Connexion  •  M’enregistrer

le tigre de malaisie

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

le tigre de malaisie

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de warbird  Nouveau message 01 Aoû 2005, 17:28

Tomoyuki YAMASHITA : né en 1885 il fréquente l'académie militaire de Hiroshima et le collège de guerre Japonais. Il occupe differenter fonciton militaires et celle d'attachés militaire en Suisse, en Allemagne et en Autriche. Dans les années 20 il rejoint une organisation de droite qui souhaite instaurer un gouvernement militaire au Japon et qui tente un coup d'Etat en 1936. N'etant pas directement impliqué dans le complot il ne subit aucune mesure disciplinaire, mais uniquement des sanctions qui ralentirons sa carriére. Assez rapidement toutefois il seras rehabillités et acquiert un énorme prestige, surtout auprés des jeunes officiers. En 1937 il est promu lieutenant general. Craignant sa popularité le ministre de la guerre Tojo l'expedie en Italie et en Allemagne en 1940.
Fort de sa reputation de brillant stratége il est nommé commandant de le XXVéme armée en 1940. Dés les premiers mois de 1942 il conquiert la malaisie a l'issue d'une campagne de seulement 54 jours. Par une avancée extraordinaire ses troupes (70 000 hommes) se fraient une route dans la jungle surmontent des obstacles naturels colossaux et réussissent une entreprise jugées impossible.
Les troupes britanniques, indiennes et malaise plient devant ces formations japonaises extrêmement bien entrainée. Passée maitres dans la tactique agressive les japonais attaquent de toute parts par surprise. Yamashita conquiert ensuite Singapour. A l'issue d'un affrontement dramatique, il met les britanniques face a un sevére ultiamtum et obtient leur capitulation le 15 février 1942. Les japonais capturent 80 000 hommes et s'emparent d'une grande quantité d'armes et de munitions. Face a l'hécatombe britannique, leurs pertes sont limités. La principale base britannique en extrêùe-orient obstacle majeur a l'expansion nipponne vers le sud ouest tombe ainsi. La voie de l'affirmation de la "grande asie orientale" semble desormais libre. Dans son journal Yamashita ne tait pas ses critiques sur l'organisation et l'efficacité de l'armée japonaise ainsi que sur les competences discutables selon lui de certain de ses generaux. Yamashita est aussi hantés par les cabales qui se monteraient contre lui a tokyo et dans les hautes sphéres politique. Tandis qu'en Angleterre Churchill annonce la défaite historique devant la chambre des communes, dans la presse japonaise yamashita le "tigre de malaisie" son nouveau surnom accede au rang de héros national sa notoriété inquiéte et trouble ceux qui craignent son ascension politique. Une fois de plus il sera donc ecarté du pouvoir et envoyé en juillet 42 a la tête des armées stationnés en Mandchoukouo avec la mission de défendre la région contre une eventuelle attaque soviétique. Le général reviens a nouveau sur le devant de la scéne an 1944 a l'ocassion du sa nomination au rang de commandant suprême des Philippines chargés de défendre sa zone d'une attaque des americains : une mission impossible. Au cours de la longue bataille de Leyte ses troupes opposent une farouches resistances aux forces américaines. Aprés avoir appris à la radio que la japon avait capitulé Yamashita continua la lutte jusqu'au 2 septembre 1945. Avant de se rendre au général johnatan Wainwright. Aprés guerre, Yamashita est accusé d'avoir violé les lois de la guerre et de ne pas avoir controlé "les operations des membres de son armée, en leur permettant de commettre exactions, atrocités et autres crimes trés grave contre le peuple des Etats Unis et ses alliés et en particulier contre les populations des philippines". Sa défense passionnée, fondée notamment sur des objections anticonstitutionnelles concernant la tenue du procés sera vaine . Condamné a mort par pendaison, il se pourvoit en appel devant la cour suprême américaine, qui confirme la sentence. Il seras pendus le 23 février 1946


 

Voir le Blog de warbird : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de warbird  Nouveau message 01 Aoû 2005, 17:34

j'oubliais mes sources Histoire illustré de la Seconde guerre mondiale aux editions Ouest France


 

Voir le Blog de warbird : cliquez ici



Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  les sous-marins Français 
il y a 3 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 31 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Nikola Tesla, génial inventeur 
il y a 54 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Aujourd’hui, 17:43
par: François Delpla 
    dans:  Vacances 1946 
Aujourd’hui, 17:17
par: Jumbo 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 17:02
par: dominord 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 16:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le cuirassé Courbet 
Aujourd’hui, 12:32
par: P. Vian 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Aujourd’hui, 12:05
par: Rogers 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 10:32
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll