Connexion  •  M’enregistrer

Mer de Corail et Midway

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Mer de Corail et Midway

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 22 Déc 2003, 20:58

La bataille de la mer de Corail

Début avril 1942, les Britanniques et les Américains concluaient un accord selon lequel les Américains assureraient la défense de toute la zone Pacifique. La zone américaine fut divisée en deux secteurs : la zone sud-ouest Pacifique, sous les ordres du général MacArthur, englobait la la région du Pacifique incluant l'Australie et la Nouvelle-Zélande, et la zone de l'océan Pacifique sous les ordres de l'amiral Nimitz. L'Angleterre, quant à elle, assurerait la défense de Sumatra er de l'océan Indien.

Les Alliés craignaient une nouvelle offensive des Japonais, en particulier vers l'Australie. Leurs doutes furent confirmés lorsque les services de renseignement décryptèrent un ordre japonais d'envoyer 14 transports de Rabaul (Nouvelle-Bretagne), pour débarquer à Port Moresby avec une escadre légère commandée par l'amiral Goto avec le porte-avion Shoho et une couverture de l'amiral Takagi avec les porte-avions Shokaku et Zuikaku.

Les Américains, voyant la menace contre l'Australie, envoyèrent 2 groupements de navires organisés autour des porte-avions Yorktown et Lexington intercepter la 4ème flotte japonaise. Les deux adversaires furent en vue dans la mer de Corail du 7 au 8 mai 1942.
Cette bataille reste l'une des plus importante bataille moderne du fait qu'elle fut la première bataille où les navires ennemis ne se virent jamais, les avions seuls en étaient l'arme.

Le 7 mai, les avions américains décollaient et aperçurent la 4ème flotte japonaise composée, entre autres, des porte-avions Shoho, Shokaku et Zuikaku. Les 93 bombardiers-torpilleurs américains sous les ordres de Fletcher attaquaient et coulaient le Shoho, premier grand navire japonais coulé depuis le début de la guerre. Les Japonais, quant à eux coulaient un pétrolier et son escorte (ils confondirent en fait le pétrolier, croyant qu'il s'agissait d'un porte-avion). La conséquence de cette attaque fut que les Japonais durent renoncer à leur invasion et rappeler leurs forces.
Le 8, les Japonais attaquèrent d'abord le porte-avion Yorktown qui était plus petit que le Lexington. LeYorktown réussi à s'échapper avec quelques dommages mineurs. Le Lexington, quant à lui, reçu deux torpilles innondant les chaufferies. Deux bombes le touchèrent ensuite. Touché à mort, le navire fut abandonné. Les avions du Lexington se trouvant en patrouille durent ainsi atterrirent sur le Yorktown.
Pendant l'attaque japonaise, les Américains mettaient hors de combat le Shokaku et obligeaient les Japonais à se replier sur Rabaul en remorquant leur porte-avions.
Les pertes américaines en avions se montaient à 74 appareils détruits contre 80 pour les Japonais.
Par contre, ils avaient perdu un porte-avions lourd alors que les Japonais avaient perdu un porte-avions léger. Les Américains avaient toutefois fait avorter les plans stratégiques des Japonais : la prise de Port Moresby en Nouvelle-guinée.
Cette bataille n'était qu'une simple répétition, une seconde bataille, à plus grande échelle devait suivre : Midway.

La bataille de Midway

La quasi totalité de la flotte japonaise devait être engagée dans cette vaste opération.
Cette flotte était composée de 200 navires comprenant 8 porte-avions (600 avions), 11 cuirassés, 22 croiseurs, 65 destroyers et 21 sous-marins.
L'amiral Nimitz n'avait à sa disposition que 76 navires dont 1/3 appartenant aux forces du Pacifique Nord, n'arriva pas à temps pour cette bataille qui fut un tournant dans la guerre du Pacifique.
Dans leurs plans, les Japonais avaient prévu une attaque de diversion sur les îles Aléoutiennes d'Attu et de Kiska. La flotte des Aléoutiennes, comptait 3 transports de troupes (2 400 hommes) escortés par 2 croiseurs lourds, 2 porte-avions légers et 4 cuirassés.
Les forces pour l'attaque sur Midway étaient composées :
1) d'une force avancée de sous-marins devant empêcher toute contre-attaque américaine.
2) la force d'invasion de Midway, commandée par l'amiral Kondo, qui comprenait 12 transports de troupes, 8 croiseurs lourds, 2 cuirassés et 1 porte-avions léger ; la 1ère force de porte-avions de l'amiral Nagumo, qui comptait 2 cuirassés rapides, 3 croiseurs, 15 destroyers, des ravitailleurs et les porte-avions Kaga, Akagi, Hiryu et Soryu, qui transportaient 250 avions ; au sud, une flottille de 18 sous-marins, qui étaient disposés en trois lignes devaient arrêter la marine Américaine entre l'archipel des Hawai et Midway.
3) la "première force" de porte-avions de Nagumo qui comptait 4 porte-avions (250 avions), 2 cuirassés, 2 croiseurs et des destroyers. 4) la flotte principale, commandée par Yamamoto comprenait 1 porte-avions léger, des destroyers et 3 cuirassés dont le plus grand du monde : le Yamato.

Le 20 mai 1942, l'état-major de l'amiral Nimitz, fut mis au courant de l'attaque sur Midway. Nimitz envoya alors en direction des Aléoutiennes une escadre de croiseurs, commandée par le contre-amiral Robert Theobald, laissa débarquer les Japonais à Attu et Kiska et renforça la force aérienne de Midway, qui comptait désormais 130 appareils.
La Task Force 16, commandée par le contre-amiral Raymond Spruance comptait les porte-avions Hornet et Enterprise, et la Task Force 17, commandée par le contre-amiral Frank Fletcher, comptait le porte-avions Yorktown (réparé après la bataille de la mer de corail), appareillèrent entre le 27 et 30 mai 1942 de la base de Pearl Harbor. Le 3 juin, tandis que la flotte américaine attendait au nord-ouest de Midway, les escadres d'invasion de Kondo et le porte-avions de Nagumo arrivèrent à 1 000 kilomètres de Midway.
Le 4 juin 1942, à 4h30, Nagumo lança une attaque sur Midway, menée par une centaine de chasseurs et de bombardiers. Il en garda une centaine d'autres, armés de bombes perforantes et de torpilles, pour riposter, au cas où les navires de surface américains mèneraient une contre-attaque. A 7 heures, le chef de l'escadrille avertit Nagumo qu'une seconde attaque était nécessaire. A 8h09, un hydravion de reconnaissance japonais signala la présence d'une flotte américaine à 200 milles, mais omit de signaler la présence d'un porte-avions et rectifia son erreur à 8h30. De 9h30 à 10h20, trois vagues successives de bombardiers-torpilleurs américains attaquèrent l'escadre de Nagumo, mais les chasseurs "Zero" et la DCA abattirent 35 appareils sur les 41 engagés. 36 bombardiers Japonais étaient prêts à décoller, ainsi que 54 avions-torpilleurs et 12 chasseurs "Zero". A 10h24, 54 bombardiers en piqué, qui provenaient du Yorktown et de l'Enterprise, qui avaient décollé entre 7h00 et 9h00, attaquèrent l'Akagi, le Kaga et le Soryu, dont les ponts étaient encombrés par les appareils qui s'apprêtaient à décoller. Le Kaga, le Soryu et l'Akagi étaient touchés à mort. Le Hiryu put cependant lancer à 10h40 et 12h45 deux vagues d'assaut contre le Yorktown, qui fut abandonné. Il coula le 8 juin après avoir été torpillé par un sous-marin Japonais. En fin d'après-midi, le Hiryu fut repéré, attaqué et gravement endommagé par les escadrilles du Hornet et de l'Enterprise et il fut coulé le lendemain par deux destroyers Américains.
Le 5 juin, à l'aube, Yamamoto ordonna le repli général de la flotte vers le Japon. Les escadrilles Américaines réussirent encore à couler le croiseur lourd Mikuma, avant de revenir sur Pearl Harbor.
La vague des conquêtes japonaises était stoppée. Le temps de l'offensive était venu pour les Alliés.
Les Américains avaient perdu 1 porte-avions (le Yorktown), 1 destroyer, 150 avions et 307 hommes, tandis que les Japonais avaient perdu 4 porte-avions (le Kaga, le Soryu et l'Akagi et le Hiryu , 1 croiseur lourd (le Mikuma), 275 avions et 3 500 hommes.[/i]


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Re: Mer de Corail et Midway

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Nimitz  Nouveau message 15 Jan 2004, 09:42

Pierre Chaput a écrit:Les deux adversaires furent en vue dans la mer de Corail du 7 au 8 mai 1942.
Cette bataille reste l'une des plus importante bataille moderne du fait qu'elle fut la première bataille où les navires ennemis ne se virent jamais

Faudrait savoir!!! :lol: :lol: Ils se sont vus sans se voir???
:shock:

Le 8, les Japonais attaquèrent d'abord le porte-avion Yorktown qui était plus petit que le Lexington. LeYorktown réussi à s'échapper avec quelques dommages mineurs. Le Lexington, quant à lui, reçu deux torpilles innondant les chaufferies. Deux bombes le touchèrent ensuite. Touché à mort, le navire fut abandonné. Les avions du Lexington se trouvant en patrouille durent ainsi atterrirent sur le Yorktown.

Le navire reçu 2 torpilles et 2 bombes OK mais il put récupérer ses appareils, les explosions ne se déclarant qu'après....
Personne par la guerre ne devient grand
Maître Yoda

Image

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 430
Inscription: 29 Déc 2003, 15:10
Localisation: France
Région: Sud-Ouest
Pays: France

Voir le Blog de Nimitz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 15 Jan 2004, 10:41

:D :D ils étaient sur zone mais ils ne se voyaient pas !! :D

pour le Lexington, lidell hart et d'autres disent que les avions en patrouille du lexington durent atterrir sur le yorktown :shock: Peut être que les avions revenant de misssion de bombardement purent atterrir leur porte avions mais que les avions de patrouille assurant la protection du navire eux durent aller se poser sur le Yortown :P


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Nimitz  Nouveau message 15 Jan 2004, 10:47

Pierre Chaput a écrit:Peut être que les avions revenant de misssion de bombardement purent atterrir leur porte avions mais que les avions de patrouille assurant la protection du navire eux durent aller se poser sur le Yortown :P


Et voilà, j'ai encore lu trop vite!!!!
Retour de mission = appontage Lexington
Patrouille = appontage Yorktown.
Là je suis d'accord
Dernière édition par Nimitz le 03 Fév 2004, 07:46, édité 1 fois.
Personne par la guerre ne devient grand
Maître Yoda

Image

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 430
Inscription: 29 Déc 2003, 15:10
Localisation: France
Région: Sud-Ouest
Pays: France

Voir le Blog de Nimitz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 15 Jan 2004, 10:53

Chester, personne n'est parfait, je suis sûr que j'ai des coquilles qui se balladent par ci par là !! :oops:
Amicalement


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Nimitz  Nouveau message 15 Jan 2004, 10:55

Pierre Chaput a écrit:Chester, personne n'est parfait, je suis sûr que j'ai des coquilles qui se balladent par ci par là !! :oops:
Amicalement


Au moins ça prouve que j'ai lu!!! :roll:
Personne par la guerre ne devient grand
Maître Yoda

Image

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 430
Inscription: 29 Déc 2003, 15:10
Localisation: France
Région: Sud-Ouest
Pays: France

Voir le Blog de Nimitz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Utaha_Beach  Nouveau message 06 Fév 2004, 19:48

Cette bataille a été essentiellement aveugle. Les armées marines adverses ne se sont jamais vu mais estimait leur adversaires dans certaines zones propices pour un attaque sur l'autre! Mais bon, vue que les portes-avions japs étaient recouverts de bombes, de munitions et d'essence, cela faisait une sacrée cible. J'aurais bien aimé voir ce feu d'artifice!
Amicalement


 

Voir le Blog de Utaha_Beach : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 07 Fév 2004, 11:19

La "victoire" de la mer de Corail arriva à point nommé ! Elle permit aux USA de reprendre espoir alors qu'au même instant Corregidor tombait entre les mains des Japonais...


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de VonPaulus  Nouveau message 06 Mar 2004, 16:23

Il ne faut pourtant pas surestimer le rôle de la bataille de la mer de Corail. Le USS Lexington fut coulé et le USS Yorktown gravement endommagé.

En fait, les autorités japonaises croyaient avoir coulé les deux porte-avions. Malheureusement pour elles, le USS Yorktown fut ramené aux États-Unis pour immédiatement reprendre le chemin pour Midway.

Le vrai espoir américain s'est concrétisé avec la formidable victoire de la bataille de Midway. Résultant sans équivoque sur tous les aspects de la bataille, c'est avant tout Midway qui a mené à Guadalcanal.

Le bataille de la mer de Corail fut un prélude à Midway. Reste-t-il que cette dernière sera toujours considérée le point tournant de la guerre du Pacifique.


 

Voir le Blog de VonPaulus : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 06 Mar 2004, 16:27

VonPaulus a écrit:
Le bataille de la mer de Corail fut un prélude à Midway. Reste-t-il que cette dernière sera toujours considérée le point tournant de la guerre du Pacifique.


Absolument d'accord avec toi VonPaulus

Heuuu tu sais que Paulus était roturier ??? :wink: il n'avait aucun titre de noblesse !!!


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 47 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 59 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:58
par: iffig 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Hier, 22:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:20
par: pierma 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 21:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Hier, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Hier, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Hier, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Anthony, Aure33 et 6 invités


Scroll