Connexion  •  M’enregistrer

YASUKUNI: Le gouvernement a validé l'inclusion des criminels

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

YASUKUNI: Le gouvernement a validé l'inclusion des criminels

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 29 Mar 2007, 15:35

Selon Kyodo News, le gouvernement nippon aurait approuvé dès 1969 l'inclusion, au sanctuaire Yasukuni, des noms des criminels de guerre condamnés au procès de Tokyo.

Des documents rendus publics hier par la Bibliothèque du Parlement national japonais démontrent que, lors du réunion tenue le 31 janvier 1969, des représentants du ministère de la Santé et du Bien-être auraient jugé que les criminels de classe A "pouvaient être honorés".

Les deux parties auraient également convenu de ne pas divulguer publiquement cette idée avant l'intronisation en douce des criminels, qui s'est finalement faite en 1978.

Source : Paper : Yasukuni, state in 1969 OK'd war criminal inclusion, Japan Times, 29 mars 2007


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 29 Mar 2007, 22:58

Eh bien, c'est un concours chez nos amis nippons ! :shock:
J'espère bien que cette affaire fera aussi la une des journaux japonais et surtout que les Japonais voudront en savoir plus et prendront les mesures qui s'imposent.

Romuald, est-ce que tu as connaissance des filières de "réintroduction" dans la société des criminels de guerre au Japon ?
A quoi correspond la classe A ?


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Baugnez44  Nouveau message 30 Mar 2007, 00:51

En fait, après la guerre du Pacifique, lorsqu'on fit passer certains Japonais en jugement, les crimes qui leur furent imputés furent divisés en trois classes:

Classe A: crimes contre la paix - seuls les gens qui avaient fait partie des hautes sphères du pouvoir et/ou qui avaient planifié ou dirigé la guerres tombaient sous cette prévention;

Classe B: Crimes de guerre

Classe C: crimes contre l'humanité.


 

Voir le Blog de Baugnez44 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 30 Mar 2007, 15:04

laverdure a écrit:Eh bien, c'est un concours chez nos amis nippons ! :shock:

Romuald, est-ce que tu as connaissance des filières de "réintroduction" dans la société des criminels de guerre au Japon ?




Tout d'abord, mentionnons que les 42 prévenus qui avaient été incarcérés à la prison de Sugamo furent relâchés en douce avant le prononcé du jugement par le tribunal de Tokyo. Parmi eux, il y avait Nobusuke Kishi, futur premier ministre et grand-père de Shinzo Abe, Ryochi Sasakawa et Yoshio Kodama.

Parmi les accusés de classe A, 13 des 16 condamnés à des peines de prison furent libérés en 1954 et 1955 lors de l'arrivée au pouvoir de parti Libéral démocrate.

Les criminels de classe B et C encore en prison furent quant à eux libérés à compter de 1957 par Kishi.


:mrgreen:


Il y a 4 "fillières" principales :

-l'industrie pharmaceutique dans laquelle se sont retrouvés les criminels de l'unité 731, l'adjoint de Shiro Ishi ayant été président de la Croix verte.

-les courses, le jeu et les yakuza (Kanto-kai, Tosei-kai, Yamaguchi-gumi)

-les affaires (avec les zaibatsu impliqués dans l'effort de guerre comme Nissan et Mitsubishi)

et bien sûr le PLD avec Hatoyama et Kishi

Dans la majorité des cas, les criminels ont vu leurs activités douteuses cautionnées par les autorités américaines en échange d'actions concrètes pour éradiquer le communisme.[/i]


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 30 Mar 2007, 20:44

romualdtaillon a écrit:Dans la majorité des cas, les criminels ont vu leurs activités douteuses cautionnées par les autorités américaines en échange d'actions concrètes pour éradiquer le communisme.[/i]

ben tiens... le Japon aurait-il reçu de l'aide des USA (en monnaie sonnante et trébuchante + aide logistique) pour organiser ces actions concrètes ?
Toujours sur la piste d'Odessa, une hypothèse me vient à l'esprit : existerait-il des nazis qui se seraient réfugiés au Japon après la guerre ?


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Shiro  Nouveau message 01 Avr 2007, 06:38

romualdtaillon a écrit:Dans la majorité des cas, les criminels ont vu leurs activités douteuses cautionnées par les autorités américaines en échange d'actions concrètes pour éradiquer le communisme.[/i]


Peut-etre beaucoup de problemes viennent de la ? Le devoir de memoire n'a pas ete fait puisque beaucoup de donnees ont ete cachees.

Je ne voudrais pas faire deriver le sujet mais je voudrais savoir dans la mesure du possible a propos de l'Allemagne et ce en comparaison de la situation du Japon.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 997
Inscription: 19 Déc 2004, 15:30
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Shiro : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 01 Avr 2007, 14:38

laverdure a écrit:
ben tiens... le Japon aurait-il reçu de l'aide des USA (en monnaie sonnante et trébuchante + aide logistique) pour organiser ces actions concrètes ?


Absolument ! Dans un premier temps, les zaibatsu n'ont pas été vraiment démantelés. Ils ont changé leur nom pour quelque temps (Mitsubishi devenant par exemple Chiyoda) mais la guerre de Corée (le "don des dieux") leur a permis de retrouver leur identité rapidement.

Des 325 compagnies ciblées au départ pour être réorganisées en raison de leurs liens incestueux avec le régime shôwa, seulement 20 ont été fermées.

Les 220 000 personnes déclarées inéligibles aux postes publiques en 1946, furent à peu près toutes amnistiées en 1952.

Les richesses considérables pillées par l'opération Lys d'or ne furent jamais récupérées par leurs pays d'origine et financèrent, avec l'argent des yakuza, le PLD.

Un exemple parmi d'autres :

En 1945, la fortune de Yoshio Kodama était estimée à elle-seule par l'équipe de Mac Arthur à 13,5 milliards de $, alors qu'il reconnaissait en posséder seulement (!!!!) 200 millions. Cette dernière somme a servi à acheter sa liberté et celle de Kishi auprès du bureau de Mac Arthur (SCAP).


Toujours sur la piste d'Odessa, une hypothèse me vient à l'esprit : existerait-il des nazis qui se seraient réfugiés au Japon après la guerre ?


Je serais très surpris pour deux raisons :

1) Dès 1945, Hirohito et ses proches ont adopté la «ligne» selon laquelle, l'erreur essentielle du régime avait été de se lier à l'Allemagne et que cette alliance avait servi de prétexte à l'Occident pour écraser le Japon. Dès lors, on s'est mis à dissocier le plus possible les actes shôwa des actes nazis en mettant en exergue le fait que les derniers étaient des crimes de guerre et que les premiers, «très différents», n'étaient que des mesures d'auto-défense accomplies dans le cours de la guerre.

2) S'il y a eu réhabilitation en douce des criminels shôwa par les alliés (sauf pour les chinois), il n'y a jamais de réhabilitation des criminels nazis. Des scientifiques allemands ont travaillé pour les alliés, mais aucun officier ou haut dirigeant n'a jamais pu recevoir la caution officielle pour réoccuper ses fonctions. Accueillir des millitants nazis au Japon, aurait été pour les japonais un aveu explicite que le régime shôwa était encore lié à l'Allemagne et que ses membres n'étaient donc pas vraiment «différents».

_______

Shiro, il m'apparait clair que le «travail de mémoire» a pu se mettre en place en Allemagne justement parce que les structures de l'état ont été rasées. Au Japon, l'empereur Shôwa est encore demeuré en poste pour 40 ans... et ses hommes de mains se sont regroupés dans le PLD, une faction qui n'a de démocratique que le nom !!


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 01 Avr 2007, 19:45

Merci pour toutes ces précision Romuald !
Saurais-tu s'il existe un livre (si possible en français) traitant de ce blanchiement des criminels shôwa, des entreprises etc ?


Toujours sur la piste d'Odessa, une hypothèse me vient à l'esprit : existerait-il des nazis qui se seraient réfugiés au Japon après la guerre ?


romualdtaillon a écrit:Je serais très surpris pour deux raisons :

1) Dès 1945, Hirohito et ses proches ont adopté la «ligne» selon laquelle, l'erreur essentielle du régime avait été de se lier à l'Allemagne et que cette alliance avait servi de prétexte à l'Occident pour écraser le Japon. Dès lors, on s'est mis à dissocier le plus possible les actes shôwa des actes nazis en mettant en exergue le fait que les derniers étaient des crimes de guerre et que les premiers, «très différents», n'étaient que des mesures d'auto-défense accomplies dans le cours de la guerre.

2) S'il y a eu réhabilitation en douce des criminels shôwa par les alliés (sauf pour les chinois), il n'y a jamais de réhabilitation des criminels nazis. Des scientifiques allemands ont travaillé pour les alliés, mais aucun officier ou haut dirigeant n'a jamais pu recevoir la caution officielle pour réoccuper ses fonctions. Accueillir des millitants nazis au Japon, aurait été pour les japonais un aveu explicite que le régime shôwa était encore lié à l'Allemagne et que ses membres n'étaient donc pas vraiment «différents».

:oops: effectivement, ma question était stupide, j'avais oublié que le Japon cherchait à se dissocier au maximum des nazis.
D'un autre côté, lorsque je considère tous les pays ayant activement contribué à la fuite des nazis (et souvent dans le clan des vainqueurs), je m'attends à peu près à tout !


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 01 Avr 2007, 22:02

laverdure a écrit:Merci pour toutes ces précision Romuald !
Saurais-tu s'il existe un livre (si possible en français) traitant de ce blanchiement des criminels shôwa, des entreprises etc ?


Le seul ouvrage en français est à ma connaissance celui que je t'avais conseillé il y a quelques mois : Opération Lys d'or, la traduction de l'essai des Seagrave.

Image

:oops: effectivement, ma question était stupide, j'avais oublié que le Japon cherchait à se dissocier au maximum des nazis.
D'un autre côté, lorsque je considère tous les pays ayant activement contribué à la fuite des nazis (et souvent dans le clan des vainqueurs), je m'attends à peu près à tout !


C'est un gros mot, j'ai déjà lu pas mal plus «stupide» sur ce forum...
:mrgreen:


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 01 Avr 2007, 23:27

romualdtaillon a écrit:Le seul ouvrage en français est à ma connaissance celui que je t'avais conseillé il y a quelques mois : Opération Lys d'or, la traduction de l'essai des Seagrave.

il est commandé mais je ne l'ai pas encore reçu... (j'attendais de rentrer dans mes pénates car j'ai déjà dû me faire 3 énormes paquets pour rapporter tous les livres acquis dans le sud ;) )


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 2 minutes
par: brehon 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 42 minutes
par: Marc_91 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
il y a 49 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 55 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Aujourd’hui, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 20:42
par: dynamo 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Aujourd’hui, 20:35
par: fanacyr 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Anthony, Aure33 et 9 invités


Scroll