Connexion  •  M’enregistrer

LE CANNIBALISME DANS L'ARMEE JAPONAISE

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 03 Jan 2006, 05:14

C'était donc bien le même film. Par contre la première suite avait le même réalisateur à que j'ai lu, non?

Ilsa et autres louves du genre ne sont absolument pas compara
bles en horreur à cette orgie sanguinolente de supplices et de cris.


L'objectif du réalisateur était semble-t-il de faire un pamphlet provocateur contre la torture mais le film est en fait devenu une oeuvre culte des festivals gore.


A ce que j'ai lu, Ilsa a des équivalent(e)s asiatiques, se déroulant dans la charmante unité 731. Mais Camp 731 n'est pas dans cette catégorie.
Camp 731 a.k.a The man behind the sun est clairement au delà de l'érotico-gore malsain, c'est plus proche de Warriors, l'impossible mission, ou de CKP, c'est à dire des films dérangeants sur une réalité historique, d'après ce que j'ai pu lire ici et là.
Cordialement.
PS:
Mou a d'ailleurs lui-même confié avoir fait réellement dévoré un chat vivant lors du tournage.

(Du Mou pour le chat? ... Oui, j'ai honte je sors)


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de St Ex  Nouveau message 03 Jan 2006, 14:11

Je ne sais si cela a été linké sur un autre post, mais cela est instructif sur l'unité 731, Ishii et ce qui s'est passé de 45 jusqu'au 11 septembre 2001.

St Ex

http://www.interet-general.info/archive ... te731.html


 

Voir le Blog de St Ex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 03 Jan 2006, 14:56

Chindit a écrit:C'était donc bien le même film. Par contre la première suite avait le même réalisateur à que j'ai lu, non?



Non : Men behind the sun 2 : the laboratory of the devil et Men behind the sun 3 : a narrowy escape, réalisés tous deux par Geoffrey Ho et, semble-t-il, extraordinairement minables.


Chindit a écrit: (Du Mou pour le chat? ... Oui, j'ai honte je sors)


Lorsque vous aurez vu le chat se faire dévorer tout en sachant que la scène est réelle, c'est vous qui, en dépit de vos faits d'armes en Birmanie, serez tout mou.... (':lol:')



Mais là, comme le chat ne se fait pas dévorer par d'autres chats, nous nous éloignons sensiblement du sujet du cannibalisme. Il existe déjà sur ce forum une rubrique sur l'unité 731 (que d'ailleurs personne ne consulte)....


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 03 Jan 2006, 16:56

Men behind the sun 2 : the laboratory of the devil est effectivement un Geoffrey Ho, je me suis trompé.

(Il faut dire que Ho a quelques pseudonymes: Godfrey Hall, Zhi Jiang He, Benny Ho, Chi-Mou Ho, Chun-Sing Ho, Charles Lee, Stanley Chan, George King, Tomas Tang, Bruce Lambert, Victor Sears, Tommy Cheung, Tommy Cheng, Tommy Leung, Charles Lee, Alton Cheung, Ho Jeung Keung, Fong Ho etc. etc. )

Sans doute lié aux mafias, spécialiste du "je tourne une scène que je mettrais dans 10 films différents dans des films composés de 15 extraits de films montés ensemble, le tout avec des hommes de main des triades en guise de figurants". Si, si...

Inutile de préciser la nullité de ces films, c'est du Ho, point final.

Il a exploité le filon du 1er film.

Fin de la digression.

Jugez vous ce cannibalisme rituel?
Certaines tribus ont fait la même chose, en Asie du SE et ce à toutes époques, semble-t'il. A votre avis, et selon vos lectures, le cannibalisme jap rentre-t'il dans ce cadre?
Cordialement.


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 03 Jan 2006, 17:58

Chindit a écrit:
Jugez vous ce cannibalisme rituel?
Certaines tribus ont fait la même chose, en Asie du SE et ce à toutes époques, semble-t'il. A votre avis, et selon vos lectures, le cannibalisme jap rentre-t'il dans ce cadre?
Cordialement.



Yuki Tanaka se risque effectivement à expliquer en partie ce comportement par une symbolisation du processus. Selon lui, le cannibalisme exogène (manger des étrangers) pourrait notamment être explicable par une volonté de domination qui permettrait de "prendre totalement possession" du corps de l'ennemi. Quant au cannibalisme endogène, par lequel un soldat japonais mange son camarade tombé au combat, il servirait à raffermir les liens entre les soldats survivants et les morts...

Je vous avoue que je trouve cette explication plutôt vaseuse. S'il est vrai que les mésoaméricains (mayas, azteques etc), les amérindiens et les celtes mangeaient la chair de leurs ennemis entre autres pour s'imprégner de leur force, j'ai de la difficulté à croire qu'une société come le Japon des années 1930-40, où l'enseignement des sciences naturelles était aussi rigoureux qu'en Occident (probablement meilleur qu'aux E-U où l'enseignement était et est englué dans le créationnisme religieux), ait produit en masse des individus ayant de telles croyances.

Je préfère plutôt une explication fondée sur un amalgame des facteurs suivants pour les soldats cantonnés en Asie du sud-est : stress excessif des combats dans la jungle et pénurie des réserves alimentaires. Toutefois, comme ces deux facteurs ne peuvent notamment expliquer le cannibalisme commis en Chine ou lors des réceptions tel que raconté par le major Matoba, je crois que le facteur prépondérant du cannibalisme japonais est lié à l'invraisemblable mépris du japonais à l'égard des étrangers. L'expression kichibu (bétail), employée par le général Tachibana ne lui est pas propre. Tojo et tout le gouvernement employaient fréquemment cette expression dans leurs communications officielles. Rapellons-nous que les prisonniers de l'unité 731 étaient quant à eux appellés marutas (billots).

L'un des effets les plus insidieux de la propagande impériale fut de convaincre la population que l'ennemi et l'étranger n'étaient pas des humains. Encore aujourd'hui d'ailleurs des relents de cette pensée subsistent dans des manuels scolaires comme l'Histoire de la nation dans lequel le chinois et les coréen sont décrits comme des êtres soumis faits pour être dominés...


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de EPICURE  Nouveau message 03 Jan 2006, 21:19

Topic très intéressant et fort bien documenté ; je pense aussi que le symbolisme archaïque du cannibalisme est un facteur fort mineur dans cette pratique et que c'est plutôt la haine pour l'étranger et la volonté de démontrer que les étrangers sont du bétail qui prévalaient. Le Japon n'a pas été "décriminalisé" après-guerre et il semble qu'il y a encore beaucoup de travail.


 

Voir le Blog de EPICURE : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Grand Slam  Nouveau message 03 Jan 2006, 23:21

EPICURE a écrit:Topic très intéressant et fort bien documenté ; je pense aussi que le symbolisme archaïque du cannibalisme est un facteur fort mineur dans cette pratique et que c'est plutôt la haine pour l'étranger et la volonté de démontrer que les étrangers sont du bétail qui prévalaient. Le Japon n'a pas été "décriminalisé" après-guerre et il semble qu'il y a encore beaucoup de travail.


L'étudiant japonais qui avait tué et mangé une de ses camarade suédoise en France est considéré commem une sorte de divinité... :?


 

Voir le Blog de Grand Slam : cliquez ici


Cannibalisme au Japon

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Antocha  Nouveau message 06 Mar 2010, 19:11

Plusieurs rapports écrits et témoignages donnés par la Section australienne des Crimes de Guerre du Tribunal de Tokyo et analysés par l'enquêteur William Webb nous montrent que certains soldats japonais commirent des actes de cannibalisme à l'encontre des prisonniers alliés. Dans bien des cas, ces actes étaient motivés par la famine mais selon l'historien Yuki Tanaka, le cannibalisme était souvent une activité systématique menée par des escouades entières et sous le commandement d'officiers.

La chose a-t-elle été démontrée ?


 

Voir le Blog de Antocha : cliquez ici


Re: Cannibalisme au Japon

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Pierre.S  Nouveau message 06 Mar 2010, 19:39

Bonjour,
J'ai trouvé ceci qui n'ajoute pas gran'chose de plus mais indique des piste avec des noms de témoins et d'un officier japonais condamné.

Le texte est en anglais, la traduction que j'ai trouvé est déplorable:

Cannibalism
Many written reports and testimonies collected by the Australian War Crimes Section of the Tokyo tribunal, and investigated by prosecutor William Webb (the future Judge-in-Chief), indicate that Japanese personnel in many parts of Asia and the Pacific committed acts of cannibalism against Allied prisoners of war. In many cases this was inspired by ever-increasing Allied attacks on Japanese supply lines, and the death and illness of Japanese personnel as a result of hunger. However, according to historian Yuki Tanaka: "cannibalism was often a systematic activity conducted by whole squads and under the command of officers".[29] This frequently involved murder for the purpose of securing bodies. For example, an Indian POW, Havildar Changdi Ram, testified that: "[on November 12, 1944] the Kempeitai beheaded [an Allied] pilot. I saw this from behind a tree and watched some of the Japanese cut flesh from his arms, legs, hips, buttocks and carry it off to their quarters... They cut it small pieces and fried it."[30]

In some cases, flesh was cut from living people: another Indian POW, Lance Naik Hatam Ali (later a citizen of Pakistan), testified that in New Guinea:

the Japanese started selecting prisoners and every day one prisoner was taken out and killed and eaten by the soldiers. I personally saw this happen and about 100 prisoners were eaten at this place by the Japanese. The remainder of us were taken to another spot 50 miles [80 km] away where 10 prisoners died of sickness. At this place, the Japanese again started selecting prisoners to eat. Those selected were taken to a hut where their flesh was cut from their bodies while they were alive and they were thrown into a ditch where they later died.[31]
Perhaps the most senior officer convicted of cannibalism was Lt Gen. Yoshio Tachibana, who with 11 other Japanese personnel was tried in relation to the execution of U.S. Navy airmen, and the cannibalism of at least one of them, in August 1944, on Chichi Jima, in the Bonin Islands. They were beheaded on Tachibana's orders. As military and international law did not specifically deal with cannibalism, they were tried for murder and "prevention of honorable burial". Tachibana was sentenced to death.[32]

Pas mieux pour le moment.

A+,
Pierre


 

Voir le Blog de Pierre.S : cliquez ici


Re: Cannibalisme au Japon

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Miller  Nouveau message 07 Mar 2010, 09:10

Bonjour, j'ai trouvé le texte de Pierre en français !

Le Voici :

De nombreux rapports écrits et témoignages rassemblés par la section australienne pour les crimes de guerre du tribunal de Tokyo, examinés par le procureur William Webb (futur juge en chef), montrent que des Japonais ont commis dans plusieurs parties de l’Asie ou du Pacifique des actes de cannibalisme contre des prisonniers de guerre alliés ou des populations civiles. Dans certains cas, ces actes furent le résultat de l’accroissement des attaques alliées sur les lignes de ravitaillement japonaises et des décès et des maladies frappant les soldats japonais en raison de la famine qui s’ensuivit. Toutefois, selon l’historien Yuki Tanaka, « le cannibalisme était souvent une activité systématique menée par des compagnies entières agissant sous le commandement d’officiers.»
Dans certains cas, la chair était prélevée sur des personnes en vie : un prisonnier indien, le Lance Naik Hatam Ali (qui devait plus tard devenir citoyen pakistanais) témoigna qu’en Nouvelle-Guinée :
« Les Japonais commencèrent à sélectionner les prisonniers et chaque jour un prisonnier était tué et mangé par les soldats. J’ai vu cela personnellement et près de 100 prisonniers furent tués et mangés par les soldats à cet endroit. Ceux d’entre nous qui restaient furent emmenés à un autre endroit situé à 80 km où dix prisonniers moururent de maladie. À cet endroit, les Japonais recommencèrent à sélectionner des prisonniers en vue de les manger. Ceux qui étaient sélectionnés étaient amenés dans une hutte où leur chair était prélevée sur leurs corps alors qu’ils étaient encore en vie. Ils étaient ensuite jetés dans un fossé où ils finissaient par mourir »
L'un des officiers connus le plus élevé en grade à avoir été convaincu de cannibalisme fut le Lt. Général Yoshio Tachibana qui, avec onze autres soldats japonais fut jugé pour l’exécution d’aviateurs de l’U.S. Navy et le cannibalisme perpétré sur au moins un d’entre eux en août 1944 sur l’île de Chichi Jima dans les îles Bonin. Ils furent décapités sur les ordres de Tachibana. Comme les lois militaires et internationales ne contenaient pas de dispositions spécifiques au cannibalisme, ils furent jugés pour meurtre et « refus d'une sépulture honorable ». Tachibana fut condamné à mort.

J'ai aussi trouvé quelques images :

ATTENTION, CERTAINES IMAGES PEUVENT CHOQUER :!:

Image

" Un officier américain et un officier australien exhibent les restes d’un officier américain tué, puis dévoré par les Japonais, près de Sanananda Point, en Nouvelle Guinée, en 1943 "

Image

" Le cadavre d’un prisonnier de guerre dépecé et dévoré par des soldats japonais, en Nouvelle Guinée, en 1943 "

Source : Interet-General.Info

A Bientôt

Miller.
Dernière édition par Miller le 07 Mar 2010, 10:48, édité 2 fois.


 

Voir le Blog de Miller : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
il y a 44 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 12:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 11:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 11:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 11:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 11:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 09:51
par: JARDIN DAVID 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 08:48
par: iffig 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 07:50
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll