Connexion  •  M’enregistrer

LE MASSACRE DE NANKIN (***attention-photos choquantes***)

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 51  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 24 Fév 2006, 16:06

Nicolas Bernard a écrit: En ce cas, une question me vient. Tokyo veut massacrer Nankin pour contraindre Tchang Kaï-chek à se rendre... au final, la stratégie n'est-elle pas la même, à savoir susciter la peur d'une Apocalypse par la commission d'un massacre ?

Remarques pertinentes. Cela dit, le massacre ne s'est pas tenu sur une journée, mais sur plusieurs semaines - preuve que Hiro Hito n'a rien fait pour l'empêcher. Or, une telle action relève, malgré la Première Guerre Mondiale, de l'inédit au XXe siècle. Toute une capitale sera passée au fil de l'épée, comme du temps de Genghis Khan et ce, sous les yeux de la presse mondiale, car l'endroit regorge de consulats et autres établissements occidentaux. De toute évidence, les motivations sont bel et bien politiques, puisqu'il s'agit de terroriser le camp d'en face.

Dans ces conditions, comment un événement d'une telle importance, aux implications psychologiques, diplomatiques, militaires si lourdes n'a-t-il pas pu résulter d'un ordre de l'Empereur lui-même ?


Qui eut crû que je me retrouverais un jour à tenter de diminuer publiquement la responsabilité criminelle de ce misérable isopode d'empereur ?????!!!!!!!

Comme la seule preuve écrite qui existe est l'ordre d'Isamu Chô, il nous faut donc tenter d'inférer la réponse par une analyse globale de la question.

1) Le massacre de Nanking ne doit pas être perçu comme un événement de nature isolée. Son ampleur est dûe à la densité de la population mais toute l'agression shôwa et notamment, la campagne Shangaï-Nanking, fut marquée par une telle violence.

À preuve, le concours que je raconte dans la rubrique "des samourai bien particuliers", qui se produisit avant le massacre et le roman Ikite iru heitai, publié en partie en mars 38 par Tatsuzô Ishikawa dans le magazine Chô kôron. Ce roman, qui fut aussitôt interdit de publication, faisait allusion aux multiples exactions de l'armée shôwa et ne traitait pas le massacre de Nanking comme un fait exceptionnel mais comme le modus operandi régulier de l'armée.

L'ordre du 11 novembre 1937 émis par le commandant du second bataillon du 6ème régiment est d'ailleurs explicite à cet effet :
"Traitez quiconque trouvé hors des murs (de Shangaï) comme anti-japonais et détruisez le."

2) Le rôle de Matsui apparaît des plus confus. Il lance à plusieurs reprises un appel à l'ordre et semble totalement pris de court par l'ampleur du débordement. Si Hiro Hito avait vraiment prévu les détails du massacre, ne lui aurait-il pas été plus simple d'en avertir directement son vieux général ? Celui-ci aurait certainement exécuté sans broncher les ordres de l'empereur. Au lieu de celà, on voit défiler à une armée à deux têtes entre lesquelles la communication apparaît inexistante.

3) En décembre 1937, le quartier-général impérial, établi le 1 du mois n'est pas encore la structure opérationnelle de 1941. L'armée shôwa traîne la réputation d'une force indisciplinée qui a déjà outrepassé les ordres de Hiro Hito notamment en 1931, lors de l'incident manchou et en 37 lors de l'invasion du reste de la Chine, alors que leur mission était de ménager les susceptibilités des brittaniques et américains.

Ainsi le 12 décembre, pendant le siège de Nanking, les commandants japonais n'hésiteront pas à bombarder le Panay, un navire américain plein de civils, quitte à mettre l'empereur dans l'embarras. Ce qui faillit entraîner d'ailleurs l'entrée des E-U en guerre, n'eut été des excuses de Konoye. Un incident aussi désastreux se reproduira en 1939 à Nomonhan alors que des soldats menés entre autres par Masanobu Tsuji attaqueront les positions soviétiques sans l'autorisation expresse de l'empereur en se fondant sur une directive large de "riposter à toute agression".

