Connexion  •  M’enregistrer

Photo souvenir près d'une carcasse de T-34, été 1941

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Photo souvenir près d'une carcasse de T-34, été 1941

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Kelilean  Nouveau message 24 Jan 2006, 16:18

Image


Eté 1941, début de l'opération Barbarossa : un soldat allemand pose fièrement devant un char soviétique T-34 détruit quelques heures auparavant. Le T-34 de notre photo n'a plus de tourelle, il est vraisemblable qu'une explosion interne, causée par les tirs qui l'ont touché, l'a arrachée.
Cette photo vient de l'album photo d'Otto Willnaur, qui appartenait à la 3. Kompanie du 7. Panzerjäger-Abteilung de la 7. Infanterie Division, bavaroise (Munich). L'unité devient plus tard le 1007. SturmGeschutz Abteilung. Elle entre en Union Soviétique avec trois compagnies de Panzerjäger, une section du génie, un escadron motocycliste et 4 pièces de 150 mm motorisées.


Image

La 7. Infanterie-Division est créée le 15 octobre 1935 ou 34 selon les sources (?). Elle fait partie des troupes occupant l'Autriche le 12 mars 1938. Elle participe à la campagne de Pologne au sein du XVII. Armeekorps de la 14. Armee, dans le Heeresgruppe Süd. En mai 1940, elle participe au Westfeldzug avec le XI. Armeekorps de la 6. Armee du Heeresgruppe B, combattant en Belgique et à Lille. Pour Barbarossa, en juin 1941, elle est rattachée au VII. Armeekorps de la 4. Armee du Heeresgruppe Mitte, bataillant à Bialystok et à Minsk. En août, elle est envoyée au XXIV. Armeekorps de la 2. Panzergruppe combattant autour de Smolensk. En septembre, elle retourne au sein de la 4. Armee mais avec le XX. Armeekorps, avant de regagner en octobre son corps d'armée d'origine. Du 1er décembre 1939 au 13 décembre 1941, la 7. I.D. est sous les ordres du General-Leutnant Eccard Freiherr von Gablenz.


Un petit organigramme :


Gliederung 1939

Infanterie-Regiment 7

Infanterie-Regiment 19

Infanterie-Regiment 61

Infanterie-Regiment 62

Artillerie-Regiment 7

I./Artillery-Regiment 43

Aufklärungs-Abteilung 7

Panzerjäger-Abteilung 7

Pionier-Bataillon 7

Feldersatz-Bataillon 7

Nachrichten-Abteilung 7

Infanterie-Divisions-Nachschubtruppen 7


Image
Parcours de la 7.I.D. en URSS, 1941. Source : Chronik der 7. Infanterie-Division München, Bruckmann.

Avant le déclenchement de Barbarossa, la 7. I.D. est concentrée dans les forêts à l'ouest de la frontière entre les cours d'eau du Bug et de la Narew. Le 22 juin, la division mène des combats très durs pour venir à bout de bunkers, combats qui se prolongent d'ailleurs le jour suivant. La Narew est atteinte le 25 juin et un pont établi à Strabla. Une tête de pont est formée, Zabludoe est prise le lendemain. Le 28 juin, l'unité combat à nouveau très durement dans les bois près de Sluczanka. La bataille se termine dans cette zone par les combats autour de Bialystok. Ensuite le régiment marche de Minsk vers l'est. Le 2 juillet, la division a enfin son premier jour de repos. Elle marche plus tard sur la route Minsk-Moscou et infléchit sa route par Borissow vers le sud en direction de la tête de pont de Moghilev. Le 20 juillet débute l'attaque sur le flanc gauche de la tête de pont ; durant ces affrontements, la 7. I.D. doit faire face à une rude opposition. La bataille dure jusqu'au 26 juillet. La division marche ensuite sur Smolensk. Le 31 juillet le secteur de Mstislawe est gagné et la route Kritschew-Roslawl sécurisée. Le 1er août est lancé une attaque de grande envergure vers l'est. La division perce jusqu'au 3 août jusqu'à Janowskaja et Nesnanj. C'est ici que l'unité supporte des contre-attaques soviétiques le lendemain. Jusqu'au 13 août, la 7. I.D. réussit à encercler les éléments ennemis et à les anéantir. La division atteint ensuite Roslawl puis fin août la région de Cholm, livrant des combats à Jelnja-Bogen.


J'arrête ici le récit des combats à l'est, mais il faut noter toutefois qu'en octobre 1941, c'est la 7. I.D. qui reçoit l'Infanterie-Regiment 638, composé des volontaires de la LVF et commandé par le Major Roger Labonne, par ailleurs historien militaire distingué, mais sans aucune expérience pratique du commandement sur le terrain. Le régiment perd d'ailleurs la moitié de ses hommes du fait des conditions climatiques et de l'ennemi lors de la contre-attaque soviétique de décembre 1941 autour de Moscou.


 

Voir le Blog de Kelilean : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Tyrex  Nouveau message 25 Jan 2006, 08:39

Pour ma part je pencherais plus pour une destruction volontaire du blindé. La grande majorité des pertes de T-34 durant Barbarossa est en effet du à des pannes ou des tirs de 88mm. Or les ID n'ont pas de 88mm à disposition.


 

Voir le Blog de Tyrex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Kelilean  Nouveau message 25 Jan 2006, 11:56

En effet, il est fort possible que l'explosion interne soit due à un sabordage par les Soviétiques. Cependant les T-34 étaient quand même souvent détruits par les forces allemandes, même après bien des difficultés.

:wink:


 

Voir le Blog de Kelilean : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de MacArthur  Nouveau message 25 Jan 2006, 13:18

En tout cas, bon travail et très intéressant, merci !


 

Voir le Blog de MacArthur : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Kelilean  Nouveau message 25 Jan 2006, 13:48

En tout cas, bon travail et très intéressant, merci !


C'est toujours un plaisir :D . Je pense renouveller à l'avenir ce genre de "reportage photos" commenté, j'adore le faire pour ma part.

Amicalement,

:wink:


 

Voir le Blog de Kelilean : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de pthellier  Nouveau message 25 Jan 2006, 17:30

Pour info, quelles sont tes sources ?


 

Voir le Blog de pthellier : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Kelilean  Nouveau message 25 Jan 2006, 17:56

Mes sources ici sont composées uniquement de sites Internet anglophones ou germanophones.

En l'occurence :

http://www.lexikon-der-wehrmacht.de/Gli ... /7ID-R.htm

http://www.lexikon-der-wehrmacht.de/Gli ... IR19-R.htm

http://www.feldgrau.com/InfDiv.php?ID=7

Et quelques connaissances personnelles (lol).

:wink:


 

Voir le Blog de Kelilean : cliquez ici



Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  12ème régiment de chasseurs à cheval en 1945-1946 
il y a 10 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 40 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 43 minutes
par: iffig 
    dans:  Organisation du Gross-Paris 
Aujourd’hui, 15:46
par: tistou48 
    dans:  Jean Piat 
Aujourd’hui, 15:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  un lien sur la LVF.... 
Aujourd’hui, 14:48
par: pierma 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Aujourd’hui, 14:43
par: GBW067 
    dans:  L'armée polonaise 1939-1945 
Aujourd’hui, 14:41
par: iffig 
    dans:  Bataille mer de Ligure 
Aujourd’hui, 14:35
par: de.rene 
    dans:  antenne du consulat américain à Lyon 1942-1944 
Aujourd’hui, 14:29
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll