Connexion  •  M’enregistrer

La guerre à l'est - August Kageneck

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur. Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale. Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
Présentez également vos périodiques préférés. Donnez-nous les sommaires et discutez sur les contenus.
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

La guerre à l'est - August Kageneck

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Lorenzo Calabrese  Nouveau message 24 Mar 2008, 14:32

Image


La guerre à l’est, Kageneck
22 juin 1941 l’invasion de l’URSS commence. L’auteur retrace les combats du 18e régiment d’infanterie de la 6e ID grâce aux témoignages d’un médecin et d’un officier du régiment. Kageneck nous confie les préoccupations morales des officiers de cette unité au début de l’opération Barbarossa. Il retrace la bataille des frontières jusqu’à l’attaque lancée sur Moscou. Jusque là tout paraît facile, le début de la campagne à l’est ressemble à la blitzkrieg menée en France et en Pologne. Brièvement il dénonce l’horreur des fusillades des commissaires politiques que tout le corps des officiers régimentaire réprouve dans le régiment alors que les crimes de guerre soviétiques sont évoqués moins sobrement. N’oublions pas que Kageneck émet des doutes sur la véracité des « crimes de la wehrmacht » notamment au sujet d‘un exposition du même nom. L’auteur avance que ce brave régiment ne commet pas d’exaction et n’en voit pas non plus.
Lors de l’avancée sur Moscou, le régiment affronte pour la première fois les T34 et les premières déconvenues. L’hiver s’installe et l’offensive s’arrête alors que les renforts soviétiques affluent. Pendant les combats de positions meurtriers, le frère de l’auteur est touché d’une balle dans la tête, le médecin du bataillon, témoin essentiel, devient combattant pour sauver ses blessés. D’une armée victorieuse la wehrmacht devient une armée vulnérable. Après le repli de l’hiver 41/42, le régiment se retrouve dans le secteur de Rjev. La guerre de mouvement à fait place à la guerre de position et de dures batailles s’ensuivent pour la conquête soviétique de ce saillant, abandonné lors du repli général suite à la défaite à Stalingrad. On retrouve le régiment près d’Orel pour la bataille de Koursk. Nouvel échec et nouveau repli sur le Dniepr. Lors de l’opération Bagration pendant l’été 1944 , le régiment en déroute est annihilé. L’unité reconstituée, Kageneck retrace succinctement les dernières opérations de la 6e ID jusqu’à la fin de la guerre.


 

Voir le Blog de Lorenzo Calabrese : cliquez ici


Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES LIVRES ET LES MAGAZINES DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  La tactique de Monty en Normandie.... 
Aujourd’hui, 00:39
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
Aujourd’hui, 00:10
par: kfranc01 
    dans:  La flotte Française au main de l'Axe, un tournant dans la guerre? 
Aujourd’hui, 00:05
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
Hier, 23:58
par: Richelieu 
    dans:  Lapinsota, la guerre finno-allemande 
Hier, 23:31
par: alfa1965 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  23 eme régiment d'infanterie coloniale 
Hier, 22:53
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  De Gaulle et les communistes. 
Hier, 22:29
par: betacam 
    dans:  Juan (Joan) Pujol Garcia 
Hier, 22:25
par: Joldan 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
Hier, 22:16
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Alfred et 115 invités


Scroll
cron