Connexion  •  M’enregistrer

Barbarossa : 1941 - La guerre absolue

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

Re: Barbarossa : 1941 - La guerre absolue

Nouveau message Post Numéro: 141  Nouveau message de cloclo  Nouveau message 23 Nov 2019, 12:05

Un voyage en Crimée ( p 751-759)

Les projets de Rosenberg et de son adjoint Alfred Eduard Frauenfeld pour éradiquer les juifs et les Tatars

Eric Von Manstein qui dicte la conduite de la Wermacht en Crimée (affamer la population restante pour nourrir les soldats)

Les rêves de Hitler a propos de la colonisation de la Crimée par les nouveaux Goths

Tout cela avant d’entamer les 90 dernières pages de ce magnifique bouquin

Flight Officer
Flight Officer

 
Messages: 105
Inscription: 30 Sep 2013, 09:45
Localisation: Waterloo
Région: .....................
Pays: Belgique

Voir le Blog de cloclo : cliquez ici


Re: Barbarossa : 1941 - La guerre absolue

Nouveau message Post Numéro: 142  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 25 Nov 2019, 12:31

Je reviens sur la première partie de l'ouvrage consacrée aux racines du "complot judéo-bolchevique" chez HITLER.
Autant éclairant sur les racines de Barbarossa que sur la personnalité d'HITLER lui-même.

Un éclairage utile, voire nécessaire, si pas essentiel, qui est rarement pris en compte par les amateurs de stratégie et rarement étudié à ce point, dans ce contexte précis, par les historiens.

La cour d'HITLER après de la Pologne dans les premières années de son pouvoir me sidère quand on sait ce qu'il va en advenir par la suite.
Un HITLER prêt à toutes les alliances, et à tous les retournements d'alliance, pour parvenir à ses fins !

On y découvre aussi les convictions que l'URSS est au bord de l'implosion (les années 1932 à 37, avant les purges) et que toute action de l'extérieur devrait faire s'effondrer tout l'appareil d'état communiste.
Des diplomates allemands (rares) mettent pourtant en garde le dictateur contre des conclusions simplistes...

La perception de STALINE est également développée dans une ambiance de paranoïa terrible qui explique en partie l'immobilisme des premiers jours de l'invasion.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11109
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Barbarossa : 1941 - La guerre absolue

Nouveau message Post Numéro: 143  Nouveau message de Arnaud  Nouveau message 18 Jan 2020, 18:37

Une brique avalée en quelques jours à sa sortie l’année dernière. Cela fera date, à mon avis, comme « When titans clashed ». Lopez écrit toujours aussi bien et livre ici un bouquin largement basé sur des archives primaires, ce qui était moins le cas avec sa série de bouquin sortit chez Economica. On y voit là la pâte de sa collaboration avec Otkhmezuri. Et puis j’aime vraiment la façon de saucissonner le récit qui rend la lecture aisée, on n’est pas obliger de lire de façon linéaire. Il imbrique toujours autant le niveau Géopolitique, stratégique, opératif et tactique, ce qui est vraiment plaisant et ne se limite pas à des aspects principalement tactique « à la Beevor ». Un livre essentiel dans toute bibliothèque qui concerne le conflit Germano-Soviétique, à mon humble avis.

Private First Class
Private First Class

 
Messages: 27
Inscription: 18 Jan 2020, 10:15
Région: Stirlingshire
Pays: Ecosse

Voir le Blog de Arnaud : cliquez ici


Re: Barbarossa : 1941 - La guerre absolue

Nouveau message Post Numéro: 144  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 18 Jan 2020, 22:04

Avalée en quelques jours ?! ::chapeau - salut::

Je partage pleinement ton "humble" avis mais je n'en suis encore qu'à la moitié.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11109
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Barbarossa : 1941 - La guerre absolue

Nouveau message Post Numéro: 145  Nouveau message de Arnaud  Nouveau message 19 Jan 2020, 09:43

Dog Red a écrit:Avalée en quelques jours ?! ::chapeau - salut::


Oui, le livre a eu la mauvaise idée d’arriver la dernière semaine de mes vacances. J’ai mangé, au grand dam de mon épouse, du Barbarossa matin, midi et soir, mais je l’ai bâfré en une semaine ::content4:: !

Private First Class
Private First Class

 
Messages: 27
Inscription: 18 Jan 2020, 10:15
Région: Stirlingshire
Pays: Ecosse

Voir le Blog de Arnaud : cliquez ici


Re: Barbarossa : 1941 - La guerre absolue

Nouveau message Post Numéro: 146  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 19 Jan 2020, 09:47

Bravo !
C'est plus de 150 pages par jour d'un texte dense.

Après, en vacances, c'est sûr que les loisirs permettent la performance.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11109
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Barbarossa : 1941 - La guerre absolue

Nouveau message Post Numéro: 147  Nouveau message de cloclo  Nouveau message 19 Jan 2020, 09:49

Bonjour,

Je suis d'accord avec Dog red , lire en une semaine ce monumental ouvrage , c'est a mon avis ,passer outre a de nombreux détails et nécessite certainement une relecture plus tard

Bon dimanche

Flight Officer
Flight Officer

 
Messages: 105
Inscription: 30 Sep 2013, 09:45
Localisation: Waterloo
Région: .....................
Pays: Belgique

Voir le Blog de cloclo : cliquez ici


Re: Barbarossa : 1941 - La guerre absolue

Nouveau message Post Numéro: 148  Nouveau message de Arnaud  Nouveau message 19 Jan 2020, 10:20

cloclo a écrit:Bonjour,
Je suis d'accord avec Dog red , lire en une semaine ce monumental ouvrage , c'est a mon avis ,passer outre a de nombreux détails et nécessite certainement une relecture plus tard


Comme tous les bouquins d'histoire qui font datent ! On les lits et puis….on les relit ! ;)

Private First Class
Private First Class

 
Messages: 27
Inscription: 18 Jan 2020, 10:15
Région: Stirlingshire
Pays: Ecosse

Voir le Blog de Arnaud : cliquez ici


Re: Barbarossa : 1941 - La guerre absolue

Nouveau message Post Numéro: 149  Nouveau message de cloclo  Nouveau message 19 Jan 2020, 10:25

Bonjour,

D'accord

Flight Officer
Flight Officer

 
Messages: 105
Inscription: 30 Sep 2013, 09:45
Localisation: Waterloo
Région: .....................
Pays: Belgique

Voir le Blog de cloclo : cliquez ici


Re: Barbarossa : 1941 - La guerre absolue

Nouveau message Post Numéro: 150  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 20 Jan 2020, 12:41

cloclo a écrit:Je suis d'accord avec Dog red , lire en une semaine ce monumental ouvrage , c'est a mon avis ,passer outre a de nombreux détails et nécessite certainement une relecture plus tard


Je soulignais la performance sans juger la qualité de la lecture.
150 pages par jour, au bord de la piscine, en assimilant la totalité de l'ouvrage est tout à fait jouable.

Tout dépend de la connaissance préalable du sujet.
Arnaud, dans sa présentation, nous apprend qu'il est un habitué de la guerre à l'Est. ;)
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11109
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Décès de l'Adj Richard James, CD (ret) 
Aujourd’hui, 01:59
par: carcajou 
    dans:  sergent chef Morgan Henri 
Aujourd’hui, 01:49
par: carcajou 
    dans:  Jean Daniel 
Aujourd’hui, 01:47
par: carcajou 
    dans:  La Californie va s'excuser d'avoir interné des Américains d'origine japonaise 
Aujourd’hui, 01:35
par: carcajou 
    dans:  Nous n'en savions rien!!!!...................... 
Aujourd’hui, 01:17
par: thucydide 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
Aujourd’hui, 00:15
par: Marc_91 
    dans:  Vatican 
Hier, 23:11
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 21 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La toute première expression écrite du nazisme 
Hier, 22:38
par: dynamo 
    dans:  Mai 1940 Belgique 
Hier, 22:23
par: Albatros 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 113 invités


Scroll