Connexion  •  M’enregistrer

PROSTITUTION FORCÉE : DE NOUVEAUX TÉMOIGNAGES

Moins connue que les batailles du front Européen, la guerre du Pacifique n'en reste pas moins tout autant meurtrière et décisive dans la fin de la seconde guerre mondiale.
MODERATEUR ; alfa1965

Re: Abe nie tout

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Shiro  Nouveau message 03 Mar 2007, 14:53

Selon Abe, qui se prononçait sur le projet de résolution d'appui aux victimes présenté au congrès américain, «Il n'y a pas de preuve qu'il avait usage de contrainte, rien ne le supporte».


Ceci est bien possible.

Une de mes connaissances qui a maintenant 70 ans m'a dit que son pere a la fin de la guerre avait recu l'ordre de detruire des pellicules. Des pellicules sans doute compromettantes mais je ne sais de quelle nature. Il a passe une journee entiere pour les bruler.

Il n'est evidemment pas le seul a avoir recu des ordres donc les documents en question ont peut-etre ete detruits.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 997
Inscription: 19 Déc 2004, 15:30
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de Shiro : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 03 Mar 2007, 17:47

Ah mais ça, ce n'est effectivement pas une preuve mais une suspicion de preuve : pourquoi des soldats auraient-ils reçu l'ordre de détruire des pellicules ? Peut-être que quelque part dans les archives japonaises il y a un ou plusieurs ordres relatifs à la destruction de preuves éventuelles...
Mais bon, j'imagine qu'avoir accès aux archives nippones de l'époque est un doux rêve...

En tous cas, Mme Rechilda Extremasura a bien raison :
"Nos grand-mères nous affirment qu'elles ont été forcées à fournir des services sexuels. Aujourd'hui, il revient au gouvernement japonais de prouver qu'elles étaient volontaires."


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Igor  Nouveau message 04 Mar 2007, 10:52

Concernant le négationnisme nippon, un article du Monde diplomatique y est consacré ce mois-ci:

http://www.monde-diplomatique.fr/2007/03/

Si certains lisent cette revue, peut-être pourront-ils nous en dire quelques mots.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Re: Abe nie tout

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 04 Mar 2007, 15:14

Shiro a écrit:
Selon Abe, qui se prononçait sur le projet de résolution d'appui aux victimes présenté au congrès américain, «Il n'y a pas de preuve qu'il avait usage de contrainte, rien ne le supporte».


Ceci est bien possible.

Une de mes connaissances qui a maintenant 70 ans m'a dit que son pere a la fin de la guerre avait recu l'ordre de detruire des pellicules. Des pellicules sans doute compromettantes mais je ne sais de quelle nature. Il a passe une journee entiere pour les bruler.

Il n'est evidemment pas le seul a avoir recu des ordres donc les documents en question ont peut-etre ete detruits.


Il est vrai qu'au Japon, bien plus qu'en Allemagne, une kyrielle de preuves ont été détruites mais Abe ne peut bénéficier d'aucune circonstance atténuante et se comporte comme le digne successeur des sombres fondateurs du parti Libéral démocrate comme Hatoyama et Kishi.

Les preuves écrites impliquant l'armée shôwa et révélées en 1993 par Yoshimi étaient à ce point troublantes qu'elles ont obligé les représentants du premier ministre Miyazama, dont Yohei Kono, à émettre deux déclarations par lesquelles le cabinet du premier ministre reconnaissait d'une part que "les stations de comfort étaient opérées à la demande des millitaires" et d'autre part que "l'armée était directement ou indirectement impliquée dans l'établissement et la gestion des stations de comfort et le transfert des femmes" et que les femmes "étaient recrutées dans bien des cas par duperie ou par la force".

à cela s'ajoute les confessions des soldats shôwa dont notamment celles du vétéran Yasuji Kaneko cité dans le Washington post du 1 mars et qui raconte son expérience lors des pillages en Chine.

« Les femmes criaient et suppliaient mais cela ne nous importait pas qu'elle meurrent ou qu'elles vivent. Nous étions les soldats de l'Empereur. Que ce soit dans un bordel millitaire ou dans les villages, nous violions sans aucun remord."


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 04 Mar 2007, 15:16

Igor a écrit:Concernant le négationnisme nippon, un article du Monde diplomatique y est consacré ce mois-ci:

http://www.monde-diplomatique.fr/2007/03/

Si certains lisent cette revue, peut-être pourront-ils nous en dire quelques mots.


As-tu eu l'occasion de lire cet article sur le Yasukuni car je peux malheureusement accéder qu'à la table des matières.

Concernant l'article du Washington post du 1 mars 2007, le titre est Japan's Abe : No proof of WWII sex slaves , pour ceux qui voudraient le consulter.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Abe recule

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 05 Mar 2007, 17:24

Selon AP , Abe aurait cédé à la pression internationale et reviendrait sur sa décision de dénoncer la déclaration d'excuses du premier ministre de 1993.

Dans un commentaire laconique, Hiroshige Seko, conseiller spécial d'Abe, a affirmé : "Bien qu'il y ait de multiples définitions de coercition, le premier ministre affirme qu'il s'en tiendra à la "déclaration Kono".


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 08 Mar 2007, 16:43

Shinzo Abe démontre qu'il est le digne petit-fils du criminel et ancien premier ministre Nobusuke Kishi.

Selon AP et Kyodo news, il aurait déclaré hier en réponse à une question posée en chambre par l'un des (rares) députés de l'opposition, qu'il rejettait du revers de la main la parole des femmes qui ont témoigné au congrès américain et qu' "aucun des témoignages présentés ne reposait sur une preuve quelconque. En conséquence, même s'il y avait une résolution (américaine) nous ne nous excuserons pas."

Toshio Ogawa, le député du parti démocrate qui avait posé la question a répliqué : "À moins que le Japon n'offre ses excuses, Je crains que la communauté internationale ne conclue que le Japon n'a appris aucune leçon sur les droits humains à parir de cette guerre, inititiée par le Japon."

Cette rebuffade d'Abe n'a pas semblé décourager Yong-soo Lee, une coréenne de 78 ans qui se dit victime d'enlèvement à 14 ans en 1944.

"Le gouvernement japonais ne doit pas fuir ses responsabilités. Je veux qu'ils s'excusent et qu'ils admettent qu'ils m'ont enlevé quand j'étais une jeune fille, pour me forcer à être une esclave sexuelle. J'étais si jeune. Je ne comprenais pas ce qu'il me faisaient. Parfois, mes pleurs et mes cris retentissent encore à mes oreilles. Encore aujourd'hui j'ai de la difficulté à trouver le sommeil."

Japan PM : No more WWII Brothels apologies , New York Times, No sex slaves apology : Abe, Japan times


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de laverdure  Nouveau message 08 Mar 2007, 17:17

Quel *%@#¤ cet Abe ! :evil:
Et c'est la Journée Internationale de la Femme en plus !

Shiro a bien raison de se demander si elles sont transparentes !

merci de cette info Romuald.


 

Voir le Blog de laverdure : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de romualdtaillon  Nouveau message 11 Mar 2007, 17:01

J'ajoute à cette rubrique le lien vers le virulent éditorial du 6 mars du New York Times blâmant Abe et le gouvernement japonais pour leur conduite disgracieuse et malhonnête dans le dossier des esclaves sexuelles.

http://nytimes.com/2007/03/06/opinion/06tues3.html?_r=1&oref=slogin


À noter que de nombreux médias anglophones ont rapporté cette semaine en long et en large le témoignage de la néerlandaise Jan Ruff O'Hearn qui a déclaré au congrès américain avoir été enrôlée de force puis violée et battue à maintes reprises par des soldats shôwa pendant la guerre.


 

Voir le Blog de romualdtaillon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 12 Mar 2007, 09:53

romualdtaillon a écrit:À noter que de nombreux médias anglophones ont rapporté cette semaine en long et en large le témoignage de la néerlandaise Jan Ruff O'Hearn qui a déclaré au congrès américain avoir été enrôlée de force puis violée et battue à maintes reprises par des soldats shôwa pendant la guerre.

On a eu cela aussi dans la presse ici, y compris certains quotidiens en Thai.
Abe est en train de perdre tout credit au niveau international.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA GUERRE EN ASIE ET DANS LE PACIFIQUE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 4 minutes
par: dominord 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 57 minutes
par: P. Vian 
    dans:  Vacances 1946 
Aujourd’hui, 12:30
par: Meteor14 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 12:28
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 12:13
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 12:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Aujourd’hui, 12:05
par: Rogers 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 10:32
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Aujourd’hui, 09:58
par: François Delpla 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Trendiction Bot DE et 9 invités


Scroll