Connexion  •  M’enregistrer

Attaque japonaise sur Sydney

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Attaque japonaise sur Sydney

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Igor  Nouveau message 30 Déc 2003, 21:39

Bonsoir

Un épisode peu connu de la guerre du Pacifique:
le soir du 31 mai 1942, 3 sous-marins de poche japonais s'introduisent dans le grand port australien. Leur objectif est d'attaquer les navires présents à Sydney, à savoir 3 croiseurs, 1 destroyer, 1 navire ravitailleur, et divers bâtiments australiens.
Comme à Pearl Harbor quelques mois plus tôt, cette attaque-commando échoue. Les Alliés sont vigilants, et réussissent à couler les sous-marins de poche. Ces derniers ne peuvent tirer qu'une seule torpille, qui explose contre un quai, sans endommager aucun navire.
D'après la légende, la seule victime de ce raid aurait été un lion du zoo de Sydney!

Bonne soirée!
Igor

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 30 Déc 2003, 21:56

Autre attaque japonaise en Australie : Darwin fut bombardé le 19 février 1942. 135 appareils japonais bombardèrent le port, tuant 240 personnes et en blessant 150. Le 4 mars, les Japonais bombardèrent le terrain de d'aviation de Broome détruisant 16 hydravions et 7 avions. Les raids diminuèrent lorsque les Américains y installèrent des escadrilles à partir du mois de mars 1942


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Hit917  Nouveau message 30 Déc 2003, 21:58

Nimitz n'avait pas encore commencé la reconquète du Pacifique :D :D


 

Voir le Blog de Hit917 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 30 Déc 2003, 22:02

Bonsoir Hit
Ben là la situation était assez "hystérique".... un peu comme durant la crise de cuba. Les Alliés construisirent en australie des abris à tout va ....


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 30 Déc 2003, 22:03

Est ce un sous-marin du type qui est exposé au musée de la marine a brest?


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Igor  Nouveau message 31 Déc 2003, 10:05

hilarion a écrit:Est ce un sous-marin du type qui est exposé au musée de la marine a brest?


Bonjour

Il me semble que c'est un Seehund qui est exposé au Musée de la Marine.
Sinon, en ce qui concerne les Japonais, ceux-ci donnèrent à leurs sous-marins nains le nom de Ko-Hyotekis. Ceux employés à Pearl Harbor mesuraient 24 mètres de long, et pesaient 45 tonnes. Il y avait 2 personnes à bord, et l'armement se composait de 2 torpilles de 457 mm. Leur rayon d'action est limité, 80 milles à 2 noeuds, vitesse maximale de 20 noeuds.
Les SM nains étaient transportés à proximité de leur cible par des SM de haute-mer, spécialement aménénagés.

Cordialement.
Igor

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Sparky  Nouveau message 26 Mai 2007, 18:40

Je vais vous donner un peu plus de précisions sur cette attaque du 31 mai 1942. Le lion du zoo n'a pas été la seule victime comme la légende le veut.

A la fin du mois de mai, les Japonais effectuent des reconnaissances au dessus de la rade de Sydney. De nombreux navires y sont présents: des croiseurs lours (Chicago américain, Canberra australien), un croiseur léger, des destroyers, des corvettes et des navires marchands. En voyant tout ce beau monde, les Japonais décident d'envoyer des sous-marins sur les lieux pour faire le maximum de dégats.
L'armada présente dans la rade est théoriquement bien protégée: filets à l'entrée, navires anti-sous-marins, drageurs de mines, patrouilleurs... Cependant, cette protection a des lacunes: les habitants de Sydney vivent comme en temps de paix, la guerre paraît loin. La ville reste brillament illuminée la nuit. Le filet protégeant l'entrée de la rade comporte de nombreuses brêches. Les conditions sont réunies pour une attaque-commando.

Le 31 mai au crépuscule, à l'est de Sydney, des sous-marins porteurs lâchent trois midgets (sous-marin de poche):
_ Ha 21 de l'enseigne Keiyu
_ Ha 14 de l'enseigne Chumau
_ le troisième, non identifié avec certitude, de l'enseigne Ban
Pour arriver jusqu'à la rade de Sydney, les équipages doivent parcourir près de 40 kilomètres. Ils sont munis d'excellentes cartes et de vivres pour une semaine. Leur retour n'est pas vraiment planifié.

A 20 heures, le Ha 14 pénètre le premier dans l'avant-rade. Un quart d'heure après, il est pris au piège dans le filet antitorpilles et se fait repérer par un remorqueur. L'alerte est donnée mais la réaction n'est pas très rapide. Malgré un répit de plusieurs minutes, l'enseigne Chumau ne parvient pas à se dégager. Un patrouilleur débouche et prépare un grenadage. Voyant que tout est perdu, Chumau se saborde avec son midget. Il est 22 h 35.
L'alerte est maintenant générale. A 22 h 57, l'enseigne Ban fait surface à 500 mètres sur tribord du Chicago. Il tombe dans le faisceau de projecteur et essuie des feux d'armes automatiques puis d'un canon de cinq pouces (127 m/m). Ban réussi à s'échapper. A 23 h 10, il émerge de nouveau à proximité du Chicago. A 23h 26, il parvient à lâcher ses deux torpilles. La première n'atteint aucune cible. La seconde manque de peu le Chicago, glisse sous un sous-marin hollandais et termine sa course contre un vieux ferry transformé en caserne flottante. L'explosion tue 19 marins et en blesse 10 autres. Ban, pris en chasse, réussit à s'éclipser. Sa trace ne sera jamais retrouvée.
Le troisième midget, celui de l'enseigne Keiyu, est détecté vers 22 h 50. Il surgit à nouveau à 3 heures du matin à l'intérieur du port. Il est traqué et soumis à de violents grenadages. Il est vu pour la dernière fois à 5 h 30. Son équipage se suicidera. En le retrouvant au fond de l'eau un peu plus tard, on constatera que le couteau coupe-filet obstruait les orifices de sortie des tubes, rendant les torpilles inutilisables. Cela explique la rasion du geste de Keiyu et de son coéquipier.

Cette attaque sur Sydney n'a pas eu de résultats pratiques (hormis les malheureuses victimes du vieux ferry). Le seul élément positif pour les Japonais: ils ont réussi à créer une certaine psychose. Les Australiens redoutent de possibles attaques sous-marines sur le littoral. Cette attaque-commando a été une véritable "opération kamikaze" avant l'heure.
Les Ha 21 et Ha 14 seront renfloués par les Alliés et exposés dans des musées.

Source: MONTAGNON, Pierre, Histoire des Commandos, 1939-1943, Pygmalion/Gérard Watelet, Paris, 2001, p. 98-100.

Voici un article sur cette attaque (en anglais): http://home.brisnet.com.au/~dunn/japsubs/midgetsubs.htm

Une maquette du midget japonais:

Image


 

Voir le Blog de Sparky : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Joachim  Nouveau message 26 Mai 2007, 23:54

Je savais que le japon avait aussi des ambitions malsaines vis à vis de l'Australie (probablement dûe au racisme anti-blanc) et que les usa ont réussis à déjouer les plans nippons.

Je suis de ce fait surpris d'apprendre que des attaques japs sur l'australie ont réellement existées :shock:


En tout cas, cette guerre mérite davantage le qualificatif de "mondiale" que la WW1 .... :?


 

Voir le Blog de Joachim : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 27 Mai 2007, 00:52

Je ne crois pas que le racisme soit la raison de l'attaque sur l'Australie. C'est plutôt que l'Australie est une alliée de la Grande-Bretagne, un dominion britannique, tout comme le Canada. Géographiquement, l'Australie est plus facile à attaquer pour le Japon que le Canada.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 28 Mai 2007, 08:12

Bonjour,
Un recent article du Bangkok Post (Que je n'arrive pas a retrouver :evil: ) expliquait que l'un des 3 sous-marins de poche a ete retrouve au fond du port et qu'un accord Japano-Australien a decide qu'il resterait la tombe des 2 membres de l'equipage. La zone a ete securisee pour eviter que des plongeurs ne puissent y arriver.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 2 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  la marine Française en 1939-1945 
il y a 3 minutes
par: P. Vian 
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
il y a 11 minutes
par: P. Vian 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 14 minutes
par: iffig 
    dans:  Joyeuses fêtes à vous toutes et tous 
il y a 16 minutes
par: luc-luc 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 48 minutes
par: Didier 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 16:37
par: P. Vian 
    dans:  Un projet de musée d'aviation à Saint-Hubert 
Aujourd’hui, 16:27
par: Marc_91 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 15:23
par: Marc_91 
    dans:  La véritable histoire de l'Orchestre rouge 
Aujourd’hui, 14:06
par: Rob1 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll