Connexion  •  M’enregistrer

"Les indigènes"

Annoncez ici les films, séries, documentaires, émissions radio en relation avec la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

Nouveau message Post Numéro: 91  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 22 Sep 2006, 16:45

chip-douglas a écrit:Ce film fait il le proces de la France et des francais ?

si c'est le cas je craind que ça n'attise encore les tensions.

absolument pas ce n'est pas un procès, c'est néanmoins un contat par laquelle la france n'a pas tenue certains engagements.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 92  Nouveau message de Igor  Nouveau message 22 Sep 2006, 16:58

A signaler que Rachid Bouchareb et Sami Bouajila étaient ce matin les invités de la radio France-Inter. Vous avez la possibilité de réécouter l'émission:

http://www.radiofrance.fr/franceinter/e ... euftrente/
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 93  Nouveau message de chip-douglas  Nouveau message 22 Sep 2006, 17:12

hilarion a écrit:
chip-douglas a écrit:Ce film fait il le proces de la France et des francais ?

si c'est le cas je craind que ça n'attise encore les tensions.

absolument pas ce n'est pas un procès, c'est néanmoins un contat par laquelle la france n'a pas tenue certains engagements.


Ok mais c'est quoi le message principal du film ?
Ca concerne les pensions ?

parce que j'ai lu certains commentaires à propos de ce film comme quoi les blancs sont racistes et rigolent de voir mourrir les tirailleurs.

Y a t'il des allusions sur la decolonisation ?


 

Voir le Blog de chip-douglas : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 94  Nouveau message de Igor  Nouveau message 22 Sep 2006, 17:39

Comme je l'ai écrit plus haut, le film met l'accent sur le décalage entre les discours officiels et les pratiques quotidiennes.

On encourage les troupes indigènes à se battre pour la liberté, l'égalité et la fraternité, contre la dictature nazie. Alors que dans les faits ces mêmes soldats ne sont pas traités sur un pied d'égalité. Ils n'ont pas de permissions, leurs soldes sont moins importantes, ils ne progressent pas en grade.

La question des pensions est donc un élément du débat, effectivement.
Quand aux allusions à la décolonisation, j'ai trouvé qu'elles étaient plus suggérées que réellement explicites.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 95  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 22 Sep 2006, 21:15

chip-douglas a écrit:parce que j'ai lu certains commentaires à propos de ce film comme quoi les blancs sont racistes et rigolent de voir mourrir les tirailleurs.

Y a t'il des allusions sur la decolonisation ?


Il n'y a pas une seule allusion à la décolonisation. Quand aux commentaires que tu cite, ils doivent être le fait de personnes qui n'ont pas compris l'esprit du film. Cela décrit la société de l'époque de manière assez juste. Comme le dit un des héros du film, il y a les français (sous-entendu les français de souches) qui prennent les premières places, puis les pieds-noirs, puis les "indigènes", ce à quoi le sergent répond qu'il n'y peu rien parce qu'il y a des quotas. Et c'était le cas, il y a eu des quotas. Les "indigènes" servirent donc souvent de chair à canon, mais à peu près autant que les soldats d'autres origines. Ce qui leur semblait scandaleux, c'est le fait qu'un bon soldat "français" avait plus de chances de promotions qu'un bon soldat indigène. Mais c'était aussi partièllement le cas pour les pieds-noirs. Ce qui est étonnant, c'est que cette ségrégation n'éxistait pas dans les unitées "libres" ou dans la résistance. Plusieurs "indigènes" eurent, dans ces unités des promotions plus importantes que dans les unitées "indigènes". Mais, les grades issus de la résistance ne furent pas reconnus ensuite, ou de fort mauvaise grace.

Alors qu'ils recurent un acceuil chaleureux de la part de la population française. En fait, la structure de l'armée d'Afrique copie plus ou moins la structure de la société coloniale et dans ce contexte, certains mots ne sont plus que des mots creux. Ils se battent au nom de l'Egalité, dans une armée au commandement inégalitaire. Ils se battent au nom de la Fraternité, alors qu'ils se sentent des frères inférieurs. Ils se battent pour la Liberté, alors que leur société n'est pas libre.

PS: un article de L'express sur le vrai visage des tirailleurs : http://www.lexpress.fr/info/societe/dossier/colonisation/dossier.asp?ida=451694

Comment évaluer le sacrifice des troupes «indigènes» entre 1942 et 1945?

Il faut rappeler qu'il y a 176 000 Français, Européens d'Afrique du Nord, engagés sous les armes; ce qui représente environ 45% d'une classe d'âge mobilisée. C'est énorme! Puis on compte 253 000 soldats pour toute l'Afrique du Nord et l'Afrique noire réunies. Ces derniers forment une armée de fantassins. Mais il y a des lieutenants et des capitaines musulmans. Avant la guerre, on remarquait déjà un colonel algérien musulman, polytechnicien.

Quel est l'état réel de leurs pertes?

Parmi les 253 000 soldats nord-africains, au moment de la capitulation, on compte un peu moins de 12 000 tués et de 40 000 blessés. Soit un taux de mortalité de 5%. Pour les 100 000 soldats d'Afrique noire, 4 500 tués, c'est-à-dire un taux de mortalité de 5%. Au sein des troupes françaises d'origine européenne, il y a 40 000 tués, soit un peu moins de 6% de pertes. Enfin, parmi les 176 000 pieds-noirs, on dénombre 14 000 tués, ce qui équivaut à un taux record de 8%.


Le constat des morts rejoints assez celui de 14/18, c'est les sous-officiers et les officiers de grade inférieur qui connaissent la plus forte mortalité. Il se trouve que du fait des quotas, ces postes sont occupés prioritairement par des pieds-noirs.

vétéran
vétéran

 
Messages: 580
Inscription: 15 Jan 2005, 23:01
Localisation: Alsace

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 96  Nouveau message de Lee Enfield  Nouveau message 28 Sep 2006, 10:06

chip-douglas a écrit:Ce film fait il le proces de la France et des francais ?

si c'est le cas je craind que ça n'attise encore les tensions.


Quand on a déjà des apprioris...

chip-douglas a écrit:Ok mais c'est quoi le message principal du film ?
Ca concerne les pensions ?

parce que j'ai lu certains commentaires à propos de ce film comme quoi les blancs sont racistes et rigolent de voir mourrir les tirailleurs.

Y a t'il des allusions sur la decolonisation ?


...On n'écoute pas les commentaires de ceux qui ont les mêmes, ou de ceux qui n'ont pas vue le film.

Lee Enfield
Qui sauve une vie, sauve l'Humanité

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 444
Inscription: 07 Fév 2005, 12:53
Localisation: Lavaur
Région: Midi Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Lee Enfield : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 97  Nouveau message de BAST  Nouveau message 28 Sep 2006, 11:04

sauf qu'en principe l'on à pas besoin de voir ce film pour connaître le peu de reconnaissance qu'ont reçu les harkis après la seconde guerre mondiale...
et l'on peut donc très bien en parler sans avoir vu le film!
ce film est avant tout un hommage rendu aux armées d'Afriques qui ont combattus pour la France, et il serait bien triste que celui-ci fasse le jeu d'inadaptés sociaux qui vont profiter de cette histoire, pour attiser des tensions qui n'ont rien à voir avec le sacrifices de ces combattants.
il faut je pense respecter les vétérants et ne pas venir une nouvelle fois tâcher un homage justifié avec des propos douteux venant de la zone.
si c'est le cas, et il semblerait que l'on tende de plus en plus vers ce genre de polémique politique, et bien ce film sera au final un échec.


 

Voir le Blog de BAST : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 98  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 28 Sep 2006, 11:49

Bonjour,
Je n'ai pas vu le film, condamne a attendre sa sortie en DVD, mais un correspondant du "Petit Journal de Bangkok" l'a vu :

"Avec ses scènes de combats aux très nombreux figurants, ses tensions masculines au front et sa bande son impitoyable, Indigènes ressemble en tout point à un film de guerre. Le propos pourtant dépasse le genre, et la force de frappe ici n’est pas tant dans la réussite cinématographique que dans la réhabilitation historique des oubliés de la décolonisation.

Pendant la seconde guerre mondiale en effet, 130.000 volontaires d’Afrique noire ou du Maghreb - alors français - ont combattu dans l’Hexagone pour le libérer de l’ennemi nazi. Ils ont d’ailleurs été accueillis comme des libérateurs, suite au débarquement de Provence notamment.

"C’est mon pays, dit Saïd, un volontaire venu d’Algérie. Même si je ne l’ai jamais vu avant, je libère mon pays." Et, comme ses nombreux frères, il va y laisser sa peau.

Au nom de tous les leurs
Pendant un temps, les survivants ont reçu une pension de l’Etat français. Mais, au moment de la décolonisation, l’administration a gelé les fonds à leur niveau de 1959 en donnant à cette mesure le poétique nom de "cristallisation des pensions". 40 ans plus tard, ils seraient près de 80.000 vétérans à percevoir environ 1/4 de ce que touchent leurs frères d’armes nés en France.

