Connexion  •  M’enregistrer

Commissaire politique

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de EPICURE  Nouveau message 29 Nov 2005, 20:09

C'est vrai que ça a dérivé ! :oops:
Un débat passionné qui est parti d'une histoire de mots ! :P


 

Voir le Blog de EPICURE : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Nodh1  Nouveau message 05 Fév 2006, 19:01

Pour recentrer un peu le sujet, j'ai lu que Hitler avait prévu de réserver un "sort particulier" aux commissaires politiques lors de l'opération Barbatossa. Qu'en a t il été ??

D'ailleurs, Hitler s'est plus occupé d'objectifs économique et idéologique que militaire dans cette campagne.


 

Voir le Blog de Nodh1 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Mikoyan  Nouveau message 25 Fév 2006, 15:07

Tout d’abord, je suis tout à fait d’accord avec Eric et surtout avec la mise au point d’Epicure. Merci de nous épargner les incessants amalgames attribués à l’Armée Rouge.
Ceci étant dit, j’ajouterai au propos d’Eric que le corps des politrouks (avec une sérieuse compétence militaire) a été sévèrement étrillées par les purges et que comme pour les officiers, on les a remplacé par une nouvelle génération qui se trouva bien moins formées à leur tache que leurs malheureux prédécesseurs au déclenchement du conflit. Ensuite à cause de l’urgence de la mobilisation, la formation des cadres politiques autant que militaires étaient bien trop souvent sommaire. Pour fournir des cadres politiques aux unités, on envoyait des membres du Parti qui était largement déjà sollicité partout, mais aussi des jeunes issus du Konsomol ou de l’Assoaviakim. Si ces derniers avaient reçu une préparation militaire c’était quand même insuffisant mais l’Armée rouge n’avait pas le choix, elle devait faire feux de tout bois. Et on ne peut nier que ces hommes formés à la hâte se sont battus avec beaucoup de bravoure et que même parfois la volonté combative des commissaires politiques suppléait à la démoralisation des militaires. Mais en fait très rapidement, l’expérience du feu avait démontré qu’il fallait laisser aux miliaires seuls la direction militaire des unités. Fin 1942, l’Armée Rouge relègue la direction politique des unités à un officier et non plus à un « politrouk » (militant politique ayant rang d’officier), ce qui donnera le « zampolit », l’officier délégué aux affaires politiques.

Maintenant en ce qui concerne l’attitude des allemands, c’est très simple, les directives de Barbarossa indiquaient très clairement une guerre d’extermination des slaves, à commencer par les slaves juifs et les membres du Parti. Directives était données d’abattre sur le champs les Commissaire Politique, les troupes du NKVD ou les membres du parti dans la population civile. On iras même jusqu'à préciser que les Politrouks décousait leurs étoiles distinctives quand ils étaient pris et donc de bien observer les bas des manches des prisonniers, car la teinte du tissu en gardait trace.


 

Voir le Blog de Mikoyan : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  A LA RECHERCHE D’UN NOM 
il y a 28 minutes
par: marie-blanche 
    dans:  Caisse allemande 
il y a 29 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 47 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Hitler 
Aujourd’hui, 19:00
par: Pigoreau 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 18:59
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Mon Oncle de l'ombre (S. Trouillard) 
Aujourd’hui, 17:21
par: stbslam 
    dans:  carte OCM et AS des Deux-Sèvres 
Aujourd’hui, 17:05
par: SERVANT 
    dans:  René Gazeneau dit "Christian" Maquis de l'Ain 
Aujourd’hui, 16:17
par: brehon 
    dans:  mein kampf 
Aujourd’hui, 16:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Un maquis allemand dans les Cevennes 
Aujourd’hui, 15:06
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll