Connexion  •  M’enregistrer

La traque des nazis

Annoncez ici les films, séries, documentaires, émissions radio en relation avec la seconde guerre mondiale.
MODÉRATEUR: Vincent Dupont

La traque des nazis

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Nimitz  Nouveau message 11 Jan 2007, 11:51

Doucmentaire Lundi 20h50 France 2

Riche d'images d'archives inédites et, parfois, insoutenables -surtout dans la première partie-, ce document est exemplaire par sa rigueur et son rappel incantatoire. Indispensable.
Personne par la guerre ne devient grand
Maître Yoda

Image

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 430
Inscription: 29 Déc 2003, 15:10
Localisation: France
Région: Sud-Ouest
Pays: France

Voir le Blog de Nimitz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 11 Jan 2007, 12:02

Il y avait mardi soir sur Canal + dans l'émission de Denizot l'intervention de Serge et Beate Klarsfeld avec quelques films amateurs, sans doute des extraits. Je n'ai malheureusement pas pu entendre ce qui se racontait étant dans un environnement très bruyant, je croyais qu'il s'agissait d'un film. Quelqu'un a -t-il vu cette émission??? Est- un CD???

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 11 Jan 2007, 12:24

Pour en savoir plus sur le travail des Klarsfeld (autour desquels tourne le documentaire indiqué par Nimitz), vous pouvez tout savoir sur leur travail sur le site de Beate Klarsfeld ici :
http://www.klarsfeldfoundation.org/
(malheureusement uniquement en anglais).


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 11 Jan 2007, 19:22

Dis moi Sophie dans le mag du mois de décembre ta bio mentionne que tu as participé à la traque de nazi, peux tu nous en dire plus sur ce rôle de chasseresse ?


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 11 Jan 2007, 20:20

Ca n'est pas aussi rocambolesque que la vie mouvementée des Klarsfeld.
Il s'agissait :
- de consulter des tonnes d'archives poussiéreuses pour commencer par identifier les criminels nazis (photos, documents d'identité...) et de lister leur tristes crimes, le tout se faisant grâce à l'énorme travail des associations d'anciens déportés et de presques toutes les institutions juives de France, notamment le CRIJF (Conseil représentatif des institutions juives de France), le Centre de la Documentation Juive Contemporaine, le centre Wiesenthal, etc, etc...
- de rencontrer d'anciens déportés (dont beaucoup étaient soit membres de telles associations soit dirigeants) qui sont des mines de renseignements. Ils permettent notamment de trouver des noms de sous-fifres.
- de prendre contact avec les services policiers d'Interpol (entre autres) pour ceux contre lesquels il y a des mandats. Même chose avec des services de différents ministères
- d'éplucher tout ce qui se publie sur le sujet pour trouver un début de commencement de piste, cela concerne également des documents officiels disponibles dans les archives du monde entier (du moins pour ceux qui sont déclassifiés)
- de rencontrer des contacts avec des journalistes également "chasseurs" à travers le monde.
- même chose avec des avocats (dont les Klarsfeld)
Il faut préciser tout de même que j'ai commencé d'abord lorsque je travaillais avec un célèbre journaliste pour la télévision. Lui-même ayant énormément de contacts et d'amis. Ensuite, j'ai réellement pu poursuivre en travaillant pour un quotidien national avec des moyens plus importants car tout cela demande énormément de temps (et accessoirement d'argent).
Après toutes ces démarches fastidieuses, il "ne restait plus" qu'à se rendre sur place avec d'autres confrères pour essayer de rencontrer ledit nazi, l'identifier de façon formelle, l'amener à parler ouvertement de ses activités (enregistrer tout ça comme preuve bien sûr) et ensuite, le plus difficile de tout, remuer les différents gouvernements pour que des poursuites soient réellement entamées... Cela arrive malheureusement trop rarement.

C'est un travail de groupe. De grands groupes. Il faut savoir que depuis la fin de la guerre, des centaines de personnes, déportés eux-mêmes ou descendants de déportés, essaient de rassembler tout ce qui touche à la Shoah pour retrouver des proches, des amis. Ils essaient de dresser des listes de tous les noms de ceux qui sont morts dans les camps. Et par voie de conséquence, de leurs bourreaux.
Sans cet énorme travail, on ne pourrait rien entreprendre.
La chasse au nazi n'est que la toute petite partie émergée de ce travail de fond qui n'aura sans doute jamais de fin.

Pour les journalistes, le meilleur moyen de faire avancer les choses était donc de publier, mais pour ça il faut des "bombes" (des scoops) irréfutables. Et entre journalistes de différents pays, il y a une véritable aide. Mais ce sont des gens comme les Klarsfeld ou Simon Wiesenthal qui ont fait bouger les choses. Nous ne sommes que les relais.
Et pour devancer une question que je sens poindre : on ne fait pas ça par jeu ou pour l'adrénaline, on fait ça parce que lorsqu'on a consulté des milliers de fiches d'identité avec les photos des victimes, lorsqu'on a passé des centaines d'heures à regarder des films (que les nazis filmaient aux-mêmes !), lorsqu'on a passé des heures avec des rescapés, il y a une chose qui ne s'éteint jamais : le regard de toutes ces victimes.
Et passé l'écoeurement, je crois qu'on a de la rage au coeur (en tous cas c'était mon cas) parce que la plupart de ces nazis vivaient (beaucoup sont morts maintenant) tranquillement dans de jolies petites bourgades partout dans le monde.
"Les assassins sont parmi nous" disait Simon Wiesenthal. Mais il y aura toujours des gens pour les traquer et pour essayer de faire remonter à la surface ce qu'ils ont fait et que l'on ne doit jamais oublier.

bon, c'est un très vaste sujet, mais c'est un commencement de réponse.


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 11 Jan 2007, 20:46

laverdure a écrit:Ca n'est pas aussi rocambolesque que la vie mouvementée des Klarsfeld.
.


A mon sens les Karsfeld n'étaient pas seuls, ceci vaut aussi pour Simon Wiesenthal. La traque des nazi a mobilisé et mobilise toujours nombre de personnes.
Ton témoignage est d'autant plus intéressant qu'il montre aux plus jeunes d'entre nous que la chasse aux nazi n'est pas un"safari photo" et que c'est parfois en epluchant des tonnes de papier, d'écouter l'histoire de déportés et du croisement d'information qu'on reussit à avancer et à retrouver la piste d'un criminel de guerre.
;)
Dernière édition par hilarion le 11 Jan 2007, 21:09, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 11 Jan 2007, 21:01

hilarion a écrit: d'un criminel de guerre.

D'un criminel contre l'humanité.
Je fais la nuance car certains crimes de guerre sont prescrits, ce qui n'est pas le cas des crimes contre l'humanité qui sont imprescriptibles.
J'ai oublié d'ajouter que ce qui est très important, c'est que des jeunes prennent le relai.
Car, pour donner un exemple récent, les archives du Vatican concernant la fuite de nazis ne seront accessibles qu'en 2054 !!!
(et moi j'aurai 91 ans alors je ne sais pas si je serai toujours ce de monde ;) )
Mais c'est effectivement tout autre chose qu'un "safari photo", c'est un travail de toute petite fourmi (pour mémoire, en 5 ans, je n'ai retrouvé qu'un criminel contre l'humanité, je vous en reparlerai un de ces jours), d'autant que malheureusement, on a cru que ce génocide (terme employé pour la première fois à Nuremberg en 45) resterait le seul. Or, non seulement il y en eut d'autres mais encore aujourd'hui, se commettent de par le monde de telles exactions (même si l'échelle est différentes). Ce qui remet d'actualité ce genre de travail, hélas.
Mais ceux qui ont débarqué en 1944 sur les plages normandes nous ont donné la possibilité de mener ces investigations librement.
Ce conflit est un tout, il ne faut pas l'oublier.


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Fredobedo  Nouveau message 11 Jan 2007, 22:34

laverdure a écrit:...Car, pour donner un exemple récent, les archives du Vatican concernant la fuite de nazis ne seront accessibles qu'en 2054 !!!...


Ce qui est particulièrement scandaleux !

Pour un sujet aussi important, le Vatican devrait ouvrir ses archives, aucune loi ne devrait interdire la non consultation de sujet aussi chaud que celui-ci.

Pourquoi attendre autant de temps, si ce n'est ... mais cela ne serait que supputation de ma part !
Fred -

Image

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 370
Inscription: 09 Avr 2005, 11:54
Localisation: Oise
Région: Picardie
Pays: France

Voir le Blog de Fredobedo : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 12 Jan 2007, 00:13

Fredobedo a écrit:Pourquoi attendre autant de temps, si ce n'est ... mais cela ne serait que supputation de ma part !

Tes supputations sont fondées Fredobedo.
L'une des raisons pour lesquelles les archives sont "classées" (c.a.d non accessibles) pendant un laps de temps allant de 30 à 60 ans, c'est justement pour éviter des vengeances de ou sur des personnes ayant vécu les événements, on considère que c'est le temps pour que tous les acteurs aient disparu et que les passions soient apaisées.
Et on peut comprendre ces délais.

En revanche, il y a des exceptions :
le procès Barbie qui fut intégralement filmé, ne devait être accessible que 30 ans après sa clôture, soit en 2017 (et l'intégralité des archives sera réellement accessible à cette date).
Mais considérant que ce film pourrait être utile pour la pédagogie, l'Etat Français, par dérogation spéciale, autorisa la chaîne histoire (qui est une chaîne à financement public) à diffuser l'intégralité du procès. (malheureusement, sa diffusion reste trop confidentielle).
Par la suite, d'autres accords furent passés afin qu'il soit rediffusé à intervalles réguliers et des extraits ont pu être utilisés pour la réalisation d'autres documentaires.

Aux Etats Unis, des documents classés "secret" sont régulièrement déclassifiés. Souvent largement raturés mais on y a accès. Parfois, lorsque de trop grosses révélations sont faites par la presse notamment, le Departement d'Etat publie des documents (mais on peut considérer que si lesdits documents sont offerts aussi facilement, c'est qu'il n'y a plus grand chose à cacher).
D'autres gouvernements, sous différentes pressions, ont été amenés ces dernières années à rendre publiques un certain nombre de choses. Tout dépend des gouvernements qui se succèdent et ça fait partie du jeu politique. (confer l'Amérique Latine, l'ex U.R.S.S.)

Le seul organisme où on risque vraiment d'attendre longtemps est aussi celui qui a la plus grande continuité historique et politique : le Vatican.
C'est le seul état où les dirigeants se succèdent dans la même ligne politique, ils ne sont pas élus par un peuple mais un collège, donc il paraît logique qu'ils se "couvrent" les uns les autres. De plus, le Vatican a une influence bien plus élargie que la plupart des autres états : on parle là du monde entier.
Le Saint-Siège publie de temps à autres des "Livres Blancs" : des historiens spécialisés (et religieux) mettent à jour des morceaux d'histoire. Ainsi plusieurs jésuites sont spécialisés dans les affaires vaticanes pendant la SGM (mais je les soupçonne fortement d'escamoter des pans entier d'informations vu qu'il n'y a jamais de véritables révélations).
Simon Wiesenthal lui-même, à qui peu de gouvernements ont osé resisté, n'a jamais réussi à obtenir quoi que ce soit du Vatican.

Donc, les jeunes, ce sera à vous de jouer dans 50 ans et d'ici là, de former vos enfants à poser des questions, bref, c'est un travail non seulement d'équipe mais inter-générationnel. Faites la chaîne...


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de BAST  Nouveau message 12 Jan 2007, 00:28

laverdure a écrit:Aux Etats Unis, des documents classés "secret" sont régulièrement déclassifiés. Souvent largement raturés mais on y a accès. Parfois, lorsque de trop grosses révélations sont faites par la presse notamment, le Departement d'Etat publie des documents (mais on peut considérer que si lesdits documents sont offerts aussi facilement, c'est qu'il n'y a plus grand chose à cacher).
...


exacte sauf en ce qui concerne l'ouverture des archives sur l'assasinat de J.F Kennedy, ou il va falloire quand même attendre encore quelques années.


 

Voir le Blog de BAST : cliquez ici


Suivante

Retourner vers CINEMA - TELEVISION - RADIO




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  identification de soldats 
il y a 13 minutes
par: Didier 
    dans:  Harnais de parachute à identifier 
il y a 29 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 18:12
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 18:11
par: iffig 
    dans:  Le bonnet de police dans l'Armée de terre française 
Aujourd’hui, 17:46
par: iffig 
    dans:  la marine Française en 1939-1945 
Aujourd’hui, 17:43
par: Tri martolod 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 17:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Philippine Commonwealth Army 
Aujourd’hui, 16:16
par: iffig 
    dans:  Joyeuses fêtes à vous toutes et tous 
Aujourd’hui, 12:19
par: Dog Red 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 08:58
par: JARDIN DAVID 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Scroll