Connexion  •  M’enregistrer

Services secrets

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur. Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale. Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
Présentez également vos périodiques préférés. Donnez-nous les sommaires et discutez sur les contenus.
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

Re: Services secrets

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de pierma  Nouveau message 25 Sep 2021, 18:33

J'ai regardé le sommaire qui est effectivement alléchant.
(C'est copieux, mais ça donne envie de "picorer", c'est le mot.)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1849
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Services secrets

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de pierma  Nouveau message 25 Sep 2021, 21:14

En "piochant" dans le chapitre sur la déliquescence des services allemands, il y a une information qui m'a surpris, et que je trouve gratinée : une part du succès des intoxications anglaises est lié au fait que des officiers de l'Abwehr ont parfaitement repéré que "leur" espion travaillait pour les Britanniques, mais n'en ont rien dit. (par hostilité envers le régime nazi, ou pour ne pas exposer leur incompétence, l'un n'excluant pas l'autre.)

Ou pour d'autres raisons : il semble que la certitude de la défaite allemande ait davantage poussé ces Allemands à laisser passer des informations qu'ils savaient fausses. De plus, dans le même temps, ces informations fausses trop visibles se multipliaient : voyant venir la victoire, les Britanniques ont carrément "brûlé" certains espions retournés (autrement dit leur ont fait passer des renseignements radicalement faux, à des fins tactiques, ce dont les Allemands devaient forcément s'apercevoir rapidement au vu des opérations sur le terrain) pour hâter la fin de la guerre et limiter les pertes au maximum, sachant qu'avec la paix ces espions retournés deviendraient de toute façon inutiles. Or ils semble que parfois leur traitant allemand a fait "comme s'il n'avait rien vu".

C'est à lire autour de la page 278.
Les fonds d’archives regorgent de documents qui prouvent que de nombreux officiers de l’Abwehr savaient que leurs agents étaient sous contrôle britannique, et qu’ils n’ont pris aucune mesure.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1849
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Services secrets

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Rob1  Nouveau message 26 Sep 2021, 14:54

En "piochant" dans le chapitre sur la déliquescence des services allemands, il y a une information qui m'a surpris, et que je trouve gratinée : une part du succès des intoxications anglaises est lié au fait que des officiers de l'Abwehr ont parfaitement repéré que "leur" espion travaillait pour les Britanniques, mais n'en ont rien dit. (par hostilité envers le régime nazi, ou pour ne pas exposer leur incompétence, l'un n'excluant pas l'autre.)

Ca a pu arriver, mais je trouve la phrase de la thèse bien trop excessive.

Un officier britannique ayant servi dans l'intoxication au Moyen-Orient, David Mure, a même suggéré que le système britannique n'avait pu marcher que parce que toute l'Abwehr était complice. Sauf qu'à part Jebsen/ARTIST qui a été effectivement retourné, je ne crois pas qu'un officier traitant allemand ait joué double jeu en contact avec les services britanniques pendant le conflit. De même, après-guerre, les Britanniques ont interrogés les officiers de l'Abwehr, et aucun n'a revendiqué être leur complice. Certains essayaient même de dissimuler l'existence de leurs "agents" à leurs interrogateurs.

L'Abwehr a aussi continué à envoyer des agents "triples". L'un d'entre eux, METEOR, arrivé en Angleterre en avril 1943, devait se dénoncer au MI5, expliquer comment il devait envoyer des rapports par encre sympathique à une adresse de couverture, et rapporter à l'Abwehr à l'insu du MI5 avec un autre type d'encre à d'autres adresses.

Que certains, beaucoup même, aient des soupçons sur leurs agents, et n'aient rien fait (par incompétence ou pour rester en poste dans un pays neutre plutôt que d'être réaffecté dans un état-major au combat), je l'admets. Mais de là à ce qu'ils aient été sûrs qu'ils étaient retournés et n'aient rien fait, il y a un grand pas.

Captain
Captain

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 194
Inscription: 12 Sep 2017, 16:50
Région: Île-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Rob1 : cliquez ici


Re: Services secrets

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Pigoreau  Nouveau message 19 Oct 2021, 23:19

"En "piochant" dans le chapitre sur la déliquescence des services allemands, il y a une information qui m'a surpris, et que je trouve gratinée : une part du succès des intoxications anglaises est lié au fait que des officiers de l'Abwehr ont parfaitement repéré que "leur" espion travaillait pour les Britanniques, mais n'en ont rien dit. (par hostilité envers le régime nazi, ou pour ne pas exposer leur incompétence, l'un n'excluant pas l'autre.)"

Oui, c'est incontestable. Le cas que je connais le mieux est celui de Reile, chef de l'Abwehr III à l'Ouest, et du réseau Atlas.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 312
Inscription: 29 Avr 2013, 15:33
Région: France
Pays: France

Voir le Blog de Pigoreau : cliquez ici


Re: Services secrets

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 21 Oct 2021, 01:14

Rob1 a écrit:Je signale une thèse sur "la protection du renseignement britannique, américain et allemand pendant la Seconde Guerre mondiale", où le lecteur pourra picorer plein d'infos sur les services de ces pays : https://www.theses.fr/2016REIML004

Ce n'est pas souvent que je vois un truc en français qui exploite les archives et les histoires autorisées du MI5 & MI6.


merci pour le lien, j'ai commencé à lire le texte et c'est vraiment intéressant.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 4413
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Services secrets

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de morgancharles  Nouveau message 21 Oct 2021, 10:55

janne a écrit:un livre très très intéressant, bien documenté, bien écrit

Image

"La source MAD de Marie GATARD""
éditions Michalon

Services secrets : une Française de l'ombre et un officier de l'armée allemande unis contre le nazisme
Marie Gatard
ESSAIS, DOCUMENTS

Madeleine Richou-Bihet était agent des Services spéciaux français clandestins, sous la coupe directe des futurs généraux Rivet et Navarre. Erwin Lahousen Elder von Vivremont, officier de renseignement autrichien, versé dans la Wehrmacht à la suite de l'Anschluss, fut un des principaux collaborateurs de l'amiral Canaris, chef du service de renseignements allemand, et, de ce fait, un des hommes les mieux informés de l'époque. Il participa à la préparation de certaines des tentatives d'attentats contre Hitler et fut un des principaux témoins à charge lors du procès de Nuremberg.
Leur position stratégique a fait de leur engagement une source de renseignements de première importance sur tous les projets de Hitler. À eux deux, ils ont constitué ce que les services français appelaient « la source MAD », du nom de guerre de Madeleine Richou. En s'appuyant sur les mémoires de cette dernière, Marie Gatard redonne vie à ce couple que tout séparait, et apporte ainsi un éclairage inédit sur un aspect majeur de l'histoire du renseignement français pendant la Seconde guerre mondiale.

« Dans une écriture belle et épurée qui narre la passion forte entre un homme et une femme, Marie Gatard tisse le fil de ces deux vies unies dans la résistance au nazisme. […] Son très beau livre écrit une page encore largement inconnue des services secrets jetés dans la guerre mondiale entre Berlin, Paris, Vienne et Budapest. » Olivier Forcade


Journaliste, éditeur et écrivain, Marie Gatard est membre du Comité Histoire de l'Amicale des anciens des services spéciaux de la Défense nationale.

- format : 15,5 x 23,8 cm
ISBN : 978-2-84186-848-3 • 9 février 2017 • 288 pages
EAN PDF : 9782347001025
EAN ePUB : 9782347016173




Merci pour ce partage, il m'a l'air vraiment intéressant !

Private
Private

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3
Inscription: 01 Oct 2021, 10:27
Région: Rhône-Alpes
Pays: France

Voir le Blog de morgancharles : cliquez ici


Re: Services secrets

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Pigoreau  Nouveau message 21 Oct 2021, 19:20

Il l'est ! Même si Marie Gatard n'ose pas écrire que Lahousen transmettait les secrets à Madeleine Richou en toute connaissance de cause.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 312
Inscription: 29 Avr 2013, 15:33
Région: France
Pays: France

Voir le Blog de Pigoreau : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES LIVRES ET LES MAGAZINES DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ suite 1 
Aujourd’hui, 01:02
par: PICARD77 
    dans:  Hiver 1941, la LVF combat aux portes de Moscou 
Hier, 23:20
par: alfa1965 
    dans:  [du 1er octobre au 30 novembre 2021]: Les troupes coloniales 
Hier, 23:19
par: Signal Corps 
    dans:  Le comte de Paris reconnait mes travaux (15/9/2020). 
Hier, 22:13
par: JARDIN DAVID 
    dans:  concerne le retour des camps 
Hier, 18:36
par: nicjeg 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 18:06
par: iffig 
    dans:  Elli Hatschek (1901 - 1944), une résistante allemande assassinée 
26 Nov 2021, 22:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le sabordage de la flotte à Toulon 
26 Nov 2021, 22:24
par: NIALA 
    dans:  Recherche des "Weinführer" en France 
26 Nov 2021, 19:04
par: Aldebert 
    dans:  NORD AMERICAN P 51.B. -7 kit KP 1/72 déco juillet 44 
26 Nov 2021, 10:32
par: coyote 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google et 128 invités


Scroll