elle, ont dispose encore de l'oddeur de l'époque!
mais le problème avec ses vieux livres, c'est ont aurra 30% de chance, que il soit encore complet, ou qu'il sera encore possible de lire le texte qui y a été frapper à l'époque. .

Tandis que sur un forum.
si ont a une mauvaise vision, il suffit juste d'utiliser l'outils zoom, pour agrandir l'écriture, et celà restera un bon bout de temp, à moin que le serveur du forum est hacké ou tombe en panne, autrement, ont pourra relire tant que l'ont voudra, les textes qui y sont inscrit.
Et là pas besoin de dépenser des sous-sous pour pouvoir uniquement le lire une seul fois, ou de connaitre au moin le contenu, ou tout simplement de noté le passage qui intéresse la personne.

voilà!

Gaulle С. Vers l'armee de metier. — Paris, Berger-Levrault, 1934
qui lui était l'éditeur de l'époque.

et comme je suis un sentimentale, et un gentil toutout comme chez lycos! :D
je vais traduire la préface de la version, ou je l'ai trouver, mais unquement à la fin, pour que vous connaitrez la vision, et la compréhension, que les personnes ont eut l'orsque le livre était sortit dans leurs pays.

hoppla geiss! pour toi l'obernai.


 

Voir le Blog de pt109 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
il y a 17 minutes
par: P. Vian 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 39 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 59 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 22:30
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 21:54
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 20:50
par: alain adam 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 19:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  la marine Française en 1939-1945 
Aujourd’hui, 18:51
par: P. Vian 
    dans:  uniformes marine française 1939-1940 
Aujourd’hui, 18:31
par: P. Vian 
    dans:  Maurice Juncker 
Aujourd’hui, 18:26
par: virlo-junk 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: AL34, Java, Rob1 et 18 invités


Scroll