Connexion  •  M’enregistrer

Jeux de coulisses avant Pearl Harbor

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Jeux de coulisses avant Pearl Harbor

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 17 Nov 2005, 04:56

Page 1

Début 1941, des pourparlers avaient lieu entre Hitler et Yosuke Matsuoka, le ministre nippon des affaires étrangères, pro-nazi convaincu. Le Führer comptait sur le Japon pour dissuader les États-Unis d'entrer en guerre. Hitler et Ribbentrop étaient désireux d'entraîner le Japon dans le conflit, non pas contre les USA ou l'URSS, mais contre l'Empire britannique.

Le 23 février une rencontre entre Ribbentrop et un autre pro-nazi, l'ambassadeur japonais Hiroshi Oshima, a pour but de convaincre le Japon d'adopter un ton ferme dans les négociations avec Washington. Le ministre allemand prétend alors qu'une défaite de l'Allemagne entraînerait l'écroulement du régime impérialiste japonais.

En forçant le Japon à s'attaquer aux colonies btritanniques, Hitler espérait voir la Grande-Bretagne dans l'obligation de diviser ses forces et les États-Unis concentrer leurs opérations dans le Pacifique, diminuant ainsi l'aide de ces derniers à leurs alliés insulaires. Le Führer tenait à dissimuler Barbarossa à ses alliés italiens et aux Japonais.

18 mars, conférence au sommet en Allemagne:
Raeder déclare que toutes les conditions sont réunies pour que les Japonais attaquent Singapour. Il y a un os; Le Japon exigerait que les Allemands débarquent en Angleterre comme condition préalable. Le grand Amiral conseille donc à Hitler d'informer Matsuoka de ses intentions belliqueuses à l'encontre de la Russie. Nul ne sait ce que le Führer a jugé bon lui répondre, mais il n'en fit rien.

26 mars, Hitler reçoit Matsuoka et tente à nouveau de le convaincre d'attaquer Singapour. Il lui sert encore un long discours comme quoi l'Angleterre a perdu la guerre et se raccroche à deux brins d'herbe, la Russie et l'Amérique. La Russie n'oserait pas se mesurer aux 170 divisions de la Wehrmacht; l'Amérique ?
L'Amérique ? Elle a le choix entre trois solutions: s'armer elle-même; aider l'Angleterre; faire la guerre ailleurs que sur le front européen. Si elle aide l'Angleterre, elle ne pourra plus s'armer. Si elle l'abandonne, celle-ci sera détruite et l'Amérique se trouvera isolée en face des trois puissances coalisées de l'Axe. Faire la guerre sur un autre front ? En aucun cas, l'Amérique n'en est capable.

Matsuoka répondit qu'il ne "gouvernait malheureusement pas l'Empire du Mikado et que, pour le moment, il ne pouvait prendre d'engagement en son nom..." Le Japon n'a peut-ête pas avalé toutes ces tergiversations mais on peut supposer qu'il en a tenu quand même compte pour attaquer... Pearl Harbor !!!

4 avril, Matsuoka, de retour à Berlin après une visite au Duce, rencontre Hitler qui commence à croire sa propre propagande sur la faible puissance militaire américaine. Il en profite pour lui faire signer la promesse fatale suivante: "Au cas où le Japon entrerait en conflit armé avec les États-Unis, l'Allemagne prendra immédiatement les mesures nécessaires."

Le silence de Hitler sur son projet Barbarossa entraîna un retour de situation qu'il n'avait pas prévu. Matsuoka, lors de son retour vers le Japon, signa le 13 avril à Moscou un traité de neutralité réciproque avec Staline en cas d'agression contre l'un ou l'autre de leur pays. Le sens de l'honneur japonais leur fit respecter cet engagement malgré les pressions allemandes exercées ultérieurement. Il était aussi probablement dans leur intérêt de ne pas s'attaquer au géant russe si la situation ne l'exigeait pas. Le Kremlin, lui, dût se féliciter de cette décision puisque 4 mois plus tard Hitler implorait le Japon d'attaquer Vladivodstok. Pourtant, au moment de la signature, Hitler se "réjouissait" de cet accord en pensant que le Japon aurait ainsi les mains libres pour attaquer Singapour.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 17 Nov 2005, 05:33

Page 2

Kichisaburo Nomura, ambassadeur nippon à Washington depuis février 1941, était partisan d'une entente entre états-Unis et Japon, ce qui irritait Berlin. À partir du 15 mai 41 le général Eugen Ott, ambassadeur d'Allemagne à Tokyo, avertissait Ribbentrop du danger d'un accord américano-nippon. Il se déroulait un jeu de coulisses fertile en rebondissements au niveau des ambassades impliquées. La Wilhelmstrasse ne pouvant empêcher Nomura de négocier avec le secrétaire d'État américain Cordell Hull, s'informa d'un possible règlement via l'ambasadeur japonais avec les USA sur l'abandon de son aide à la Grande-Bretagne et de sa politique d'hostilité envers l'Allemagne advenant le cas où Japon et États-Unis conclueraient une entente.

Allemagne exhortant le Japon à attaquer l'URSS; Pourparlers rompus entre Hull et Nomura en raison de l'invasion de l'Indochine, puis repris à l'automne; Renversement du gouvernement du Prince Konoye (16 octobre) par celui du cabinet militaire du général Hideki Tojo. Ce ne sont là que quelques événements qui ajoutaient à la confusion et la méfiance qui devait régner dans les ambassades concernées.

Les événements se précipitèrent ensuite. Le Jpon envoya une dépêche à Berlin concernant un projet de traité visant à empêcher l'une ou l'autre des deux grandes puissances de l'Axe de conclure une paix séparée avec un ennemi commun. Tokyo s'était bien gardé d'avertir Berlin que le signal contenant les mots "Vent d'Est et pluie" avait été envoyé à Nomura pour l'avertir de l'imminence d'une guerre entre Japonais et Américains.
Il ne manquait plus qu'un pion à mettre en place et Hiroshi Oshima s'en chargea en obtenant de Ribbentrop la garantie suivante:
Si le Japon déclare la guerre aux États-Unis, l'Allemagne fera de même instantanément. En de telles circonstances, il ne peut ête question pour elle de négocier une paix séparée. Le Führer est formel sur ce point.


À la fin novembre le Japon, sans jamais renier sa parole, avait servi la même médecine à l'Allemagne qu'Hitler au Duce: Il avait vu à ses intérêts seulement et n'avait fait connaître que le strict minimum à son allié. Ses portes-avions étaient déjà en mer pour la grande attaque avant même que l'accord ne soit signé.

Sources: William L. Shirer; Le Troisième Reich des origines à la chute
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Jeux de coulisses avant Pearl Harbor

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 17 Nov 2005, 18:19

Audie Murphy a écrit:Page 1

Matsuoka, lors de son retour vers le Japon, signa le 13 avril à Moscou un traité de neutralité réciproque avec Staline en cas d'agression contre l'un ou l'autre de leur pays. Le sens de l'honneur japonais leur fit respecter cet engagement malgré les pressions allemandes exercées ultérieurement. Il était aussi probablement dans leur intérêt de ne pas s'attaquer au géant russe si la situation ne l'exigeait pas. Le Kremlin, lui, dût se féliciter de cette décision puisque 4 mois plus tard Hitler implorait le Japon d'attaquer Vladivodstok. Pourtant, au moment de la signature, Hitler se "réjouissait" de cet accord en pensant que le Japon aurait ainsi les mains libres pour attaquer Singapour.


Cette décision d'abandonner toute velléité de conquête au nord et de se concentrer au sud a surtout été motivée par le fait que l'armée japonaise avait subie une terrible dégelée dans sa tentative de conquête du territoire soviétique entre 1937 et 1939.

Après des victoires faciles sur deux iles de la rivière Amour, l'Armée du Kwantung, concluant à la faiblesse de l'armée russe, s'était fait freiner à Zhangufeng en juillet 1938. Après avoir été constamment repoussés entre avril 1939 et juillet 1939 près de la rivière Khalkan-Gol à la frontière mongole, l'armée du Kwantung s'est fait écrasée par le rouleau-compresseur du général Zhukov.

Après 18 000 morts, 20 000 blessés, couronnés par la désertion du fils du prince Higashikuni, le commandement japonais s'est rendu à la raison.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 18 Nov 2005, 01:50

Oui romuald, ce n'est pas pour rien que le Japon a jeté son dévolu sur la Chine et les colonies britanniques. Les Russes se montraient beaucoup trop coriaces !
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Jules Lafontaine  Nouveau message 18 Nov 2005, 18:12

Après des victoires faciles sur deux iles de la rivière Amour, l'Armée du Kwantung, concluant à la faiblesse de l'armée russe, s'était fait freiner à Zhangufeng en juillet 1938. Après avoir été constamment repoussés entre avril 1939 et juillet 1939 près de la rivière Khalkan-Gol à la frontière mongole, l'armée du Kwantung s'est fait écrasée par le rouleau-compresseur du général Zhukov.


D'ou la conclusion du pacte de non-agression nippo-soviétique !
Ce qui laissait les mains libres aux Japon pour son expension dans le Pacifique !


 

Voir le Blog de Jules Lafontaine : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 19 Nov 2005, 01:31

Il est en effet beaucoup plus facile de massacrer des populations civiles sans défense ou des bataillons désorganisés que d'affronter une armée aguerrie et déterminée...

Je me permets d'ajouter ici une anecdote car le conflit russo-nippon est intéressant aussi en ce qu'on y trouve la première tentative documentée de guerre bactériologique.

En août 1939, une équipe de l'unité 731 fut mandatée par Hideki Tojo (alors chef politique de l'armée du Kwantung) pour répandre des germes de la typhoide dans l'eau de la rivière Horustein près de Nomonhan afin d'infecter les troupes russes et mongoles. Lors de cette attaque, une quarantaine de soldats japonais furent également contaminés et en moururent.

Malgré tout Shiro Ishii fut félicité publiquement pour cette action en octobre 1939 et sa photo fut publiée dans le Asabi Shimbun sans aucune mention relative à la nature de sa mission et à la bactérie de la typhoide.

En avril 1940, Ishii et le colonel Yamamoto (responsable millitaire de l'opération) recurent une haute décoration millitaire et Hiro Hito augmenta par décret les fonds dédiés à la recherche bactériologique, lui permettant d'employer jusqu'à 3000 personnes à Pingfang et de fonder de nouvelles unités.

Les confessions de certains participants à l'opération ont été publiés en 1989.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici



Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
il y a 48 minutes
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 01:59
par: carcajou 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:13
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 22:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  transmission électrique / chars 
Hier, 20:39
par: alain adam 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:16
par: kfranc01 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
Hier, 19:12
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Trendiction Bot DE et 6 invités


Scroll