Connexion  •  M’enregistrer

DE GAULLE Bande Annonce (2020) Lambert Wilson

Annoncez ici les films, séries, documentaires, émissions radio en relation avec la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR:

DE GAULLE Bande Annonce (2020) Lambert Wilson

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de le laonnois  Nouveau message 27 Jan 2020, 22:32

De Gaulle


Image


4 mars 2020 / 1h 48min / Historique, Biopic, Guerre
De Gabriel Le Bomin
Avec Lambert Wilson, Isabelle Carré, Olivier Gourmet
Nationalité française


https://www.youtube.com/watch?v=Qh7VpkAXPFQ

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_g ... 75227.html

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 491
Inscription: 14 Jan 2009, 03:33
Localisation: france aisne laon

Voir le Blog de le laonnois : cliquez ici


Biopic sur De Gaule.

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de th.reynaud  Nouveau message 06 Mar 2020, 20:21

Bonsoir à tous,

Le film sur C. De Gaule est maintenant sorti il y a 3 jours.
Qui l'a vu et qu'en pensez vous ?

Cordialement

Thierry
Un clic doit avoir pour réponse deux clics, sinon couchez vous à terre et ouvrez le feu!

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 120
Inscription: 12 Juil 2005, 16:48
Localisation: villeurbanne (france)

Voir le Blog de th.reynaud : cliquez ici


Re: DE GAULLE Bande Annonce (2020) Lambert Wilson

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 06 Mar 2020, 20:30

Bonsoir,
Je n'ai point vu le film, je ne puis donc émettre aucun jugement!!!
Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 80593
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: DE GAULLE Bande Annonce (2020) Lambert Wilson

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 06 Mar 2020, 21:23

Que Charles de Gaulle ait puisé une partie de son énergie dans l’épreuve du handicap de sa fille mongolienne, soit. Mais ici le drame familial éclipse celui de la patrie, au point que dans les heures les plus cruciales le personnage trouve le temps et l’occasion, non seulement d'un lien quasi-internautique avec sa femme Yvonne, mais d’une scène intimiste sur une plage de Bretagne lors de la cruciale journée du 15 juin, où de Gaulle allait inspecter les moyens de défense de la péninsule en rencontrant les généraux du secteur, avant de s’embarquer pour Londres dans la soirée sur un navire. Un entracte familial aussi déplacé que le lever de rideau qui voit le colonel commandant les chars de la 5ème armée couler des jours tranquilles à Colombey, en avril 1940.


Quand le héros solitaire quitte son cercle intime pour le monde des puissants, il se heurte à Pétain, Weygand, Baudouin et Reynaud, mais pas vraiment à Hitler, seul Georges Mandel, en quelques apparitions fugitives, se rangeant de son côté. Le drame est franco-français comme le sont tant de productions sur Vichy mais justement, d’une oeuvre sur de Gaulle on aurait pu espérer qu’elle brisât ce ronron. D’ailleurs Vichy est déjà là, avec la montée des tendances favorables à l’armistice, motivée moins par l’ampleur de la défaite que par la volonté d’étrangler la République, que manifestent Pétain et Weygand, jointe à celle de refaire la France sur des bases nouvelles, en partenariat avec l’Allemagne, attribuée au ministre des Affaires étrangères Paul Baudouin. L’Angleterre, avant que l’action s’y transporte, est fort absente, et son passé appeaser plus encore, qui semble avoir été magiquement effacé par Churchill.

Le récit des Mémoires de guerre, qu’on peut appeler le gaullisme officiel, est remis en cause depuis 1990 environ. Il montrait

* un Pétain et un Weygand tôt désespérés et cherchant une sortie par l’armistice,
* un Reynaud résolu à la lutte mais circonvenu et finalement submergé par son entourage,
* des efforts de De Gaulle en liaison, depuis le 9 juin, avec ceux de Churchill,
* le tout couronné par le projet d’union franco-britannique du 16 juin que Reynaud se montrait incapable de faire adopter à Bordeaux, ce qui provoquait sa chute et l’avènement de Pétain,
* enfin une dissidence gaullienne que Churchill et son gouvernement patronnaient sans problème, ouvrant toutes grandes au général les portes de la BBC sans même demander à contrôler ce qu’il disait (dans ces conditions, si on y avait réfléchi, on aurait pu se demander pourquoi l’appel du 18 n’avait pas été émis le 17, jour de l’arrivée du général à Londres en milieu de journée).

En trois décennies, le mythe a été ébranlé avant tout par la découverte des difficultés que Churchill avait dû affronter pour retenir son propre pays sur la voie de l’armistice et de la paix. S’ensuivait une lutte de plusieurs semaines (elle commence ouvertement le 26 mai) avec Halifax, ministre des Affaires étrangères et figure de proue des partisans de l’arrêt de la guerre. Peu de Français en étaient informés mais Paul Reynaud en avait été témoin direct, le 26 mai. De ce fait, son comportement s’explique moins par les pressions de son entourage que par son propre désespoir. Il n’avait guère confiance dans la capacité de Churchill de contenir ses adversaires. De Gaulle, lui, mise tout sur cette case. En d’autres termes, quand Reynaud cède le pouvoir à Pétain pour ne pas trahir l’engagement pris vis-à-vis de Londres de ne pas signer de paix séparée, il fragilise Churchill et il le sait.

Quant à l’accueil à Londres de la dissidence gaullienne, il est tributaire du choc entre Churchill et Halifax. Pour commencer, l’appel du 18 juin a été accouché dans la douleur : refusé dans un premier temps par le cabinet anglais, il a failli ne pas être diffusé et ne l’a été qu’au prix d’amendements qui le défiguraient; celui du 19, présent en toutes lettres dans les Mémoires, n’a jamais existé; de Gaulle a été privé de micro jusqu’au 22 juin, au soir de la signature de l’armistice; enfin son appel du 23 a été censuré et, bien que diffusé, n’a pas été reproduit... pas même dans les Mémoires. Il n’a été retrouvé et publié qu’au début du siècle suivant.

Le film retient une partie de ces avancées scientifiques. Ainsi, il montre de Gaulle soumettant son premier texte au pays hôte, et Halifax plus réservé que Churchill sur l’opportunité de l’appel du 18 juin. Mais pour solde de tout compte : avant les effusions finales de la famille à nouveau réunie, femme et enfants ayant réussi de leur côté à passer de la petite Bretagne à la grande, l’avant-dernière scène montre Lambert Wilson lisant solennellement devant un micro le texte connu, c’est-à-dire faux.

Le soir, de Gaulle avait été contraint, pour parler, de prétendre en commençant que Pétain cherchait un armistice “dans l’honneur”. Pendant la nuit, cependant, il avait obtenu que les journaux du lendemain publient un autre texte. Sans doute un état antérieur. Le début est plus neutre. C’est le texte que l’on connaît... à une phrase près, la dernière : “Demain comme aujourd’hui je parlerai à la radio de Londres”. Elle avait bien, elle, été prononcée au micro le soir précédent. Mais elle ne figure pas dans les journaux du 19 et n’est réapparue qu’en août, lors de la fixation définitive du texte. Autrement dit, dans la nuit, de Gaulle avait troqué un droit de parole quotidien contre le retrait de l’idée que le maréchal agissait de façon honorable. Quant à dire carrément qu’il se déshonorait, cela devait attendre un autre discours, celui du 2 juillet.

Telles sont les principales et les plus fâcheuses déformations. On peut encore regretter que l’oeuvre donne aux pétainistes des verges pour la battre, avec ce Pétain et ce Weygand motivés plus par la haine de la République que par le pessimisme sur l’issue de la guerre, et aussi en faisant dire à Jean Laurent, son chef de cabinet, quand à l’aéroport de Mérignac il annonce à de Gaulle la démission de Reynaud le 16 juin au soir, qu’il ne fait pas partie du nouveau gouvernement... dont la composition n’était pas, à ce moment, connue. Or c’est une calomnie usuelle du pétainisme que de prétendre que c’est par dépit de ne pas en être que de Gaulle est entré en dissidence, une version que le film ne dément pas.

Je ne prétends point, par ces critiques, imposer aux auteurs de fictions historiques un respect minutieux des détails, et condamner toute simplification pédagogique. Par exemple, on peut pardonner la présence de Weygand à un conseil des ministres à la veille de l’évacuation de Paris, alors qu’il n’a assisté qu’à ceux de Cangé, les 12 et 13 juin. Mais justement, si cette oeuvre a des visées pédagogiques, il est fort regrettable qu’elle ne s’élève pas à la hauteur des enjeux mondiaux et ne montre pas pleinement le caractère écrasant, désespérant, de la victoire de Hitler, après sept ans de travaux d’approche dissimulés sous des boniments. Seul ce désespoir, d’étendue planétaire, donne leur véritable dimension aux performances conjointes de De Gaulle et de Churchill.

vétéran
vétéran

 
Messages: 6270
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: DE GAULLE Bande Annonce (2020) Lambert Wilson

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 06 Mar 2020, 21:39

Du point de vue des enjeux et du risque majeur d'une catastrophe planétaire durable si l'Angleterre avait signé, ce qu'elle était à deux doigts de faire, un film récent... et anglais va beaucoup plus loin, le Darkerst Hour de Joe Wright (fin 2017).

vétéran
vétéran

 
Messages: 6270
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: DE GAULLE Bande Annonce (2020) Lambert Wilson

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 12 Mar 2020, 20:02

J'ai vu le film hier.

On connaissait le général, on a tant écrit sur lui, on connaissait peu ou pas l'homme dans une intimité familiale, dans son intimité tout court. J'ai aimé le film mais aussi j'ai été un peu frustré sur le plan de l'histoire.
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4041
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: DE GAULLE Bande Annonce (2020) Lambert Wilson

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 12 Mar 2020, 21:21

S'il l'on peut croire bien des anciens de la 4ème DCr,il était hautain et fort peu sympathique....En 1944 mon père avait confectionné un grand portrait de lui placardé au dessus de son bureau..Mais voyant sa politique de non sanction à l'égard de toute la clique patronale des vaillants petits kollabos du Reich,il l'en avait vite retiré.....

vétéran
vétéran

 
Messages: 2360
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: DE GAULLE Bande Annonce (2020) Lambert Wilson

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 15 Mar 2020, 11:52

Patrick a appelé des anciens au parloir, je vais donc répondre tardivement mais fermement à son invitation sur le fil du Général, ce n’est pas tous les jours que j’ai de la visite, vu qu’aujourd’hui les vieux, particulièrement, doivent être reclus. Une bonne occasion de converser de choses et d’autres alors que beaucoup d’entre nous, sont aussi amenés à demeurer confinés.

Je vais remonter le temps. Nous sommes en 1965, le Général est notre Président. Mon activité professionnelle s’exerce dans la région parisienne mais je suis envoyé à Gérardmer en 1966. Après ce que je considère comme une année de purgatoire, une opportunité s’offre à moi, celle d’aller à Vire – Calvados. Gérardmer et Vire sont deux villes qui ont particulièrement souffert de la guerre. Deux villes toutes neuves qui sentaient bon la reconstruction, larges avenues et pour Vire du granit partout. C’est dans le cadre de la décentralisation que je me retrouve en avril 1967 dans cette ville martyre.

Le logement de fonction alloué par l’entreprise qui m’emploie est situé Rue des Déportés. Il ne faut y voir là, une relation de cause à effet avec l’objet de ma mutation. Cette rue était aussi habitée par des Virois de vieille souche.

En Janvier 1968, dans le cadre d’une expo philatélique je décide d’écrire au Président de la République française et au Chancelier de celle d’Allemagne pour les inviter à marquer de leur présence à notre manifestation par une photographie dédicacée et un petit mot aimable.

Je reçois donc deux réponses, oui deux puisque je n’en avais pas adressées plus, l’Europe se construisant.

La réponse du Chancelier, fut accompagnée d’un mot aimable et d’une jolie photographie dédicacée. Peut-être avait-il à faire pardonner son pays, d’événements passés encore proches, à cette époque.

Celle du Général, choux blanc, que m’étais-je imaginé. Lui n’avait rien à se faire pardonner. Sa réponse, sous la plume d’un secrétaire particulier, fait l’économie de la photo et du mot aimable, ce dernier aurait peut-être pu atténuer ma déconvenue. Une lettre sèche, comme l’était notre administration. Si si comme l’était, aujourd’hui parait que ce n’est plus ça.

