Connexion  •  M’enregistrer

L'attaque de Pearl Harbor, prévue par les Américains ?

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de capitaine angelus  Nouveau message 22 Mai 2007, 16:22

Je suis d accord sur certain point pour ma part je pense que les américains etait comme certain le dise etaient pour la guerre .
Mais Pearl Harbor excuser l orthographe n a ete qu un element declencheur .
IL est vrai que si nous nous repenssons a ce qui c est passé precedemment on peut ce dire que le gouvernement americain a tout fait pour entrer en guerre ave les japonais.

ILs ont geler les avoirs,l importation de petrole du Japon avait diminuer de 90%. Les Japonais on mainte fois essayer de negocier avec les Americains qui n ont rien voulu savoir.

Je pense donc que les Americains ont deliberement plonger leur pays dans la guerre en sacrifiant pearl harbor.

Petite ironie de l histoire les portes avions n etaient pas present dans cette atol ils etaient parti en manoeuvre peut etre que le president etait au courant et qu il a pretexté des maoeuvres pour ne pas les perdres.
mais bon c est un peu tiré par les cheveux

:P


 

Voir le Blog de capitaine angelus : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 22 Mai 2007, 22:28

capitaine angelus a écrit:Je suis d accord sur certain point pour ma part je pense que les américains etait comme certain le dise etaient pour la guerre .
Mais Pearl Harbor excuser l orthographe n a ete qu un element declencheur .
IL est vrai que si nous nous repenssons a ce qui c est passé precedemment on peut ce dire que le gouvernement americain a tout fait pour entrer en guerre ave les japonais.

ILs ont geler les avoirs,l importation de petrole du Japon avait diminuer de 90%. Les Japonais on mainte fois essayer de negocier avec les Americains qui n ont rien voulu savoir.

Je pense donc que les Americains ont deliberement plonger leur pays dans la guerre en sacrifiant pearl harbor.

:P


J'aimerais que vous explicitiez un peu plus vos arguments sur ce point. Quelles étaient ces nombreuses offres faites par le Quartier-général impérial ? À ma connaissance, les États-unis ont procédé par étape en annonçant tout d'abord en juillet 1939 leur intention de ne pas renouveler le Traité sur le commerce et la navigation devant prendre fin en janvier 1940 si le Japon ne se retirait pas de la Chine à l'exclusion du Manchukuo et ont menacé d'imposer un embargo.

Cet embargo n'a été imposé qu'un juillet 1941 (!!!), après la signature du pacte tripartite en septembre 1940 et l'occupation de l'Indochine. En décembre 1941, le plan opérationnel pour la guerre de la Grande Asie orientale a été approuvé par Hirohito alors que les conditions américaines exculaient toujours le Manchukuo des exigences de retrait...

Petite ironie de l histoire les portes avions n etaient pas present dans cette atol ils etaient parti en manoeuvre peut etre que le president etait au courant et qu il a pretexté des maoeuvres pour ne pas les perdres.
mais bon c est un peu tiré par les cheveux


Pas mal en effet...


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 05 Juin 2007, 07:07

Bonjour,

L'hypothese d'un Roosevelt bien informe qui laisse les Japonais attaquer Pear Harbor pour enfin avoir sa guerre m'a interesse un temps, j'adore les sombres complots.

Mais cela ne tiens pas la route. Certes, PH donne a Roosevelt la bonne raison qu'il attendait de declarer la guerre. Mais une bonne agression lui aurait suffit, pas besoin d'un semi-desastre.

S'il l'avait su, il aurait tout betement envoye un message secret au commandant de la base, je sais plus le nom de cet amiral, et a leur arrivee les Japonais ne seraient pas tombe sur une base a moitie endormie, mais en complet etat d'alerte rouge, equipages aux postes de combat, ecoutilles fermees, avions en position de decollage immediat, DCA en batterie, etc...

Le resultat politique aurait ete exactement le meme mais le resultat militaire aurait ete plutot different.

Legende a evacuer donc.

Par contre, le vol de Rudolf Hess et le suicide de Himmler...
:mrgreen:
Ok ok, je sors


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 17 Fév 2008, 20:12

Quelques faits :

Le 3 novembre 41 l’ambassadeur Américain à Tokyo, Joseph Grew, estime que les Japonais peuvent entrer « dans un conflit suicidaire avec les Etats-Unis ».

Le 26 novembre la flotte japonaise appareille.

Le 27 novembre Roosevelt, en conversation avec Stimson son secrétaire à la guerre, mentionne la probabilité d’une attaque japonaise et convient qu’il est nécessaire de les « manœuvrer » jusqu’à ce qu’ils tirent les premiers.

Le 27 novembre, toujours, les deux chefs militaires américains aux îles Hawaï, Short et Kimmel, reçoivent un télégramme signalant une « menace de guerre » sans les informer que les négociations avec les japonais ont été interrompues. Les services de renseignements sont alors au courant que les PA japonais ont quitté leurs bases.

Dans les premiers jours de décembre, les PA américains quittent Pearl Harbor les uns après les autres. Restent à Pearl, les cuirassés et les unités de moindre importance.

Le 6 décembre Roosevelt, par télégramme, demande à l’Empereur Hirohito de renouer les négociations. Pendant ce temps là, les services de décodage américains interceptent le message de Tokyo, à son ambassade des USA, ordonnant de transmettre la déclaration de guerre le lendemain à 13 heures. Les décodeurs US arrivent même à déchiffrer le message avant les japonais.

Le général Marshall sait alors qu’une attaque est prévue sur une base américaine, il est 11h58 à Washington et 6h28 à Pearl Harbor, un message est envoyé à Panama, San Diego et aux Philippines, le message destiné à Pearl n’arrivera que 8 heures plus tard, après que le raid japonais soit terminé !

Chacun tirera les conclusions qu’il veut de ces faits !

(Source : Historia novembre 1999)


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 17 Fév 2008, 21:14

Note : Je place ici l'envoi initial de Tomatom qui a servi à relancer cette discussion. Je reviendrai plus tard sur cette argumention et celle de Schwarze Kappelle car je suis pressé par le temps.

«Bonjour à toutes et à tous ,

Cela fait quelques temps que je n'ai plus posté sur le forum , néanmoins je n'ai cessé de le consulter quotidiennement afin de m'instruire toujours de plus en plus grâces a vos recherches et vos réponses.

Cependant cela fait quelques semaine que je me documente sur l'affaire du 11septembre ( je ne parlerais de cela car ça n'a aucun rapport ) .
Mais en consultant plusieurs sites j'ai pu constater que l'attaque de Pearl Harbor ne fut qu'une sorte de complot , attention cela est bien plus compliqué et je vais vous expliquer et vous faire partager ma pensée , suite à la cyber publication de l'Histomag de fevrier où j'ai pu constaté que évenu par MP par les modérateurs ou les Administrateurs de ce forum.le débarquemznt n'a pas été filmé , je vais vous montrer que la Seconde Guerre Mondiale est encore pleine de secrets !

Le 11 septembre 2001 a souvent été comparé à Pearl Harbor. Cette comparaison est plus révélatrice qu’on ne le pense au premier abord. Si nous voulons, nous pouvons en effet savoir aujourd’hui que le président Franklin D. Roosevelt connaissait sans doute la date de l’attaque japonaise trois semaines avant qu’elle n’eût lieu, le 7 décembre 1941. C’est d’ailleurs ce que le New York Times a indiqué dès le lendemain.

Nous pouvons également apprendre que l’assaut fut facilité par le déplacement, de San Diego/Californie vers Hawaii, de la flotte américaine du Pacifique. C’est ce que préconisait le mémorandum du 7 octobre 1940 rédigé par le capitaine de corvette Arthur H. McCollum, l’expert américain le plus réputé d’avant-guerre en matière d’espionnage naval sur le Japon. Le gouvernement avait besoin, face à une population fortement pacifiste, d’un prétexte pour entrer en guerre contre les puissances de l’Axe. Ce sont là les résultats saillants des recherches menées par Robert Stinnett qui estime d’ailleurs justifiée la démarche présidentielle face à la menace fasciste.
La presse américaine a rendu compte de cette publication. Ainsi, The Wall Street Journal commente : « reproduisant beaucoup de ses documents récemment découverts », « Mr. Stinnett a écrit un livre fascinant et lisible qui est exceptionnellement bien présenté ». Le New York Times reste plus réservé, mais résume néanmoins qu’ « il est difficile, après avoir lu le livre abondamment documenté de Mr. Stinnett, de ne pas douter de quelques suppositions, auparavant non contestées, sur Pearl Harbor. »


En somme l'attaque de la base américain fut bien réelle , mais provoquée ! A la veille de l'attaque du 7 Décembre 1941 l'opinion politique ne donnait que 16% (selon un sondage Gallup) des Américains favorable à une entrée en guerre des USA.
Le lendemain de l'attaque plus d'un million d'hommes s'engageaient , prêts à combattre l'ennemi fasciste.

Robert Stinett à été Officier durant 17ans, dans la Marine Américain et a pu se procurer plusieurs documents concernant le 7/12/1941 , son livre résulte d'années de recherches et prouve que un an avant l'attaque de Pearl Harbor le président Franklin D. Roosevelt avait préparé un plan en huit temps pour pousser les Japonais à attaquer la Base Américaine.»


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 17 Fév 2008, 21:45

Bonsoir Romuald,

Je ne me lance pas dans la tentative de prouver que le 7 décembre fût voulu par Roosevelt, pas de doute sur mes intentions. Je relevais quelques faits qui poussent à s'interroger sur la gestion américaine de cet évenement.

Je m'interroge également sur le disfonctionnement qui a fait que le message à Pearl soit arrivé si tard.

Peut être peut-on se poser la question sur les souhaits de Roosevelt de laisser l'attaque Japonaise se développer avec une réaction américaine de défense. Permettant de répondre et, comme le disait Daniel, de limiter la casse tout en ayant le bon droit pour soi !

L'absence de transfert du message (par accident je n'en doute pas) ayant ruiné cette tactique. Je pense que c'est une piste raisonnable sans tomber dans une fumeuse théorie du complot.

Au plaisir de te lire.
SK


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 17 Fév 2008, 23:29

Schwarze Kapelle a écrit: Le 27 novembre, toujours, les deux chefs militaires américains aux îles Hawaï, Short et Kimmel, reçoivent un télégramme signalant une « menace de guerre » sans les informer que les négociations avec les japonais ont été interrompues. Les services de renseignements sont alors au courant que les PA japonais ont quitté leurs bases.

Le 6 décembre Roosevelt, par télégramme, demande à l’Empereur Hirohito de renouer les négociations. Pendant ce temps là, les services de décodage américains interceptent le message de Tokyo, à son ambassade des USA, ordonnant de transmettre la déclaration de guerre le lendemain à 13 heures. Les décodeurs US arrivent même à déchiffrer le message avant les japonais.

Le général Marshall sait alors qu’une attaque est prévue sur une base américaine, il est 11h58 à Washington et 6h28 à Pearl Harbor, un message est envoyé à Panama, San Diego et aux Philippines, le message destiné à Pearl n’arrivera que 8 heures plus tard, après que le raid japonais soit terminé !

(Source : Historia novembre 1999)



Avant d'aller plus loin, je souhaite ici confronter deux éléments de l'article de Historia qui, selon mes sources, sont inexacts :

Ainsi, les négociations étaient loins d'être rompues entre les parties car le 26 novembre, le secrétaire d'État américain Cordell Hull avait transmis à l'ambassadeur Nomura un «projet de déclaration mutuelle» qui fut justement au coeur de la conférence impériale du 1 décembre par laquelle Hirohito sanctionna la guerre de la Grande Asie orientale.

Ce projet demandait le retrait des troupes shōwa d'Indochine et de Chine, omettant volontairement le Manchukuo, et sans mentionner de délai de retrait.

S'il est exact qu'une large flotte a quitté la baie de Tankan vers Hawai le 27 novembre, personne aux E-U ne savait où Hirohito frapperait. La majorité des militaires croyait à une attaque aux Philippines ou en Indochine.

Le seul message nippon intercepté qui mentionnait Pearl Harbor fut celui émis le 6 décembre par le consulat impérial de Hawai, qui ne fut décrypté que le 8 par les E-U.

De façon générale, il faut le répéter, n'y aurait-il pas eu un moyen moins couteux pour Roosevelt de «tenter» Hirohito et ses sbires que de laisser détruire une bonne part de sa flotte ?


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 17 Fév 2008, 23:58

romualdtaillon a écrit:Ainsi, les négociations étaient loins d'être rompues entre les parties car le 26 novembre, le secrétaire d'État américain Cordell Hull avait transmis à l'ambassadeur Nomura un «projet de déclaration mutuelle» qui fut justement au cœur de la conférence impériale du 1 décembre par laquelle Hirohito sanctionna la guerre de la Grande Asie orientale.


Une autre preuve que les négociations ne sont pas rompues : dans le texte envoyé par les japonais le jour de l'attaque ceux-ci indiquent qu'ils sont contraint de rompre les négociation à cause de l'attitude des américains.

Si les négociations étaient déjà rompues à quoi correspond ce passage ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 580
Inscription: 15 Jan 2005, 23:01
Localisation: Alsace

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Schwarze Kapelle  Nouveau message 18 Fév 2008, 21:08

Narduccio a écrit:
romualdtaillon a écrit:Ainsi, les négociations étaient loins d'être rompues entre les parties car le 26 novembre, le secrétaire d'État américain Cordell Hull avait transmis à l'ambassadeur Nomura un «projet de déclaration mutuelle» qui fut justement au cœur de la conférence impériale du 1 décembre par laquelle Hirohito sanctionna la guerre de la Grande Asie orientale.


Une autre preuve que les négociations ne sont pas rompues : dans le texte envoyé par les japonais le jour de l'attaque ceux-ci indiquent qu'ils sont contraint de rompre les négociation à cause de l'attitude des américains.

Si les négociations étaient déjà rompues à quoi correspond ce passage ?


Je me range à vos avis donc, et je modifie mes notes en ce sens pour de futures recherches plus poussées en ce sens.

romualdtaillon a écrit:… S'il est exact qu'une large flotte a quitté la baie de Tankan vers Hawai le 27 novembre, personne aux E-U ne savait où Hirohito frapperait. La majorité des militaires croyait à une attaque aux Philippines ou en Indochine…..De façon générale, il faut le répéter, n'y aurait-il pas eu un moyen moins couteux pour Roosevelt de «tenter» Hirohito et ses sbires que de laisser détruire une bonne part de sa flotte ?


Il n’en reste pas moins que je m’interroge sur la « légèreté » des Etats-majors. La flotte japonaise quitte donc sa base, les USA savent (je n’en doute pas) qu’elle peut atteindre Pearl, ils l’ont même peut être déjà envisagé lors d'un "kriegspiel".

Je trouve le manque de décision de mettre en état d’alerte toutes les bases, susceptibles d’être à portée de la flotte nippone, d’une extrême légèreté, d’autres diront « douteuse légèreté », et il est vrai que cela paraît difficilement croyable.

Le dernier message d’alerte n’atteint pas Pearl contrairement aux autres bases. Le destin de la base est scellé, mais je reste persuadé qu’une pré mise état d’alerte aurait permis de trouver une base en meilleur état de défense, avec des avions n’étant pas alignés comme à la parade, etc….

Alors pourquoi cette absence de la plus élémentaire prudence ?

SK


 

Voir le Blog de Schwarze Kapelle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 18 Fév 2008, 22:22

Ils savent, non pas qu'une, mais que plusieurs flottes ont appareillés. Dont plusieurs transports de troupes. Ils pensent que les Japonais vont débarquer en masse quelque part (ce qui sera bien fait), donc, la flotte de porte-avions peut être une flotte de soutien à un débarquement.

Nous savons la fin de l'histoire, alors la réponse nous apparait évidente. L'est-elle vraiment pour ceux qui ne savent pas ou la frappe va avoir lieu ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 580
Inscription: 15 Jan 2005, 23:01
Localisation: Alsace

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
Aujourd’hui, 01:24
par: Manu 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 00:54
par: P. Vian 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la situation désespérée de l’Allemagne 
Aujourd’hui, 00:19
par: Manu 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 00:08
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:34
par: kfranc01 
    dans:  Identifications de pseudos 
Hier, 23:18
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:15
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Scroll