Connexion  •  M’enregistrer

imitation game

Annoncez ici les films, séries, documentaires, émissions radio en relation avec la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

Le jeu de l'imitation

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 14 Déc 2014, 11:43

Le jeu de l'imitation.

Grande-Bretagne. Drame historique.113 minutes. Réalisateur: Morten Tyldum. Scénario: Graham Moore. Acteur: Benedict Cumberbatch. 2014.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Q6YPu9j-5Xs[/youtube]

« 1940. Les forces hitlériennes ont déjà fait main basse sur une grande partie de l'Europe. À Londres, le mathématicien prodige Alan Turing est embauché par l'armée britannique. Sa mission: intégrer les rangs d'une brigade de spécialistes chargée de décrypter Enigma, le code radio des nazis. Très vite, l'entêtement et l'indépendance d'esprit de Turing lui aliènent les autres membres de l'équipe dirigée par Hugh Alexander, un bellâtre soucieux des conventions. Ce dernier ayant rejeté du revers de la main son hypothèse selon laquelle seule une machine, construite de sa main, pourrait percer le mystère d'Enigma, le mathématicien, au mépris du protocole, se tourne vers Winston Churchill, qui autorise le financement de l'opération. Il se met alors à l'ouvrage, avec l'aide de Joan Clarke, une collègue repêchée à la suite d'un concours.»


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: Le jeu de l'imitation

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 14 Déc 2014, 12:33

Le Journal de Montréal

13 décembre 2014

Isabelle Hontebeyrie- QMI

Alan Turing, ce héros méconnu

« Dans Le jeu de l'imitation, film du norvégien Morten Tyldum, Benedict Cumberbatch incarne le mathématicien Alan Turing, qui a réussi à percer le code secret des Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale.

Malheureusement, le gouvernement britannique l'a ensuite arrêté et condamné pour son homosexualité, illégale à l'époque.

«Quand j'ai lu le scénario, j'ai immédiatement attiré par le personnage. Il est intelligent, drôle, mais c'est aussi quelqu'un qui ne cherche pas à plaire, qui n'excuse rien de sa conduite», a déclaré Benedict Cumberbatch sur le tapis rouge new-yorkais lors de la première de Le jeu de l'imitation en novembre dernier.

«Plus que tout, c'est le fait qu'Alan Turing n'a jamais cherché à être apprécié qui m'a le plus attiré. Quand on est à son meilleur, on est simplement fidèle à soi-même, et je crois que c'est un comportement commun à tout le monde. Au-delà du personnage, j'ai également aimé le suspense qui se dégage de l'intrigue, ce suspense de suivre une équipe qui doit décrypter un code secret afin de gagner la guerre. Et en plus, c'est une histoire vraie! C'est d'ailleurs la plus incroyable de toutes les histoires vraies». «C'est une histoire de stoicisme et de travail dans l'ombre d'un groupe d'hommes et de femmes exceptionnellement intelligents. De surcroit, c'est un événement qui n'est pas connu du grand public parce que tout cela devait rester secret à l'époque. En même temps, l'homme qu'on rencontre au début du film, Alan Turing, possède lui aussi ses propres secrets. On le voit évoluer alors qu'on apprend aussi les détails de sa vie privée. Et le pire est que ceux qu'il a aidés se sont ensuite retournés contre lui», a ajouté l'acteur.

Une vie de secrets

En 2009, le premier ministre Gordon Brown a adressé des excuses posthumes à Alan Turing, au nom du gouvernement du pays, pour la manière dont il avait été traité. Et Elizabeth II a accordé un pardon au mathématicien considéré comme le père des ordinateurs en 2013. Car Alan Turing a été reconnu coupable d'homosexualité en 1952 et a préféré un «traitement» d'injections d'œstrogène (la castration chimique) à la prison. Mais il s'est suicidé en 1954.

«J'aime l'histoire et j'ai toujours pensé que mes connaissances historiques étaient bonnes, jusqu'à ce que je lise le scénario, a dit le réalisateur Morten Tyldum. Et j'ai été choqué de constater que je ne savais rien d'Alan Turing. Ses accomplissements sont incroyables, nous lui devons tellement de choses ! Il a ensuite disparu dans l'ombre, comme si sa vie avait été effacée des livres d'histoire. Pour moi, c'est devenu un projet important, passionnel.»

«Cela a été un honneur que de tourner ce film. Et cela fait chaud au cœur de voir à quel point Le jeu de l'imitation suscite l'intérêt. Cet homme a inventé les ordinateurs, il a raccourci la guerre de plusieurs années, il a sauvé des millions de vie. Puis, il a été lapidé sur la place publique et condamné pour le simple fait d'être gai.»

Un symbole

Au-delà du suspense, de la course contre la montre initié par Winston Churchill lui-même pour tenter de percer les mystères du code Enigma, Alan Turing est, de l'avis de l'ensemble de l'équipe du film, un homme dont il faut préserver la mémoire et à qui il faut rendre hommage.

«J'étais déterminé à faire partie de ce long métrage, car je voulais essayer de raconter l'histoire de ce héros de la guerre, de cette icône du mouvement gai, de père de l'ordinateur», a commenté Benedict Cumberbatch.

Le réalisateur Morten Tyldum a abondé dans le même sens. «Le jeu de l'imitation est un film sur les gens qui ne sont pas dans la norme. Nous avons besoin de personnes dont le but dans la vie est d'être normal. Nous avons besoin de gens qui ont le courage de penser différemment.»

Le Journal de Montréal. samedi 13 décembre 2014. section weekend.p.82.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


imitation game

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de tinain76  Nouveau message 12 Jan 2015, 12:31

salut

1940 : Alan Turing, mathématicien, cryptologue, est chargé par le gouvernement Britannique de percer le secret de la célèbre machine de cryptage allemande Enigma, réputée inviolable.

http://www.allocine.fr/video/player_gen ... 98371.html


Second Lieutenant
Second Lieutenant

 
Messages: 154
Inscription: 16 Mai 2007, 15:45
Région: haute normandie
Pays: france

Voir le Blog de tinain76 : cliquez ici


Re: imitation game

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 12 Jan 2015, 12:38

Merci de l'info
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61552
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: imitation game

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 12 Jan 2015, 12:43

Le personnage est intéressant, la bande annonce alléchante et l'épisode l'un des plus formidables (le plus ultra? ;) ) dans l'histoire des mathématiques, du décryptage et de la technologie de la Seconde Guerre mondiale... et du XXe siècle.

Quant à Benedict CUMBERBATCH qui tient le rôle titre, je suis curieux de découvrir son interprétation ! Acteur qui s'est révélé au public francophone dans son interprétation inspirée d'un Sherlock HOLMES contemporain (l'excellente série Sherlock de la BBC qui passe régulièrement sur France4).
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7137
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: imitation game

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 01 Fév 2015, 14:44

Nous sommes allés le voir hier soir avec ma femme.

C'est un excellent film, de facture classique servi par d'excellents acteurs et particulièrement Benedict CUMBERBATCH boulversant dans l'interprétation d'Alan TURING.

Le film baigne dans une ambiance so british et l'atmosphère des années de guerre est bien rendue, malgré quelques raccourcis et clichés sur cette période.

Enigma est le centre de l'intrigue mais c'est bien de TURING dont il est question durant le film par un incessant jeu de flashbacks entre son adolescence des années 20 et 30 et sa déchéhance en 1951 causée par la révélation de son homosexualité.

Maintenant, il est dificile de juger du réalisme de la vie à Betchley Park et de TURING et son équipe. Il me semble que tout cela soit considérablement simplifié pour les besoins du film.

Mais là n'est pas l'essentiel tant la sympathie pour ce personnage exhubérant est grande.

A voir donc mais... pas en tant que passionné de la 2GM.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7137
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: imitation game

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 01 Fév 2015, 14:51

Bonjour à tous,

Du même avis ! Brillante interprétation de Benedict Cumberbatch, très beau film qu'il ne faut cependant pas aller voir avec l'oeil de l'historien (j'ai beaucoup apprécié le film, mais bondissait quand je voyais les images d'archives reconstituées). Allez y !!!

Cordialement ;)
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3237
Inscription: 20 Fév 2008, 22:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici



Retourner vers CINEMA - TELEVISION - RADIO




  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 9 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 11 minutes
par: TPE 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 52 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 16:43
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
Aujourd’hui, 13:16
par: Chef Chaudart 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 11:34
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 05 JANVIER 
Aujourd’hui, 11:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités


Scroll