Connexion  •  M’enregistrer

La stratégie américaine dans le Pacifique , Nimitz et Mac Arthur .

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Re: La stratégie américaine dans le Pacifique , Nimitz et Mac Arthur .

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 09 Nov 2015, 22:01

Intéressant Jan... mais le commandement américain n'a-t-il pas misé sur la double option Mc ARTHUR/NIMITZ pour être certain du résultat?

A te lire.

Daniel
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7137
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: La stratégie américaine dans le Pacifique , Nimitz et Mac Arthur .

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Janmary  Nouveau message 10 Nov 2015, 07:57

Bonjour Daniel

Daniel = Ne connaissant rien grand chose à la guerre du Pacifique, je pose une question probablement candide : jouer sur 2 chevaux, n'est-ce pas s'assurer d'arriver à destination ? D'autant que, froidement, les Japonais, eux, ne peuvent se permettre cette forme de guerre sur 2 fronts, non ?

Daniel = Intéressant Jan... mais le commandement américain n'a-t-il pas misé sur la double option Mc ARTHUR/NIMITZ pour être certain du résultat?

En terme d'effectif, certes oui, du fait de 6 millions d'hommes de disponible.
En terme industriel, en terme économique (pétrole importé, industries donc industries de guerre, source, insuffisance des infrastructures, etc.), certes non.

Il est étonnant que le Japon est pu ainsi se lancer dans la guerre avec les USA, alors que ses industries ne représentaient que la puissance d'un État Américain (sans trop d’exagération).

Sa vulnérabilité d'îles avec une marine insuffisante en matière de protection des voies maritimes, la vulnérabilité de ses industries à la menace aérienne, ses armements en dotation pas très modernes et pas trop élaborés sauf certains secteurs d'armements tel le fameux chasseur "zéro" permettait une série de défaites des occidentaux sur un temps restreint (6 mois avait dit l'Amiral de la flotte Yamamoto) qui allait basculer avec le temps en combat opposant deux industries totalement inégale.

La flotte de l'Amiral Halsey / Mistcher, deux ans plus tard (1943) opérait avec 15 portes-avions de la classe Essex (sans compter les porte-avions d'escortes) et plus de milles appareils embarqués allant en 1945 jusqu'au côtes du Japon bombarder directement Tokyo (juillet), semant une panique inimaginable de la population du fait d'avions se mouvant en rase motte au dessus de la ville !

Pour la double approche des voies vers le Japon, l'offensive de Nimitz / Mac Arthur, certes le résultat était assuré par cette double tenaille stratégique, montrant la formidable puissance des États-Unis acquise en peu de temps si l'on rajoute la guerre menée par les USA en Europe.

Voici ce que l'on dire en première approche et de façon succinct.

Bien à vous.
Janmary

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 39
Inscription: 03 Nov 2015, 16:34
Région: Touraine
Pays: France

Voir le Blog de Janmary : cliquez ici


Re: La stratégie américaine dans le Pacifique , Nimitz et Mac Arthur .

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 10 Nov 2015, 08:57

Janmary a écrit:Pour la double approche des voies vers le Japon, l'offensive de Nimitz / Mac Arthur, certes le résultat était assuré par cette double tenaille stratégique, montrant la formidable puissance des États-Unis acquise en peu de temps si l'on rajoute la guerre menée par les USA en Europe.

Voici ce que l'on dire en première approche et de façon succinct.


Merci Janmary d'avoir répondu à ma question.

Maintenant, si l'on veut aller plus loin dans l'analyse, à vouloir privilégier une stratégie par rapport à l'autre, ne tombe-t-on pas très vite dans le cercle vicieux du "what if?"
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7137
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: La stratégie américaine dans le Pacifique , Nimitz et Mac Arthur .

