Connexion  •  M’enregistrer

"Les indigènes"

Annoncez ici les films, séries, documentaires, émissions radio en relation avec la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

Nouveau message Post Numéro: 111  Nouveau message de 13emeDBLE  Nouveau message 30 Sep 2006, 21:04

Bonsoir,

J'ai vu le film et je vous avoue être pour le moins perplexe...

Il existe un écart énorme et dérangeant entre les bonnes intentions des auteurs du film (en tout cas celles qu'ils prétendent) et ce que montre le film...

C'est un film voulu pour "réconcilier" les petit-fils "d'indigènes" avec la France et on constate en fait une charge en règle contre les "petits blancs" qui sera du meilleur effet dans les prochains mois dans les banlieues...

Les officiers français : présents pour les honneurs mais absents des combats : quand on connaît les pertes en officier du CEF en Italie et de la 1ère Armée en Alsace, c'est au mieux honteux...
En outre je rappelle un constat fait par tous les officiers de troupes coloniales depuis leur création : les coloniaux se battent jusqu'en enfer dès lors que leur chef est à leur tête...

Les soldats indigènes : de bons gars exploités par de vils colonisateurs (c'est à peine si on voit Djamel dépouiller des cadavres allemands) : quand on connaît les résultats des passages du CEF sur les populations civiles italiennes (les Goumiers étaient des irréguliers), et notamment les femmes italiennes ("marrocchinate" est un terme passé dans le language courant pour signifier "violée"), sans parler du curé d'Esperia (violé lui aussi avec les femmes réfugiées dans son eglise). Les français évaluent à environ 2.000 femmes victimes de viols par les troupes du CEF (les italiens montent leurs évaluatiosn jusqu'à 8-12.000 cas) auxquels il faut rajouter les morts des maris tentant de s'opposer à de tels "dépassements", les cas de bléno, de syphilis, etc....
D'ailleurs, ces problèmes inquièteront le commandement français qui donnera des instructions draconiennes contre toute "fraternisation" avec les civils lors du débarquement de Provence, instructions suivies d'effet (le film en parle fort justement).

les différences de traitement dans les rations : des tomates refusées aux indigènes (alors que les rations furent seulement réduites par le retrait du porc des rations livrées par l'intendance US).

je ne parlerai pas des pbs d'uniformes (US des pieds à la tête, avec une faible proportion de casques adriens), des véhicules (Jeep et GMC tout droit sortis de Na Trang :D je me pose d'ailleurs une question : n'y-a-t-il pas d'association de reconstitution (véhicules et uniformes) des forces françaises de 1943-44 ?

Enfin, le clou, les déclarations des auteurs qui affirment honteusement des choses fausses historiquement ("les indigènes furent les seuls à libérer la France jusq'à berlin", "ils ne défilèrent pas sur les Champs Elysée"..) tout en prétendant être attachés à la France ("je suis plus légitimement français qu'un fils de collabo" )

Bon j'arrête, mais la nausée m'est très vite montée et je me doute que l'histoire de la 1ère Armée Française soit bien servie par un tel film aux antipodes des prétendues intentions de ses auteurs.

à ce niveau, je pense que la maladresse ne peut seule tout expliquer...

Question irrévérencieuse : peut-on connaître le ou les noms des historiens sollicités lors de la conception du film ?

La question des pensions est depuis que j'ai vu le film secondaire (je n'en dirais pas plus mais je vous renvoie aux principes de droit international public et aux effets du transfert de souveraineté suite à une séparation ou une décolonisation...).

Je vous prie d'excuser le ton parfois virulent de cette critique mais je suis encore "sous le choc" d'une grande déception.

Cordialement,

CM

Major
Major

 
Messages: 223
Inscription: 10 Sep 2005, 22:26
Localisation: marseille

Voir le Blog de 13emeDBLE : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 112  Nouveau message de Lee Enfield  Nouveau message 30 Sep 2006, 21:34

13emeDBLE a écrit:Bonsoir,
Bon j'arrête, mais la nausée m'est très vite montée et je me doute que l'histoire de la 1ère Armée Française soit bien servie par un tel film aux antipodes des prétendues intentions de ses auteurs.

à ce niveau, je pense que la maladresse ne peut seule tout expliquer...

Je n'ai pas encore vue le film, mais je reviendrais en parler une fois vue, car pour l'instant ce sont vos commentaires (sur l'ensemble de ce post) qui me donnent la nausée...

Lee Enfield
Qui sauve une vie, sauve l'Humanité

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 444
Inscription: 07 Fév 2005, 12:53
Localisation: Lavaur
Région: Midi Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Lee Enfield : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 113  Nouveau message de BAST  Nouveau message 30 Sep 2006, 22:04

je viens de le voir est c'est franchement honteux de présenter un film comme celui là.
je ne m'attendais pas à voir une succession de scènes aussi ridicules.
incohérence et anachronisme flagrant du matériel et des uniformes.
nous avons même eu droit à l'apparition d'une jeep en provenance directe de la guerre du Vietnam! (voyage dans le temps?)
franchement c'est nimporte quoi ... et l'on peut affirmer qu'avec autant peu de soucis sur l'exactitude du matériel militaire mis en présence dans ce film, que l'exactitude historique ne sera pas non plus très important pour le réalisateur.
et en effet cette facilité à nous faire croire lors de la scène finale par l'image, que l'Alsace n'a été libéré que par nos goumiers et nos tirailleurs, est un raccourcis un peu facile... notre pauvre Leclerc doit se retourner dans sa tombe!
là nos 4 héros dessoudent à eux seuls toute une armée de soldats allemands.
Jamel est fatiguant avec son P38 qui déglingue tout plein de Boches avec un chargeur à usage unique rempli à l'infini comme dans un jeu vidéo, et tout ça, avec une main dans la poche.
le coup du lancer de grenade est marrant aussi, je voudrez bien vous y voir vous de dégoupiller une grenade M1 avec les dents (rires...)
bref! cela ne fait pas très sérieux...
la caricature poussée à l'extrême des officiers français, puants d'orgueil et racistes est certainement très vraisemblable, quoi que je doute que cela soit une ligne de conduite courante à tous les officiers français dirigeants des troupes sur le front.

bref! ce film est nul!


 

Voir le Blog de BAST : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 114  Nouveau message de Lee Enfield  Nouveau message 01 Oct 2006, 08:55

BAST a écrit:je viens de le voir est c'est franchement honteux de présenter un film comme celui là.
je ne m'attendais pas à voir une succession de scènes aussi ridicules.
incohérence et anachronisme flagrant du matériel et des uniformes.
nous avons même eu droit à l'apparition d'une jeep en provenance directe de la guerre du Vietnam! (voyage dans le temps?)
franchement c'est nimporte quoi ... et l'on peut affirmer qu'avec autant peu de soucis sur l'exactitude du matériel militaire mis en présence dans ce film, que l'exactitude historique ne sera pas non plus très important pour le réalisateur.
et en effet cette facilité à nous faire croire lors de la scène finale par l'image, que l'Alsace n'a été libéré que par nos goumiers et nos tirailleurs, est un raccourcis un peu facile... notre pauvre Leclerc doit se retourner dans sa tombe!
là nos 4 héros dessoudent à eux seuls toute une armée de soldats allemands.
Jamel est fatiguant avec son P38 qui déglingue tout plein de Boches avec un chargeur à usage unique rempli à l'infini comme dans un jeu vidéo, et tout ça, avec une main dans la poche.
le coup du lancer de grenade est marrant aussi, je voudrez bien vous y voir vous de dégoupiller une grenade M1 avec les dents (rires...)
bref! cela ne fait pas très sérieux...
la caricature poussée à l'extrême des officiers français, puants d'orgueil et racistes est certainement très vraisemblable, quoi que je doute que cela soit une ligne de conduite courante à tous les officiers français dirigeants des troupes sur le front.

bref! ce film est nul!


Arretez de vous la "péter" avec votre exactitude de l'uniformologie, svp !!!
Franchement, vous êtes en France, quoi ?, 1000, guerre plus, a faire la différence entre une jep de 1944 et une jeep de l'Indo !
Temps qu'ils n'utilisent pas un M16 ou un AK 47, le spectateur lamda, ne s'arrete pas à la date de fabrication du MAS 36...
Sauver le soldat Ryan est bourré d'incohérances, mais tous ou presque ne manquez pas de louage sur ce film, mais celui-ci qui dénonce notre propre attitude vis à vis des soldats des colonies, là ça dérenge, alors c'est forcément nul !!

Une Question : c'est peut etre Leclerc qui a tout fait sans doute ? Ce brave chevalier blanc qui en fin 42 disait vouloir exécuter tout les généraux de l'Armée d'Afrique...
Vous êtes pile poil dans le moule "gaullien" qui a fait que justement cette Armée d'Afrique (l'Armée Vichyste pour les plus intransigeant) est si peu connue (reconnue) de nos jours.

