Connexion  •  M’enregistrer

L'administration SS

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

L'administration SS

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de °(-_O)°  Nouveau message 14 Jan 2007, 11:29

Bonjour, je rechercherais un livre traitant de l'évolution et de l'administration SS (HSSPF , RSHA Amt...)

j'ai cherché sur le net...

mais sans reel succes :roll:

merci :cheers:


 

Voir le Blog de °(-_O)° : cliquez ici


guido Knopp

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 14 Jan 2007, 11:44

je te conseille l'ouvrage de GUIDO KNOPP, "SS un avertissement de l'histoire", nous sommes plusieurs sur le forum à l'avoir lu et nous sommes unanimes : c'est un livre indispensable pour comprendre.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Tom  Nouveau message 16 Jan 2007, 21:13

Peut-on parler d'"administration" au sujet du RSHA (Reichssicherheitshauptamt ou Office central de sécurité du Reich), qui ne comptait qu'environ 70 000 agents réguliers, mais réunissait, de manière officieuse, le SD (Sicherheitsdienst ou Service de sécurité du parti nazi) et la Sipo (Sicherheitspolizei ou Police de sécurité du Reich), elle-même rassemblant la Gestapo (Geheime Staatspolizei ou Police secrète d'Etat) et la Kripo (Kriminalpolizei ou Police judiciaire), alors qu'il a organisé la répression et s'est chargé de la "gestion" de la "solution finale", les membres du SD et de la Sipo occupant déjà les postes clés dans les Einsatzgruppen, en fait groupes d'extermination à l'Est ?

Quant aux HSSPf (Höhere der SS und Polizeiführer ou haut responsable de la SS et chef de la police), nommés dans chaque district d'Allemagne, puis des territoires occupés, ils furent la courroie de transmission des ordres du Reichsführer-SS Himmler sur le terrain... Représentant ce dernier au niveau local, le HSSPf est "habilité à s'acquitter, dans son ressort, de toutes les tâches incombant" à celui-ci et commande toutes les unités de la police, sauf celles subordonnées à l'armée, et même de la Waffen-SS non endivisionnées, sauf s'il y a un commandement territorial de ces troupes spéciales. En outre, un commandement opérationnel peut lui être accordé pour lutter contre les partisans ou en cas d'urgence...
Peut-on également encore parler de simple administration ?

Si besoin, je peux donner des détails sur l'organisation et les attributions de ces services.

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Tom  Nouveau message 17 Jan 2007, 20:02

Naissance du RSHA, l'office central de sécurité du Reich

Le 17 juin 1936, par décret de Hitler et de Frick, ministre de l'Intérieur, le Reichsführer-SS Himmler fut nommé Chef der deutschen Polizei im Reichsministerium des Innern, c'est-à-dire chef de la police allemande au sein du ministère de l'Intérieur.

Neuf jours plus tard, Himmler promulgua, à son tour, un décret regroupant la police allemande en deux branches principales :

1° Hauptamt Ordnungspolizei ou Orpo (office central de la police d'ordre, en uniforme) sous Daluege ;

2° Hauptamt Sicherheitspolizei ou Sipo (office central de la police de sécurité, en civil) sous Heydrich, qui comprenait les départements suivants :

a) Amt Verwaltungun Recht (administration et droit) sous Best.

b) Amt Politische Polizei (police politique) qui se subdivisait en :

- Innere Polizei (police intérieure) sous Müller ;

- Abwehr Polizei (contre-espionnage).

c) Amt Kriminal Polizei (police judiciaire) sous Nebe.

Sur le plan administratif, la police politique était dénommée Geheimes Staatspolizeiamt ou Gestapa (département de la police secrète d'Etat) et la police judiciaire Kriminalpolizeiamt ou Kripa (département de la police judiciaire).

Cependant, un décret de Himmler du 1er octobre 1936 disposa que l'ensemble des services de la police politique dans le Reich prendrait le nom attribué à l'origine seulement à la police politique de l'Etat de Prusse : Geheime Staatspolizei ou Gestapo (police secrète d'Etat).

Le 27 novembre 1939, un nouvel organisme, regroupant le Sicherheitsdienst ou SD (service de sécurité du parti nazi, devenu service de renseignements du Reich par un décret du 11 novembre 1938) et la Sicherheitspolizei ou Sipo (police de sécurité du Reich), tous deux sous Heydrich, vit le jour : le Reichssicherheitshauptamt ou RSHA (office central de la sécurité du Reich) sous Heydrich.

Toutefois, cet organisme n'était pas officiel et ne fut jamais mentionné en public ou même auprès des autres autorités de l'Etat. Ainsi l'appellation de RSHA resta-t-elle à usage strictement interne et la structure qu'elle désignait demeura dans l'ombre. Le seul titre dont Heydrich pouvait officiellement se prévaloir était celui de Chef der Sipo und SD. En effet, le rêve de combiner le service de sécurité du parti nazi et la police de l'Etat ne pouvait se réaliser : l'Etat et le Parti refusait de se mélanger.

Le RSHA fut donc à la fois un office central de la SS (SS-Hauptamt) et un office central du ministère de l'Intérieur. En effet, même si les départements (Amter) du RSHA furent formés de sections (Abteilungen) de l'office central du SD (SD Hauptamt) et de l'office central de la Sipo (Sipo Hauptamt), ils menèrent une existence relativement indépendante, les uns comme organismes du parti nazi, les autres comme institutions de l'Etat :

1° Le premier département (Amt I) (questions administratives et juridiques), formé des sections administratives et juridiques des deux offices centraux et placé sous Best, fut une institution d'Etat.

2° Le deuxième département (Amt II) (enquêtes idéologiques), formé des sections centrales (Zentralabteilungen) I3 et II1 du SD Hauptamt et placé sous Six, fut un organisme du Parti.

3° Le troisième département (Amt III) (renseignements généraux ou Inland-SD), formé de la section centrale (Zentralabteilung) II2 du SD Hauptamt et placé sous Ohlendorf, fut un organisme du Parti.

4° Le quatrième département (Amt IV) (suppression de l'opposition), formé des sections (Abteilungen) II et III de la Gestapa et de la section centrale (Zentralabteilung) III2 du SD Hauptampt et placé sous Müller, fut une institution d'Etat.

5° Le cinquième département (Amt V) (suppression du crime), formé du Reichskriminalpolizeiamt du Sipo Hauptamt et placé sous Nebe, fut une institution d'Etat.

6° Le sixième département (Amt VI) (renseignements extérieurs ou Ausland-SD), formé de l'Amt III du SD Hauptamt et placé sous Jost, fut un organisme du Parti.

N.B. En 1940, après le départ de Best, le premier département fut subdivisé en un Amt I (personnel) et un Amt II (organisation, administration et questions juridiques), l'ancien Amt II devenant un nouveau Amt VII.
Dernière édition par Tom le 17 Jan 2007, 22:34, édité 1 fois.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Tom  Nouveau message 17 Jan 2007, 20:59

L'Höherer der SS und Polizeiführer ou HSSPf
(haut responsable de la SS et chef de la police)

En 1937, Himmler décide de confier la direction de chacun des dix-sept districts de la SS (Oberabschnitt ou Oa) en Allemagne à un haut responsable de la SS et chef de la police (Höherer der SS und Polizeiführer ou HSSPf).

Pendant la guerre, un HSSPf est nommé dans chaque pays occupé (comme la France) et, si le pays est subdivisé en districts (comme la Pologne), dans chacun de ceux-ci.

1° Fonctions de l'HSSPf :

a) Fonctions générales.

D'après les textes officiels, l'HSSPf "est habilité à s'acquitter, dans son ressort, de toutes les tâches incombant au Reichsführer-SS, Chef der deutschen Polizei im Reichsministerium des Innern und Reichskommissar für die Festigung deutschen Volkstums" (chef suprême de la SS, chef de la police allemande au sein du ministère de l'Intérieur et commissaire du Reich pour la défense de la race allemande), en l'occurrence Himmler.

En particulier, l'HSSPf est le représentant officiel de Himmler dans tout quartier général militaire territorial et au quartier général des commissaires du Reich pour les territoires occupés. Comme tel, il est le conseiller attitré pour les questions concernant la SS et la police auprès des représentants régionaux du Reich.

Dans son secteur, l'HSSPf commande tous les services et toutes les unités de la SS et de la police, sauf celles qui ont été subordonnées au commandement de l'armée à titre permanent (comme les grandes unités de la Waffen-SS) ou provisoire (pour des opérations précises). Toutefois, lorsqu'il existe un commandement territorial de la Waffen-SS (Befehlshaber der Waffen-SS ou Bfh.W-SS), toutes les unités SS sont placées sous son autorité.

b) Fonctions particulières.

Dans certaines circonstances, l'HSSPf peut se voir attribuer un commandement opérationnel, notamment pour lutter contre les partisans (SS und Polizei Führungsstab für Bandenbekamfung), mais aussi pour former des groupes de combat en cas d'urgence, lorsque, par exemple, son district se trouve directement menacé ou envahi.

De plus, l'HSSPf peut également se voir attribuer certaines fonctions administratives dans certains cas spécifiques. Par exemple, l'HSSPf de Prague occupait aussi le poste de secrétaire d'Etat de Bohème et Moravie (Staatsminister für Böhmen und Mähren) et agissait en tant que député du Protecteur du Reich dans ce secteur ; au sein du Gouvernement général de Pologne, un HSSPf occupait le poste de secrétaire d'Etat pour les questions de sécurité (Staatssekretar des Sicherheitswesens).

En outre, au fur et à mesure que les menaces s'accroissent pour l'Allemagne, de nouvelles responsabilités sont confiées à l'HSSPf, particulièrement dans les pays frontaliers. Ainsi peut-il assurer le commandement actif de toutes les organisations du Reich et du Parti (sauf l'organisation Todt) et les préparer aux tâches de combat défensif. En cas d'invasion de son district, il doit organiser le rassemblement de toutes les unités, incluant celles de la SS et de la police, pour les mettre à la disposition du commandement militaire.

2° Organisation du district :

a) Afin de l'aider dans ses tâches, l'HSSPf dispose de deux états-majors distincts : un pour la SS et un autre pour la police, lequel comprend notamment les deux officiers suivants :

- Inspekteur der Sipo und des SD ou IdSuSD ;

- Inspekteur der Orpo ou IdO.

b) Dans les pays occupés, on distingue deux commandements :

- Befehlshaber der Sipo und des SD ou BdSuSD ou BdS avec autorité sur les détachements régionaux (KdS) ;

- Befehlshaber der Orpo ou BdO avec autorité sur les détachements régionaux (KdO).

N.B. En France, à partir de juin 1942, l'HSSPf est le SS-Brigadeführer Oberg. Dans le cadre de ses fonctions particulières, il exerce un droit de surveillance sur la police française et peut même décider de son emploi en zone occupée.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Tom  Nouveau message 18 Jan 2007, 08:03

:D

Bonjour, je rechercherais un livre traitant de l'évolution et de l'administration SS (HSSPF , RSHA Amt...)

j'ai cherché sur le net...

mais sans reel succes


;) J'apprécierai juste un petit merci pour avoir répondu à votre question dans les deux messages ci-dessus.

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de °(-_O)°  Nouveau message 19 Jan 2007, 15:55

hello Tom :mrgreen:

Merci pour toutes ces explications, claires et précises... certes compliquées ;)

tu as fais un enorme et bon boulot, merci Tom ;)


Tu sais aussi, que des que je peux, je remercie toujours les personnes qui m'ont informés, la preuve le topic sur le volksdeutschen, où ton aide fut précieuse...

sauf qu en ce moment je n ai pas trop le temps pour aller d'un jour à l'autre sur le forum ;)

merci encore ;) :cheers:


 

Voir le Blog de °(-_O)° : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 09 Avr 2007, 19:41

je recommande (chaudement) ces 2 ouvrages de base sur la SS traduits de l'allemand qui ont marqué mes débuts et qui sont toujours (pour moi) les ouvrages de référence

- Heinz HÖHNE L'ordre noir. Histoire de la SS
- Joseph Wulf L'industrie de l'horreur

Ces deux ouvrages se complètent et expliquent bien l'organisation et le rôle des différentes branches de la SS et les fonctions des directions centrales (SS Hauptamters)

après cela se complique car il y a de nombreux ouvrages qui traitent spécifiquement de telles ou telles branches ou service de la SS.

Georges

vétéran
vétéran

 
Messages: 538
Inscription: 06 Avr 2007, 18:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Tom  Nouveau message 11 Avr 2007, 12:39

Certes, mais combien de ces ouvrages sont-ils traduits et effectivement disponibles en français, à part le récent Les SS, un avertissement de l'histoire de Guido Knopp (publié en 2004 pour la traduction française par les Presses de la Cité et en 2002 sous le titre original Die SS par C. Bertelsmann Verlag) ?

En ce qui concerne le premier livre de Heinz Höhne que vous citez, je ne l'ai trouvé qu'en anglais (The Order of the Death's Head, The Story of Hitler's SS publié en 1969 par Martin Secker and Warburg Ltd) ou en allemand (Der Orden unter dem Totenkopf publié en 1966 par Verlag der Spiegel)...

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


ouvrages génériques sur la SS en français

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 21 Avr 2007, 18:29

Titres en français épuisés mais disponibles sur ses sites de bouquinistes ou d'enchères :

Heinz Höhne l'ordre noir Casterman 1968
Albert Speer l'empire SS Robert Laffont 1982
Joseph Wulf l'industrie de l'horreur Fayard 1970

"Historia" numéros hors série 20 et 21


Georges

vétéran
vétéran

 
Messages: 538
Inscription: 06 Avr 2007, 18:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici



Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
il y a 19 minutes
par: Manu 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 21 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 24 minutes
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 42 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 22:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  transmission électrique / chars 
Aujourd’hui, 20:39
par: alain adam 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Aujourd’hui, 20:29
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 19:16
par: kfranc01 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
Aujourd’hui, 19:12
par: Loïc Charpentier 
    dans:  1935 le traité germano britannique 
Aujourd’hui, 18:38
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: HEMBERGER, thucydide et 18 invités


Scroll