Connexion  •  M’enregistrer

France 5 : Ligne de démarcation, une blessure française

Annoncez ici les films, séries, documentaires, émissions radio en relation avec la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

Re: France 5 : Ligne de démarcation, une blessure française

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 28 Mar 2014, 21:42

Hitler espérait sans doute écraser très rapidement toute l'aile gauche des armées alliées Français,Britanniques et Belges.Tous les officiers subalternes de ses troupes ont pour consigne d'aller très vite et de chercher surtout à capturer les Britanniques : les anciens civils qui ont vécu cette offensive ont témoigné que la première question que posaient les Allemands était "Où sont les Anglais ?" visiblement,c'était un ordre reçu .Je pense qu' Hitler espérait bien capturer ou détruire totalement le BEF et surtout pas le laisser échapper .Peut être espérait-il une demande de négociations devant le danger d'anéantissement.....mais,selon moi,il n'avait pas du tout l'intention de le laisser filer,même désarmé.....Peut être surestimait-il aussi les capacités de son aviation à empêcher totalement le départ par la mer..

vétéran
vétéran

 
Messages: 1813
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: France 5 : Ligne de démarcation, une blessure française

Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 28 Mar 2014, 22:51

Visiblement le Paxton Bashing va bon train... :?: :?: :shock:
Difficile d'admettre la remise en cause du résistancialisme, la collaboration subie, qui plus est venant de la part d'un horsain, d'un estranger aussitôt accusé de francophobie. Facile de rejeter un ouvrage et la thèse qu'il défend sur la foi de quelques erreurs souvent décontextualisées et pas au coeur de ses recherches. J'ai sous les yeux cette fameuse douzième page. Il y fait allusion au faible nombre de forces d'occupation, qu'elles soient militaires ou policières, sans les chiffrer puis il affirme qu'après l'été 1941 il ne reste que 60 bataillons de Landesschütz soit 30 à 40000 hommes trop âgés pour le front. Mais quid des policiers et de l'administration civile allemande? Je l'avoue que sur ce point Paxton n'est pas très clair et que sa démonstration présente des faiblesses. ::dubitatif::
En fait il s'avère très difficile d'obtenir des chiffres précis. Les différents auteurs ont tendance à mélanger allègrement au gré de leurs intérêts et de leurs démonstrations troupes militaires de la Heer, de la Luftwaffe, de la Kriegsmarine et de la SS, avec des policiers du SD voire l'administration civile!!! Par exemple je ne voit pas trop en quoi un sous marinier ou un mécanicien sur un aérodrome pourrait être considéré comme troupe de répression et de contrôle... Je ne m'avancerais pas à chiffrer la présence allemande faute de documents et de sources suffisantes. Mais un petit comparatif pourrait nous éclairer sur l'ampleur des connivences et des collaborations françaises, actives ou passives à l'ordre hitlérien dans notre pays. J'ai souvent été surpris par la faible importance numérique des conquérants de vastes territoires: les Conquistadores n'étaient que quelques milliers, les Arabes ayant conquis l'Espagne ou les Normands en Angleterre quelques dizaines de milliers; et les armées françaises ou britanniques qui creèrent les grands empires coloniaux ne se comptaient pas en centaines de milliers de soldats. Et les Français présents dans les colonies ne représentaient souvent qu'une infime partie de la population: quelques dizaines de milliers en Indochine sur une population de 22 millions d'habitants, quelques milliers à Madagascar, seule l'Algérie faisant figure d'exception par son statut de colonie de peuplement comparable aux Dominions britanniques. alors comment se fait-il que ces territoires n'aient pas vécu un état de guerre et d'insécurité permanent???
Pour en revenir aux effectifs allemands en France, la dernière livraison de l'excellente collection HS MILITARIA, rédigée par Yves BUFFETEAU, s'intéresse au Mur de l'Atlantique. Il évoque les effectifs de l'Organisation Todt chargé en particulier du bétonnage de nos côtes. Ses effectifs en juin 1944 représentent 291000 hommes, mais seuls 15000 sont Allemands, les autres 85000 sont Français (personnels d'entreprises nationales, ouvriers, artisans...) ou étrangers 191000 hommes (PG russes, Polonais, Républicains Espagnols, Hiwis...). Il faut y ajouter les gardes, sans doute une dizaine de milliers. Ce qui représente peu d'Allemands et de forces de répression. Evidemment si on compte l'ensemble des effectifs de l'OT, cela fait du monde pour surveiller les Français. Ce qui explique que d'autres raisons doivent être cherchées afin de comprendre la France de 1940 à 1944.
:|
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3596
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: France 5 : Ligne de démarcation, une blessure française

Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 06 Avr 2014, 21:31

Ce n'est pas une accusation. C'est un fait !


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: France 5 : Ligne de démarcation, une blessure française

Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 06 Avr 2014, 21:38

Euh, quelle accusation? Quel fait?
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3596
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers CINEMA - TELEVISION - RADIO




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  «Gilets jaunes»; indignation après la dégradation de la stèle du maréchal Juin à Paris 
il y a moins d’une minute
par: Dog Red 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Hier, 23:27
par: Richelieu 
    dans:  GBM 130 
Hier, 23:17
par: thucydide 
    dans:  Décès de Liliane Valter 
Hier, 22:55
par: PICARD77 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 17 
Hier, 21:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Hier, 21:35
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Chambrées militaires 
Hier, 21:30
par: alfa1965 
    dans:  uniforme général britannique 
Hier, 21:15
par: carlo 
    dans:  Seine Maritime / Eure en 1944 
Hier, 20:35
par: Maquis surcouf 
    dans:  Rudolph KORTE 
Hier, 19:32
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 34 invités


Scroll