Connexion  •  M’enregistrer

Les massacres Japonais

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Les massacres Japonais

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 17 Jan 2008, 12:08

Suite à une conversation initiée au "bar" ! :roll:

Je constate souvent, en Europe, une perception édulcorée des actes Japonais pendant la 2° GM (La distance sans doute…).

Il n’en reste pas moins que civils et militaires internés par les Japonais l’ont souvent été dans des conditions concentrationnaires. Les Chinois, outre le massacre de Nankin, ont eu a souffrir mille morts sous le joug Japonais (Passés au fil de la baïonnette, enterrés vivants…) bref un inventaire d’horreurs que l’on peut bien qualifier de « sadiques ».

Sadiques peut être, mais peut-on les qualifier de génocidaires ? J’en doute, je crois que le but Japonais était plus la main mise sur une région, je ne sais pas en fait si l’on peut trouver chez les Japonais la même « politique » raciale que celle des Allemands. Un d’entre vous pourrait-il (elle) m’éclairer sur ce point ?

En outre quelqu’un ici connaît-il l’étendue du massacre ? Si Nankin oscille entre 200 et 300 mille victimes, qu’en est-il du total (hors faits de guerre) des victimes des forces Japonaises ?

SK


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de mcouioui  Nouveau message 17 Jan 2008, 12:35

En tous cas, un certain nombre de responsables, y compris des responsables de camps de prisonniers japonais ont étaient condamné à mort pour crime de guerre et crime contre l'humanité lors des procès de Tokyo après guerre et exécuté.
Hier soir dans le reportage sur les sous-marins de poches japonais à Pearl, les témoignages des soldats US, nous apportent un éclairage sur la barbarie de ce conflit dans le pacifique, ils disent "cette guerre était une guerre raciste" et cela de part et d'autre je pense, ils parlent aussi de choc des cultures quand ils disent que le premier prisonnier de guerre japonais, le seul rescapé de ces sous-marins, demandé la permission à ses gardiens de se suicider, ceci lui étant bien évidemment refusé, il estimait qu'il n'avait pas le droit de le faire.
Tout ceci m'interpelle, j'ai vu comme beaucoup je pense les images d'australiens libérés dans le pacifique, en loques, n'ayant rien à envier à celle des rescapés du système concentrationnaire en Europe, les images en couleurs de Marines s'étant fait des colliers d'oreilles de soldats japonais, etc.
Il faut se replacer dans le contexte de l'époque, l'idéologie nipponne de l'époque est cousine de celle des Nazis, il y a la tête du pays "un gouvernement" militariste, l'Empereur est vu par l'ensemble de la population, comme un demi-dieu dont le destin est de régner sur le monde, nous avons là, tous les ingrédients ouvrant à toutes les dérives et massacres possibles, la thèse de la supériorité sur les autres, comme pour les Nazis, en est la porte grande ouverte.
Même si les chemins pour arriver à l'éradication des autres ne sont pas les mêmes, nous avons bien tous les ingrédients conduisant à une démarche similaire.
Les Japonais disent souvent (je parle des anciens geôliers) nous ne pouvions pas nourrire nos prisonniers, nous n'avions pas à manger pour nous-mêmes... Les coups de bâtons sur les prisonniers étaient une auto flagellation sans doute.
mais je ne suis toujours pas d'accord pour qu'on dise, tous les Japonais sont des sadiques :roll:
Image
Faire de la reconstitution ou de la politique, c'est comme boire ou conduire, il faut choisir

Private
Private

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 17
Inscription: 04 Oct 2007, 22:33
Localisation: Nanterre

Voir le Blog de mcouioui : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 17 Jan 2008, 12:45

Merci pour ta réponse !

Tu auras noté que je fais un distinguo puisque ce sont les "horreurs" que j'ai qualifiées de sadiques. Pas les Japonais !


