Connexion  •  M’enregistrer

Colonne Alessandri

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Colonne Alessandri

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 30 Mar 2016, 00:04

Le 9 mars 1945, les Japonais après un ultimatum présenté à l'amiral Decoux s'emparent de l'Indochine française. Les garnisons françaises sont prises par l'armée japonaise. Malgré quelques points de résistance, les Français se rendent, certains étant ignominieusement massacrés après leur reddition.
Certains parviennent à s'échapper sous la conduite du général de division Marcel Alessandri, prenant le nom de colonne Alessandri, pour rejoindre la Chine. Parmi ces troupes des éléments du 5e REI.
Ce lien permet de voir quelques (rares) clichés :
http://laguerreenindochine.forumactif.o ... -1945#8396
Peu de choses sont connues de ce périple, si un membre du forum en sait plus.
Un ouvrage-que je ne dispose pas- devrait aider :
Image

ALEX
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7985
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Colonne Alessandri

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 30 Mar 2016, 15:43

Bonjour Alex,
Un peu de renseignements ici:
http://laguerreenindochine.forumactif.o ... -mars-1945
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 82964
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Colonne Alessandri

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Vincent Dupont  Nouveau message 05 Avr 2016, 19:56

Bonjour Alex,

Le coté qui fait sourire c'est que la colonne Alessandri (env. un millier d'hommes, des occidentaux, mais surtout beaucoup d'indigènes comme on disait à l'époque), vont se replier en bon ordre dans le Ht Tonkin après le coup de force japonais, et vont mener une guerre de guérilla et infliger des accrocs aux Japonais, en particulier dans une contrée appelée... Dien Bien Phu. Après ils se replient en Chine, mais globalement très affaiblis, mais toujours plus ou moins soutenus par radio et parachutages par la Force 136 et l'embryon de FEFEO basés à Calcutta et Ceylan sous le commandement du Gal Blaizot. Une lecture à compléter avec le livre de Sabattier, Le Destin de l'Indochine qui commandait une autre colonne, plus petite.

Voilà un document où j'ai regroupé 7 cartes provenant des comptes rendus d'opération des FEFEO qui montre globalement comment a évolué la situation pour les forces militaires françaises présentes en Indochine après le coup de force japonais, pour les troupes n'ayant pas été arrêtées dans les garnisons et qui ont pu pendre le maquis (ou plutôt la jungle) et se replier petit à petit. Globalement en Annam c'était très dur de tenir (la Thaïlande était proche, donc peu de possibilité de repli), en revanche le Tonkin offre, et l'armée française le constatera à ses dépends des années plus tard, un terrain propice à la guérilla, et ces unités de faible effectifs vont en profiter. (attention fichier de 14,5 Mo, allez boire un coup pendant le téléchargement)

1K401-1 - FONDS BOUCHER DE CREVECOEUR.pdf
(14.56 Mio) Téléchargé 124 fois


Amitiés ;)
Vincent
"L'ignorance du passé ne se borne pas à nuire à la connaissance du présent ; elle compromet, dans le présent, l'action même."
Marc Bloch
Fusillé par l'occupant le 16 juin 1944

vétéran
vétéran

 
Messages: 2870
Inscription: 20 Fév 2008, 23:44
Localisation: Laon
Région: Entre Picardie et Champagne
Pays: France

Voir le Blog de Vincent Dupont : cliquez ici


Re: Colonne Alessandri

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 16 Oct 2017, 19:56

J'ai acheté l'ouvrage et lu. Le 9 mars 1945, les Japonais déclenchent l'opération Mei, désarmement des troupes françaises, occupation des points stratégiques en Indochine française. L'amiral Decoux, invité à une réception par l'ambassadeur Matsumoto est arrêté, refusant l'ultimatum nippon. Les forces japonaises disposant de 65 000 hommes et commandées par le général Yuichi Tsuchihashi, chef de la 38e armée impériale s'emparent des garnisons françaises, commettant d'innombrables massacres comme à Langson où le colonel Robert commandant la garnison, le résident Auphelle et le général Lemonnier sont décapités, refusant de donner l'ordre de capitulation.
Image Général Lemonnier
400 prisonniers français seront décapités les jours suivants, quelques uns seront épargnés grâce au médecin-commandant Clerc. Idem à Dong Dang, un rescapé, Fernand Cron, grièvement blessé au cou, se laisse tomber dans la fosse commune, échappe aux baïonnettes nippones puis la nuit ombée, se tenant la tête à deux mains parvient à trouver un village où il est soigné par les montagnards tonkinois.
Le gros du 5e REI et du 4e RTT regroupés dans le groupement « Ouest du fleuve Rouge » entament une anabase, course contre la montre pour rejoindre la Chine. Des bacs permettent le franchissement du fleuve Rouge, de la rivière Noire, puis l'axe routier de la RC 41 "Saint-Poulof", le col des Meos, Dien Bien Phu puis la Chine. Les forces sont divisées en deux sous-groupement
1er sous-groupement du commandant Prugnat comprenant le II/5 REI du capitaine Cockborne, des éléments de l'armée de l'air, des artilleurs sans pièces;
2eme sous-groupement du colonel François commandant le 1e RTT avec le I/5 (capitaine Gaucher) et le III/5 (capitaine Lenoir).
Un Potez 25 assume la liaison.
Rarement ravitaillés et soutenus par l'aviation US (l'enjeu colonial est discuté à Yalta et Roosevelt n'a pas confiance en ces vichystes!), les deux colonnes retraitent en échelon. A près 54 jours de marches éreintantes, plus de mille km parcours, de combats retardateurs,les rescapé atteignent la Chine le 1er ami 1945. Il faudra encore marcher 400 km supplémentaires pour rejoindre les camps de fortune.
http://museedesetoiles.fr/piece/general ... lessandri/
Fichiers joints
Alessandri1.jpg
Alessandri1.jpg (17.19 Kio) Vu 1113 fois
280px-Yuitsu_Tsuchihashi.jpg
général Yuichi Tsuchihashi, chef de la 38e armée impériale
280px-Yuitsu_Tsuchihashi.jpg (41.59 Kio) Vu 1113 fois
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7985
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Colonne Alessandri

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 16 Oct 2017, 20:10

Fichiers joints
drapeau-5_rei.jpg
drapeau-5_rei.jpg (117.73 Kio) Vu 1107 fois
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7985
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Colonne Alessandri

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 16 Oct 2017, 20:18

Quelques planches de Potez 25 en Indochine, un appareil va rendre de grands services à Alessandri.
http://patrick-pallier.e-monsite.com/pa ... llier.html
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7985
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Colonne Alessandri

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 05 Mai 2021, 20:18

Tiré de mes notes :
La « longue marche » de la colonne Alessandri
Le chef de corps du 5 REI, le colonel Belloc est capturé
11 mars Alessandri se retire entre le fleuve Rouge et la Rivière Noire. Les aviateurs du terrain d'aviation et le détachement motorisé de Tong mènent des combats retardateurs au bac de Trung Ha où 4000 hommes parviennent à passer,
artillerie détruite, troupes indochinoises démobilisées en raison de vivres suffisantes. En raison de la carence des moyens de transmission Sabattier perd contact avec Alessandri. Colonne est divisée en deux groupements :
-Gpt Prugnat avec le II/5 REI, les aviateurs et le détachement motorisé ;
-Gpt François composé du I et III/5 REI.
Le I/5 REI et le II/5 REI progressent le long de la RC 41 appelée Saint-Poulof. Pendant douze jours et sur 300 km, ils mènent de durs combats retardateurs. Le III/5REI longe la frontière du Laos.
Le 25 mars, à bord d'un des deux Potez 25 de liaison rescapés, Alessandri reprend contact avec Sabattier à Lai Chau. Son La est évacué par le II/5 REI mais de Cockborn n'ayant pas d'explosifs doit laisser les ponts intacts aux mains des Japonais.,
29 mars, col des Méos, durs combats, abandonné le 30 en raison arrivée de renforts japonais.
Repli sur Dien Bien Phu atteint le 4 avril par les I et III/5 REI. Fin de la route carrossable mais n'empêche pas l'avancée japonaise. Arrivée d'un Dakota. A bord colonel Passy et François de Langlade avec instructions du GP, avec vivres et munitions. Les blessés sont évacués avec huit aviateurs américains abattus. Mission de maintenir la présence française dans le réduit de Phong Saly le plus longtemps possible. En raison de l'hostilité de Roosevelt, pas d'aide à recevoir, ni de bombardement.
1er avril, la 6 compagnie du II/5 REI doit se porter à la hauteur de Tung Giao pour empêcher le passage de la rivière Nam Co. Son chef, le capitaine Komaroff est tué à la tête de ses légionnaires.
Phong Saly est abandonné le 21 avril , risque de pris à revers.
le terrain d’aviation de Bou Neu., les deux POTEZ 25 échappent in extremis.
A court de vivres et de munitions

La Chine du sud comme porte de sortie
La colonne Capponi, partie de Yen Bay le 12 mars, après une marche de deux semaines est bloquée à Coq Bay et doit se résigner à se rendre aux Japonais.
28 avril, le général Sabattier avec son EM passe la frontière chinoise.
De Cockborne arrive le 2 mai ainsi qu'Alessandri à Mali Tao après une marche de mille kilomètres.
Gpt Prugnat premier élément à arriver en Chine, le 4 avril. Désarmé par les Chinois et conduit à Tsa Pao.
La colonne Alessandri arrive à Sze Mao le 15 mai puis est transférée après une marche de 40 jours à Tsao Pa.
Commandant Reul arrive en Chine le 20 avril 1945.
Colonne Seguin arrive le 15 juillet.
Ce qui reste de la flottille française du capitaine de vaisseau Commentry, seules les canonnières Vigilante et Commandant-Bourdais parviennent à rejoindre la Chine

2300 Français et 3500 autochtones
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7985
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Colonne Alessandri

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de lelorrain55  Nouveau message 06 Mai 2021, 16:43

alfa1965

Vos notes m’intéressent mais je ne trouve pas de colonne ayant passée en Chine début juin 1945 ?

Flight Officer
Flight Officer

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 108
Inscription: 02 Avr 2013, 17:27
Région: PICARDIE
Pays: FRANCE

Voir le Blog de lelorrain55 : cliquez ici


Re: Colonne Alessandri

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 06 Mai 2021, 18:37

Mes livres sont en France, l’ouvrage de référence : L'Odyssée de la colonne Alessandri. La retraite de Chine. Mars 1945-mai 1945. Yves Bréhéret. Collection Troupes de choc. Presses de la Cité.1990.
comporte plusieurs cartes et detaille bien l’anabase de cette colonne répartie en plusieurs groupements.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7985
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Colonne Alessandri

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 07 Mai 2021, 14:48

Je viens de remettre la main dessus! ::content4:: ::content4:: Il existe, dans la collection Livres de Poche (Editions Grasset), une réédition, en 1980, d'un vieux bouquin, édité en 1975, rédigé par Erwan Bergot et intitulé "Commandos de Choc en Indochine", sous-titré, Services secrets en Indochine 1945-1954, où dans son premier chapitre "Une poignée de Guerilleros - 9 mars-15 août 1945", long de plus de 80 pages, sont décrits tous les évènements évoqués par Alex.

Comme bien souvent, à l'époque, la narration est "romancée"; du genre, au lieu d'écrire : "Ce jour-là, la pluie ne cesse de tomber, empêchant tout parachutage.", çà nous donne...
"Vouillat lève au ciel un point vengeur:
" Saloperie de temps! Rien que des nuages et pas question d'avoir le moindre parachutage. Les Vaches!"

...sinon, les évènements et les combats y sont scrupuleusement passés en revue. :D

A noter, aussi, l'aide très importante qu'avaient apportée les locaux des hauts plateaux et zones montagneuses du Haut-Laos, aux petites équipes et commandos français, qui n'étaient pas "passés en Chine", mais étaient restés combattre sur le terrain ou avaient été inflitrés. Dans le bouquin, l'auteur ne se cache pas pour dire tout le "bien" qu'il pense des Américains, qui, très vite, s'étaient empressés d'aider le Viet-Minh, alors que son encadrement militaire était manifestement truffé de transfuges nippons (officiers et sous-officiers); durant la période mars 1945-mars 1946 et même après, le moindre poste Viet était encadré, voire commandé par des japonais!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4965
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 21 
Aujourd’hui, 00:46
par: Marc_91 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 24 
Hier, 23:10
par: Jdrommel 
    dans:  Tombés du ciel: le sort des pilotes abattus en Europe 1939-1945 
Hier, 22:20
par: Belchasse 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 20 
Hier, 22:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Dessin fusain 1934. 
Hier, 18:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Blockhaus de Torreilles 
Hier, 17:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Parution de mon livre "P'tit Louis" (Celui qui croyait au ciel) 
Hier, 14:07
par: La Lésion d'honneur 
    dans:  Découverte de photos inédites de la «rafle du billet vert», en mai 1941 
Hier, 09:33
par: Clauster 
    dans:  LE HALTBEFEHL (suite) 
Hier, 06:35
par: Dog Red 
    dans:  Absurdité ou optimisme incroyable après juin 1944 à l'Ouest? 
16 Mai 2021, 22:33
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 73 invités


Scroll