Connexion  •  M’enregistrer

Que venez-vous de finir de lire ?

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur. Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale. Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
Présentez également vos périodiques préférés. Donnez-nous les sommaires et discutez sur les contenus.
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 481  Nouveau message de Captain_history  Nouveau message 24 Sep 2020, 21:20

Je viens de finir se chef d'œuvre Français (Image en bas)

certes un peut...long, mais il en vaut la peine
Fichiers joints
Histoire-de-la-1ere-armee-francaise.jpg
Histoire-de-la-1ere-armee-francaise.jpg (22.85 Kio) Vu 337 fois

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 129
Inscription: 26 Mar 2020, 21:50
Région: Provence
Pays: France

Voir le Blog de Captain_history : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 482  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 25 Sep 2020, 15:24

Prosper Vandenbroucke a écrit:Je suis occupé à relire le livre "Le jour le plus fou" (la première lecture date d'y il a un bon nombre d'années et bien que je connaisse la plupart des faits relatés) je dois dire que je restes très stupéfait devant les faits relatés du côté civil.
Contrairement aux milliers de soldats qui tombent du ciel dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 ou déferlent sur la côte normande à l'aube du jour J, les civils qui vivent à l'ombre du Mur de l'Atlantique ne sont pas armés pour affronter l'extraordinaire et sanglante épopée d'Overlord. Mêlés aux combattants coincés dans l'étau de la bataille, ils se trouvent brutalement plongés au cœur d'un hallucinant capharnaüm guerrier. C'est leur aventure, méconnue, éclipsée par les récits des opérations militaires, que livrent à travers ce document, Elizabeth Coquart et Philippe Huet.
De Ouistreham à Sainte-Marie-du-Mont, de Bénouville à Sainte-Mère-Église, des bords de la Dives aux marais de la Douve et du Merderet, tous ceux qui témoignent ici firent partie de ces milliers de "paumés" du petit matin qui se réveillèrent en état de danger mortel.
Le débarquement côté terroir. Des récits stupéfiants, imprévus, sur les heures démentes qui annonçaient la liberté. La saga des sans-grade qui se retrouvèrent nez à nez avec la grande Histoire gorgée de gloire et bardée de médailles. Eux la racontent autrement.



::Merci:: , Prosper!
C'est, hélas, le lot, depuis la nuit des temps, des populations civiles demeurant sur ou à proximité immédiate de la zone de combats!
Dans un lointain passé, par exemple, lors de la Guerre de Cent Ans, mais pas que, les populations rurales soient faisaient leur baluchons et s'éloignaient vite fait du possible champ de bataille, dès qu'elles l'avaient plus ou moins localisé, pour aller, le plus souvent, se réfugier dans - les places disponibles y étant limitées ! - ou à proximité immédiate d'une enceinte fortifiée.

Les lois de la guerre avaient évolué avec le temps et, en théorie, la population civile n'était, désormais, plus sensée être inquiétée par les opérations militaires, hormis le dérangement nécessaire, comme l'évacuation ordonnée de la zone ou la migration prudente et "incontrôlée" des locaux (cf. Exode de 1940).

Avec l'accroissement de portée de l'artillerie lourde, l'apparition de l'aviation de bombardement et la disparition, depuis un bail, des cités fortifiées, le refuge "urbain" était devenu un piège et le flux des réfugiés civils s'était, dès lors, inversé, avec un mouvement des populations des cités menacées, pour trouver refuge dans la campagne, où, de part la forte existence de la ruralité française, il y avait, presque, toujours, un frère, un sœur ou un cousin, sensé, provisoirement, les héberger. Sauf que j'ai bien l'impression que, en 1944, la Heer avait, avant tout, réservé l'usage des routes principales à la montée de ses troupes! Les civils n'étaient pas, pour autant, "interdits" de circulation, mais devaient, dans ce cas, emprunter des voies secondaires, or, dans la presqu'ile du Cotentin, en 1944, il n'y avait, en gros, que des voies secondaires !

On rajoute, là-dessus, le résultat de l'Exode 1940, où, au retour, la plupart des familles, qui étaient parties, dans la panique, sur les routes, avaient fini par réintégrer leurs domiciles, souvent en constatant - çà dépend des zones de combat! - qu'ils étaient indemnes, mais, pour les locataires, qu'il fallait, aussi, régler le solde de loyers impayés à leurs propriétaires! - Il y a bien l'espérance qu'ils se soient pris un coup de 10,5 ou 15 cm, direct dans les dents, mais il y a, toujours, les héritiers qui rôdent! ::content4:: - ? Alors qu'ils (propriétaires et locataires) avaient, tous, dépensé des petites fortunes pour tenter de fuir les zones de combat ! ::mal-a-la-tete::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4781
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Bataille des Ardennes . Les objets parlent

Nouveau message Post Numéro: 483  Nouveau message de Flamierge1945,  Nouveau message 27 Sep 2020, 11:16

9B46B93C-59C9-48C9-A022-ADE9F3F29A7F.jpeg
9B46B93C-59C9-48C9-A022-ADE9F3F29A7F.jpeg (433.14 Kio) Vu 265 fois
Bonjour,voici un livre que j’ai reçu et je vous le conseille.
Image
Très belles photos sur des équipements de terrain, beaux témoignages et belles références sur des musées de la bataille des Ardennes.
Livre disponible chez Club Pommerloch.

Hello, here is a book I received and I recommend it to you.
Very beautiful photos on field equipment, beautiful testimonials and beautiful references on museums of the Battle of the Bulge.
Book available at Club Pommerloch.

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 121
Inscription: 04 Nov 2019, 11:38
Région: Bertogne
Pays: Belgique

Voir le Blog de Flamierge1945, : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 484  Nouveau message de charlemagne  Nouveau message 01 Oct 2020, 13:06

Bonjour
Je viens de finir cette lecture, achat lors de ma visite du sous marin ESPADON à Saint- Nazaire.
Raid sur Saint-Nazaire Luc Braeuer et Bernard Petitjean.
Liv'Editions.
Excellente lecture bien documentée, je me souviens gamin avoir vu le film au cinéma.
(je ne sais pas mettre la photo du livre sur le site)
Bonne journée

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 122
Inscription: 10 Mai 2014, 17:30
Région: champagne
Pays: france

Voir le Blog de charlemagne : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 485  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 01 Oct 2020, 13:13

charlemagne a écrit:Bonjour
Je viens de finir cette lecture, achat lors de ma visite du sous marin ESPADON à Saint- Nazaire.
Raid sur Saint-Nazaire Luc Braeuer et Bernard Petitjean.
Liv'Editions.
Excellente lecture bien documentée, je me souviens gamin avoir vu le film au cinéma.
(je ne sais pas mettre la photo du livre sur le site)
Bonne journée


Il s'agit de ce livre ci je suppose:
Image
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 81535
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 486  Nouveau message de charlemagne  Nouveau message 01 Oct 2020, 16:58

Oui, j'ai aussi 2 livres du même auteur, Luc Braeuer.
l'incroyable histoire de la poche de Saint-Nazaire.
Saint- Nazaire 1939-1940 de la drôle de guerre au naufrage du Lancastria.
Toujours bien documenté.
Bonne soirée

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 122
Inscription: 10 Mai 2014, 17:30
Région: champagne
Pays: france

Voir le Blog de charlemagne : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 487  Nouveau message de Rob1  Nouveau message 01 Oct 2020, 23:18

Coïncidence, j'ai récemment lu cette thèse : William McRaven, The Theory of Special Operations

(disponible à https://apps.dtic.mil/docs/citations/ADA269484)

C'est la thèse de cet officier des forces spéciales de l'US Navy - promis à une grande carrière - faite pendant son passage en école en 1992-1993. Elle a ensuite été publiée sous forme de livre (Spec Ops : Case Studies in Special Operations Warfare, chez Presidio, en 1996).

A la recherche d'une théorie des opérations spéciales, l'auteur y développe l'idée que les opérations spéciales reposent sur six principes : simplicité, sécurité opérationnelle, répétition, surprise, vitesse et purpose (terme que je n'arrive pas à traduire car il implique à la fois concentration sur l'objectif et détermination à l'atteindre). Ces six principes sont nécessaires à la réussite d'une opération spéciale sur un objectif pourtant défendu par l'ennemi en y acquérant temporairement une supériorité relative.

L'auteur étudie huit cas pour soutenir sa thèse :
- l'attaque du fort belge d'Eben-Emael par des paras allemands en mai 1940,
- l'attaque des cuirassés britanniques dans le port d'Alexandrie par les torpilles humaines italiennes en décembre 1941,
- le raid des commandos britanniques sur les installations portuaires de Saint-Nazaire en mars 1942,
- la libération de Mussolini au Gran Sasso en septembre 1943,
- l'attaque du Tirpitz par les mini-sous-marins britanniques en septembre 1943 (aussi),
- le raid de Rangers sur le camp de prisonniers de Cabanatuan en janvier 1945,
- le raid sur le camp de prisonniers de Son Tay au Nord Viêt Nam en novembre 1970, et
- la libération des otages à Entebbe par les forces spéciales israéliennes en juillet 1976.

Dans tous les cas il a consulté divers ouvrages, a interviewé des participants (sauf le Gran Sasso) et a parfois visité les lieux (Eben-Emael, St-Nazaire, Gran Sasso). (Il avait aussi commencé des recherches sur l'opération du GSG-9 à Mogadiscio en 1977 et le raid américain en Iran en 1980 mais n'a pu les terminer.) Chaque cas a au moins une carte qui permet de suivre le déroulé de l'action. Et ça se lit facilement.

Je ne résiste cependant pas à ma tendance à détailler le vide du verre à moitié plein. Sur la théorie, vous aurez compris aux exemples retenus que c'est une théorie des opérations spéciales d'action directe sur un objectif ponctuel (et assez important). Pas applicable aux missions de reconnaissance ou d'environnement, ou les missions de guérilla ou contre-guérilla, et même dans l'action directe, on peut se demander jusqu'à quel point c'est déclinable sur les objectifs les plus fréquents des FS, le super-raid étant plus l'exception que la norme. Sur la théorie elle-même, je ne suis pas certain que les principes que l'auteur dégage, et en particulier les graphes de supériorité relative donnés pour chaque opération, apportent vraiment quelque-chose par rapport au simple dicton "surprise, speed and violence of action".

Sur les exemples, si l'auteur a incontestablement bossé ses sujets, le résultat est variable. Les sources qu'il a pu utiliser varient, il y a des rapports de mission (quelque-fois), des témoignages et études faits dans un cadre de retour d'expérience, comme des ouvrages destinés au grand public. La partie terrestre d'Entebbe ne repose que sur deux ouvrages parus à chaud, et surtout celle sur le Gran Sasso reprend la version de Skorzeny (avec juste une mention que les paras lui contestent la paternité du plan en bas de page). Et si le récit des opés se lit bien sans verser dans le lyrisme, les petites parties biographiques sentent la brosse à reluire : le commandant ou l'homme qui a atteint l'objectif avait le CV et les qualités qui expliquent sa réussite... dans tous les cas. Ce n'est pas ici que vous entendrez parler des côtés vantard ou nazi sans remords de Skorzeny.

Enfin, et paradoxalement pour une thèse dont le coeur est ce concept de supériorité relative, l'adversaire n'a jamais voix au chapitre.

Ah, sinon, je remarque que très souvent (et opérations sous-marines mises à part), acquérir cette supériorité relative se fait en crashant une masse critique de commandos directement sur l'objectif : en planeurs à Eben-Emael et au Gran Sasso, en destroyer-bélier à St-Nazaire, ou en hélicoptère en crash contrôlé à Son Tay.

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 128
Inscription: 12 Sep 2017, 15:50
Région: Île-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Rob1 : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 488  Nouveau message de brehon  Nouveau message 02 Oct 2020, 14:42

Bonjour Charlemagne,
charlemagne a écrit:Bonjour
Je viens de finir cette lecture, achat lors de ma visite du sous marin ESPADON à Saint- Nazaire.
Raid sur Saint-Nazaire Luc Braeuer et Bernard Petitjean.
Liv'Editions.
Excellente lecture bien documentée, je me souviens gamin avoir vu le film au cinéma.
(je ne sais pas mettre la photo du livre sur le site)
Bonne journée

Y a-t-il des différences (ajouts) par rapport à cette édition de 2003?

DSC03674.jpg
DSC03674.jpg (231.5 Kio) Vu 146 fois
DSC03675.jpg
DSC03675.jpg (308.95 Kio) Vu 146 fois
(photos personnelles)
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9409
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 489  Nouveau message de charlemagne  Nouveau message 02 Oct 2020, 15:57

Bonjour
Je ne connais pas l'édition de 2003, par contre j'ai lu le livre des éditions Heimdal de 2018 qui lui ne fait que 96 pages, mais résume assez bien les faits.
Bonne fin de journée

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 122
Inscription: 10 Mai 2014, 17:30
Région: champagne
Pays: france

Voir le Blog de charlemagne : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 490  Nouveau message de BSM44  Nouveau message 16 Oct 2020, 22:15

Bonsoir,
Concernant l'ouvrage sur l'opération Chariot, il s'agit des mêmes ouvrages, l'un est relié, l'autre est broché, mais les textes et l'iconographie sont, à ma connaissance, identiques.
Bonne soirée

Private First Class
Private First Class

 
Messages: 27
Inscription: 13 Déc 2016, 22:29
Région: Pays le la Loire
Pays: France

Voir le Blog de BSM44 : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES LIVRES ET LES MAGAZINES DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
il y a moins d’une minute
par: François 
    dans:  Panzerkampfwagen IV et Pak 40 Normandie 
il y a moins d’une minute
par: noukix 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
il y a 4 minutes
par: coyote 
    dans:  aviation division azul 
il y a 35 minutes
par: François 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 14:11
par: iffig 
    dans:  pas loin de L' ITALIE 
Aujourd’hui, 11:41
par: jobunker 
    dans:  Hindenburg:l'homme qui a conduit Hitler au pouvoir. 
Aujourd’hui, 10:26
par: carcajou 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 15 NOVEMBRE 
Aujourd’hui, 10:21
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Occupation de la Lozère 
Aujourd’hui, 09:47
par: tistou48 
    dans:  MESSERSCHMITT 109 F.4 AZ MODEL 1:72 
Hier, 21:07
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: barca, cloclo, manudread, pierma et 42 invités


Scroll