Connexion  •  M’enregistrer

Exposé sur la résistance en Indochine

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Exposé sur la résistance en Indochine

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 17 Fév 2006, 18:21

St Ex

Mr Jean-Marie de BEAUCORPS, Ancien Directeur du Service du Renseignement extérieur en Extrême-Orient de 1946 à 1950

Le cas des Résistants en Indochine
Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs et mes petits enfants, c'est surtout pour vous que je parle. Le Président Archambault m'a demandé de parler de la Résistance en Indochine de 1940 à 1945. Ce n'est pas sans beaucoup d'hésitations. Pourquoi ? Je vis en Extrême Asie depuis 60 ans et, chaque jour, il m'a été donné de constater avec amertume et parfois avec fureur que les Occidentaux, en général, et les Français, en particulier, ne connaissaient presque rien des pays d'Extrême Orient et cette remarque vaut pour l'Indochine.

Il me faut vous faire un point sommaire de ce qu'était ce pays en 1940. On pense souvent que les Français sont en Indochine comme les anglais sont en Inde, mais cela n'a rien à voir. Les anglais ont été 400 ans en Inde et nous n'avons colonisé l'Indochine qu'à partir de 1870-1880. C'est relativement récent et c'est un élément à ne pas ignorer.

Deux autres points pratiques sont à souligner : L'Indochine est un pays de grande superficie, à peu près égale à la surface de la France. La population est l'autre aspect fondamental de ce pays : en 1940, la population indigène de l'Indochine était de 27 à 30 millions d'individus. Mais, et c'est l'élément important, les Français ne représentaient qu'une proportion très rédiute de la population avec 45000 individus dont 15000 militaires, 15000 fonctionnaires et 15000 du secteur civil.

Voici quelques données historiques permettant de préciser le contexte. En 1936, la guerre larvée qui existait entre le Japon et la Chine Nationaliste devient une guerre ouverte. Très rapidement, les Japonais occupent toutes les côtes maritimes d'Indochine et progressent vers l'intérieur. La Chine Nationaliste se trouve complètement enfermée. Elle n'a plus d'accès au monde extérieur que par deux voies : la Birmanie Anglaise, par la fameuse route de Mandalé, et de l'autre côté, par la route de l'Indochine Française, avec le chemin-de-fer allant de Haiphong, du golfe du Tonkin à Kuming, la capitale du Yunnam, province du sud de la Chine. Les Français et le gouvernement Français sont en sympathie avec la Chine et laissent passer par ce chemin-de-fer de nombreux produits stratégiques dont de l'essence et même de l'armement.

Naturellement les japonais s'indignent et protestent. Le gouvernement français, avec une grande dignité, est resté de marbre. Rien n'a bougé jusqu'à mai-juin 1940, date de l'écroulement. Les Japonais sautent sur l'occasion et ils ne demandent plus : ils exigent. En face d'eux se place le Général Catroux, alors gouverneur général. Il se bat avec acharnement contre les Japonais et négocie. Il n'a pas d'ordres du gouvernement français qui est sur les routes. Il approche les Anglais à Singapour et envoie même une mission à Washington mais les Américains lui refusent leur aide. Catroux se trouve donc seul. Acculé, il décide de donner une satisfaction partielle aux Japonais et leur donne l'autorisation d'implanter des commissions de contrôle du trafic à Haiphong. La réponse du gouvernement de Vichy est immédiate. Ce gouvernement, qui venait de signer l'armistice avec les Allemands, relève le Général Catroux et le remplace par l'amiral Decoux. Je suis Français libre et donc je suis opposé à Decoux théoriquement mais il faut reconnaitre qu'il s'est défendu comme un chien contre les Japonais. Les Japonais, dégoûtés de négocier avec lui, se sont tournés vers Vichy.

