Connexion  •  M’enregistrer

GI's appuyés par un M4 Sherman, Biak, 16 juin 1944

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

GI's appuyés par un M4 Sherman, Biak, 16 juin 1944

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Kelilean  Nouveau message 05 Mar 2006, 14:48

Image
Des GI's appuyés par un M4 Sherman font mouvement pour attaquer une hauteur au nord de l'aérodrome de Mokmer, sur l'île de Biak, vers le 16 juin 1944.

La prise, couronnée de succès, par les Alliés des aérodromes japonais clés de l'île d'Hollandia, à la fin du mois d'avril 1944, est rapidement exploitée plus loin en direction de l'ouest par de nombreux assauts sur la côte nord de la Nouvelle-Guinée. Le 163rd RCT (de la 41st US I.D. "Jungleer") établit une tête de pont à Maffin Bay (150 km à l'ouest d'Hollandia) le 17 mai 1944, en vue de l'attaque sur l'île voisine de Wakde et des aérodromes près du village de Sarmi (sur la côte, à environ 29 km de la tête de pont). Une partie du 163rd RCT assaille Wakde le 18 mai, sécurisant la place après plusieurs jours de combats acharnés. Le 22, le 158th RCT (unité non endivisionnée) pousse à l'est de la tête de pont en direction de Sarmi et également dans le but de mettre sous contrôle allié les hauteurs environnant Maffin Bay. Ce régiment rencontre une forte résistance : surclassé numériquement, il est contraint de se replier sur la zone de débarquement, et de se retrancher en attendant des renforts, en l'occurence la 6th US I.D. dans sa totalité -qui relève le 158th le 14 juin. Après la sécurisation de Maffin Bay, celle-ci devient une zone de rassemblement et d'approvisionnement en vue d'opérations ultérieures plus à l'ouest en Nouvelle-Guinée, et même contre les Philippines. Dans le premier cas est inclu l'assaut contre Biak.

L'île de Biak est longue de 72 km et large de presque 37 km, et comprend le centre stratégique de Geelvink Bay, près de l'extrême ouest de la Nouvelle-Guinée. Les Japonais ont établi trois pistes d'atterrissages sur Biak, qui peuvent d'ailleurs supporter les bombardiers lourds alliés. La prise de Biak revêt donc une importance cruciale, non seulement pour parachever la mainmise alliée sur la Nouvelle-Guinée, mais aussi en prévision d'opérations à venir contre Bornéo ou les Philippines.

Image
Carte du secteur des opérations. L'île de Biak est ici au nord-est, et on repère immédiatement au sud l'importante baie de Geelvink. Notez aussi Wakde, sur la côte, plus à l'est

L'unité chargée de la prise de Biak reçoit le nom de Hurricane Task Force. La majeure partie en est formée avec la 41st I.D. "Jungleer", mais une unité de la 32nd I.D. joue un rôle-clé durant l'opération. Le 121st Field Artillery Battalion, commandé par le lieutenant-colonel Arthur E. Solem, est attaché à la 41st I.D. le 10 mai 1944, durant les premières étapes de l'opération de la 32nd I.D. contre Aitape (400 km plus à l'est). Ce bataillon, normalement équipé avec des 155mm Howitzer, est pourvu de M1 Howitzer de 75 mm tractés par camions. Il reçoit pour mission d'appuyer le 186th Infantry Regiment de la 41st I.D. .

Le 25 mai, la Hurricane Task Force quitte Hollandia. A 7h15, le 27 mai 1944, les premiers éléments du 186th touchent terre sans rencontrer beaucoup de résistance, les Japonais étant pris au dépourvu.

Les planificateurs du haut état-major allié ont prévu environ une semaine pour s'emparer de Biak, et les combats du premier jour semblent confirmer cette estimation. Pourtant, il devient vite évident que les responsables alliés ont sous-estimé l'adversaire, aussi bien sur le plan des forces en présence que sur celui de la ténacité. Après la bataille, on découvrira en fait qu'il y avait quelques 11 400 Japonais retranchés sur Biak. Le débarquement avait été facilité parce que le commandant nippon, estimant ses forces insuffisantes pour tenir tout le littoral, avait replié ses hommes à l'intérieur des terres, près des pistes.

Le 28 mai, lorsque les Américains commencent à progresser à l'intérieur des terres en direction des aérodromes, la résistance est beaucoup plus coriace. Des patrouilles du 162nd RCT (41st I.D.) parviennent à moins de 200 m des pistes avant d'être refoulées par une furieuse contre-attaque japonaise. Les soldats de la Hurricane Task Force se heurtent également à une bataille fastidieuse dans les innombrables grottes du relief montagneux à l'intérieur des terres, que les Japonais ont fortifiées. Vue la rareté de l'eau potable, les soldats n'ont droit qu'à un repas par jour tout en supportant la chaleur équatoriale (Biak est à moins de 100 km de l'équateur).

Le 29 mai, les Japonais lancent une vaste contre-offensive, appuyée par 6 chars légers. Les M4 Sherman viennent rapidement à bout de leurs adversaires tandis que le 162nd RCT bloque la progression de l'infanterie nippone.

Le 1er juin, le 163rd RCT, composante de la 41st I.D., arrive en renfort, tout juste déchargé de ses tâches sur l'île de Wakde. Les aérodromes tombent bientôt entre les mains des Américains, mais les appareils alliés ne peuvent pas encore les employer car les Japonais sont toujours retranchés sur certaines hauteurs surplombant l'aérodrome, qu'ils tiennent sous leur feu.

C'est seulement le 27 juin que les Américains nettoient enfin complètement ces hauteurs et leurs grottes, mais il faudra encore trois semaines de combat pour sécuriser toute l'île de Biak. Le 28 juillet, le 121st FA tire ses derniers obus en soutien de l'infanterie ; l'île est déclarée sûre le 20 août.

Source :

http://www.32nd-division.org/history/ww2/32ww2-8.html


 

Voir le Blog de Kelilean : cliquez ici


Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
il y a 30 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 12:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 11:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 11:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 11:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 11:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 09:51
par: JARDIN DAVID 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 08:48
par: iffig 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 07:50
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll