Connexion  •  M’enregistrer

The Book Thief (La voleuse de livres)

Annoncez ici les films, séries, documentaires, émissions radio en relation avec la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

The Book Thief (La voleuse de livres)

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 09 Nov 2013, 14:39

La Presse

9-11-2013

André Duchesne

" Mettant en vedette la jeune québécoise Sophie Nélisse, The Book Thief (La voleuse de livres en version française) raconte l'histoire d'une orpheline qui, adoptée par un couple d'Allemands, apprend à lire et à construire son identité au sein d'un pays qui s'enfonce dans le nazisme. En entrevue avec La Presse, le réalisateur Brian Percival dérit son long métrage comme une ode à la résilience.

Qu'est-ce qui vous a fasciné dans le roman de Markus Zusak au point d'en faire un film ?

J'ai été surpris de voir à quel point l'esprit humain est capable de passer par dessus le Mal. Il y a cette jeune fille, orpheline, qui ne sait pas lire, rencontre ses parents d'adoption et, à partir de là, se construit une identité. En contrepartie, j'ai été fasciné par l'atmosphère très poignante qui régnait en Allemagne dans les années 30 et de voir à quel point une poignée de gens à réussi à corrompre tous les esprits.

Pour vous, qui est Liesel ?

C'est l'espoir de tout le monde. Tout, absolument tout, s'oppose à la vie de cette jeune femme et de son entourage. Mais ils survivent quand même. Ils passent à travers les épreuves et se construisent une vie. Liesel est un personnage très inspirant et The Book Thief est une incroyable histoire de résilience humaine et de détermination.

Quelles qualités ont fait de Sophie Nélisse votre choix pour interpréter Liesel ?

Nous devions trouver une jeune fille capable de porter le scénario sur ses épaules et voir l'histoire de cette période à travers ses yeux. Sophie avait, c'était évident, tout le potentiel pour répondre à ce que nous cherchions: une jeune fille avec beaucoup de force et de caraqctère. Physiquement et moralement, nous cherchions aussi un personnage que nous pouvions faire vivre de 10 à 16 ans et qui était à la fois fort, vulnérable, intelligent. Elle avait tout ça.

Résumons l'histoire: la lecture comme insttrument de résistance. Qu'en dites-vous ?

Je dirais plutôt la résistance par l'éducation et par la connaissance. Et le livre est un vecteur de connaissance. L'éducation permet aux gens de faire des choix. Elle leur permet de décider ce qu'ils veulent faire et comment ils veulent vivre leur vie. C'est la plus importante leçon à retenir. L'éducation nous permet de voir le monde d'une autre façon.

Pourquoi encore parler de la Seconde Guerre mondiale ?

Avec ce film, on s'adresse à des jeunes qui ne savent pas vraiment ce qui est arrivé. Il est important pour moi que tous sachent ce qui s'est passé et pourquoi ils sont içi. Je ne voulais pas enfoncer un film dans la gorge des gens, mais je voulais quand même montrer, en marge de l'histoire de Liesel, comment une société était devenue corrompue en croyant à quelque chose qui se rapproche du Mal. Aux jeunes maintenant d'essayer d'en savoir plus."

The Book Thief (La voleuse de livres) prend l'affiche au Québec le 15 novembre 2013.

La Presse. Montréal. samedi. 9 novembre 2013. section cinéma. p-9.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: The Book Thief (La voleuse de livres)

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 11 Nov 2013, 01:44

Image

il y a un ``trailer`` à cette adresse : http://www.imdb.com/title/tt0816442/


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici



Retourner vers CINEMA - TELEVISION - RADIO




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 01:59
par: carcajou 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Hier, 23:18
par: Manu 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:13
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 22:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  transmission électrique / chars 
Hier, 20:39
par: alain adam 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:16
par: kfranc01 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
Hier, 19:12
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités


Scroll