Autre chose, comment voulez vous aimer ce film, alors que vous êtes allez le voir avec tellement d'apprioris (relisez vos posts d'il y a quelques mois..) !

Lee Enfield
Qui sauve une vie, sauve l'Humanité

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 444
Inscription: 07 Fév 2005, 12:53
Localisation: Lavaur
Région: Midi Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Lee Enfield : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 115  Nouveau message de BAST  Nouveau message 01 Oct 2006, 09:43

non! et encore non! Lee Enfield, je ne suis pas allé voir ce film avec des à prioris comme tu dis.
j'y suis allé en espérant y voir quelque chose d'exacte du point de vue historique.
or beaucoup d'aspects historiques de ce film pêchent un peu... et je le répète tous les généraux ne se comportaient pas de cette manière avec les soldats français d'Afrique.

je te demanderais d'être un peu plus courtois dans ta façon de t'exprimer car je ne t'ai pas agressé, j'ai donné mon avis et j'ai tout à fait le droit d' exprimer mon opinion, de dire ce que je ressens, et de ne pas être un mouton de panurge qui gobe tout sans rien dire, surtout si en plus l'inéxactitude et l'a peu près est l'apanage de ce film.

de ce fait je trouve que tu t'emportes un peu vite.... va donc voir le film et après tu pourras nous faire des reproches si tu penses que l'on se trompe ou que l'on exagère.
dans ce sujet et cela depuis le début, je n'ais fait aucune critique, j'ai bien dit par contre que je le ferais après l'avoir vu.
alors il n'est point question ici de préférence politique, ce n'est pas le lieu et je trouve ton racourcis et ta catégorisation un peu rapide me concernant.
donner un avis négatif n'est pas pour autant dire que ce film ne sert à rien.
il a eu le mérite de répondre à une attente, ce qui me semble louable.
en revanche pousser à l'extrême certains comportements qui n'étaient pas légion dans l'armée française, est je trouve, hypocrite.
ce n'est pas comme ça qu'il y aura réparation, surtout si l'on commence à faire culpabiliser à mort les français et l'armée française.
il faut cependant rendre justice, et cela a été fait .
Dernière édition par BAST le 05 Oct 2006, 10:51, édité 3 fois.


 

Voir le Blog de BAST : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 116  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 01 Oct 2006, 10:24

Bonjour, Lee,
Sauver le soldat Ryan est bourré d'incohérences

Tout comme Band of Brothers... qui dechaine cependant les foules et a genere la creation de quelques dizaines de milliers de blogs et forums au sujet de la 101 Airborne et la Easy Company.
;)
Vous êtes pile poil dans le moule "gaullien" qui a fait que justement cette Armée d'Afrique (l'Armée Vichyste pour les plus intransigeant) est si peu connue (reconnue) de nos jours.

La, je me dois de te stopper, Lee Enfield.
Tu parles du moule "Free French" que Charles de Gaulle n'a jamais suivi.

Les FFL sont sortis de la guerre avec un esprit un peu "elitiste sectaire", "Nous, on y etait des le debut", mais le General ne l'a jamais encourage, bien au contraire.

Tout en comprenant et respectant les anciens FFL, je ne suis pas franchement d'accord avec ceux qui n'y etaient pas et font en sorte que cela perdure de ci de la de nos jours

Charles de Gaulle etait un rassembleur, pas un sectaire. Tous ceux qui, a un titre ou un autre, a un moment ou un autre, se sont leves etaient les bienvenus dans son camp. Il est donc "Gaullien" de considerer que les Indigenes, les Communistes, les Republicains Espagnols, les FTPF des poches de Lorient et Saint Nazaire et les autres soldats oublies etaient dans le camp de la France Libre, de la France Combattante, bref de la France.

Et pas le contraire.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 117  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 01 Oct 2006, 11:26

Il y a autre chose que la plupart oublient. Ce film est basé sur le témoignage d'anciens combattants. Les soldats de base ne voyaient pas la guerre de la même façon que les officiers d'etats-majors. Dans toutes les armées, les soldats se plaignent de ceux qui sont à l'arrière. C'est humain. Dans de nombreux témoignages de la guerre 14/18, on lit les mêmes choses. L'historien porte un regard différent et dresse une vision d'ensemble. Le fantassin lambda ne voit de la guerre que le bruit, la fureur, les bléssés, les morts. On peut le montrer de manière héroïque, ce que font de nombreux films de guerre, mais la plupart des témoignages de soldats indiquent que pour eux, ce n'était pas héroïque. Ils se rappellent surtout de la peur.

Bien sur, ce film militant rassemble, condense en un peu plus de 2 heures toute une série d'anecdote. Et des nombreux témoignages indiquent la véracité de ses anecdoctes. Oui, les lettres adressées à des françaises arrivaient moins souvent à destination que les lettre adressées à leurs familles. Volonté délibérée, actes individuels de personnes de l'administration ? Oui, les indigènes se révoltèrent contre l'absence de permissions. Alors que leurs frères d'armes pied noirs en avait. Il s'agissait même pas de permissions pour se rendre au pays. Mais les permissions pour aller dans les villes voisines ou plus loin, à Paris ou Marseille par exemple.

Ensuite, tant que l'on parle de moule "Free French", la seconde DB était aussi composée de troupes indigènes cf : http://mapage.noos.fr/liberation_de_paris/2db.htm
Or, à ma connaissance, pas de telles histoires en son sein. D'ailleurs, apparemment l'appareil militaire aurait reproché que les indigènes se battant avec les "free french" montaient trop vite en grade. Une partie des rébellions à la fin de la guerre portent aussi sur cela : la non-reconnaissance de leurs grades par l'administration militaire.

vétéran
vétéran

 
Messages: 580
Inscription: 15 Jan 2005, 23:01
Localisation: Alsace

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 118  Nouveau message de Igor  Nouveau message 01 Oct 2006, 12:26

Question irrévérencieuse : peut-on connaître le ou les noms des historiens sollicités lors de la conception du film ?


Il s'agit de Pascal Blanchard:

http://www.vousnousils.fr/page.php?P=da ... vec_recul/
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 119  Nouveau message de 13emeDBLE  Nouveau message 01 Oct 2006, 14:00

Un "historien de l'Afrique contemporaine" pour un film sur les opérations de la 1ère Armée en Italie et en France....

C'est bien ce que je pensais, ce film est avant tout politique et non historique...

Cela me dérange dès lors que l'on va le présenter au titre d'un film "historique" en classe (avec l'argent du contribuable...). n'y a-t-il donc pas suffisamment d'historiens spécialisés sur la seconde guerre mondiale ?

C'est un bon spectacle, mais sûrement pas un film historique (au-delà des querelles d'uniformes ou de vraisemblance des combats)...

à noter une perle d'un des acteurs lors d'une interview récente : "j'ai plus de légitimité à être français qu'un petit-fils de collabo..." Il faudra expliquer lui que tous les "petits blancs" (les "gaulois" comme ils disent dans les quartiers) ne sont pas nécessairement des petits-fils de collabos ! Et que de toutes les façons ceux-ci ne sont absolument pas responsables des agissements de leurs grand-parents (sinon il faudrait retirer le droit de vote aux petits-fils de bagnards ?)...

Je répète ce que je disais : l'intention était louable (d'ailleurs je m'y suis précipité) mais le résultat me pose beaucoup de problèmes car très en décalage par rapport aux intentions... (c'est un film "à charge" contre la France et les français).

Cordialement,

CM

Major
Major

 
Messages: 223
Inscription: 10 Sep 2005, 22:26
Localisation: marseille

Voir le Blog de 13emeDBLE : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 120  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 01 Oct 2006, 14:14

13emeDBLE a écrit:"j'ai plus de légitimité à être français qu'un petit-fils de collabo..."


Je vais vous choquer, j'en ai bien peur. Mais je comprend cette phrase, bien qu'elle aille un peu loin à mon avis. La partie active des collaborateurs, ceux qui agissaient par conviction politique et non par intérêts financiers, donc, cette partie active agissait par envie de détruire ce que représentait à leurs yeux la République. Ils agissaient souvent par "tradition familiale". De telles familles ayant rejetés la République Française ont-elles une légitimité quand elles parlent de la France ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 580
Inscription: 15 Jan 2005, 23:01
Localisation: Alsace

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers CINEMA - TELEVISION - RADIO




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
il y a 4 minutes
par: dominord 
    dans:  uniformes des Républicains 
il y a 14 minutes
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 09:59
par: Chef Chaudart 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 09:54
par: dominord 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 09:35
par: Andrée Balagué 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 09:07
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Aujourd’hui, 00:36
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:13
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:58
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 21:13
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll