Connexion  •  M’enregistrer

Heydrich et la Solution Finale

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Heydrich et la Solution Finale

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 14 Mar 2009, 07:50

Bonjour,

Heydrich et la Solution Finale
de Edouard Husson
Perrin, 2008
Preface de Ian Kershaw
Postface de Jean-Paul Bled


Image


Résumé :
La genèse de l'assassinat des Juifs par les nazis est complexe à reconstituer précisément. Quels en furent les artisans les plus actifs et les plus responsables ? Quelles furent les mesures prises, quand et comment furent-elles mises en place ? Quel rôle exact Reinhard Heydrich joua-t-il ? Mettant à bas les idées établies selon lesquelles la " solution finale " serait née d'une décision prise à la conférence de Wannsee en janvier 1942, l'ouvrage démontre que, dès l'entrée en URSS, la mise à mort des Juifs devint systématique et immédiate. Reinhard Heydrich fut alors le coordonnateur et le technocrate qui mit en place l'organisation permettant l'extermination massive des Juifs d'Europe par un système qui lui survécut. Des prémices des persécutions aux projets de déportation à l'étranger, des premiers massacres en Pologne au début du génocide en Russie soviétique, de la déportation des Juifs d'Europe à la création des camps d'anéantissement, le livre d'Edouard Husson analyse la logique infernale qui mena les nazis au judéocide et la part, hélas décisive, qu'y prit Heydrich.

A propos de l'auteur :
Edouard Husson, normalien, agrégé, maître de conférences à Paris-Sorbonne habilité à diriger des recherches, est un chercheur reconnu internationalement. Il a notamment publié Comprendre Hitler et la Shoah et " Nous pouvons vivre sans les Juifs ".

Sommaire :
" Clarifier les questions de fond " Reinhard Heydrich et la constitution d'un " corps unifié de protection de l'Etat d'un nouveau genre "
" Certains travaux préparatoires au déroulement de la solution finale "
L'Aktion T4 : préhistoire du judéocide
" Qui parle encore, aujourd'hui, de l'anéantissement des Arméniens ? " (A
Hitler, 22 août 1939)
Les massacres commis en Pologne par la SS et la police (septembre-novembre 1939)
" Des solutions transitoires mais qui nous permettront d'acquérir des expériences pratiques "
La Pologne comme laboratoire de la " solution finale "
Du " projet Madagascar " au " plan Heydrich "
" Porter un coup décisif à la juiverie internationale " (P
Zapp, 29 janvier 1941)
Les unités de la SS et de la police et le projet de destruction du judéo-bolchevisme "
" Poser les fondations de la solution européenne de la question juive " (P
Zapp, 29 janvier 1941)
La mise en ¿uvre progressive du génocide des Juifs soviétiques de la fin juin à la mi-août 1941
" En considération des nouvelles possibilités à l'Est "
Une planification génocidaire multiple " Avec l'aval préalable du Führer "
Août 1941 - la décision hitlérienne de déporter les Juifs du Reich
" L'opération débutera sur le territoire du Reich, y compris les Protectorats de Bohême et de Moravie "
Coordonner la " solution finale de la question juive en Europe " depuis Prague " En raison des dangers de l'émigration en temps de guerre "
Le piège se referme sur les Juifs d'Europe
" Les Juifs ne vivent que du fait que la solidarité européenne n'existe pas " (A
Hitler, 5 novembre 1941)
La troisième décision de Hitler en novembre 1941 - la déportation des Juifs de tout le continent
" Nous savons quelle force se tient derrière Roosevelt " (A
Hitler, 11 décembre 1941)
La déclaration de guerre aux Etats-Unis pour légitimer le judéocide " La responsabilité du traitement de la solution finale de la question juive relève, sans considération des frontières géographiques, du Reichsführer SS "
La signification de la conférence de Wannsee " Certains travaux préparatoires au déroulement de la solution finale "
La mise en place des camps d'anéantissement par Himmler et Heydrich

Commentaires de Daniel :
Bien entendu, ce livre fait froid dans le dos, mais d'une maniere inhabituelle par rapport a ce que j'ai pu lire sur ce sinistre sujet. L'auteur ne nous decrit pas les horreurs commises par les Einzatzgruppen et dans les camps. Il en decortique la genese bureaucratique et nous montre des hauts fonctionnaires bien propres sur eux et tres serieux qui tiennent des reunions de travail, ecrivent des rapports de synthese, des lettres, des instructions precises meme si codees dans l'habituel langage nazi, bref travaillent a partir de bureaux ministeriels semblables a ceux de nos gouvernants d'aujourd'hui sauf qu'ils n'avaient pas d'ordinateurs...

M. Husson nous fait partager la lente mise en place generalisee de la Solution Finale, et nous montre que l'ordre-cadre a ete donne avant le 22 juin 1941, donc avant Barbarossa. Le style de ce livre est aussi froid que les declarations des interesses, comme s'il s'agissait d'une these de doctorat en droit au sujet de la mise en place d'une legislation et d'une taxation sur l'exportation des canards a col vert. On n'en ressort donc pas eclabousse du sang des millions de victimes, mais avec le moral a zero apres avoir percu avec quelles indeniables competences les technocrates du Reich, Heydrich en tete, ont "travaille en direction du Fuhrer".

Une demonstration de plus, et une brillante, que decidement non, les nazis n'etaient pas un ramassis de fous a lier ce qui ne fait qu'en souligner l'extreme dangerosite.

Apres Delpla, je sens que je vais devenir une groupie d'Husson
:mrgreen:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Heydrich et la Solution Finale

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 14 Mar 2009, 08:35

C'est un livre reference qui fait froid dans le dos.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Re: Heydrich et la Solution Finale

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Litjiboy  Nouveau message 14 Mar 2009, 10:43

Je l'ai commandé mercredi dernier et le recevrai la semaine prochaine!


 

Voir le Blog de Litjiboy : cliquez ici


Re: Heydrich et la Solution Finale

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Petit_Pas  Nouveau message 14 Mar 2009, 11:35

Salut,
Daniel Laurent a écrit:Bonjour,

Mettant à bas les idées établies selon lesquelles la " solution finale " serait née d'une décision prise à la conférence de Wannsee en janvier 1942, l'ouvrage démontre que, dès l'entrée en URSS, la mise à mort des Juifs devint systématique et immédiate.

En effet, Goering adressa à Reinhardt Heydrich l’ordre suivant :

Le Maréchal du Reich de la Grande Allemagne Délégué du Plan de quatre ans
Berlin, le 31 juillet 1941

À l’attention du
Chef de la Police de Sécurité et du SD
SS-Gruppenführer Heydrich

Berlin.

En complément de la tâche qui vous a déjà été confiée par l’arrêté du 24 janvier 1939 de résoudre la question juive par le moyen de la migration ou de l’évacuation de la façon la plus avantageuse ; je vous charge, étant donné les conditions actuelles, d’effectuer tous les préparatifs de nature organisationnelle, pratique et matérielle en vue d’une solution globale de la question juive dans la sphère d’influence allemande en Europe.
Dans la mesure où les compétences d’autres autorités centrales sont concernées, elles doivent être impliquées.
En outre, je vous charge de me soumettre dans les plus brefs délais un plan d’ensemble des mesures préliminaires de nature organisationnelle, pratique et matérielle nécessaires à l’exécution de la solution finale de la question juive telle qu’elle est envisagée.
[Signé :] Göring


Suite à cet ordre, Heydrich organise la fameuse conférence de Wannsee dont voici une des invitations :

Le Chef de la Police de Sécurité et du SD Berlin Sud-ouest 11, le 29 novembre 1941
Prinz-Albrecht-Straße 8
IV B4 – 3076/ 41g (1180)


Personnel

À l’attention de Monsieur le sous-secrétaire d’État Luther
au ministère des Affaires étrangères

Berlin.


Cher camarade de parti Luther !

Le 31 juillet 1941, le Maréchal du Reich de la Grande Allemagne m’a chargé d’effectuer, avec la participation des autres autorités centrales concernées, tous les préparatifs de nature organisationnelle, pratique et matérielle nécessaires à la mise en place de la solution générale de la question juive en Europe et de lui présenter, à ce propos, un plan d’ensemble prochainement.
Ci-joint, vous trouverez une photocopie de cet ordre.

Compte tenu de l’importance extraordinaire de ces questions, et dans le but d’obtenir un consensus auprès des autorités centrales en ce qui concerne les autres travaux concernant cette solution finale, je suggère de débattre de ces problèmes dans une explication commune. D’autant plus que, depuis le 15 octobre 1941, des juifs du territoire du Reich, y compris ceux du Protectorat de Bohême-Moravie, sont déjà évacués en direction de l’est dans des convois ininterrompus.

Je vous invite donc à cette réunion, suivie par un petit-déjeuner, le 9 décembre 1941, 12.00 h, au bureau de la Commission internationale de la police judiciaire, à Berlin, Am kleinen Wannsee Nr. 16 [adresse partiellement barrée à la main et remplacée par Am großen Wannsee Nr. 56-58, changé et signé par Heydrich].

J’ai adressé des courriers similaires à Monsieur le Gouverneur Général Dr. Frank, à Monsieur le Gauleiter (chef de région) Dr. Meyer, aux Messieurs les secrétaires d’État Stuckart, Dr. Schlegelberger, Gutterer et Neumann, ainsi qu’à Monsieur le ministre du Reich Dr. Leibbrandt, aux SS-Obergruppenführer Krüger, SS-Gruppenführer Hoffmann [sic !], SS-Gruppenführer Greifelt, SS-Oberführer Klopfer et à Monsieur le directeur ministériel Kritzinger.


Heil Hitler [vive Hitler]!

[signé :] Heydrich



La conférence sera remise à la dernière minute et se tiendra finalement le 20 janvier 1942. A l'issue de celle-ci, Heydrich devait envoyer ceci :

Le Chef de la Police de Sécurité et du SD le 26 fevrier 1942
[date ajoutée à la main]
IV B4 – 1456/ 41 gRs. (1344)


[tamponné :] Classé secret du Reich !

À l’attention de
Monsieur le
sous-secrétaire d’État Luther
au ministère des Affaires étrangères

Berlin 78.
Wilhelmstr. 74/76


Cher camarade Luther !

Je vous fais parvenir, ci-joint, le protocole de l’accord du 20 janvier 1942. Heureusement, la base relative à la mise en œuvre pratique de la solution finale de la question juive est maintenant fixée. Du côté des autorités concernées, le consensus est total. Je suis donc censé vous demander de détacher votre personnel chargé du dossier pour les réunions de détail nécessaires en cette matière.

J’envisage de faire la première réunion le 6 mars 1942, à 10.30h, à Berlin, Kurfürstenstraße 116. Je vous demande d’amener votre adjoint chargé du dossier à prendre contact, à ce sujet, avec mon chef de service compétent, le SS-Obersturmbannführer Eichmann.

Heil Hitler [vive Hitler]!

[signé :] Heydrich



Par ailleurs, le centre de mise à mort de Chelmno avait ouvert ses portes le 8 décembre 1941 sur son premier convoi de juifs polonais destinés à être gazés au monoxyde de carbone tandis que les centres de Belzec, Sobibor et Treblinka étaient en construction.


 

Voir le Blog de Petit_Pas : cliquez ici


Re: Heydrich et la Solution Finale

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 14 Mar 2009, 11:58

Et les plans d'Auschwitz, évoqués sur un autre fil, date du 8.11.41, ce qui sous-entend une étude préalable...


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Heydrich et la Solution Finale

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Petit_Pas  Nouveau message 14 Mar 2009, 12:54

Salut,
PIERRE.S a écrit:Et les plans d'Auschwitz, évoqués sur un autre fil, date du 8.11.41, ce qui sous-entend une étude préalable...

oui et non....
En fait la date exacte est le 8 octobre 1941 et il s'agit de la date d'ouverture du camp Auschwitz II Birkenau qui à cette époque
comprenait un camp pour les nouveaux arrivants ainsi que ceux devant être envoyés dans un kommando extérieur; un camp pour tziganes; un camp dit "camp familial"; un camp ne s'occupant que de la garde et du triage des biens confisqués aux détenus et un camp de femmes *.

Ce n'est qu'à partir de l'ouverture des chambres à gaz II et III le 31 mars 1943 que Auschwitz II Birkenau devint effectivement un centre de mise à mort au même titre que Chelmno qui est le seul centre entré en fonction avant la conférence de Wannsee et que les camps de l'opération Reinhardt (Belzec, Sobibor et Treblinka) qui étaient en construction au moment de cette conférence. Avant le 31 mars 1943,
Auschwitz ne représentait "que" 11% des victimes de la "Solution Finale". Néanmoins, en août 1942, des plans furent établis pour la mise en place d'infrastructures permettant le gazage de masse. D'après ces plans il semble que les deux premières chambres à gaz furent établies suite à la transformation des morgues. Les morgues, équipées de crématoires, étaient à l'origine conçues pour gérer l'énorme taux de mortalité qui régnait parmi la main-d'oeuvre d'esclaves (près de 100.000). Il est clair cependant qu'à partir de l'automne 1942, les projets des SS visaient à la construction d'infrastructures permettant l'extermination à une bien plus grande échelle encore.*

Pour résumer, avant le 31 mars 1943,
Ceux qui étaient déportés à Auschwitz débarquaient dans une gare située près du camp principal et devaient marcher ou étaient transportés au camp pour l'enregistrement. Ils étaient alors tatoués, déshabillés, désinfectés puis rasés, douchés tandis que leurs vêtements étaient désinfectés au gaz Zyklon-B. Ils entraient enfin dans le camp par la grande porte portant la fameuse inscription 'Arbeit Macht Frei' ("Le travail rend libre")

Un système identique fonctionna un peu plus tard à Birkenau en 1942-43, à la différence près que les douches étaient en fait des chambres à gaz. A peine 10% des prisonniers juifs étaient enregistrés, tatoués, douchés et désinfectés au "sauna central" avant d'être transférés dans les baraques. En mai 1944, une ligne de démarcation fut construite à l'intérieur du camp afin d'accélérer et de simplifier la procédure de triage des dizaines de milliers de juifs hongrois déportés au cours de l'été 1944.*



Pour conclure,
Les deux paires de chambres à gaz étaient numérotées II et III ainsi que IV et V. La première s'ouvrit le 31 mars 1943, la dernière le 4 avril 1943. La surface totale de ces chambres à gaz s'élevait à 2.255 mètres carrés; leur capacité totale étant de 4.420 personnes.Ceux qui étaient sélectionnés pour le gazage devaient se déshabiller dans un vestiaire puis étaient poussés dans les chambres à gaz. La mort survenait après 15 à 20 minutes. Dans les chambres à gaz II et III, le gazage s'effectuait dans des salles souterraines, et les corps étaient transférés aux 5 fours par un ascenseur électrique. Avant la crémation, les dents en or étaient arrachées et tous les bijoux enlevés (alliances, bagues, etc...). Les chambres à gaz IV et V étaient quant à elles situées au même niveau que les crématoires, mais ceux-ci étaient tellement mal conçus et leur usage tellement intensif qu'ils étaient sujets à des pannes fréquentes et qu'ils furent finalement abandonnés. Les corps furent brûlés à l'air libre, comme en 1943. Les "sonderkommandos" juifs (équipes chargées de la crémation des corps) travaillaient aux crématoires sous la surveillance des SS.

A l'origine, ces infrastructures furent "sous-utilisées". D'avril 1943 à mars 1944, "à peine" 160.000 furent gazés à Birkenau, mais de mars 1944 à novembre 1944, alors que tous les autres camps d'extermination étaient abandonnés, Birkenau battit tous les records précédents en matière d'extermination de masse. La déportation des juifs hongrois et la liquidation de tous les ghettos juifs polonais, tel celui de Lodz, eut comme conséquence le gazage de 585.000 juifs. Cette période fit d' Auschwitz-Birkenau le plus grand et le plus célèbre camp d'extermination de tous les temps.*


* in http://www.jewishgen.org/ForgottenCamps ... itzFr.html


 

Voir le Blog de Petit_Pas : cliquez ici



Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
il y a 57 minutes
par: Manu 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 00:54
par: P. Vian 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la situation désespérée de l’Allemagne 
Aujourd’hui, 00:19
par: Manu 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 00:08
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:34
par: kfranc01 
    dans:  Identifications de pseudos 
Hier, 23:18
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:15
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités


Scroll