Connexion  •  M’enregistrer

Dresden, de Frederick Taylor

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Dresden, de Frederick Taylor

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Igor  Nouveau message 11 Sep 2007, 18:02

Nicolas Bernard avait parlé de ce livre retraçant les raisons et le déroulement du fameux bombardement de Dresde.
En voici une critique:

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, le bombardement de Dresde par les Alliés est perçu comme une bavure dans l’effort de guerre des forces anglo-américaines, qui, par ailleurs, se sont généralement montrées clémentes. Nombre d’ouvrages sur cette attaque dénoncent la destruction de ce haut lieu de la culture, qui a fait des milliers de victimes. Toutefois, si l’on examine ces publications, on note deux faits déconcertants. D’abord, l’ouvrage le plus populaire sur le bombardement de Dresde est en fait un roman, le chef- d’œuvre psychédélique corrosif de Kurt Vonnegut, Slaughterhouse-Five. Si ce livre dépeint de manière très réaliste l’horreur de l’événement, il demeure une œuvre de fiction. Ensuite, les publications largement diffusées derrière le rideau de fer durant la domination soviétique de l’Allemagne de l’Est sont passées en grand nombre à l’Ouest, où l’on a accusé les Soviétiques d’avoir grossièrement exagéré les faits afin de ternir la réputation de ceux qui étaient leurs ennemis durant la guerre froide. Plus de 60 ans après ces bombardements, l’historien a toujours du mal à trouver des données qui ne sont pas mythiques ou fictives. Heureusement, l’ouvrage de Frederick Taylor, Dresden: Tuesday, February 13, 1945, offre une perspective nouvelle. L’auteur présente des faits, des entrevues et des documents rarement cités dans les publications antérieures et il s’appuie sur ces données pour émettre une hypothèse allant à l’encontre des théories sur la ville et les événements. Il soutient que la production de porcelaine de cette ville historique n’était pas sa seule et innocente activité, comme on l’a si souvent écrit. Dresde était un centre industriel et militaire important, participant avec enthousiasme à l’effort de guerre nazi.

Frederick Taylor connaît bien la question du national-socialisme en Allemagne, puisque, à Oxford, il s’est spécialisé dans l’histoire de l’extrême droite allemande. Il a également traduit en anglais le journal de Goebbels (1939-1941). Dans Dresden, son dernier ouvrage, il s’appuie sur sa connaissance du nazisme et sur de nombreuses sources primaires relatives à Dresde pour montrer que cette ville, qui abritait une dizaine d’usines d’armes et de munitions, représentait l’un des principaux centres militaires et industriels de Hitler. Il cite aussi les dossiers municipaux, que l’on peut consulter plus facilement depuis la chute du mur de Berlin. Selon ces dossiers, entre 25 000 et 40 000 personnes auraient été tuées lors des raids et non plus de 100 000, comme l’a dit Josef Goebbels, ministre de la propagande nazie, et comme l’ont répété les dirigeants soviétiques, entre autres.

Si Taylor offre une perspective nouvelle et très documentée de la nuit la plus tragique de Dresde, il n’insinue absolument pas que la ville et ses habitants « méritaient » d’être annihilés. Il cherche à décrire les bombardements du point de vue des généraux et des maréchaux de l’air des forces alliées et à expliquer pourquoi ceux-ci ont soumis Dresde à la puissance de tir de plus de 1 100 bombardiers lourds britanniques et américains, qui ont largué au total plus de 4 500 tonnes de bombes et de matériel incendiaire sur la ville et ses environs. Il ne passe pas rapidement sur les victimes civiles et ne les considère pas comme de simples « dommages collatéraux ». Il observe cependant que les Allemands comme les Alliés prenaient souvent pour cibles des centres très peuplés avant février 1945 et que le nombre élevé de victimes civiles n’est qu’une autre caractéristique révoltante de la nature monstrueuse de la guerre totale. Loin de passer sous silence le coût humain de cette offensive, il consacre une grande partie de Dresden à ceux qui en ont été témoins dans les airs et sur le sol; il parvient ainsi à établir un équilibre remarquable entre, d’une part, la dimension humaine des attaques et, d’autre part, les plans stratégiques et opérationnels, les faits et les chiffres, qui sont très détaillés.

Si certains historiens ne répugnent pas à remplacer les mythes par de nouveaux mythes pour attirer l’attention, le livre de Taylor, qui est rigoureusement documenté, figure en bonne place parmi les nombreux ouvrages traitant du même sujet. Dresden, qui comporte trois annexes détaillées et quelque 450 renvois minutieux, est un excellent contrepoids aux mythes et à la fiction. On ne saura peut-être jamais ce qui s’est vraiment passé lors de ces attaques notoires et quelles en ont été les séquelles. Néanmoins, l’ouvrage de Taylor met le lecteur au cœur de cette tempête de feu qui, après plus de 60 ans, est toujours marquée du sceau de l’infamie.


Dresden, de Frederick Taylor, publié chez Harper Collins en 2004

Image

http://www.journal.forces.gc.ca/frgraph ... ews1_f.asp
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 11 Sep 2007, 19:13

Ce que je ne m'explique pas, c'est pourquoi les Britanniques n'ont pas répliqué avec l'argument de la ville qui abrite des industries de guerre quand les reproches se sont mis à pleuvoir en Chambre après les faits ?

Quoiqu'il en soit, le livre me paraît très intéressant.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 16 Sep 2007, 19:28

Un superbe ouvrage, qui met un point final aux controverses relatives au raid de février 1945. Du très beau travail d'historien.

Ce que je ne m'explique pas, c'est pourquoi les Britanniques n'ont pas répliqué avec l'argument de la ville qui abrite des industries de guerre quand les reproches se sont mis à pleuvoir en Chambre après les faits ?


Parce que la ville avait été moins bombardée pour son potentiel industriel que pour désorganiser les arrières de l'armée allemande sur le Front de l'Est. Or, la propagande allemande commençait à répandre des chiffres passablement hallucinants sur le bilan mortuaire - de 200.000 à 300.000 morts ! Et au printemps 1945, l'argument de l'impact sur l'industrie de guerre allemande n'avait plus guère de sens.
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 14:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 16 Sep 2007, 22:38

Plausible en effet.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de BAST  Nouveau message 17 Sep 2007, 09:53

bon et bien je crois que ce sera le prochain livre que je vais m'acheter car il m'a l'air très intéressant.
merci pour l'info.


 

Voir le Blog de BAST : cliquez ici



Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 23 minutes
par: alain adam 
    dans:  la marine Française en 1939-1945 
il y a 36 minutes
par: Tri martolod 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 19:54
par: Dog Red 
    dans:  identification de soldats 
Aujourd’hui, 19:20
par: Didier 
    dans:  Harnais de parachute à identifier 
Aujourd’hui, 19:04
par: Marc_91 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 18:11
par: iffig 
    dans:  Le bonnet de police dans l'Armée de terre française 
Aujourd’hui, 17:46
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 17:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Philippine Commonwealth Army 
Aujourd’hui, 16:16
par: iffig 
    dans:  Joyeuses fêtes à vous toutes et tous 
Aujourd’hui, 12:19
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Gerard LAIB, pigeon38 et 14 invités


Scroll