Connexion  •  M’enregistrer

une defaite aussi desastreuse que stalingrad

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

une defaite aussi desastreuse que stalingrad

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de tachy  Nouveau message 18 Jan 2006, 22:22

23 aout 1944.
l'armée rouge lance une immense offensive au nord de la roumanie. les allemands sont litteralement balayés. en quelques jours leur ligne de defense s'effondre, les tanks sovietiques se deversent loin sur leurs arrieres. en meme temps roumanie et bulgarie rejoignent l'urss. en une dizaine de jours la roumanie est liberée.
d'après certains auteurs les allemands ont perdu 20 divisions au cours de l'offensive. les sovietiques n'ont alors aucun obstacle serieux et ne seront stoppés qu'en hongrie(budapest), liberant au passage tout les balkans.

ma question est la suivante; comment expliquer un tel desastre allemand, en si peu de temps?
quelles furent les manoeuvres sovietiques les plus decisives?
quelles furent les conseuquences finales de cette offensive?


 

Voir le Blog de tachy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de chip-douglas  Nouveau message 18 Jan 2006, 23:09

Les Soviétiques ont eu des pertes encore plus lourdes que les Allemands.

Je ne crois pas que le verbe "balayer" soit très juste.

Pour répondre à ta question: je pense que les Allemands étaient un peu décontenancé après leur défaite en Normandie et le débarquement de Provence.


 

Voir le Blog de chip-douglas : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de phil02  Nouveau message 19 Jan 2006, 01:10

Il y avait aussi Zitadelle ( la bataille de tanks à Koursk), La Werhmacht y a laissé des plumes ! Après la perte de l'Afrique, les débarquements de FRance (on oublie trop Anvil-Dragoon), l'attentat contre Hitler et le désastre de l'opération Walkyrie pour les officiers Allemands (une sorte de purge à la Staline), l'armée n'en était que vidée, démoralisée, guidée par un ténébreux fou. Quand à l'URSS, elle gagnait en armement (les climent vorochilov II), en partisans, en strateges et autres tactiques militaires. A savoir qu'en Roumanie, la désertion était fréquente, Antonesco avait perdu de son autorité et le peuple commencait à gronder .

FiL


 

Voir le Blog de phil02 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Tyrex  Nouveau message 19 Jan 2006, 08:53

je pense que les Allemands étaient un peu décontenancé après leur défaite en Normandie et le débarquement de Provence.


Absolument pas. Cela n'a aucun rapport. L'offensive dans le sud de l'Ukraine va surtout reussir car les reserves mobiles de la Heer sont occupés dans la zone centrale du front par l'operation Bagration.
Dés lors sans vraiment de reserves pour colmater les breches les troupes allemandes ne pouvaient plus que s'effondrer dans ce secteur

n'en était que vidée, démoralisée, guidée par un ténébreux fou.


C'est partiellement faux. La Heer connait en effet un debut de flechissement de moral. Mais tres vite elle va se reprendre et va finir par livrer de feroces combats. N'oublions pas tout de meme que 44-45 fut la periode la plus sanglante de la guerre et cumule à elle seule pres de 50% des pertes militaires de la guerre.

Quand à l'URSS, elle gagnait en armement (les climent vorochilov II), en partisans, en strateges et autres tactiques militaires


Les KVII sortent en 1939 et sont abandonnés en 1941. Tu dois plutot vouloir parler des Iosif Staline II. Mais il ne faut pas oublier les ISU 122, les ISU 152 et les Su85..ainsi que les M30 motorisés et j'en passe.
Pour les partisans c'est jsutement la periode où ceux ci disparaissent de la scene du combat. Dans le sud du front ils ne sont plus du tout actif contrairement aux operations autour de Bagration
Les strateges russes sont en place depuis en 1942.
Les tactiques russes sont mises au point durant l'hiver 42-43 puis durant les offensives de l'automne hiver 43-44 qui vit la reprise de la quasi totalité de l'Ukraine.

Une autre des raisons pour expliquer l'effondrement du front Sud c'est le fait que les troupes russes qui leur font face font partie des meilleures troupes de la Stavka. En effet les Fronts d'Ukraine sont ceux qui ont le plus combattu à l'epoque. Anciennement Front de Voronezh, Front du Sud Ouest, Front du Don et Front de la Steppe les quatres Front d'Ukraine ont participés à toute les batailles depuis l'offensive russe au printemps 1942 sur Kharkov. Cela donne une liste impressionnante de campagne:
-Kharkov printemps 1942
-Caucase et Stalingrad ete 1942
-Combat pour Kharkov et la region du Don automne et hiver 42-43
-Kursk
-Reprise de Kharkov ete 43
-Offensives sur la Crimée puis sur l'Ukraine avec les poches de Korsun et la reprise de Kiev hiver 1944

Ce sont des troupes extremement aguerris commandés par des officiers tres competents qui s'elancent dans cette offensive.
Ajoutez à celà la defection de la Roumanie (qui n'a plus de troupes en Russie depuis 1943) et de la Bulgarie) cela donne un effondrement assez rapide du ArmeeGruppe Süd

Par contre les russes ne libereront pas les Balkans. Ce sont en fait les allemands qui vont retirer le Groupe d'Armée F de cette region. La defection de la Roumanie et la Bulgarie rendait obligatoire ce mouvement sous peine de perdre les unites engagés en Grece ou en Yougoslavie. Cette retraite se fera d'ailleurs en bon ordre et aucune unité ne sera vraiment laissé derriere.


 

Voir le Blog de Tyrex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de tachy  Nouveau message 19 Jan 2006, 21:41

j'ai dit balayé: c'est vrai que la victoire n'a pas été facile(comme toutes les autres d'ailleurs) mais les allemands ont tout de meme perdu beaucoup de territoires et de troupes en très peu de temps.
de plus après les oofensives de l'hiver 1944 en ukraine le front sud allemand devait recourrir a des routes detournées pour faire passer son ravitaillement et ses communications. je pense aussi que presque toutes les reserves mobiles allemandes devaient se trouver au centre ou au nord mais pas dans quelles proportions.


 

Voir le Blog de tachy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Tyrex  Nouveau message 20 Jan 2006, 08:24

Là il va falloir que je regarde dans mes archives. Parce que là, de tete, je serais totalement incapable de te le dire.


 

Voir le Blog de Tyrex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de phil02  Nouveau message 22 Jan 2006, 23:26

Les KVII sortent en 1939 et sont abandonnés en 1941. Tu dois plutot vouloir parler des Iosif Staline II


Oui effectivement, les kv II ont lutté un peu comme "lourd" lors de Barbarossa.

FiL

:oops:


 

Voir le Blog de phil02 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Tyrex  Nouveau message 25 Jan 2006, 08:49

J'ai mis un peu de temps mais voici les PzD et les PzGr presente dans la region de l'offensive avec leurs effectifs de blindés.

13PzD avec 2 PzIV (si si)
10 PzGrD avec 9 StuG
3. PzD avec 12 PzIV (elle en recevra 17 en renfort durant l'offensive)
23.PzD avec 10 PzIV et 26 Panther
24.PzD avec 15 StuG et 36 PzIV
14.PzD avec 2 StuG et 1 PzIV
17.PzD avec 28 PzIV

Comme on le voit il n'y avait que fort peu d'elements mobiles dans la region pour stopper les attaques des Fronts d'Ukraine. Les autres PzD (à savoir (GD, 7, 1, 8, 4, 5, 16, 20, 12 + Totenkopf et Wiking) sont engagés en Pologne pour empecher l'effondrement total du front. S'ajoute à cette liste:
les Schwere Panzer Abt 501, 502, 505, 506, 507 et 509
les 20, 18, 25 PzGrD, la FeldHernhalle PzGr et la SS PzGr Nordland


 

Voir le Blog de Tyrex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de tachy  Nouveau message 25 Jan 2006, 15:42

13PzD avec 2 PzIV (si si)

:shock:
il s'agit de toute la 13eme Pzd ou seulement d'un detachement independant? :shock:


 

Voir le Blog de tachy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Tyrex  Nouveau message 26 Jan 2006, 09:20

Il s'agit de toute la 13.PzD.
Il faut bien voir qu'à cette epoque les PzD sont dans un etat lamentable. Quasiment aucune n'est à 100% et la plupart tourne à 50-60% de leur effectifs.
Kursk, puis les offensives russes de l'été et de l'automne 43, puis celle de l'hiver 43-44 ont considerablement amenuisés les effectifs des unités mobiles appelés le plus souvent à combler les breches.
Pour ne rien arranger certaines PzD (dont la 13. si je ne m'abuse. Il faudra que je verifie car pas moins de 4 bataillons de Panther furent expediés en catastrophe en Russie en aout) avaient envoyées un de leurs bataillons à l'arriere pour le faire passer sur Panther.
Pour couronner le tout les PzD commencent à envoyer des cadres pour former les Pz. Brigade independantes (les quatre premieres arrivant sur le front en aout).
Bref c'est une periode de vache un peu maigre pour certaines PzD


 

Voir le Blog de Tyrex : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 02:00
par: pierma 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:19
par: François 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 23:06
par: François 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 20:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Armée Royale Yougoslave : ses uniformes 
Hier, 19:30
par: iffig 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Hier, 18:45
par: Signal Corps 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
Hier, 18:27
par: Loïc Charpentier 
    dans:  La visite du petit moustachu dans les Flandres, 1 et 2 juin 1940 
Hier, 17:59
par: thucydide 
    dans:  Ligne Maginot vs mur de l'Atlantique 
Hier, 17:39
par: thucydide 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Hier, 16:54
par: gernika 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll