Connexion  •  M’enregistrer

Valkyrie

Annoncez ici les films, séries, documentaires, émissions radio en relation avec la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

Re: Valkyrie

Nouveau message Post Numéro: 81  Nouveau message de Jojo IV  Nouveau message 23 Fév 2009, 20:09

LRDG a écrit:Tu dois confondre certains lieux Jojo, le Bendlerblock est le bâtiment du haut commandement de la Wehrmacht, situé à l'époque sur la Bendlerstrasse, là où furent fusillés Claus von Stauffenberg,Werner von Haeften, Albrecht Ritter Mertz von Quirnheim et Friedrich Olbricht.

Merci bien. ;)

J'avais cru entendre Bendlerblock dans le film, d'où ma confusion.

Jojo IV
"Il paraît douteux qu'on arrive à faire se battre des Russes, en France, pour l'Allemagne, contre les Américains."

Mot prêté au général von Schlieben, commandant de la 709ème division d'infanterie, dans le cadre de l'opération Todt.

vétéran
vétéran

 
Messages: 861
Inscription: 07 Juin 2006, 13:56
Localisation: Antony, banlieue de Paris
Région: Ile-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Jojo IV : cliquez ici


Re: Valkyrie

Nouveau message Post Numéro: 82  Nouveau message de sergent scott brady  Nouveau message 28 Fév 2009, 12:46

J'ai la première version(le film Allemand)j'ai hâte de découvrir celle ci :)


 

Voir le Blog de sergent scott brady : cliquez ici


Re: Valkyrie

Nouveau message Post Numéro: 83  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 01 Mar 2009, 04:50

Bonjour,
Le point de vue d'Annie Lacroix-Riz sur ce film.
Bon, comme d'habitude, elle n'y va pas avec le dos de la cuillere, mais il y a la des arguments interessants :
Opération Walkyrie: comment Hollywood attente à l'Histoire
INTERVIEW: Grégoire Lalieu
« Stauffenberg était un être exceptionnel », s’exclame l’acteur Tom Cruise en pleine promotion du film Walkyrie. La production hollywoodienne relate le complot du 20 juillet 1944 au cours duquel une poignée de militaires allemands tentèrent d’assassiner Hitler. Mais elle ne s’attarde pas sur le profil et les motivations de ces résistants. Annie Lacroix-Riz, professeur d’histoire contemporaine à l’université Paris-VII, nous explique le contexte de cet attentat manqué et saborde la vision idyllique de la vedette hollywoodienne.

Quelles étaient les motivations de Stauffenberg et son équipe : laver l’honneur de l’Allemagne sali par les atrocités d’Hitler ou sauver les meubles dans une guerre qui était sur le point d’être perdue ?
C’est bien évidemment la deuxième proposition qui est exacte. Les résistants du complot sont extrêmement tardifs et ne remettent en cause aucun des traits dominants de la politique allemande d’occupation, d’extermination et de pillage. Stauffenberg et ses compagnons ont toujours soutenu le régime. Aucune étude sérieuse sur ce colonel ne le nie et on dispose d’énormément de citations sur son approbation de toute la politique hitlérienne ainsi que sur sa contribution militaire, même avant la guerre générale. Ces hommes ont accompagné le régime nazi dans ses pires exactions. Ils viennent d’un milieu où fleurit la haine de la démocratie, de la philosophie progressiste des Lumières et des juifs.

Le but des résistants du 20 juillet était de négocier un accord avec les Anglais et les Américains. Une telle négociation était-elle possible ?
A partir de la défaite allemande de Stalingrad en 1943, il était question de négocier avec les Anglais et les Américains une solution d’Hitler sans Hitler. Il y avait déjà eu des amorces de négociations de ce type à la fin des années 30 et au début des années 40. Il s’agissait de discussions formelles, soit au niveau gouvernemental, soit au niveau du patronat, qui portaient sur un partage du continent et notamment, sur une expansion en Union Soviétique. A l’époque, ces négociations n’ont pas abouti car l’Allemagne demandait plus que ce que les Anglo-Américains étaient disposés à concéder. Il faut savoir cependant que cette politique de compromis, au départ mise en place sous le nom de politique d’Apaisement, a gardé des oreilles très attentives dans les années qui ont suivi et n’a été mise à mal que par la conjoncture militaire. En effet, le haut patronat allemand était lié avec les Britanniques et plus encore avec le patronat américain. Ainsi, peu de temps après l’entrée des Etats-Unis dans le conflit suite au bombardement de Pearl Harbour en 1941, de grandes personnalités du pétrole américain se sont réunis à Genève avec leurs collègues d’IG Farben, empire industriel allemand de la chimie. Le message de ces derniers était le suivant : « Vous nous laissez l’Union Soviétique, on s’arrange après pour le reste. » Mais bien évidemment, il n’y avait plus grand chose à négocier depuis que le Blitzkrieg (guerre-éclair) était rentré en agonie. Cette proposition allemande n’avait donc plus grande vraisemblance.
Parmi certains militaires allemands, des discussions diplomatiques allaient dans le même sens et exploraient les pistes d’une solution sans Hitler. Cette solution avait un bon écho parmi les dirigeants et le patronat anglo-américains qui tentaient de démontrer que finalement, seule une poignée d’hommes remplaçables empêchait une réconciliation avec l’Allemagne. Cet aspect très important est un trait caractéristique de la politique des Etats-Unis à l’égard de tous leurs ennemis officiels de l’époque, tels que l’Italie ou la France. Dans ce dernier cas que j’ai très bien étudié(1), les Etats-Unis cherchaient à établir ce que j’appelle une solution de Vichy sans Vichy, c’est-à-dire maintenir le régime en place et en remplacer quelques hommes seulement.

Pourquoi maintenir ces structures ?
Le grand patronat des pays occupés a maintenu ses positions d’avant-guerre, c’est-à-dire des liens très forts avec l’Allemagne et une politique de collaboration. Cette politique a été très loin, de la livraison massive de marchandises jusqu’à l’association de capitaux où on avait bien évidemment pris le soin d’évincer les apports juifs. En poursuivant au niveau du patronat les politiques qui avaient caractérisé l’entre-deux guerres, on a rénové les politiques de cartels commerciaux, les accords sur les prix, l’extension des marchés… Il est clair que le grand patronat s’est posé en soutien de l’Allemagne occupante et contrairement à ce que certaines légendes prétendent, nous n’avons trouvé aucun résistant dans ces milieux. Je l’ai étudié pour la France et des travaux de même ordre ont été réalisés pour d’autres pays.
Les Etats-Unis eux-mêmes ont mené une politique très active de collaboration avec le Reich. Officiellement, cette politique a été interrompue par les rivalités inter-impérialistes exacerbées par la Crise, surtout depuis 1934. Officieusement, les relations avec le patronat étaient maintenues de manière clandestine, même en temps de guerre. Charles Hingham nous propose une excellente synthèse de ce phénomène(2). Même durant la guerre, certains liens n’étaient donc pas coupés. Lorsqu’au terme du conflit, on a établi un compromis sur base de la défaite des partenaires-rivaux, on a officiellement repris la politique de collaboration qui n’avait donc jamais réellement été interrompue. Jacques Pauwels le démontre parfaitement dans son ouvrage "Le Mythe de la bonne guerre"(3) : le maintien de la collaboration clandestine a rendu rigoureusement impossible toute dénazification ou épuration des classes dirigeantes, dans quelque pays que ce soit.

Existait-il d’autres mouvements de résistance allemands ?
On a beaucoup parlé des mouvements de résistance catholiques dont la Rose Blanche et les frère et sœur Scholl. Je voudrais rappeler que ces mouvements se sont déployés dans les mêmes conditions que celle du haut état-major, c’est-à-dire au terme de dix ans de régime hitlérien et dans des milieux qui n’avaient en aucun cas résisté au nazisme. Il y a eu par ailleurs une incontestable résistance sociale-démocrate dont l’essentiel s’est retrouvé en exil. Mais nul ne peut nier à la lumière des travaux historiques qu’en matière de résistance active contre le régime, le SPD, le parti social-démocrate d’Allemagne, a joué un rôle très modeste. Il en va de même pour l’Eglise protestante qui n’a jamais remis en cause les conquêtes et occupations allemandes ainsi que la destruction systématique sur le front oriental de dizaines de millions d’hommes, femmes et enfants. Par contre, mon collègue Ayçoberry, un excellent spécialiste de l’Allemagne, a réalisé une étude de la société allemande de 1933 à 1945(4) dans laquelle, avec une grande honnêteté, il reconnaît que la seule résistance active et immédiate contre le régime hitlérien a été celle du KPD, le Parti communiste d’Allemagne. Cette résistance a fait l’objet d’une répression atroce et a été active de manière sensible dans le Reich ainsi qu’en exil, notamment dans les Brigades internationales. A part cela, la résistance active a été quasi nulle en Allemagne.

Quelle aurait été la suite des événements si l’opération Walkyrie avait réussi?
C’est difficile d’y répondre car la solution d’une alliance entre les Allemands et les Anglo-Américains était devenue difficilement envisageable compte tenu de l’avancée de l’Armée rouge. On pouvait également difficilement présenter à l’opinion publique l’idée que les porteurs de la civilisation occidentale à savoir les Américains, les Anglais et les Allemands, allaient maintenant se tourner ensemble contre l’Union soviétique.

La suite :
http://www.michelcollon.info/articles.p ... rehistoire


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Valkyrie

Nouveau message Post Numéro: 84  Nouveau message de Pacificelectric  Nouveau message 01 Mar 2009, 09:55

Pour en rester au domaine cinématographique, la collusion entre le Reich et les cartels américains a fait l'objet d'un film passé relativement inaperçu d'Henri Verneuil au début des années 1980: "Mille milliards de dollars" (cette somme pharaonique correspondant à ce que les multinationales américaines ont versé après 1945 pour la reconstruction de leurs filiales allemandes......)

Je ne sais si ce film existe en DVD mais il est intéressant, dérangeant et c'est un des derniers rôles de Patrick Dewaere.


 

Voir le Blog de Pacificelectric : cliquez ici


Re: Valkyrie

Nouveau message Post Numéro: 85  Nouveau message de Jojo IV  Nouveau message 01 Mar 2009, 10:37

Merci Daniel, très intéressant. ;) :D

Jojo IV
"Il paraît douteux qu'on arrive à faire se battre des Russes, en France, pour l'Allemagne, contre les Américains."

Mot prêté au général von Schlieben, commandant de la 709ème division d'infanterie, dans le cadre de l'opération Todt.

vétéran
vétéran

 
Messages: 861
Inscription: 07 Juin 2006, 13:56
Localisation: Antony, banlieue de Paris
Région: Ile-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Jojo IV : cliquez ici


Re: Valkyrie

Nouveau message Post Numéro: 86  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 01 Mar 2009, 10:45

Merci également à Daniel pour cet apport très interessant !
Il est vrai que du point de vue cinématographique, dans la version allemande de Walkyrie de 2004, le film commence (bon après une vue de l'exécution finale) par Stauffenberg dans les années 30 allant à l'opéra et en extase devant A.Hitler. Ces officiers admirent Hitler et le fait essentiel qu'il leur ait donné de vrai chars notamment ;)

Amicalement ;)
(PS : et puis comme ça je connais un nom de prof d'histoire à Paris en plus pour ma thèse l'an prochain :mrgreen: , toujours bon a savoir un prof seconde guerre mondiale, il n'y en a pas partout :( )
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3237
Inscription: 20 Fév 2008, 22:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: Valkyrie

Nouveau message Post Numéro: 87  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 01 Mar 2009, 11:32

Bonjour,
Touzet du Vigier a écrit:PS : et puis comme ça je connais un nom de prof d'histoire à Paris en plus pour ma thèse l'an prochain :mrgreen: , toujours bon a savoir un prof seconde guerre mondiale, il n'y en a pas partout

Attention, citer ALR dans une these peut t'exposer a des deboires si cela n'est pas fait avec prudence, car ses analyses marxistes ne sont pas en odeur de saintete partout !

Je la cite volontiers sur les forums, car cela a le don de mettre de l'animation, mais je ne sais pas si ailleurs cela sera le meme cas.
Pour te faire une idee par toi-meme :
http://www.historiographie.info/menu.html

Mefies-toi de mes sources, car je fais partie de ces ignobles provocateurs qui estiment qu'il faut ouvrir le tombeau des Invalides ou ne repose pas la depouille de l'Empereur et qu'il faut arracher aux archives britanniques les documents innaccessibles qui prouvent que Himmler ne s'est pas vraiment suicide tout seul.

:mrgreen:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Valkyrie

Nouveau message Post Numéro: 88  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 01 Mar 2009, 11:54

Merci du conseil Daniel ! ;)
C'est juste que je cherche des profs pour diriger ma thèse que je ferai l'an prochain (dont je n'ai toujours pas trouvé le sujet :mrgreen: ), et comme des spé seconde guerre mondiale, il n'y en a pas à Amiens, je cherche un peu partout...
Mais si elle est controversé, je vais peut-être me tourner vers elle alors :mrgreen: , ça fait mauvais genre vis-à-vis des autres historiens :mrgreen: :mrgreen:

Amicalement,
Vincent

Image
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3237
Inscription: 20 Fév 2008, 22:44
Localisation: Saint-Quentin
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: Valkyrie

Nouveau message Post Numéro: 89  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 01 Mar 2009, 12:09

Bon, on est HS, mais le sujet m'interesse.
Va jeter un coup d'oeil la :
http://www.delpla.org/
Ce sacre bonhomme est aussi controverse, mais moins violemment et, selon le sujet que tu vas choisir, sera peut-etre interesse.
J'ai peut-etre d'autres contacts, mais cela depends du sujet.
Passe en email si necessaire, afin de ne pas pomper l'air des membres ici
;)
daniel_h_laurentSPAM@SPAMhotmail.com
Virer les SPAM, bien sur


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Valkyrie

Nouveau message Post Numéro: 90  Nouveau message de Igor  Nouveau message 01 Mar 2009, 14:54

Pacificelectric a écrit:Pour en rester au domaine cinématographique, la collusion entre le Reich et les cartels américains a fait l'objet d'un film passé relativement inaperçu d'Henri Verneuil au début des années 1980: "Mille milliards de dollars" (cette somme pharaonique correspondant à ce que les multinationales américaines ont versé après 1945 pour la reconstruction de leurs filiales allemandes......)

Je ne sais si ce film existe en DVD mais il est intéressant, dérangeant et c'est un des derniers rôles de Patrick Dewaere.


Il existe bien en DVD, édité par Studio Canal et la collection Série noire:

Image

C'est en effet un très bon thriller, réalisé par le plus américain des réalisateurs français (son surnom de l'époque).
Concernant le titure du film, cela concerne en fait le chiffre d'affaires cumulé des multinationales au début des années 80. ;)
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers CINEMA - TELEVISION - RADIO




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 3 minutes
par: alain adam 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 16 minutes
par: Didier 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
il y a 18 minutes
par: P. Vian 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
il y a 20 minutes
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 30 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
il y a 49 minutes
par: Andrée Balagué 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 17:37
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 17:35
par: frontovik 14 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 14:32
par: Alfred 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 11:15
par: dominord 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo et 19 invités


Scroll