Vichy, avec une lâcheté incroyable, a tout lâché aux Japonais : le droit de stationner en Indochine, le droit d'utiliser nos moyens de transport, le droit de réquisitionner le riz, le minerai, le caoutchouc (n'oubliez pas que le caoutchouc est une matière vitale pour le Japon). Mais en échange, les Japonais s'engagent à ne pas intervenir dans les affaires de l'Indochine. L'Indochine restait sous la souveraineté française. Nos militaires n'ont pas été internés, ils sont restes libres, ils ont continué à faire leur petite manœuvre, nos fonctionnaires " fonctionnaient " autant qu'ils le pouvaient et le drapeau flottait ! Decoux a pris les choses en main, il réorganise l'administration et il se révèle très vite être un despote. Il chausse les bottes de Vichy, en adopte toutes les lois et il se lance à la poursuite des Juifs, des Francs-Maçons, il mène vraiment une guerre sauvage. Il interdit toute activité politique quelle qu'elle soit tant aux Français qu'aux indigènes.

Ce régime despotique de Decoux va durer 5 ans, jusqu'à la date du 9 mars 1945. Les Japonais commencent à être mis en difficulté militairement dans tout le Sud-Est-Asie qu'ils avaient conquis. Ils sont en retraite partout et le Grand Etat Major Impérial ne peut pas imaginer que l'Indochine Française se soulève sur leurs arrières, bien que les unités françaises soient insignifiantes. La France a disparu en 48 heures, c'est-à-dire que les militaires ont été cantonnés dans leur caserne, enfermés, et tous les civils ont été ramenés dans les villes.



On peut se demander alors quelle Résistance a pu voir le jour dans ce contexte ? Il est incontestable que dès août 1940, une poignée d'hommes, une centaine, tous européens, les indigènes étant tenus à l'écart, estime qu'ils ne peuvent pas rester passifs et qu'ils doivent faire quelque chose. Ils se sont soulevés spontanément. Ces hommes ne sont pas animés par une idéologie qu'elle soit politique ou religieuse. Ils sont d'origine sociale et d'éducation très différente. En somme ils agissent purement individuellement, spontanément. Ce sont des hommes qui ont dit " NON ! On ne peut pas imaginer de Japonais circulant librement dans ce pays ! ". Pour cette poignée d'individus, il ne peut pas être question d'action. Ils ne vont pas se livrer à des sabotages ou à de la subversion. Saboter quoi et subvertir quoi ? Par ailleurs, ils ne sont pas des militants politiques donc, ils ne constituent pas ce qui a existé en France : la recherche d'une pensée politique, d'une pensée sociale, etc… Il leur reste alors un seul domaine : le renseignement. Deux ou trois personnes se réunissent (à ce moment-là le Japon n'est pas encore en guerre avec les Etats-Unis), ils se rendent à Singapour et y rencontrent des officiers anglais qui vont les prendre en main. Certains d'entre eux vont en Chine du sud et y contactent des Américains pour finalement réussir à constituer des petits réseaux disposant de postes radios.

On peut dire qu'à partir de 1941, nous trouvons des réseaux de renseignements qui correspondent régulièrement avec les " Alliés " - ce n'est pas encore les alliés puisque la guerre n'était pas encore généralisée. Ces réseaux fonctionnent, bien qu'ils n'envoient pas de renseignements vitaux au départ. Mais tout change en décembre 1941, avec la bataille de Pearl Harbor et l'entrée en guerre du Japon contre les Etats-Unis et, dans les 24 heures suivantes, contre l'Angleterre. Il est incontestable qu'à partir de ce moment-là, les renseignements fournis par ces réseaux indochinois vont devenir des renseignements extrêmement intéressants, primordiaux puis vitaux pour les alliés. Début 1942, les Japonais inondent le Sud-Est asiatique. Ils marchent sur la Malaisie. L'Indochine, grâces aux accords consentis par Vichy, est un porte-avion au milieu des forces alliées chinoises, américaines et anglaises. Ces réseaux se trouvaient d'un seul coup des pions très importants et ils ont joué leur rôle. Les transmissions étaient très lentes. Il fallait chiffrer, attendre la bonne heure pour transmettre puis déchiffrer… Le renseignement arrivait parfois alors qu'il n'avait plus d'intérêt mais ces hommes ont fait incontestablement un effort, un travail remarquable.

Après cette période de conquête japonaise, ils ont toujours donné des renseignements très précis aux Alliés sur les positions japonaises en Indochine et surtout sur le trafic maritime japonais. Cela a permis aux Anglo-Américains d'anéantir un grand nombre de navires. Les Anglais comme les Américains l'ont reconnu à la fin de la guerre, en admettant que ces réseaux leur avaient été très utiles et en remerciant la France. Cette Résistance a été, nous l'avons évoqué auparavant, le fait de quelques hommes. A partir de l'entrée en guerre des Etats-Unis, les effectifs ont augmenté de 200 à 300 individus. Leur mérite est grand : ces gens étaient 15000 français sur 30 millions de personnes dans un pays immense.

Mais c'est l'isolement total qui fait de leur condition quelque chose d'exceptionnelle. Il est difficile pour les jeunes générations de percevoir cela mais il faut se rappeler que l'Indochine avant la guerre n'avait qu'un seul moyen de transmission avec la France : un câble sous-marin qui allait de Saigon à Singapour, de Singapour à Londres et de Londres à Paris. Il n'y avait pas un poste radio français en Indochine qui pouvait correspondre avec la France directement. Enfin, il faut souligner que le régime de Vichy était très dur, que la vie de ses gens était très difficile. Le mérite de ses hommes à se soulever, à mon avis, a été considérable.


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Re: Exposé sur la résistance en Indochine

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 17 Fév 2006, 20:34

St Ex a écrit: Je suis Français libre et donc je suis opposé à Decoux théoriquement mais il faut reconnaitre qu'il s'est défendu comme un chien contre les Japonais. Les Japonais, dégoûtés de négocier avec lui, se sont tournés vers Vichy.

Vichy, avec une lâcheté incroyable, a tout lâché aux Japonais : le droit de stationner en Indochine, le droit d'utiliser nos moyens de transport, le droit de réquisitionner le riz, le minerai, le caoutchouc (n'oubliez pas que le caoutchouc est une matière vitale pour le Japon).


Intéressant article. Sans vouloir critiquer M. de Beaucorps, il oublie toutefois de mentionner que l'armée japonaise n'a pas donné le choix au gouvernement français.

Irritées par les attermoiements de l'amiral Decoux qui tentait en août de ménager la chèvre et le chou lors de la signature du pacte de collaboration, les troupes de Hiro Hito ont carrément forcé la main de leur "partenaire".

Après en avoir appellé en vain à Berlin pour un arbitrage, le régime de Vichy a vu l'armée showa bombarder Haiphong et occuper Lang Son et Dong Dang en 3 jours, sans même avoir recours aux armes chimiques comme elle venait de le faire en Chine. Plus de 800 soldats français auraient péri au cours de ces attaques et tous s'entendent pour dire que la débandade de l'armée française a été perçue par les résistants indochinois et par le gouvernement thaïlandais voisin comme un signe de la faiblesse française.

À l'hiver, la Thaïlande fut d'ailleurs encouragée à attaquer l'Indochine pour reprendre le territoire perdu au début du siècle au Laos et au Cambodge.

Après cette période de conquête japonaise, ils ont toujours donné des renseignements très précis aux Alliés sur les positions japonaises en Indochine et surtout sur le trafic maritime japonais. Cela a permis aux Anglo-Américains d'anéantir un grand nombre de navires. Les Anglais comme les Américains l'ont reconnu à la fin de la guerre, en admettant que ces réseaux leur avaient été très utiles et en remerciant la France.


Fait absolument méconnu...


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 17 Fév 2006, 21:46

Oui Romuald, j'avais été étonné que Beaucorps (cela se passait à l'hôtel de Lassay en 2002 ou 2003) ne parle pas des morts français. Mais j'ai bien aimé ces dires (parmi d'autres intervenants de la Résistance), car c'est plus de "l'atmosphère" que de la "pure" histoire.

St Ex

PS: pour ce qui est des remerciements alliés, à vérifier.


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de bilou95  Nouveau message 23 Fév 2006, 14:32

Merci pour la retranscription de cet exposé cher St Ex!

Ce Monsieur Beaucorps a-t-il laissé des écrits derrière lui, que fut le thème de la manifestation de 2002? Bref si tu pouvais nous en dire un peu plus sur ce sujet je t'en serai gré.

La position de l'Indochine, colonie effectivement très récente au sein de l'Empire Français, n'a jamais été très facile, et son histoire au sein de la seconde guerre mondiale est vraiment caractéristique du désintéressement de la métropole à son égard. Et c'est vraiment dommage car la majorité des français qui sont partis "s'installer" là-bas par goût d'évasion en est tombée amoureuse. On renouvellera d'ailleurs cette expérience pendant notre guerre de décolonisation, "pourquoi se battre pour un si petit bout de terre à des milliers de kilomètres de l'Hexagone"?

Et force de reconnaître que les personnes qui se sont le plus intéressées à l'Indochine ne sont finalement pas européennes mais peut-être américaines... C'est vraiment l'ironie de l'histoire!

Si vous avez des écrits sympas sur le rôle de l'Indochine pendant le second conflit mondial, je suis preneur.

Salutations.

Bilou
"Et avant que l'éternelle histoire se mêle à l'éternel oubli, l'ombre étroite qui s'allongera lentement sur la France aura encore la forme d'une épée" A. Malraux, l'ordre de la Libération

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 467
Inscription: 01 Juin 2005, 15:04
Localisation: Val d'Oise

Voir le Blog de bilou95 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 23 Fév 2006, 14:55

Bjr Bilou du Val d'Oise,

là, son livre "soldat de plomb", épuisé (mais à la FNAC).

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 23 Fév 2006, 15:09

Désolé, j'ai pas retrouvé la page initiale, juste cela (regarder en bas):

http://www.memoresist.org/pret%20video%20MER.php

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 23 Fév 2006, 15:15

:oops: Comme j'ai de nouveau oublié de mettre le lien, je mets celui de kelkoo:

http://livres.kelkoo.fr/b/a/cpc_5101_ps ... 08497.html

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 23 Fév 2006, 15:20

A propos d'Indochine, pourquoi sommes nous aller là-bas, si loin?

St Ex


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 23 Fév 2006, 15:26

St Ex a écrit:A propos d'Indochine, pourquoi sommes nous aller là-bas, si loin?

St Ex


Allons, allons, votre question nie les "saines vertus" du colonialisme. Les néerlandais, les brittaniques, les portuguais avaient tous des possessions en orient. Que faites-vous du prestige et de l'honneur de la patrie ?


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de bilou95  Nouveau message 23 Fév 2006, 15:36

Et puis l'aspect économique entre autre également, les fabuleuse richesses en caoutchouc notamment ont donné naissance à de grande entreprises prospères.
"Et avant que l'éternelle histoire se mêle à l'éternel oubli, l'ombre étroite qui s'allongera lentement sur la France aura encore la forme d'une épée" A. Malraux, l'ordre de la Libération

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 467
Inscription: 01 Juin 2005, 15:04
Localisation: Val d'Oise

Voir le Blog de bilou95 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  identification de soldats 
il y a moins d’une minute
par: gherla 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 36 minutes
par: Aldebert 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 13:25
par: frontovik 14 
    dans:  Philippine Commonwealth Army 
Aujourd’hui, 12:46
par: Dog Red 
    dans:  Joyeuses fêtes à vous toutes et tous 
Aujourd’hui, 12:19
par: Dog Red 
    dans:  Le bonnet de police dans l'Armée de terre française 
Aujourd’hui, 10:30
par: iffig 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 08:58
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 08:40
par: iffig 
    dans:  Opération Neptune sur cartes... 
Aujourd’hui, 00:48
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 00:21
par: Marc_91 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll