Connexion  •  M’enregistrer

LE PROCÈS DE TOKYO

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 22 Fév 2006, 15:40

Nicolas Bernard a écrit: Mes félicitations pour votre article.

Votre liste est, ma foi, complète. Il conviendrait peut-être d'y ajouter deux excellents ouvrages... contradictoires :

1) une critique du procès : Victors' Justice. The Tokyo War Crimes Trial, Richard H. Minear, réédité en 2001 par les presses de l'Université du Michigan ;
2) une réhabilitation (une fois n'est pas coutume) du Tribunal : Judgment at Tokyo. The Japanese War Crimes Trials, par Timothy Maga, University Press of Kentucky, 2001.


J'ai choisi de ne pas citer ces ouvrages car j'ai des réserves à leur sujet, surtout à l'égard du premier qui suinte la rectitude politique aveugle et a souvent servi d'argumentaire à des négationnistes japonais comme Nobukatsu Fujioka.

Le second est plus intéressant mais, à mon sens, se concentre trop sur l'audience judiciaire elle-même et n'approfondit pas assez l'aspect politique entourant le procès et donc les malversations de l'équipe de Mac Arthur.


Daniel Bernard a écrit: une belle source de documentation pour les historiens, qui a notamment permis à Lord Russell of Liverpool de pondre par la suite un bon ouvrage de synthèse sur les crimes japonais : The Knights of Bushido. A Short History of Japanese War Crimes (ouvrage réédité depuis).


Cet ouvrage contient des données exceptionnelles qui n'ont jamais été rapportées ailleurs. Il a d'ailleurs été l'une de mes sources principales pour ma rubrique sur le cannibalisme.


Daniel Bernard a écrit: incluant un magistrat indien, Radhabinod Pal, soucieux de défendre les accusés par anticolonialisme. Comme vous l'avez rappelé, le passé du bonhomme ne plaidait pas en faveur de son objectivité, puisqu'il n'avait pas dissimulé - toujours par anticolonialisme - son soutien aux forces de l'Axe.


Le choix de cet homme par le gouvernement indien est plutôt déconcertant car il semble avoir soutenu une position plutôt en marge de celle adoptée par la majorité des dirigeants indiens.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 24 Fév 2006, 02:07

romualdtaillon a écrit:J'ai choisi de ne pas citer ces ouvrages car j'ai des réserves à leur sujet, surtout à l'égard du premier qui suinte la rectitude politique aveugle et a souvent servi d'argumentaire à des négationnistes japonais comme Nobukatsu Fujioka.


Je l'ignorais. Disons que Minear m'a effectivement laissé un arrière-goût bizarre, avec sa sympathie prononcée pour Pal...


Le second est plus intéressant mais, à mon sens, se concentre trop sur l'audience judiciaire elle-même et n'approfondit pas assez l'aspect politique entourant le procès et donc les malversations de l'équipe de Mac Arthur.


Précisément : le bouquin a plu au juriste que je suis ! :wink: Il a toutefois eu le mérite de modérer mon opinion sur ce procès. Jusque là, je criais à la parodie de justice... En particulier s'agissant de l'infortuné Tojo (pub gratuite).
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 14:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 24 Fév 2006, 16:19

Nicolas Bernard a écrit: Précisément : le bouquin a plu au juriste que je suis ! :wink: Il a toutefois eu le mérite de modérer mon opinion sur ce procès. Jusque là, je criais à la parodie de justice... En particulier s'agissant de l'infortuné Tojo (pub gratuite).


Je suis aussi avocat mais le problème de ce procès est que tant au niveau de la sélection de la preuve que de la connivence avec les témoins, l'essentiel se passe en dehors de l'audience.

A titre d'exemple, l'attitude du procureur américain à l'égard de la mention relative aux expérimentations bactériologiques dans l'affidavit du soldat japonais devient incompréhensible si on escamote le contexte entourant l'audience.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 25 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Uniforme français 1940 à reconstituer 
Aujourd’hui, 08:14
par: Patrie 
    dans:  Uniforme allemand 
Aujourd’hui, 07:55
par: Lotsky 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 07:40
par: Loïc Charpentier 
    dans:  gabardines 
Aujourd’hui, 07:04
par: betacam 
    dans:  PUB : Editions JARDIN DAVID, toute la vérité ! 
Aujourd’hui, 06:19
par: Dog Red 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 19:12
par: kfranc01 
    dans:  Drame de Gênes (Italie) 
Hier, 17:52
par: betacam 
    dans:  F.D. Roosevelt parle aux français. Nov. 1942 
Hier, 15:32
par: pili 
    dans:  Lieux de l'Occupation en France 
Hier, 11:28
par: JARDIN DAVID 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Scroll