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 17 Jan 2008, 13:08

Il est indéniable que les japonais ont perpétrés des massacres d'un sadisme assez rarement rencontré; Il suffit de lire le livre de Duane Schultz (Guy Le Prat Editeur, ISBN 2-85-205-044-8) sur ce qu'à vécu le Général américain "Skinny" Wainwright ( ami de Mac Arthur et "lâché" par lui, à Bataan, Corrégidor)pour s'en faire une idée.
Le japonais avait une vision de la mort autre que celle que nous connaissons en occident ne serait-ce que par l'approche de "l'Hara-Kiri" qui est un code d'honneur issu en droite ligne des samouraïs et du code du Buchido
De plus, ils pratiquaient aussi le lavage idéologique de cerveaux d'une façon assez poussée


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Re: Les massacres Japonais

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 17 Jan 2008, 13:46

Schwarze Kapelle a écrit:Suite à une conversation initiée au "bar" ! :roll:

Je constate souvent, en Europe, une perception édulcorée des actes Japonais pendant la 2° GM (La distance sans doute…).

Il n’en reste pas moins que civils et militaires internés par les Japonais l’ont souvent été dans des conditions concentrationnaires. Les Chinois, outre le massacre de Nankin, ont eu a souffrir mille morts sous le joug Japonais (Passés au fil de la baïonnette, enterrés vivants…) bref un inventaire d’horreurs que l’on peut bien qualifier de « sadiques ».

Sadiques peut être, mais peut-on les qualifier de génocidaires ? J’en doute, je crois que le but Japonais était plus la main mise sur une région, je ne sais pas en fait si l’on peut trouver chez les Japonais la même « politique » raciale que celle des Allemands. Un d’entre vous pourrait-il (elle) m’éclairer sur ce point ?

En outre quelqu’un ici connaît-il l’étendue du massacre ? Si Nankin oscille entre 200 et 300 mille victimes, qu’en est-il du total (hors faits de guerre) des victimes des forces Japonaises ?

SK


Hello,

En fait, la perception en Europe découle principalement de l'ignorance et du désintérêt pour la même raison que le front européen n'intéresse à peu près pas les gens d'Extrême-orient. Si, par exemple, nous n'avons jamais parlé des batailles de Changsha ici, et bien un forum chinois n'abordera pas non plus le débarquement de Normandie. Les atrocités du régime shōwa ont été commises en majorité contre des populations orientales, contre les américains et contre les australiens. Mis à part les néerlandais, bien peu d'européens se sentent concernés.

Pour les atrocités, tu trouveras une part des réponses que tu souhaites dans les rubriques que j'ai écrites précédemment

1) sur l'opération sankō :

http://www.debarquement-normandie.com/phpBB2/viewtopic.php?t=7696

2) le massacre de Nanjing :

http://www.debarquement-normandie.com/phpBB2/viewtopic.php?t=7302


(Le tribunal de Tokyo a établi le nombre de morts à environ 200 000. Celui de Nanjing à 300 000. Il y a actuellement une dispute sur l'étendue à considérer; la région immédiate ou seulement la ville ?)


3) les armes chimiques et biologiques autorisées par l'empereur Shōwa :

http://www.debarquement-normandie.com/phpBB2/viewtopic.php?t=7432
et

4) le cannibalisme des soldats :

http://www.debarquement-normandie.com/phpBB2/viewtopic.php?t=7608

Il ne faut pas oublier l'unité 731 : http://www.debarquement-normandie.com/phpBB2/viewtopic.php?t=6036


De façon générale, il faut insister sur le courant raciste et nationaliste qui a dominé le Japon au début de l'ère Shōwa. Des penseurs comme Sadao Araki et Fumimaro Konoe ont revitalisé la doctrine du hakko ichiu (les 8 coins du monde sous un seul toit) alors que, contrairement à ses ancêtres, Hirohito cautionnait la suspension des règles internationales à l'encontre des prisonniers de guerre. Il ne faut pas oublier que sous son père et son grand-père, les soldats taishō et meiji se sont sonduits de façon exemplaire...

Ainsi, selon le Tribunal de Tokyo, le taux de mortalité des prisonniers occidentaux était de 27.1%, sept fois celui des prisonniers des camps allemands ou italiens (Yuki Tanaka, ''Hidden Horrors'', 1996, p.2,3) alors que le taux de mortalité des prisonniers chinois était bien supérieur en raison d'une directive ratifiée le 5 août 1937 par Hirohito qui éliminait les mesures de protection du droit international à l'égard de ces prisonniers. Par exemple, si 37,583 prisonniers britanniques, 28,500 néerlandais et 14,473 américains furent relâchés après la reddition du Japon, le nombre de Chinois libérés ne fut que de 56. (Bix, ''Hirohito and the Making of Modern Japan'', 2001, p.360)
Dernière édition par romualdtaillon le 17 Jan 2008, 14:00, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 17 Jan 2008, 13:59

Merci Romualdtaillon pour cette réponse bien documentée.


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 17 Jan 2008, 15:17

Les Japonais avaiant instauré une discipline de fer dans les camps de prisonniers de guerre où étaient mélangés les Américains, les Anglais et les Néo-zélandais; Chaque commandant de camp instaurait sa propre discipline. Voici un exemple que le commandant Imamura, commandant le camp de Kareko avait édicté:
-Tout prisonnier doit se mettre au garde-à-vous devant un soldat japonais, quelque soit son grade ou s'il entend l'ordre:"KIOSKI"
-tout prisonnier doit s'incliner devant un soldat japonais ou s'il entend l'ordre: "Kirei"
-Tout prisonnier ne pourra se relever que s'il entend l'ordre :"Yasume"
-Tout prisonnier qui n'observera pas la discipline japonaise sera puni très sévèrement
- Tout prisonnier a l'obligation de travailler car tout le monde dans le pays est volontaire. Dans ces conditions, les prisonniers doivent comprendre que l'on ne leur permette pas une vie paresseuse
-Il est absolument interdit à tout prisonnier de faire son travail à contre-coeur,de critiquer la nourriture, les vêtements ou les locaux
-Les prisonniers américains ou anglais ne sont pas autorisés à adopter une attitude hautaine envers les Japonais ou à les dédaigner. S'il y a la moindre attitude rébarbative de ce genre de leur part , des sanctions seront prises contre eux et ils seront très sévèrement traités
Ce commandant avait obligé les prisonniers à se déshabiller dès leur arrivée au camp et à mettre les vêtements à leur pieds. Dès que ce fut fait, les gardes passèrent dans les rangs en se moquant sur l'anatomie des prisonniers. Ensuite , ils s'emparérent des montres, bijoux ,stylos, carnets etc;Ils rassemblèrent tous les brodequins , bottes et autre chaussure dans un tas au milieu du camp et y mirent le feu. En échange, les gardes leur amenérent des sandales faites d'une planche de bois grossière où étaient fixées deux lanières.
Les gardes prirent alors leur baïonnette et lacérèrent les vêtements et obligèrent les prisonniers à remettre ceux-ci
(Pages 134 et 135 du livre 'Lépopée du Général Wainwriht)


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 17 Jan 2008, 16:35

Merci Hubert. Le souvenir de Vainwright me fait revenir une anecdote en mémoire. Dans la panique des dernières heures aux Philippines, le gouvernement aurait proposé à Mc Arthur 1 million de Dollars d’alors afin qu’il (et ses troupes) ne les abandonne pas.

Il serait reproché à Mc Arthur de l’avoir promis puis, lors de son départ, ne pas avoir rendu le fameux million.

Qu’en est-il ? Rumeur ? Tentative de nuire à sa réputation ? Ou triste réalité ?


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 17 Jan 2008, 16:59

J'ai entendu parler de ça, je vais voir si j'ai des infos là-dessus et te tiens au courant


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 18 Jan 2008, 14:04

Bonjour Schwarze Kapelle,
J'ai repris le bouquin sur Wainwright et il y a peu de chose sur cette somme, le vieux général disait qu'il avait été question d'une certaine somme d'argent mais il ne parle ni du montant, ni si cette somme a été allouée et, à fortiori, si elle a été rendue;
Je vais regarder sur le livre que j'ai sur Mc Arthur pour voir si on y fait mention
a+ Hubert


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici



Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 15 minutes
par: Jumbo 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 05 JANVIER 
il y a 22 minutes
par: Jumbo 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 07:19
par: Gaston 
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
Aujourd’hui, 01:24
par: Manu 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 00:54
par: P. Vian 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la situation désespérée de l’Allemagne 
Aujourd’hui, 00:19
par: Manu 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 00:08
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll