Connexion  •  M’enregistrer

Un Homme de Trop (Costa Gavras)

Annoncez ici les films, séries, documentaires, émissions radio en relation avec la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR:

Un Homme de Trop (Costa Gavras)

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 14 Mar 2017, 11:27

Bonjour
vous avez vu ce film sur Arte hier soir ?
très particulier, original mais voir ces SS Français se battant dans les Cévennes contre le Maquis, c'est tordant de rire...
cdt Fanacyr

vétéran
vétéran

 
Messages: 748
Inscription: 06 Fév 2008, 17:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici


Re: Un Homme de Trop (Costa Gavras)

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 14 Mar 2017, 14:08

J'ai vu une scène de combat, leur matériel aurait fait envie à nombres d'entre eux.
Quelle est la morale finale du film?

vétéran
vétéran

 
Messages: 1604
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Un Homme de Trop (Costa Gavras)

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 14 Mar 2017, 14:54

Ce n'est pas avec Bruno Cremer que l'on force à se jeter d'un pont à la fin ? Je l'ai vu il y a plus de trente ans.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7883
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


²

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de dominord  Nouveau message 14 Mar 2017, 18:09

incroyable mais ni mon mari ni moi ne l'avions jamais vu.
BrunoCremer n'est pas pendu au pont, il parvient à se sauver et à prévenir les autres membres qui font sauter (après maints essais) la passe. et Piccoli s'echappe également en escaladant le pont. Brialy se jette du pont en embarquant un allemand juste avant d'être pendu.
Quelle distribution !
Un homme de trop (1967) est l’adaptation d’un roman partiellement autobiographique de Jean-Pierre Chabrol sur un maquis des Cévennes pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce contexte historique offre à Costa-Gavras l’occasion de réaliser un vrai film d’aventures, dans des paysages naturels grandioses. La beauté de la nature, celle des acteurs aussi, et les moyens mis à la disposition du cinéaste n’ont rien à envier aux superproductions hollywoodiennes de l’époque. Le film montre le maquis comme un vaste terrain de jeux pour de jeunes hommes avides d’action et de liberté. Il écorne en cela le mythe officiel de la Résistance tel qu’il avait été érigé par le gaullisme après-guerre, et illustré au cinéma par Paris brûle-t-il ? Un homme de trop pose la question du non engagement en temps de guerre, à travers le personnage ambigu interprété par Piccoli, libéré par erreur par un groupe de résistants. Le dernier plan du film illustre l’idée d’une position intenable, de l’impasse intellectuelle et morale où conduit l’indifférence ou le refus à participer au combat contre le nazisme. (source Arte)
Domi :sweet:
"Goddam it, you'll never get the Purple Heart hiding in a foxhole! Follow me!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4996
Inscription: 10 Aoû 2011, 20:56
Région: languedoc Roussillon
Pays: France

Voir le Blog de dominord : cliquez ici


Re: Un Homme de Trop (Costa Gavras)

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 14 Mar 2017, 19:32

C'est bien du Arte de la morale.
J'aimerais les y voir, difficile d'être résistant quand on a une famille à charge,
que l'on est une femme seule, dont le mari est au stalag, avec ou sans enfant,
ou que l'on a déjà un certain âge.
C'est pour cela que j'ai demandé la morale du film.
A tous cassé je préfère la vision gaulienne, elle est pour le moins encore
honnête.
Ce n'est pas une révision de l'histoire à des fins politiques comme ce que l'on entend et subit depuis les années 60.
C'est la vision 68, d'une petite bourgeoisie qui fut gauchiste dans sa jeunesse et qui fit la morale à tout le peuple en le traitant de lâche ou de collabo.
Ils se cherchèrent des références morales, (au nom de quoi?) firent un procès d'intention à la nation, l'histoire de France...alors qu'on leur avait rien demandé et qu'ils n'avaient aucunes légitimité à le faire, juste ont il fait mai 68.
C'est une fausse vision historique, qui n'est qu'un outil politico-moral, la base idéologique est la phénoménologie sartrienne, qui me fait rire d'ailleurs, ses deux livres sur le sujet de l'être et l'engagement sont assez simplets, ensuite lui même ne s'est pas engagé durant la guerre cela va sans dire.
Donc il n'avait aucune légitimité à parler et à faire l'époque à sa convenance moral, et aussi pour ce faire une réputation en la matière.

Ensuite l'autre fumeuse hypocrisie est que ces petits bourgeois, sont des fils et filles de bourgeois, pour l'essentiel pétainistes ou collabo.
Ils décalquent les pêchés de papa et maman sur le peuple.
De plus cela a des visées tout à fait politiques, que je ne détaillerai pas (mais disons que
cela arrangera bien cette petite caste de soixantehuitard pour ce placer cadre moraux d'un peuple accusé de tous les crimes)
La vision gaulienne n'a pas les mêmes basses visées politiques, il s'agissait juste réconcilier la nation ou moins calmer les choses.

1967 l'année du film, gavras suit sartre, comme beaucoup, c'est une caste ou intellocratie auto proclamée qui s'érige en garde moraux de la nation, comme la gauche prolétarienne, qui fera la morale, mais rien au font.

Sartre n'a rien fait et les autres revivent un passé qui n'est pas le leur, par procuration en disant crs-ss, en le volant aux vrais résistants et au peuple qui a subit l'occupation et la défaite.
Je n'apprécie peu les films français sur cette époque où l'on est vision pseudo morale de sartre pour un usage politique de la petite bourgeoisie des soixantehuitards ou l'on est dans le mépris du populo vu comme collabo ou dénonciateur, lucien lacombe ou au revoir les enfants.
Je préfère évidement l'Armée des Ombres.

Le film est risible, quand on sait que les résistants faisaient le coup de main et s'évaporaient, là ils tiennent comme une unité militaire professionnelle, on voit paradoxalement un homme tirer n'importe comment avec un bazooka.
Il n'y a que sur le front de l'est où l'on assiste à de vrais combat d'unité à unité.
Les cas en france de ce type sont les malheureuses réduction de maquis où ceux-ci acculé ne peuvent pas toujours fuir.
Merci Dominord de la précision sur le film.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1604
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Un Homme de Trop (Costa Gavras)

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Paul G  Nouveau message 14 Mar 2017, 23:33

thucydide a écrit:Le film est risible, quand on sait que les résistants faisaient le coup de main et s'évaporaient, là ils tiennent comme une unité militaire professionnelle, on voit paradoxalement un homme tirer n'importe comment avec un bazooka.


je n'ai pas revu le film, mais je crains que tu n'aies une vision un peu idéalisée de la résistance ?
Celle ci était fait de multiples courants, de multiples groupes, pas toujours bien formées aux armes qu'ils utilisaient.
Et malheureusement, ils n'avaient pas tjrs des techniques de guérilla bien adaptée.
Par exemple en Vercors, il y a eu de multiples actions qui consistaient à "tenir" une position pour empêcher les allemands de passer. Héroique, mais bien inutile qd on est qu'une poignée face à un ennemi largement supérieur en nombre et en armement.

De mémoire, "un homme de trop", ca ressemble à ça ?

Chief Warrant Officer
Chief Warrant Officer

 
Messages: 135
Inscription: 27 Oct 2006, 12:17
Localisation: Montpellier

Voir le Blog de Paul G : cliquez ici


Re: Un Homme de Trop (Costa Gavras)

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 15 Mar 2017, 00:07

Justement je les trouve trop bon, pour cela à moins que les personnages soient des anciens militaires alors là je dirais que c'est juste.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1604
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Un Homme de Trop (Costa Gavras)

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Lorenzo Calabrese  Nouveau message 15 Mar 2017, 09:17

thucydide a écrit:
Le film est risible, quand on sait que les résistants faisaient le coup de main et s'évaporaient, là ils tiennent comme une unité militaire professionnelle, on voit paradoxalement un homme tirer n'importe comment avec un bazooka.

L'homme en question, c'est Claude Brasseur mais effectivement c'est à mourir de rire.


 

Voir le Blog de Lorenzo Calabrese : cliquez ici


Re: Un Homme de Trop (Costa Gavras)

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 15 Mar 2017, 21:42

Replay possible sur Arte jusqu'àu 20 mars

vétéran
vétéran

 
Messages: 748
Inscription: 06 Fév 2008, 17:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici


Re: Un Homme de Trop (Costa Gavras)

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de dominord  Nouveau message 15 Mar 2017, 21:54

Ca n'est pas un film sombre c est un film d aventures avec un peu de comique Charles Vanel entre autre. Et pourquoi boulez vous tirer des morales , divertir ne vous suffit pas? Moi si.
Domi :sweet:
"Goddam it, you'll never get the Purple Heart hiding in a foxhole! Follow me!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4996
Inscription: 10 Aoû 2011, 20:56
Région: languedoc Roussillon
Pays: France

Voir le Blog de dominord : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers CINEMA - TELEVISION - RADIO




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  position fortifiée de Liège 
il y a 11 minutes
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  Pour ou contre ??? 
il y a 12 minutes
par: alfa1965 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 21 
il y a 27 minutes
par: coyote 
    dans:  8O°ANNIVERSAIRE - LE SIEGE DE TOBROUK 
il y a 38 minutes
par: Dog Red 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 07 MAI 
Aujourd’hui, 14:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Eugen Weidmann, un tueur en série allemand à Paris durant l’entre-deux- guerres 
Aujourd’hui, 12:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 20 
Aujourd’hui, 11:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 24 
Aujourd’hui, 11:42
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Mes livres à paraître aux éditions Ysec 
Aujourd’hui, 11:31
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  1 er RI 
Aujourd’hui, 11:05
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: xavier dupuis et 56 invités


Scroll