Page 8 sur 8

Re: Le 6 août 1945 Hiroshima.

Nouveau messagePosté: 09 Aoû 2020, 23:23
de professeur fromage
https://www.facebook.com/Ina.fr/videos/ ... 188016762/

je suis tombé sur cette vidéo, une interview du colonel Tibbets ainsi que d'un autre membre d'équipage de l'Enola Gay. Tibbets a toujours pensé avoir fait le bon choix, de toute façon il obéissait aux ordres comme il le rappelle lui même.

Perso je ne suis pas sur qu'un blocus aurait suffit. Déjà car les combats auraient continués en Chine, en Malaisie et aux Philippines. De plus un blocus aurait affamé le peuple et causé encore plus de morts.
Enfin rien ne dit que l'URSS n'aurait pas tenté de débarquer au nord du Japon, ce qui aurait peut être valu à ce pays un destin similaire à la Corée (enfin là on entre dans l'uchronie et niveau fiabilité :roll: )

Image

Re: Le 6 août 1945 Hiroshima.

Nouveau messagePosté: 10 Aoû 2020, 10:23
de pierma
Belle carte !

Re: Roguetlupin63

Nouveau messagePosté: 14 Aoû 2020, 20:30
de Roguetlupin63
Pour avoir vu ce matin un documentaire intéressant sur Hiroshima. Je ne comprends pas la raison pour laquelle les trois avions dont un avec la bombe Little boy n'ont pas été intercepté et abattu par l'aviation nippone. Ils ont mis cinq heures pour arriver à destination et la hiérarchie avait été avisée.

Re: Le 6 août 1945 Hiroshima.

Nouveau messagePosté: 14 Aoû 2020, 22:29
de thucydide
En fait les britanniques étaient initialement pressentis pour lancer avec un lancaster la bombe N.
Car les B29 n'étaient pas initialement adapté à porter un tel engin:

Re: Roguetlupin63

Nouveau messagePosté: 15 Aoû 2020, 00:36
de Loïc Charpentier
Roguetlupin63 a écrit:Pour avoir vu ce matin un documentaire intéressant sur Hiroshima. Je ne comprends pas la raison pour laquelle les trois avions dont un avec la bombe Little boy n'ont pas été intercepté et abattu par l'aviation nippone. Ils ont mis cinq heures pour arriver à destination et la hiérarchie avait été avisée.


A) Au-dessus d'Hiroshima, les 3 B-29, dont 2 équipés d'appareils de mesure (!), volaient, tous, à (très) haute altitude, entre 9000 et 10 000 m - il conviendrait, cependant, de vérifier les données que j'indique-.

1) Les appareils américains, de par leur altitude de vol, étaient, à peu de choses près, hors de portée de de DCA japonaise
2) Le temps de montée de la chasse nippone, "conjuguée" à la vitesse de vol des B-29 à haute altitude, ne laissait aucune chance sérieuse d'effectuer l'interception
3) Le très faible nombre d'appareils américains "repérés" (3) correspondait, au mieux, à une mission de reconnaissance ennemie
... d'où, au sol, le déclenchement des sirènes de la fin d'alerte de la défense passive.

B) Au-dessus de Nagasaki, trois jours plus tard...
1) Nagasaki, n'était pas la cible "prioritaire", mais la "secondaire" en fonction de la situation et des conditions météo!
2) Il n'y avait que 2 B-29, dont un seul, armé de la bombe "au plutonium" - de puissance (supposée) équivalente à celle d'Hiroshima, mais de conception légèrement différente! -. Le 3ème appareil ou second B-29 "de mesure" ne rejoindra jamais la formation!
3) L'attente du "copain" avait fini par alerter la DCA et les intercepteurs au-dessus de la première cible, dont le décollage avait été repéré par la veille-radar US
4) Les conditions météo n'étant pas (du tout) satisfaisantes, au-dessus de la cible initiale, et les menaces de la chasse japonaise s'étant avérées sérieuses, les deux B-29 avaient fait route, selon leur plan de vol, sur la cible N° 2, Nagasaki.
5) "Au-dessus" de Nagasaki, le contexte était strictement le même que celui qui avait régné au-dessus d'Hiroshima, trois jours plutôt - voir, plus haut, points A 1-2-3! - sachant que, dans ces deux villes, jusque là épargnées par les bombardements, étaient installées d'importantes structures industrielles militaires - Exemple : à Nagasaki, la principale usine de production de torpilles navales japonaises!

Tout les faits que je viens d'évoquer figurent sur le document officiel américain, dont j'ai indiqué le lien de récupération en PDF, dans le post N°50, du 8 août dernier. ;)

Dans les deux cas, Hiroshima & Nagasaki, la veille aérienne nipponne, après avoir identifier trois, dans un cas, deux appareils, dans l'autre, faute "d'expérience" avait fait sonner la fin de l'alerte; ce qui, de toute manière n'avait pas changé grand -chose, à +/- 350 m du point d'explosion, sauf à Nagasaki ! Il n'y avait pas eu d'impact, les 2 bombes ayant, volontairement, été déclenchées entre 400 et 500 m d'altitude, les scientifiques "américains" ne sachant pas trop où poser leur c.. à propos des conséquences "directement nucléaires", faute de références (!). Néanmoins, ils se méfiaient -probablement à la suite, au sol, de cas d'irradiations "imprévues", mais constatées, parmi le personnel de l'équipe Manhattan - et, l'US Army avait du, très rapidement, signaler qu'elle n'avait aucunement l'intention d'endosser le possible bilan de centaines, de milliers, voire de dizaines de milliers de morts américains "irradiés", dans l'éventualité d'un débarquement à vocation offensif sur le sol japonais (après largage nucléaire!)... uniquement, parce que les scientifiques étaient infoutus - c'était le cas! - de lui communiquer des éléments fiables!

D'où l'impérative "nécessité" des deux tirs nucléaires de Bikini, à l'été 1946, les deux premiers essais à réelle vocation "militaro-scientifique", mais, ça, c'est une autre histoire! :D

Re: Le 6 août 1945 Hiroshima.

Nouveau messagePosté: 15 Aoû 2020, 01:00
de Loïc Charpentier
thucydide a écrit:En fait les britanniques étaient initialement pressentis pour lancer avec un lancaster la bombe N.
Car les B29 n'étaient pas initialement adapté à porter un tel engin:


Je ne sais pas où tu as eu le malheur de pécher ce genre d'infos ;) , mais, ne serait-ce que par ses performances, le B-29, de conception, évidemment, plus récente (et pressurisé!), surclassait, totalement, le bombardier britannique Lancaster. Leur capacité d'emport était, certes similaire (9 tonnes +) , mais, de toute manière, les deux premières bombes A ne pesaient que +/- 4500 kg! En plus, je ne vois pas trop les Ricains, SUR leur zone de combat "finale", refiler le bébé à un appareil britannique! ;)

Re: Le 6 août 1945 Hiroshima.

Nouveau messagePosté: 15 Aoû 2020, 09:30
de professeur fromage
un autre exemple montrant que les scientifiques eux-mêmes sous estimaient les dangers de leur invention et des radiations (en tout cas certains scientifiques) :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Demon_core

j'avais pensé en faire une vidéo mais y a pas mal d'éléments qui sortent de mon champs de compétence.

Re: Le 6 août 1945 Hiroshima.

Nouveau messagePosté: 15 Aoû 2020, 14:53
de thucydide
Loïc Charpentier a écrit:
Je ne sais pas où tu as eu le malheur de pécher ce genre d'infos ;) , mais, ne serait-ce que par ses performances, le B-29, de conception, évidemment, plus récente (et pressurisé!), surclassait, totalement, le bombardier britannique Lancaster. Leur capacité d'emport était, certes similaire (9 tonnes +) , mais, de toute manière, les deux premières bombes A ne pesaient que +/- 4500 kg! En plus, je ne vois pas trop les Ricains, SUR leur zone de combat "finale", refiler le bébé à un appareil britannique! ;)

En fait il ne s'agissait pas de poids de dimension des soutes , le B29 avait deux soutes mais aucune assez grande pour accueillir une bombe N, alors que Lancaster pouvait le faire il avait une seule et grande soute à bombe.
Il a fallu modifier selon ses dire (Mike Fulton) , modifier la structure d'un B29 pour pouvoir y intégrer une bombe N.
Tu as plus de détails ici:
https://www.atomicheritage.org/history/ ... ilverplate

Re: Le 6 août 1945 Hiroshima.

Nouveau messagePosté: 16 Aoû 2020, 08:44
de Loïc Charpentier
thucydide a écrit:En fait il ne s'agissait pas de poids de dimension des soutes , le B29 avait deux soutes mais aucune assez grande pour accueillir une bombe N, alors que Lancaster pouvait le faire il avait une seule et grande soute à bombe.
Il a fallu modifier selon ses dire (Mike Fulton) , modifier la structure d'un B29 pour pouvoir y intégrer une bombe N.
Tu as plus de détails ici:
https://www.atomicheritage.org/history/ ... ilverplate


::Merci:: ::super:: Je savais pour la présence des deux soutes, sur le B-29 de "série", mais je ne connaissais pas cette histoire de dimensions, ni "d'option" Lancaster - c'est vrai, aussi, que, du "temps de leur splendeur", les Brits avaient conçu deux bombes "hors gabarit" (Tall Boy & Grand Slam) -.

Re: Le 6 août 1945 Hiroshima.

Nouveau messagePosté: 16 Aoû 2020, 21:12
de thucydide
Loïc Charpentier a écrit: ::Merci:: ::super:: Je savais pour la présence des deux soutes, sur le B-29 de "série", mais je ne connaissais pas cette histoire de dimensions, ni "d'option" Lancaster - c'est vrai, aussi, que, du "temps de leur splendeur", les Brits avaient conçu deux bombes "hors gabarit" (Tall Boy & Grand Slam) -.

J'ai entendu bien des histoires sur ces deux bombes, dont l'une expliquant qu'en fait grand slam était une construction d'un noyau de bonbonnes d'oxygène couplées à du kérosène , le tout entouré d'une couche d'explosifs traditionnels .La détonation des explosifs traditionnels faisaient se concentrer et se mélanger les deux produits carburant et comburants qui détonnaient rapidement .