Le silence d’un pays aurait pu durer encore. Mais, avec cette fiction documentée, Rachid Bouchareb rappelle le rôle des combattants de l’armée d’Afrique, et dénonce en même temps l’injustice dont l’histoire les a frappés.

Un casting au top pour un cinéma militant

Il est certain que pour faire vivre un sujet aussi fragile, Rachid Bouchareb devait s’entourer d’un casting séduisant. Avec Jamel Debbouze, Samy Nacéri, Roschdy Zem, Sami Bouajila et Bernard Blancan, c’est chose faite d’autant que leur collectif Prix d’interprétation masculine à Cannes leur a donné un sacré coup de pouce.

Du seul point de vue artistique, Indigènes pèche par la minceur du scénario, et par l’absence de psychologie des personnages. Mais le combat que mène Rachid Bouchareb ne se joue pas dans le cadre captif du 7e art. Il va bien au-delà puisque grâce à lui, la cristallisation des pensions, contraire à la Convention européenne des droits de l’homme depuis 5 ans, est de nouveau d’actualité.

Les Chirac à la rescousse
A l’issue d’une projection privée début septembre en présence de Jamel Debbouze, Bernadette Chirac aurait soufflé à son mari : "Jacques, il faut faire quelque chose."

De fait, le président de la République semble convaincu qu’il doit améliorer la situation des anciens combattants coloniaux. Il devrait annoncer ce matin en conseil des ministres une série de mesures destinées à revaloriser ces fameuses pensions. Savoir s’il se prononcera sur le rattrapage des arriérés ? Le montant total du préjudice est en effet estimé à 1,85 milliards d’euros.

Si un film de guerre à grand spectacle permet d’éclairer les consciences, alors oui, il faut aller voir Indigènes."

Il a tout bon ?


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 99  Nouveau message de BAST  Nouveau message 28 Sep 2006, 12:03

je suis d'acord avec ça... mais si on fait un parallèle avec la guerre d'Algérie, il y a beaucoup de français qui ont tout perdu aussi.
l'Etat français a t-il pour autant dédomagé/indemnisé ces personnes au prix réel de la valeur des biens laissés en Algérie? ce n'est pas certain.

de ce fait c'est plus compliqué qu'il n'y paraît.... et donc c'est un jeu dangereux je pense de dire que certain ont été floués et d'autre non.


 

Voir le Blog de BAST : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 100  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 28 Sep 2006, 14:24

BAST a écrit:je suis daccord avec ça... mais si on fait un parallèle avec la guerre d'Algérie, il y a beaucoup de français qui ont tout perdu aussi.
l'Etat français a t-il pour autant dédommagé/indemnisé ces personnes au prix réel de la valeur des biens laissés en Algérie? ce n'est pas certain.

de ce fait c'est plus compliqué qu'il n'y paraît.... et donc c'est un jeu dangereux je pense de dire que certain ont été floués et d'autre non.


Je ne suis pas d'accord avec le parallèle que tu fais et j'aurais tendance à te renvoyer à ton post précédent qui disait à juste titre qu'il faut éviter de faire l'amalgame entre ce problème et d'autres ultérieurs.
Ces gens ont versé leur sang ou auraient pu le verser "pour la France", je suis de ceux qui pensent que quoiqu'il se soit passé par la suite, il ne faut pas que cette formule soit un mot creux. Elle veut dire quelque chose et elle nous engage puisqu'aujourd'hui nous sommes la France. Alors, comme tu le disais si bien :
BAST a écrit:et il serait bien triste que celui-ci fasse le jeu d'inadaptés sociaux qui vont profiter de cette histoire, pour attiser des tensions qui n'ont rien à voir avec le sacrifices de ces combattants.
il faut je pense respecter les vétérans et ne pas venir une nouvelle fois tâcher un hommage justifié avec des propos douteux venant de la zone.


Bref recentrons le débat avant de déraper totalement.

vétéran
vétéran

 
Messages: 580
Inscription: 15 Jan 2005, 23:01
Localisation: Alsace

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers CINEMA - TELEVISION - RADIO




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 2 minutes
par: iffig 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 6 minutes
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 15 minutes
par: kfranc01 
    dans:  le cuirassé Courbet 
Aujourd’hui, 16:55
par: P. Vian 
    dans:  Uniformes des Forces armée britanniques 
Aujourd’hui, 16:07
par: iffig 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
Aujourd’hui, 14:30
par: alfa1965 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 13:52
par: RoCo 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 12:47
par: carcajou 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
Aujourd’hui, 12:29
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll