Connexion  •  M’enregistrer

Hong Kong 1941

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Hong Kong 1941

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de vandoos_22e_bataillon  Nouveau message 12 Fév 2007, 01:40

J'aimerais avoir des informations sur la bataille qui a eu lieu entre les canadiens et les japs a hong kong en 1941 ( Décembre je crois ).
Merci d'avance pour vos infos ;)


 

Voir le Blog de vandoos_22e_bataillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 12 Fév 2007, 05:18

Peux-tu être plus précis, j'ai une tonne d'informations à ce sujet grâce à un véritable petit trésor que j'ai acheté d'un collectionneur ce week-end.

Il y a même une carte qui détaille les positions canadiennes du 18 au 25 décembre 1941.

Il est tard ce soir, comme aurait dit MacArthur, je reviendrai !
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Hong Kong 1941

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 12 Fév 2007, 15:42

vandoos_22e_bataillon a écrit:J'aimerais avoir des informations sur la bataille qui a eu lieu entre les canadiens et les japs a hong kong en 1941 ( Décembre je crois ).
Merci d'avance pour vos infos ;)



Je ne crois pas que l'on puisse vraiment parler de bataille. L'invasion a eut lieu entre le 8 (quelques heures après Pearl Harbor) et le 25 décembre 1941. Les troupes shôwa étaient deux fois plus nombreuses que les alliés.

Les 1 975 soldats canadiens ont été fournis volontairement à l'armée britannique par le gouvernement canadien. Ils provenaient des Royal Rifles et des Winnipeg Grenadiers. Ces jeunes soldats inexpérimentés sont arrivés à Hong Kong le 16 novembre sans leur équipement détourné vers Manille. Ils ont débuté leur entrainement sur l'île et ont été placé à l'endroit le plus vilnérable, la rive sud...

Lors des affrontement, 290 canadiens ont perdu la vie. Le 25 décembre, constatant que la situation était désespérée, le gouverneur britannique à procédé à la reddition officielle. Pour fêter l'événement, les forces shôwa ont procédé au viol de plusieurs milliers de civiles. L'historien Philip Snow estime le nombre des victimes à 10 000... (The Fall of Hong Kong, Yale University press, 2003).

Les prisonniers ont quant à eux été envoyés dans des camps de travaux forcés jusqu'à la fin de la guerre. Pour connaître le sort de l'un d'eux, lire le témoignage de Roger Cyr : http://www.waramps.ca/heritage/2e/fchkv.html


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Re: Hong Kong 1941

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de vandoos_22e_bataillon  Nouveau message 12 Fév 2007, 18:14

romualdtaillon a écrit:
vandoos_22e_bataillon a écrit:J'aimerais avoir des informations sur la bataille qui a eu lieu entre les canadiens et les japs a hong kong en 1941 ( Décembre je crois ).
Merci d'avance pour vos infos ;)



Je ne crois pas que l'on puisse vraiment parler de bataille. L'invasion a eut lieu entre le 8 (quelques heures après Pearl Harbor) et le 25 décembre 1941. Les troupes shôwa étaient deux fois plus nombreuses que les alliés.

Les 1 975 soldats canadiens ont été fournis volontairement à l'armée britannique par le gouvernement canadien. Ils provenaient des Royal Rifles et des Winnipeg Grenadiers. Ces jeunes soldats inexpérimentés sont arrivés à Hong Kong le 16 novembre sans leur équipement détourné vers Manille. Ils ont débuté leur entrainement sur l'île et ont été placé à l'endroit le plus vilnérable, la rive sud...

Lors des affrontement, 290 canadiens ont perdu la vie. Le 25 décembre, constatant que la situation était désespérée, le gouverneur britannique à procédé à la reddition officielle. Pour fêter l'événement, les forces shôwa ont procédé au viol de plusieurs milliers de civiles. L'historien Philip Snow estime le nombre des victimes à 10 000... (The Fall of Hong Kong, Yale University press, 2003).

Les prisonniers ont quant à eux été envoyés dans des camps de travaux forcés jusqu'à la fin de la guerre. Pour connaître le sort de l'un d'eux, lire le témoignage de Roger Cyr : http://www.waramps.ca/heritage/2e/fchkv.html


J'ai vu sur internet quil y avait aussi des québécois parmi les winnipeg


 

Voir le Blog de vandoos_22e_bataillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 12 Fév 2007, 22:30

Bonsoir ou plutôt bonjour ami canadien.
Comme tu le vois tu as déjà reçu des réponses à ta requête, seulement je ne pense pas avoir aperçu ton passage dans le sujet '' Bureau de recrutement'' Comme il est de coutume sur ce forum aurais-tu la bonne obligeance d'y aller faire un petit tour afin de t'y présenter en quelques mots?
Je te remercie dors et déjà de ta compréhension
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61497
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 13 Fév 2007, 04:04

Pour les Canadiens d'expression francophone qui faisaient partie de ces troupes, j'ai déniché cette explication:

Voici ce que dit le général Crerar à propos du Royal Rifles: «...il faut ajouter que ce régiment, bien qu'anglais par le nom, se recrute dans une région en grande majorité de langue française et compte une forte proportion de Canadiens d'origine française.»

Le Winnipeg Grenadiers, qui manquait d'effectifs pour compléter ses rangs, obtint entre autres 23 hommes d'un centre d'instruction élémentaire de Portage-la-Prairie. On peut déduire que parmi ces hommes, il pouvait également se trouver des éléments francophones.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Hong Kong 1941

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 14 Fév 2007, 02:23

romualdtaillon a écrit:
Lors des affrontement, 290 canadiens ont perdu la vie. Le 25 décembre, constatant que la situation était désespérée, le gouverneur britannique à procédé à la reddition officielle. Pour fêter l'événement, les forces shôwa ont procédé au viol de plusieurs milliers de civiles. L'historien Philip Snow estime le nombre des victimes à 10 000... (The Fall of Hong Kong, Yale University press, 2003).

Les prisonniers ont quant à eux été envoyés dans des camps de travaux forcés jusqu'à la fin de la guerre. Pour connaître le sort de l'un d'eux, lire le témoignage de Roger Cyr : http://www.waramps.ca/heritage/2e/fchkv.html


Notre honorable spécialiste des affaires nippones ne m'en voudra certainement pas de lui donner des chiffres légèrement différents ainsi que des informations complémentaires:

Les chiffres japonais pour le prix de cette victoire sont de 675 tués et 2 079 blessés.

Du côté canadien, 7 officiers et 123 gradés ou hommes de troupe sont morts chez les Royal Rifles. 11 officiers et 128 gradés ou hommes de troupe des Winnipeg Grenadiers sont tombés au combat ou sont morts de leurs blessures.

Les Japonais se sont rendus coupables d'actes de barbarie flagrante et de massacres inutiles. Le major-général Tanaka Ryosaburo a été condamné à 20 ans d'emprisonnement après la guerre par le Tribunal des crimes de guerre à Hong Kong.

Parmi les pertes canadiennes, 4 officiers et 124 gradés et hommes de troupe sont morts en captivité à cause surtout des conditions de détention. 4 soldats capturés après leur évasion ont été fusillés sans procès. Le colonel Tokunaga, commandant des camps de prisonniers de Hong-Kong et le capitaine Saito, médecin militaire, ont été condamnés à être pendus par le même tribunal précité mais les peines ont par la suite été commuées en prison à vie et 20 ans de détention respectivement pour être finalement réduites à 20 ans et 15 ans.

Source: Six années de guerre, Ministère de la défense nationale.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Hong Kong 1941

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 14 Fév 2007, 15:18

Audie Murphy a écrit:
romualdtaillon a écrit:
Lors des affrontement, 290 canadiens ont perdu la vie. Le 25 décembre, constatant que la situation était désespérée, le gouverneur britannique à procédé à la reddition officielle. Pour fêter l'événement, les forces shôwa ont procédé au viol de plusieurs milliers de civiles. L'historien Philip Snow estime le nombre des victimes à 10 000... (The Fall of Hong Kong, Yale University press, 2003).

Les prisonniers ont quant à eux été envoyés dans des camps de travaux forcés jusqu'à la fin de la guerre. Pour connaître le sort de l'un d'eux, lire le témoignage de Roger Cyr : http://www.waramps.ca/heritage/2e/fchkv.html


Notre honorable spécialiste des affaires nippones ne m'en voudra certainement pas de lui donner des chiffres légèrement différents ainsi que des informations complémentaires:

Les chiffres japonais pour le prix de cette victoire sont de 675 tués et 2 079 blessés.

Du côté canadien, 7 officiers et 123 gradés ou hommes de troupe sont morts chez les Royal Rifles. 11 officiers et 128 gradés ou hommes de troupe des Winnipeg Grenadiers sont tombés au combat ou sont morts de leurs blessures.

Les Japonais se sont rendus coupables d'actes de barbarie flagrante et de massacres inutiles. Le major-général Tanaka Ryosaburo a été condamné à 20 ans d'emprisonnement après la guerre par le Tribunal des crimes de guerre à Hong Kong.

Parmi les pertes canadiennes, 4 officiers et 124 gradés et hommes de troupe sont morts en captivité à cause surtout des conditions de détention. 4 soldats capturés après leur évasion ont été fusillés sans procès. Le colonel Tokunaga, commandant des camps de prisonniers de Hong-Kong et le capitaine Saito, médecin militaire, ont été condamnés à être pendus par le même tribunal précité mais les peines ont par la suite été commuées en prison à vie et 20 ans de détention respectivement pour être finalement réduites à 20 ans et 15 ans.

Source: Six années de guerre, Ministère de la défense nationale.


Absolument pas !! Ça fait plaisir d'avoir de la compétition...

Nos sources divergent donc de 11 morts. Ton total de 269 est probablement plus précis car il vient directement du gouvernement canadien.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici



Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
il y a 11 minutes
par: alain adam 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 21 minutes
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 28 minutes
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 19:16
par: kfranc01 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
Aujourd’hui, 19:12
par: Loïc Charpentier 
    dans:  1935 le traité germano britannique 
Aujourd’hui, 18:38
par: alain adam 
    dans:  Prisonniers de guerre allemands: France 1944-1949 (Les) 
Aujourd’hui, 18:25
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Aujourd’hui, 17:47
par: pierma 
    dans:  Hitler en 1940 
Aujourd’hui, 17:00
par: Loïc Charpentier 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 14:10
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Semrush et 8 invités


Scroll