Connexion  •  M’enregistrer

Histoire de l'eugénisme

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Histoire de l'eugénisme

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 13 Aoû 2008, 19:06

Je n'ai pas trouvé trace sur le forum de l'ouvrage dont je vais tenter de faire une fiche de lecture. Si l'ouvrage avait déjà été abordé, je vous prie de bien vouloir m'excuser pour le doublon.

L'ouvrage, donc :

André PICHOT, La société pure, de Darwin à Hitler, Champs Flammarion, Paris, 2001.
Image
Un titre qu'on pourrait trouver racoleur, pour le très sérieux ouvrage du chercheur au CNRS André Pichot, Historien des Sciences.
Qui a ici rédigé l'une des rares histoires de l'eugénisme.

A l'apparition des théories de Darwin, de nombreuses personnalités, scientifiques ou non, vont tenter, du XIXè à nos jours, de les appliquer à la société. Fondant ce que E. Wilson appellera la Sociobiologie. C'est à dire l'application des concepts de la Biologie à la Sociologie.

Dès le début, le succès de ces théories est immédiat. Les notions de lutte pour l'existence et d'évolution, sorties de leur cadre biologique strict, permettent de donner une base biologique, scientifique, à la victoire de la Bourgeoisie sur la Noblesse, puis légitiment la condition de vie catastrophique des pauvres aux commencements de la Révolution industrielle, et la Colonisation.

Bien entendu, on passera vite à l'application des théories sociobiologiques : castration des "déviants", stérilisations massives... Imaginées pour protéger la société de la "dégénérescence biologique".

Les Américains sont les premiers à élaborer des lois eugénistes, bientôt suivis par la Scandinavie, la Suisse...
Les pays de culture catholique résistent. L'URSS également, Lyssenko ne croyant heureusement pas en la génétique de l'époque.

L'Allemagne est également touchée. L'eugénisme démarre surtout à la vue des métis, fruits des relations entre soldats noirs et Allemandes lors de l'occupation d'un pan de l'Allemagne dans les années 20. Métis castrés par le régime hitlerien.
L'eugénisme entraînera l'Aktion T4 bien connue. Pichot soutient que la plupart des historiens passent relativement vite sur l'élimination des handicapés, perçue comme un entrainement, un prélude à la Shoah, objectif essentiel d'Hitler. Il rappelle qu'en Allemagne même, il y eu plus d'handicapés éliminés que de Juifs (si quelqu'un a les chiffres).
Une analyse serrée des théories des eugénistes allemands de l'époque montre, selon lui, que la volonté d'extermination des Juifs trouve également sa source dans l'eugénisme. Les Juifs ont progressivement, par emballement des théories eugénistes des années 30, été assimilés à une menace biologique...

Au-delà de cette extraordinaire histoire de l'eugénisme, qui nous permet de revisiter les prémisses de la Shoah, quelques faits marquants retiennent l'attention :
Pour André Pichot, Alexis Carell sert de bouc émissaire aux biologistes de l'époque. Il a mollement tenté d'ouvrir une officine eugéniste sous Vichy, avec un succès mitigé.
Une grande part des biologistes du début du XXè, de toutes nationalités, ont été mouillés dans l'eugénisme, et ils s'en tirèrent relativement bien.
Otmar von Verschuer, par exemple. Supérieur de Mengele, Directeur de l'Institut de biologie de l'hérédité et d'hygiène raciale de l'université de Francfort, l'un des plus grands scientifiques de l'époque, s'est livré à des expériences assez atroces, pour le compte de la Luftwaffe.
Ce qui ne l'a pas empêché, après la guerre, de devenir l'un des scientifiques les plus renommé et admiré, en Allemagne et dans le monde.
De même, un grand nombre d'eugénistes ont aidé à la rédaction de la déclaration contre le racisme de l'UNESCO, après la guerre...

Autre fait marquant : la mort massive des handicapés dans les asiles sous Vichy. Si en Allemagne la mort des handicapés fut volontaire, en France, la mort des internés en asile (plusieurs milliers de victimes) trouve son origine dans la dégradation des moyens hospitaliers consécutive à la guerre, et au fait que le personnel soignant revendait la nourriture des handicapés au marché noir...

Je me permets de poster quelques critiques de l'ouvrage, mieux écrites que ce post tapé rapidement :

Historien des sciences, c’est un déficit de pensée qu’André Pichot vient combler. Question embarrassante que celle de l’eugénisme. Médias et historiens pensaient l’avoir verrouillée à l’intérieur de l’idéologie nazie. Or, ce qui transparaît de cette étude serrée, c’est que si l’eugénisme a été laissé dans l’ombre, c’est parce qu’il offrait une image gênante des sociétés de la première moitié du 20è siècle dans leurs relations avec le nazisme. En effet, les premières lois eugénistes datant de 1907 furent américaines. En Suède, elles restèrent en vigueur jusqu’en 1970. Le Directeur de l'UNESCO, Julian Husley, humaniste social-démocrate, attestait encore, en 1946, de leur bien-fondé. Quant à la Fondation Rockefeller, elle joua un rôle des plus important dans son implantation en Europe, en particulier par le financement de laboratoires allemands. L’eugénisme était ainsi le lieu commun de la pensée scientifique de cette époque. Si par ailleurs on a voulu faire de Gobineau le père de cette idéologie abjecte, c’est en réalité du côté de Darwin qu’on en trouve les fondements. On lui doit entre autres l’interprétation des problèmes sociaux en termes biologiques. Et bien sûr, son prestige est aujourd’hui intact. Ce ne sont ainsi pas les horreurs nazies qui ont fait disparaître l’eugénisme, mais les progrès de la génétique. Or celle-ci, très à la mode désormais, campe sur les mêmes questions : éviter par exemple la naissance d’individus malades. Il semblerait que le racisme moderne, décalqué de l’eugénisme, ne trouble plus personne… --Joël Jégouzo


L'ouvrage entreprend de retracer l'histoire de l'évolutionnisme et de la génétique depuis le début du XIXe siècle. Pour ce travail, André pichot utilise des données textuelles (textes théoriques, législations nationales ou déclarations internationales, correspondance entre chercheurs) ainsi que des données chiffrées sur les victimes des mesures eugénistes et de l'extermination des handicapés et des « asociaux » menée par les nazis.
Une idée couramment répandue veut la science ait été instrumentalisée et dévoyée par des idéologies extrémistes comme le nazisme, alors qu'elle n'est pas en elle-même productrice d'idéologie. André pichot s'attache au contraire à démontrer que les théories racistes et évolutionnistes ont été très largement partagées par la plus grande partie des biologistes et des généticiens et que ces derniers ont œuvré pour la mise en place de lois eugénistes dès le début du XXe siècle. La politique d'extermination nazie se situe dans la continuité de telles doctrines. La science porte une part des responsabilités dans le déroulement chaotique de l'histoire du XXe siècle, car elle est sortie de sa sphère et s'est donné pour mission de régler des problèmes politiques et sociaux en imposant des catégories prétendument scientifiques de distinction entre les êtres vivants...


J'espère vous avoir donné envie de lire cet ouvrage fondamental pour comprendre le nazisme, qui est caractérisé, comme l'écrit Pichot, par la finalité biologique comme objectif politique.

Si vous avez des questions...

PS : N'ayant plus l'ouvrage sous la main, j'ai pu commettre certaines erreurs.


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 17 Aoû 2008, 16:52

bonjour Chindit, on estime à environ 70 000 le nombre des victimes de l'Aktion T4. Il ne s'agit pas d'une opération préliminaire à la Shoah ; il faut au contraire considérer T4 comme un ensemble d'euthanasies non raciales ou religieuses mais "économiques". Toutefois, T4 a véritablement servi de "laboratoire" à des techniques d'euthanasie qui seront employées plus tard dans la phase d'extermination, surtout dans les pays du gouvernement général. On y retrouvera d'ailleurs des hommes, comme Lang, qui auront participé à cette première opération et affectés plus tard dans des camps d'extermination.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 17 Aoû 2008, 18:28

"Laboratoire", peut-être du strict point de vue technique.
Mais ce qu'avance Pichot, c'est que la Shoah fut une "simple" suite de T4, un emballement de la machine.
Il remet en cause l'idée que la Shoah prime sur T4. T4 est essentiel au régime nazi. La Shoah n'est, finalement, venue qu'après.
Les Juifs étaient une obsession d'Hitler, mais n'ont commencé à être exterminés que quand ils furent perçus comme une entité biologique nuisible au Reich, amha.


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de °(-_O)°  Nouveau message 18 Aoû 2008, 18:26

Chindit a écrit:"Laboratoire", peut-être du strict point de vue technique.
Mais ce qu'avance Pichot, c'est que la Shoah fut une "simple" suite de T4, un emballement de la machine.
Il remet en cause l'idée que la Shoah prime sur T4. T4 est essentiel au régime nazi. La Shoah n'est, finalement, venue qu'après.
Les Juifs étaient une obsession d'Hitler, mais n'ont commencé à être exterminés que quand ils furent perçus comme une entité biologique nuisible au Reich, amha.


J'étendrai tes propos au judéo-bolchévisme, les sous races asiatiques étant aussi nuisibles et dangereuses que les juifs...

Néanmoins, le livre me semble intéressant et ma donné envie de le bouquiner


 

Voir le Blog de °(-_O)° : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 18 Aoû 2008, 21:53

Iln't avait rien de prévu pour les vieux ? Etrange... Jacques Attali est en train d'y pallier ! :twisted:


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 18 Aoû 2008, 22:37

Si si. Il y a un passage sur les vieillards, mais je ne l'ai plus en tête. Je ne sais plus si il concernait les vieillards "normaux" de ceux atteints de pathologies.
Si c'est une allusion à l'euthanasie, deux remarques :
-Pichot souligne que le mot est particulièrement mal choisi.
-Je pense, à titre personnel, que l'euthanasie pour abréger les souffrances ne devait pas être une priorité du Reich -ceci dit, je n'en sais rien-, et que l'abrogation de la vie consécutive aux souffrances ne peut être que récente, suivant les progrès extraordinaire de la médecine de ces dernières décennies.
De toute façon, ça n'est pas le sujet du fil. ;)


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 18 Aoû 2008, 23:06

L'euthanasie n'est pas une invention du IIIème Reich. D'autres y avaient pensé avant et y pensent toujours...


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 19 Aoû 2008, 02:52

En fait l'action T-4 visait (sans aucun but humanitaire) à éliminer les maillons faibles de la société. On cherchait, dans un but économique, à éviter les dépenses pour des bouches inutiles. Mais je crois également qu'on voulait influencer la sélection naturelle et éviter que les êtres jugés inférieurs ne se reproduisent. Beau programme... :|
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 19 Aoû 2008, 09:01

Au passage, il y a t'il eu des cas de T-4 dans des lebensborn ?

Ceci dit, si c'est arrivé je suppose qu'une chape de plomb a été posée dessus.

SK


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 19 Aoû 2008, 11:04

Pichot ne l'évoque pas.


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
il y a 6 minutes
par: alain adam 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 16 minutes
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 23 minutes
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 56 minutes
par: kfranc01 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
il y a 1 heure
par: Loïc Charpentier 
    dans:  1935 le traité germano britannique 
Aujourd’hui, 18:38
par: alain adam 
    dans:  Prisonniers de guerre allemands: France 1944-1949 (Les) 
Aujourd’hui, 18:25
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Aujourd’hui, 17:47
par: pierma 
    dans:  Hitler en 1940 
Aujourd’hui, 17:00
par: Loïc Charpentier 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 14:10
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: HEMBERGER, thucydide et 18 invités


Scroll