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Didier  Nouveau message 10 Nov 2015, 09:13

Janmary a écrit:La flotte de l'Amiral Halsey / Mistcher, deux ans plus tard (1943) opérait avec 15 portes-avions de la classe Essex (sans compter les porte-avions d'escortes)
Janmary


Bonjour,

Juste un petit correctif fin 1943 la flotte us ne possède "que" 7 PA de classe Essex en service pour en avoir 15 il faut attendre le début de 1945 ;)
Fin 43 à ces 7 essex il faut ajouter (sans parler des pa d'ecorte) les 9 cvl de classe independence, l'enterprise et le saratoga
Didier

vétéran
vétéran

 
Messages: 6292
Inscription: 23 Sep 2013, 09:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


Re: La stratégie américaine dans le Pacifique

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 10 Nov 2015, 11:08

Si la double approche peut apparaitre comme une assurance sur résultats rendus possible grâce aux immenses moyens américains, la reconquête des Philippines est purement politique et n'apporte rien sur l'objectif final de la capitulation du Japon.
La reconquête des Philippines ne s'achèvera qu'avec la capitulation japonaise, pendant ce temps la marine américaine poursuit son approche du Japon par les îles.
La prise des Mariannes et l'installation d'une immense base aérienne à Tinian puis la prise d'Iwo Jima permettent aux Américains de mener des opérations de bombardement stratégique sur le Japon tandis que la prise d'Okinawa permet d'avoir une base de départ pour la future invasion du Japon si nécessaire...

vétéran
vétéran

 
Messages: 675
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: La stratégie américaine dans le Pacifique

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 10 Nov 2015, 11:30

Tomcat a écrit:Si la double approche peut apparaitre comme une assurance sur résultats rendus possible grâce aux immenses moyens américains, la reconquête des Philippines est purement politique et n'apporte rien sur l'objectif final de la capitulation du Japon.


Bonjour Olivier,

Eminemment politique sans doute( le soutien des USA aux Philippines fondamental durant la Guerre froide et encore aujourd'hui), stratégique (toute l'importance de bases relais à cet endroit sensible de l'Asie/Pacifique... Corée... Viet Nam) et symbolique (la défaite de Bataan est la pire de l'US Army de toute la Seconde Guerre mondiale avec la perte de la 106th Div en décembre 1944 dans les Ardennes).

Je crois qu'en ce qui concerne les Philippines, ce n'est pas le Japon que visent les Etats-Unis mais bien leur sphère d'influence dans le Pacifique.

C'est tout aussi crucial au-delà de la 2GM.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7137
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: La stratégie américaine dans le Pacifique

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 10 Nov 2015, 15:44

Tout à fait d'accord avec toi Daniel :-)

Disons que le choix des Philippines plutôt que Formose pour couper le Japon de ses voies de navigation vers l'Indonésie et la Malaisie est du à des objectifs stratégiques et politiques liés à la sphère d'influence dans le Pacifique que les américains souhaitent conserver et renforcer après-guerre.

vétéran
vétéran

 
Messages: 675
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: La stratégie américaine dans le Pacifique , Nimitz et Mac Arthur .

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Janmary  Nouveau message 10 Nov 2015, 16:36

Autant pour moi Didier ! Je suis allé un peu vite dans la réponse, pensant à une autre activité. Ce que vous dites es exact, bien sur. Mes excuses pour l'erreur.

Je souscris à vos commentaires Daniel et Tomcat.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 39
Inscription: 03 Nov 2015, 16:34
Région: Touraine
Pays: France

Voir le Blog de Janmary : cliquez ici


Re: La stratégie américaine dans le Pacifique , Nimitz et Mac Arthur .

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de alain adam  Nouveau message 17 Nov 2015, 22:12

Je fais souvenir a nos aimables contributeurs que la reconquête , par la voie nord ( plan Nimitz ) n'a pu être possible - timidement au début - que car l’aéronavale japonaise a été massacrée dans les Mariannes et a Midway ( mix Plan Mac Arthur / Plan Nimitz) , non sans de lourdes pertes de CV du coté allié . D'ailleurs, de mémoire , seul l'USS Enterprise fera toute la campagne du pacifique dans sa totalité . Ce qu'il faut mesurer c'est le rapport de force , mois par mois , des forces japonaises et alliées . Et avant de grands événements l'avantage est clairement aux Japonais , qui ne se pressent pas trop pour sortir de nouveaux porte-avions jusqu’à ces événements . Apres, c'est de la transformation a tout va , car il faut de nombreux mois pour sortir un nouveau porte avion pour ce pays n'ayant que peu de ressources intrinsèques . Yamamoto avait d'ailleurs annoncé qu'il fallait vaincre tres vite le géant américain , car une guerre longue ne pouvait aboutir qu'a la perte du Japon - et pour cause, ayant fait ses études aux USA , il avait vu de quoi le pays était capable .
Les séries Essex lancées a la va vite pour renouveler le stock de CV( Carrier Vessel = Porte Avion ) n’étaient pas exempts de problèmes ( faible blindage face aux Kamikaze par exemple ) . Ils seront comblés en grande partie par la série Midway , très tardive - et ne connaissant pas le feu , je crois , sauf peut etre un - , dont certains éléments resteront en service très longtemps ( avec reconversion en porte hélicoptère si je me souviens bien dans les années 70/80 ) .
Les portes avions légers et d'escorte sont en général des reconversions de navires a cette époque la ( sauf la série Indépendance, si je me souviens bien ) , et ne contiennent que peu d'unités d'attaque , mais bien plus de chasse , elles n'ont donc pas une vocation aéronavale au sens destruction , mais bien de défense . Par ailleurs les CVE ( porte avions d'escorte ) américains sont très lents et très vulnérables , ce qui en fait une cible de choix pour les aviateurs japonais , mais sont fabriqués très rapidement ( plus d'une centaine sortiront des ateliers si ma mémoire est bonne ) . A signaler chez les japonais des unités qu'on ne trouvera pas véritablement chez les américains : des porte hydravions ( ils avaient des ravitailleurs d'hydravions , mais pas de réel porteur ) . Ces navires étaient un peu hybrides croiseur/porte avion , avec la nuance qu'ils portaient des hydravions qu'ils déposaient et récupéraient par grue sur la mer . Les japonais avaient donc adapté le chasseur Zeke/Zero pour porter des flotteurs , afin d'équiper ces navires en chasse , mais ses gros flotteurs nuisaient a sa vélocité naturelle et capacité au combat tournoyant . En début de guerre cela n'avait pas vraiment d'impact , et lorsque les véloces chasseurs américains sont apparus ( du genre P38 / P51 ) ce concept de navire avait déjà été abandonné . A noter aussi que les Français avaient développé un porte hydravion avant guerre , le Commandant Teste , il sera sabordé a Toulon , puis récupéré par les Italiens , mais ceci est une autre histoire .

Amicalement ,
Alain
Armée de Terre Française 1940
http://atf40.fr/

vétéran
vétéran

 
Messages: 1960
Inscription: 05 Aoû 2013, 23:13
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de alain adam : cliquez ici


Re: La stratégie américaine dans le Pacifique , Nimitz et Mac Arthur .

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Didier  Nouveau message 17 Nov 2015, 22:51

Bonsoir,

Les 3 navires achevés de la classe Midway : Midway (service 10/09/1945), Franklin D. Roosevelt (27/10/1945) et coral sea (01/12/1947) ne connaissent pas le feu lors de la SGM (et pour cause), ils ne sont pas reconvertis en porte hélicoptère et reste des CV jusqu'à le retrait le 11/04/92 pour le Midway, le 30/09/77 pour le Roosevelt et le 30/04/90 pour le coral sea.
3 autres unités sont annlés en 1945.

Les Essex sont malgré tout d’excellent (pas parfait certes) CV, il joueront encore un rôle majeur en corée et au vietnam (certains reconvertis en porte hélicoptères asm, mais la majorité en CV) le dernier le Hancock est encore déployé en asie du sud-est de mai 1973 à janvier 74 et est désarmé à son retour, le lexington sert de CV école à l'appontage jusqu'en mars 1991 !

Tout les PA d'escorte sont construits avec des coques de transport ou pétrolier adaptées ou construit sur des plan de pétroliers conçut dès l'origine pour être achevé en PA.
Les CVL de classe independence sont aussi des conversion puisque mis en chantier comme croiseur léger de classe cleveland.

En effet seul le "Big E" le légendaire CV 6 enterprise fait toute la campagne du pacifique,
le Saratoga survit aussi au conflit mais il est envoyé en océan indien avec la Eastern Fleet au printemps 1944 et n'est plus utilisé que pour l'entrainement à partir mai 1945
Quand au CV 4 ranger trop limité pour le pacifique il passe la guerre en atlantique et sert à l'entrainement à partir de janvier 1944.

Didier

vétéran
vétéran

 
Messages: 6292
Inscription: 23 Sep 2013, 09:50
Localisation: Mouthiers sur Boëme
Région: Charente
Pays: France

Voir le Blog de Didier : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 22:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 19:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Hier, 19:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 
    dans:  Était-il possible de vaincre l’URSS ? 
Hier, 13:11
par: alias marduk 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Trendiction Bot DE et 8 invités


Scroll