Connexion  •  M’enregistrer

TENSION CHINE-JAPON : Manuels scolaires d'histoire WWII

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 15 Avr 2007, 20:43

Selon Associated press, le ministère de l'Éducation nippon aurait ordonné la modification de 7 manuels d'histoire comportant des mentions relatives à l'implication de l'armée shôwa à l'égard des suicides de civils à Okinawa au printemps 1945.

Selon le représentant du ministère, Yumiko Tomimori, il n'y a pas de preuve concluante que ces suicides aient été commandés par l'armée shôwa et il serait trompeur de rendre l'armée responsable.

Les éditeurs devront reprendre leurs textes et les soumettre à nouveau au gouvernement pour approbation.

Cette décision a soulevé l'ire de Fumiko Miyamura, l''une des survivantes qui a assisté aux suicides : «Si les soldats n'étaient pas venus, les gens ne se seraient pas suicidés. Veulent-ils nous forcer à oublier la guerre?»

Rappelons que plusieurs dizaines de milliers de civils japonais ont trouvé la mort à Okinawa, dont une grande part lors des suicides collectifs.



Source : Japan orders history books to change passages on forced World War II suicides, Hiroko Tabuchi, 30 mars 2007


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 15 Avr 2007, 22:56

Mais dis-moi Romuald, il font un concours de négationnisme ou quoi les Japonais en ce moment ? :P
Est-ce qu'il y a une vaste entreprise devant rapidement être achevée pour réécrire l'histoire ou est-ce que c'est juste une impression que depuis quelques mois, le gouvernement tente d'arracher joyeusement des chapitres entiers de son histoire ???
Je sais que ce n'est pas un phénomène nouveau, mais on dirait que ça s'accélère. Ou bien est-ce parce que maintenant on en entend plus parler ? Y aurait-il une échéance primordiale à laquelle le Japon devrait être blanchi de ses fautes ?
Shiro, qu'en dit-on au Japon ?
et dire qu'on est on XXI° siècle :roll:


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 17 Avr 2007, 14:51

laverdure a écrit:Mais dis-moi Romuald, il font un concours de négationnisme ou quoi les Japonais en ce moment ? :P
Est-ce qu'il y a une vaste entreprise devant rapidement être achevée pour réécrire l'histoire ou est-ce que c'est juste une impression que depuis quelques mois, le gouvernement tente d'arracher joyeusement des chapitres entiers de son histoire ???
Je sais que ce n'est pas un phénomène nouveau, mais on dirait que ça s'accélère. Ou bien est-ce parce que maintenant on en entend plus parler ? Y aurait-il une échéance primordiale à laquelle le Japon devrait être blanchi de ses fautes ?
Shiro, qu'en dit-on au Japon ?
et dire qu'on est on XXI° siècle :roll:


Ça a effectivement toujours été le cas depuis le milieu des années 1950 mais depuis Koizumi, il y a eu un retour en force de la "fierté nationale", à preuve le film négationniste "Fierté", qui dépeint Tôjô en héros. Les jeunes étant complètement ignorant de leur histoire, on tente de sublimer leur ardeur en escamotant les faits historiques sous le couvert du patriotisme.

"Nous devons mettre fin au masochisme historique!!", proclament les dessinateurs de manga....


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 17 Avr 2007, 16:32

romualdtaillon a écrit:"Nous devons mettre fin au masochisme historique!!", proclament les dessinateurs de manga....

c'est aussi une phrase qu'on entend dans la bouche de certains membres de groupuscules néo-nazis :twisted:
Décidément, le négationnisme a encore de beaux jours devant lui :(


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de Shiro  Nouveau message 21 Avr 2007, 09:47

romualdtaillon a écrit:Selon le représentant du ministère, Yumiko Tomimori, il n'y a pas de preuve concluante que ces suicides aient été commandés par l'armée shôwa et il serait trompeur de rendre l'armée responsable.


J'en ai parle avec plusieurs de mes connaissances ( des personnes qui ont vecu la guerre, mais malheureusement aucune d'Okinawa ). Elles ne voient pas trop comment l'armee aurait pu ( COMMANDER ) ces suicides.
A chaque fois, on m'a fait reference de " Himeyuri". Ces personnes ont en fait ete requisitionnees par l'armee mais cela n'a rien a voir avec les suicides collectifs.

Cette décision a soulevé l'ire de Fumiko Miyamura, l''une des survivantes qui a assisté aux suicides : «Si les soldats n'étaient pas venus, les gens ne se seraient pas suicidés. Veulent-ils nous forcer à oublier la guerre?»


" Si les soldats n'etaient pas venus... " Il y avait aussi la propagande de l'epoque. Les Americains etaient des monstres, ils violaient les femmes et les tuaient ensuite. Donc le lavage de cerveau et aussi la honte de ne pas tomber aux mains de l' ennemi a sans doute beaucoup joue dans ces suicides collectifs.

Il faut, je pense, tout de meme se remettre dans le contexte de l'epoque et sans doute est-il difficile de juger avec nos valeurs actuelles.

Je l'ai explique, je ne sais ou sur le Forum, le cas d'une de mes connaissances dont le pere etait officier a la Marine et qui etait mort a la guerre, version officielle du fils. En fait son pere avait ete fait prisonnier par les Americains et a la fin de la guerre de honte, jamais il n'est retourne dans sa famille. Ce n'est malheureusement pas un cas unique.

Voila Laverdure ;) ma reponse a ta demande.

J'attends Romuald mais ca c'est une autre paire de manches. :roll:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 997
Inscription: 19 Déc 2004, 15:30
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Shiro : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 21 Avr 2007, 13:44

Shiro a écrit:
romualdtaillon a écrit:

J'en ai parle avec plusieurs de mes connaissances ( des personnes qui ont vecu la guerre, mais malheureusement aucune d'Okinawa ). Elles ne voient pas trop comment l'armee aurait pu ( COMMANDER ) ces suicides.
A chaque fois, on m'a fait reference de " Himeyuri". Ces personnes ont en fait ete requisitionnees par l'armee mais cela n'a rien a voir avec les suicides collectifs.

Cette décision a soulevé l'ire de Fumiko Miyamura, l''une des survivantes qui a assisté aux suicides : «Si les soldats n'étaient pas venus, les gens ne se seraient pas suicidés. ]Veulent-ils nous forcer à oublier la guerre?»


" Si les soldats n'etaient pas venus... " Il y avait aussi la propagande de l'epoque. Les Americains etaient des monstres, ils violaient les femmes et les tuaient ensuite. Donc le lavage de cerveau et aussi la honte de ne pas tomber aux mains de l' ennemi a sans doute beaucoup joue dans ces suicides collectifs.

Il faut, je pense, tout de meme se remettre dans le contexte de l'epoque et sans doute est-il difficile de juger avec nos valeurs actuelles.

Je l'ai explique, je ne sais ou sur le Forum, le cas d'une de mes connaissances dont le pere etait officier a la Marine et qui etait mort a la guerre, version officielle du fils. En fait son pere avait ete fait prisonnier par les Americains et a la fin de la guerre de honte, jamais il n'est retourne dans sa famille. Ce n'est malheureusement pas un cas unique.

Voila Laverdure ;) ma reponse a ta demande.

J'attends Romuald mais ca c'est une autre paire de manches. :roll:


Je soulignerai simplement que tu cernes très bien la question. En référence au témoignage de cette vieille femme, il est clair que lorsque les habitants d'une île éloignée de la capitale, qui n'ont pour toute source d'information que la propagande impériale, voient débarquer chez eux des bataillons de soldats qui leur annoncent que l'envahisseur va venir dans quelques jours violer les femmes, égorger les enfants et torturer les hommes (comme à Nanjing...), il n'y a pas d'autre alternative que de se suicider.

L'Armée et la Marine n'ont pas eu à commander les suicides; le Quartier-général impérial (Daihonei) et le gouvernement ont abusé du lien de confiance qu'ils avaient avec les citoyens pour les tromper volontairement. En ce sens, il sont directement responsables de la mort des suicidés d'Okinawa.

Il me vient d'ailleurs à l'esprit une phrase prononcée par Kiichirô Hiranuma au Conseil suprême de guerre en août 1945 :«Même si la nation entière est sacrifiée dans la guerre, nous devons préserver la kokutai.» Voilà qui en dit long sur les objectifs essentiels du gouvernement. Le peuple n'avait de valeur que dans son sacrifice. Que ce soit bien ou mal n'entre pas en considération mais c'est un fait qui entraîne directement la responsabilité du régime shôwa.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 23 Juin 2007, 15:16

Ce qui devait arriver est arrivé, la préfecture d'Okinawa a demandé officiellement au ministère de l'Éducation nippon le retrait de sa directive demandant aux éditeurs de manuels de limiter ou de passer sous silence le rôle actif du régime shôwa dans les suicides collectifs de civils à Okinawa en 1945.

Le libellé de la déclaration ce lit comme suit : «Il est indéniable que les suicides de masse ne se seraient pas produits sans l'intervention des militaires nippons. Nous demandons avec fermeté au gouvernement qu'il retire sa directive et qu'il restaure le texte des manuels afin que la vérité sur la bataille d'Okinawa soit respectée et qu'une guerre tragique ne se répète pas encore.»

Rappellons que plusieurs dizaines de milliers de civils sont morts à Okinawa en raison de la propagande shôwa qui leur avait laissé croire que les hommes, les femmes et les enfants seraient éventrés, violés et égorgés de la même façon que les civils de la sphère de coprospérité de la Grande Asie orientale l'avaient été par l'armée et la marine impériale.


Source : Okinawa slams history text rewrite , Japan Times, 23 juin,


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 04 Juil 2007, 14:43

Le cabinet d'Abe a refusé de retirer sa directive sur la modification des manuels.

Sa déclaration officielle, écrite avec la prose absconse usuelle, stipule que «les victimes de la guerre parmi les résidents (d'Okinawa) incluent ceux qui étaient reconnues parmi les combattants. Quelques unes ont été reconnues comme étant les victimes des ordres des militaires. Les réviseurs des manuels ont exprimé des opinions appropriées sur des textes qui pourraient conduire à des malentendus sur la bataille d'Okinawa.»

"Some" civilian Okinawa deaths won't halt textbook rewrite, Japan Times, 4 juillet.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 3 minutes
par: Didier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 7 minutes
par: Lusi 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 13 minutes
par: iffig 
    dans:  Uniformes des Forces armée britanniques 
il y a 29 minutes
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 14:36
par: kfranc01 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
Aujourd’hui, 14:30
par: alfa1965 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 13:52
par: RoCo 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 12:47
par: carcajou 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
Aujourd’hui, 12:29
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll