Connexion  •  M’enregistrer

okinawa

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

okinawa

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de reconnaisant  Nouveau message 01 Juil 2004, 20:20

bonjour

voila j'ai dans un magazine que sur les 200000 américain qui étais dans cet bataille il y avait 24000 marines et que il eu 24000 marines tués ou bléssé, il se sont fait désimer,
esse que c'est du au fet que les marines sont les premiers au combat?


 

Voir le Blog de reconnaisant : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de van Witzenburg  Nouveau message 02 Juil 2004, 00:42

Quelques chiffres sur la bataille d'Okinawa :

- 12.000 américains morts ou disparus (5.000 de la navy et 8000 marines)
- 38.000 américains blessés
- 107.000 soldats et conscrits japonnais tués
- 100.000 civils japonnais tués (estimés)
- 10.755 japonnais faits prisonniers

- 34 navires alliés de tous types coulés (la plupart par attaques kamikazes)
- 368 navires alliés endommagés
- 763 avions alliés détruits

- 7,830 avions japonnais détruits
- 16 navires de combat japonnais détruits

Ce fût la bataille la plus sanglante du pacifique.

Si tu souhaites plus de renseignements, il suffit de demander


Greg


 

Voir le Blog de van Witzenburg : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Ltc Taplett  Nouveau message 02 Juil 2004, 08:52

Le principe même des Marines est d'établir/fixer/consolider une tête de pont par assaut amphibie. Charge normalement à l'Infanterie de percer/nettoyer par la suite. Dans le cas des îles tenues par les Japonais l'inexistence de réel "front" entraînait plutôt des opérations de nettoyage sur les points de résistance.
Par contre, le gros de l'impact se faisait au moment du débarquement et de l'établissement de la tête de pont et du coup ce sont les Marines qui en souffraient le plus.
Il ne faut pas non plus minimiser les dégâts causés par les opérations de nettoyage. L'incroyable ténacité des Japonais (les kill ratios de Van Witzenburg sont éloquents) a causé de nombreuses pertes lors de ces opérations.


 

Voir le Blog de Ltc Taplett : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de reconnaisant  Nouveau message 02 Juil 2004, 11:29

je m'escuse au lieu de 24000 mort ou bléssé j'ai lut 20000 toute mes escuse


 

Voir le Blog de reconnaisant : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Nimitz  Nouveau message 02 Juil 2004, 12:10

reconnaisant a écrit:je m'escuse au lieu de 24000 mort ou bléssé j'ai lut 20000 toute mes escuse


:evil: :evil: :twisted:
Mais ça devient pénible cette ignorance de l'orthographe!!!!!!
Personne par la guerre ne devient grand
Maître Yoda

Image

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 430
Inscription: 29 Déc 2003, 15:10
Localisation: France
Région: Sud-Ouest
Pays: France

Voir le Blog de Nimitz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de reconnaisant  Nouveau message 02 Juil 2004, 14:12

je suis désolé mais jai des difficulter en orthographe
faut pas s'énervé pour si peu personne n'est parfait


 

Voir le Blog de reconnaisant : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de HistoQuiz  Nouveau message 03 Juil 2004, 11:03

Résumé de la bataille d'Okinawa :

L'île d'Okinawa est longue de 100 kilomètres pour une largeur moyenne de 30 kilomètres. Elle est située à 550 kilomètres des côtes japonaises dans les îles Riou-kiou et sa population était de 500 000 habitants. Okinawa était une étape décisive sur la voie de la victoire finale alliée dans la Pacifique. Cette île était assez grande pour abriter une base et des aérodromes.
Le Haut Commandement américain confia pour cette opération à l'amiral Turner, le commandement de toutes les forces situées dans les eaux d'Okinawa. Les opérations terrestres étaient confiées à la la Xème armée du général Simon Buckner, 3 divisions de Marines et 4 divisions d'infanterie, soit 170 000 hommes et 115 000 auxiliaires administratifs.
Les forces d'invasion devaient faire face à la XXXIIème armée du général Ushijima dont les effectifs étaient de 77 000 combattants et 20 000 auxiliaires. La garnison était dotée d'une artillerie lourde et légère, bien disposée dans des sites fortifiés.
Le général Ushijima avait opté pour une défense en profondeur à l'intérieur de l'île, sans chercher le contact avec les envahisseurs sur les côtes. Pour la contre-offensive, les Japonais avaient rassemblé plus de 2 000 avions au Japon et sur Formose, comptant utiliser la technique des "Kamikazes" à grande échelle.
Le 1er avril 1945, les opérations de débarquement furent déclenchées. Au soir, la tête de pont atteignait 25 kilomètres et 60 000 hommes avaient pris pied sur l'île. Ce n'est qu'à partir du 4 avril, lorsque les Américains se dirigèrent vers le sud que la résistance japonaise se fit sentir. A partir du 6 avril, près de 700 avions dont la moitié de "Kamikazes" attaquaient Okinawa, touchant ou coulant 13 destroyers.
Le 6 avril, le cuirassé géant, le Yamato, fut envoyé à Okinawa pour une mission suicide et, le 7, il fut touché par des torpilles et des bombes et coula au bout de 2 heures. Le 13 avril, les Japonais du sud de l'île lancèrent une offensive rapidement repoussée.
Au nord, les Marines progressèrent et se heurtèrent à 2 bataillons japonais qui furent rapidement balayés. Des groupes épars de Japonais résistèrent dans ce secteur de l'île jusqu'au 6 mai. A cette date, le nombre de morts japonais dans le secteur nord de l'île s'élevait à 2 500 tués contre 250 pour les Marines.
Au sud, le général Hodges lança 3 divisions d'infanterie contre les positions japonaises, qui malgré un bombardement prolongé, résistèrent férocement. Début mai, les Japonais lançèrent une contre-offensive combinée avec une nouvelle vague d'attaques de "Kamikazes".
Cette offensive fut repoussée, les Japonais perdant environ 5 000 hommes. Dans le courant du mois de mai, les Japonais se replièrent du secteur de la capitale (Naha) pour gagner des positions plus au sud. Début juin, après de très fortes pluies, les Américains reprirent leur avance, repoussant les Japonais vers l'extrême-sud de l'île. Leurs dernières postions, très fortement défendues, furent enlevées le 17 juin. La bataille d'Okinawa était terminée.
Les pertes japonaises s'élevaient à 110 000 hommes. Ushijima et son état-major se firent "Hara Kiri", imités en ce geste par de nombreux Japonais. Fait inusité, pour la première fois depuis le début de la guerre, les Américains firent de nombreux prisonniers : 4 700 Japonais se rendirent durant les opérations de nettoyage.
Les pertes américaines s'élevaient à 49 000 hommes dont 12 500 tués. Les raids de "Kamikazes" totalisèrent plus de 1 500 attaques individuelles ainsi qu'un nombre presque équivalent d'attaques suicides venant de la part d'autres avions. 34 bâtiments furent coulées et 368 endommagés.


 

Voir le Blog de HistoQuiz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de reconnaisant  Nouveau message 03 Juil 2004, 15:01

je te remercie beaucoup de ces précision!!!


 

Voir le Blog de reconnaisant : cliquez ici


massacre

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Yakolev Yak-3  Nouveau message 13 Juil 2004, 12:02

N'empêche quelle massacre pour les Américains sans doute une de leurs pire bataille :cry:


 

Voir le Blog de Yakolev Yak-3 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Jagdpanther  Nouveau message 02 Aoû 2004, 23:25

je n'imagine pas si le débarquement au japon aurait vraiment eu lieu.


 

Voir le Blog de Jagdpanther : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 22:57
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 19:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Hier, 19:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 
    dans:  Était-il possible de vaincre l’URSS ? 
Hier, 13:11
par: alias marduk 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: GBW067, pierma et 8 invités


Scroll