Les lettres, causons-en, je veux dire le format papier.

L’administration du Chancelier avait déjà adopté le 21x29,7, La pointe du progrès, sans doute par obligation, sachant que leurs réserves en format 21X27 avaient pu brûler sous les bombardements.

Le Général, comme chacun sait, très soucieux des deniers de l’Etat, fait épuiser les stocks importants de ramettes 21x27 avant d’en venir au nouveau format. Quand on connait l’administration française paperassière on imagine aisément les stocks énormes engrangés pour faire face aux besoins. L’écologie y a toutefois trouvé son compte. Combien d’arbres épargnés en épuisant les anciens stocks plutôt que les éliminer.

En plus de toutes ses qualités le Général, paix à son âme, était écologiste avant l’heure.
Quand même, le Général aurait pu se fixer une règle qui lui permettait de me répondre plus aimablement. Tante Yvonne était beaucoup plus affectueuse envers son entourage.

Chancelier.jpg
Chancelier.jpg (159.43 Kio) Vu 275 fois
Président de la République.jpg
Président de la République.jpg (138.17 Kio) Vu 275 fois
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevoix

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4041
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: DE GAULLE Bande Annonce (2020) Lambert Wilson

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 15 Mar 2020, 12:14

Devais le voir cet après-midi avec ma fille... :( :( :(
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 15843
Inscription: 04 Fév 2017, 14:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: DE GAULLE Bande Annonce (2020) Lambert Wilson

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 15 Mar 2020, 12:48

Aldebert a écrit:En Janvier 1968, dans le cadre d’une expo philatélique je décide d’écrire au Président de la République française et au Chancelier de celle d’Allemagne pour les inviter à marquer de leur présence à notre manifestation par une photographie dédicacée et un petit mot aimable.

Je reçois donc deux réponses, oui deux puisque je n’en avais pas adressées plus, l’Europe se construisant.

La réponse du Chancelier, fut accompagnée d’un mot aimable et d’une jolie photographie dédicacée. Peut-être avait-il à faire pardonner son pays, d’événements passés encore proches, à cette époque.

Celle du Général, choux blanc, que m’étais-je imaginé. Lui n’avait rien à se faire pardonner. Sa réponse, sous la plume d’un secrétaire particulier, fait l’économie de la photo et du mot aimable, ce dernier aurait peut-être pu atténuer ma déconvenue. Une lettre sèche, comme l’était notre administration. Si si comme l’était, aujourd’hui parait que ce n’est plus ça.



Je ne voudrais pas te déprimer un peu plus, mais il y a 99 chances sur 100 , que ta demande n'avait pas dépassé le stade du tri du Secrétariat de la Présidence de la République, sachant, probablement, que le "Grand Charles"ne devait pas être, lui-même, un grand adepte de sa photo dédicacé et que toutes les Mairies de France, plus le reste, sont, réglementairement, "astreintes" à afficher (au moins!) un "portrait" officiel du Chef de l'Etat en activité. Ce n'était, évidemment, pas le cas d'Adenauer, le Chancelier allemand, en France.

Entre nous, je ne vois pas trop Charles De Gaulle se prêter, de nos jours, à la mode des "selfies"!... déjà, il faudrait un grand angle! ::mortderire::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4873
Inscription: 25 Mai 2016, 16:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers CINEMA - TELEVISION - RADIO




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Livre camps de prisonniers 
Aujourd’hui, 00:46
par: Mp56 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
Hier, 23:46
par: Richelieu 
    dans:  Autorisation libération prisonnier 
Hier, 23:31
par: Mp56 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
Hier, 23:20
par: iffig 
    dans:  Pour les fans de belles images d'avions WW2 
Hier, 23:07
par: Alfred 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
Hier, 23:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le premier détecteur de radar portatif autonome 
Hier, 22:14
par: Signal Corps 
    dans:  Agents espagnols de l'Abwehr opérant à Gibraltar 
Hier, 20:39
par: pierma 
    dans:  La "Das Reich" le vrai noyau de la Waffen-SS ? 
Hier, 19:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Vercors 
Hier, 19:13
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Joldan, riri et 31 invités


Scroll