Hiro Hito avait ordonné la prise de Nanking et le bombardement de la région dans un ordre laconique, émis le 1 décembre et portant le numéro 8 : "Le commandant de l'armée de Chine centrale, agissant conjointement avec la marine, capturera et occupera la capitale ennemie de Nanking." Le massacre qui suivit se produisit comme conséquence directe de sa décision de suspendre les droits des prisonniers mais il ne semble pas qu'il soit entré dans les détails de l'application de l'opération. Comme je l'ai expliqué, l'isopode ne se gêna toutefois pas par la suite de déclarer publiquement sa "satisfaction extrême" et ne porta jamais le moindre blâme contre les agresseurs, pas plus qu'à l'encontre de ceux responsables de l'incident de Nomohnan, qui seront simplement mutés.

En 39, Hiro Hito ordonna toutefois expressément à l'armée du Kwantung de se tenir tranquille et, à partir de ces événements d'indiscipline il prit conscience de l'importance d'un suivi centralisé et autoritaire de l'armée. S'il avait laissé l'armée du Kwantung pratiquement autonome dans les années trente, la situation changea à partir de 1940 et surtout avec l'entrée en guerre contre les E-U en 1941. A partir de ce moment, l'armée impériale tout entière se vit soumise à un contrôle très strict et l'empereur bénéficia 24 heures sur 24 d'un tel flot d'information que selon Kumao Imoto, membre du quartier-général impérial en 1941, le temps énorme que consacraient les dirigeants militaires à tenir l'empereur informé constitua un élément déterminant dans la défaite de l'armée shôwa au cours de certaines batailles.

N'étant pas un millitaire de carrière, Hiro Hito avait plutôt tendance au départ à se fier à l'expertise de ses officiers. Son attitude changea dans les années 40 au point où il modifia régulièrement des stratégies millitaires à la dernière minute. En 1937, le QG est toutefois en phase de rôdage et Hiro Hito lui-même apprivoise son rôle de commandant en chef.

Vue dans un contexte global et à la différence du sankô sakusen mûrement réfléchi, le massacre de Nanking apparaît plus comme un lamentable dérapage de soldats en manque de sensations fortes que comme une stratégie machiavélique savamment orchestrée.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 52  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 27 Fév 2006, 21:12

romualdtaillon a écrit:Vue dans un contexte global et à la différence du sankô sakusen mûrement réfléchi, le massacre de Nanking apparaît plus comme un lamentable dérapage de soldats en manque de sensations fortes que comme une stratégie machiavélique savamment orchestrée.


Démonstration convaincante, mais je ne puis voir plusieurs semaines de meurtres et de viols comme un "dérapage" de l'armée du Soleil levant, si massif et lamentable soit-il, lequel résulterait moins d'une initiative politique que du contexte propre à la guerre terroriste menée contre la Chine. Mais j'y reviendrai - faut juste que je relise ce que j'ai sur la question... :wink:
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 14:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 53  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 22 Mai 2008, 20:18

Décision réjouissante et inattendue :

Selon le Japan Times, la Haute cour de Tokyo a maintenu la condamnation de 4 millions de yens imposée en première instance à Higashinakano, un auteur négationniste qui avait remis en cause la véracité du témoignage d'une présumée victime en l'accusant de falsification.

Mme Shugin Xia, maintenant âgée de 79 ans, soutient que sa famille a été massacrée le 13 décembre 1937 alors qu'une vingtaine de soldats shōwa ont pénétrés au domicile de ses parents.

Alors, âgée de 8 ans, Xia aurait survécu avec sa petite soeur de 4 ans en dépit de multiples blessures de baïonettes. Elle aurait entre autres été filmée par John Magee dans son célèbre film sur le massacre.

Dans son ouvrage Le massacre de Nanjing, faits contre fiction - La quête d'un historien pour la vérité, l'auteur accuse la plaignante d'avoir trafiqué la réalité, de ne pas être l'enfant filmée par Magee et soutient que le massacre de Nanjing n'a jamais eut lieu.


http://search.japantimes.co.jp/cgi-bin/nn20080522a4.html



P.S.

Extraits du film de Magee :

http://www.youtube.com/watch?v=kbclyiJiWWM

Son témoignage devant le Tribunal de Tokyo :

http://www.youtube.com/watch?v=SO82M6JBJu8


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Re:

Nouveau message Post Numéro: 54  Nouveau message de Shiro  Nouveau message 23 Mai 2010, 10:05

Nicolas Bernard a écrit:Il faut tout de même avouer que, s'agissant de Nankin, les preuves directes de son implication font relativement défaut - et pour cause, puisque les documents les plus "croustillants" ont disparu dans les flammes peu avant l'arrivée des Américains sur le territoire nippon, en août 1945.


Je me permets de revenir sur ce commentaire qui date du 22 fevrier 2006.

Petit a petit, des " preuves directes " si je puis m'exprimer ainsi, sont mises au grand jour.

Hier, j'ai lu un article dans le Japan Times.

Last Nanjing Massacre vets speak. Film documents memories of surviving few former soldiers.

L'article sur Internet ne se trouve pas sur le site du Japan mais sur Yahoo.

Japan's last vets of Nanking massacre open up

KYOTO, Japan (AFP) – Young Japanese infantryman Sawamura turned numb when he was ordered to bayonet a Chinese peasant as fellow soldiers looked on and taunted him.

"You captured him, so you get rid of him," his lieutenant barked, yanking the 21-year-old soldier toward his writhing victim, only days after Japanese troops had overrun the Chinese city of Nanking in December 1937.

"I stumbled forward and thrust the blade into his body until it came out on the other side," said Sawamura, who is now 94 years old. "We were told not to waste bullets. It was training for beginners.

La suite ici :

http://news.yahoo.com/s/afp/20100516/wl ... ilmnanking

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 997
Inscription: 19 Déc 2004, 15:30
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Shiro : cliquez ici


Re: LE MASSACRE DE NANKIN (***attention-photos choquantes***

Nouveau message Post Numéro: 55  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 23 Mai 2010, 15:21

Un bon article !! Merci pour ces témoignages.

J'ai ajouté l'histoire du thème de trompette donnant le signal de «tuer tous les Chinois qui se sauvent» sur les Wikipedia ;)


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Re: LE MASSACRE DE NANKIN (***attention-photos choquantes***

Nouveau message Post Numéro: 56  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 23 Mai 2010, 15:40

romualdtaillon a écrit:J'ai ajouté l'histoire du thème de trompette donnant le signal de «tuer tous les Chinois qui se sauvent» sur les Wikipedia ;)

Je vois, Romuald, que tu preferes les plateformes internautiques qui ne citent pas les auteurs a celles qui les citent et empechent Tartempion de venir ensuite pourrir leurs textes.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: LE MASSACRE DE NANKIN (***attention-photos choquantes***

Nouveau message Post Numéro: 57  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 23 Mai 2010, 16:22

Daniel Laurent a écrit:
romualdtaillon a écrit:J'ai ajouté l'histoire du thème de trompette donnant le signal de «tuer tous les Chinois qui se sauvent» sur les Wikipedia ;)

Je vois, Romuald, que tu preferes les plateformes internautiques qui ne citent pas les auteurs a celles qui les citent et empechent Tartempion de venir ensuite pourrir leurs textes.


Non, non... n'ait crainte, j'emprunte les deux voies. Mon article s'en vient ... :mrgreen:


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Re: LE MASSACRE DE NANKIN (***attention-photos choquantes***

Nouveau message Post Numéro: 58  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 24 Mai 2010, 02:17

Bonjour,
romualdtaillon a écrit:Mon article s'en vient ... :mrgreen:

Et ben voila
:cheers:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 24 minutes
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 32 minutes
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 41 minutes
par: frontovik 14 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 07:50
par: iffig 
    dans:  588eme NBAP 
Aujourd’hui, 07:08
par: Marc_91 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 06:18
par: P. Vian 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 01:40
par: frontovik 14 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 00:25
par: alfa1965 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:31
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 22:08
par: Manu 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: foxbat, Léon Juno, Marc_91, Paddy et 9 invités


Scroll