Connexion  •  M’enregistrer

Commissaire politique

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Commissaire politique

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de ERIC  Nouveau message 18 Nov 2005, 13:24

Figure symbolique de l’armée soviétique ; bourreau, héros, meneur d’hommes, tortionnaire, tout est dit à son sujet , mais qui est il, quel est son rôle . Après la révolution et lors de la création de l’armée rouge par Léon Trosky un constat, peu de révolutionnaires , peu d’hommes du peuple ou du parti ont la formation requise pour être officier, les nouveaux dirigeants se méfient des officiers venant de l’armée du Tsar . Seule solution , surveiller étroitement les officiers par des hommes ayant la confiance du parti

À chaque échelon on va retrouver des hommes nommé par le parti aux côtés des officiers commandants ( section, compagnie, bataillon, régiment, division, armée) aussi bien sur la terre comme dans les cieux ou la mer.

Garder le sens même de la révolution de 17 au sein de l’armée, instruire sur le communisme la troupe, veiller a ce qu’il n’y ai pas conspiration contre la révolution, approuver les décisions de commandement militaires, veiller au ravitaillement et besoin des troupes.

Etre l’ami des soldats, leur confident, chargé d’écrire les lettres des soldats illettrés ; veiller au moral de la troupe, faire respecter les directives du bureau du parti et de Moscou. Point de vue pratique, cette conception de double commandement pose des problèmes, les commissaires n’ayant pas toujours l’habitude du terrain et de l’art militaire, les officiers privilégiant l’aspect militaire qu’au consigne du parti. Les heurts sont assez fréquent entre les deux autorités commandant l’unité. Avec les purges de 1938 au sein des officiers de l’armée, le pouvoir des commissaires se retrouvent encore plus renforcé, sans que pour autant leurs expérience militaire le soit aussi.

Mais à partir du 22 juin 41 officiers et commissaires politiques se retrouvent face au même problème lutter pour la survie de la nation, pour leur vie. Des les premières heures du combats, les commissaires politiques montrent leur courage et entraînent avec eux les hommes à l’assaut. La propagande d’après guerre montre le commissaire politique tirant sur les hommes ne voulant pas monter à l’assaut, les mitrailleuses des hommes du NKVD derrières les soldats russes afin que ceux-ci n’aient pas la possibilités de revenir sur leurs pas.

Il est assez difficile d’avoir une vison objective, nous sommes dans un cas comme dans l’autre soit influencé par la propagande Stalinienne ou par celle anticommuniste de l’Amérique.

Certains commissaires ont pu commettre des atrocités, ont pu se conduire de manière brutale, c’est le propre de l’être humain dès qu’on lui donne le pouvoir. La plupart d’entre eux ont servi avec honneur et respect leur idéal

Fin 42 , la fonction et les insignes de commissaires politique disparaissent officiellement de l’armée rouge, Staline voulant montrer à ses alliés occidentaux que l’armée rouge n’était pas aussi politisée que cela, néanmoins les commissaires restent en place et portent les mêmes grade que dans l’armée rouge et ne porte plus de signe distinctifs ( l’étoile rouge sur l’avant bras)

Quelques commissaires politiques qui allaient faire parler d’eux après la seconde guerre mondiale

Nikita Sergueevitch Khrouchtchev

Léonid Brejnev

Alexeï Kossyguine

Nikolay Podgorny

Ces quatres là n’étaient pas de simples commissaires politique au sein de compagnies, pour mémoire Khrouchtchev fut à Stalingrad faisant fonction de commandant du front de Stalingrad

Il y eu aussi des femmes dans les rangs des commissaires politiques


 

Voir le Blog de ERIC : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Lieutenant  Nouveau message 18 Nov 2005, 17:28

La plupart d’entre eux ont servi avec honneur et respect leur idéal


On peut tout mettre dans une phrase comme ça. Loin de moi l'idée de contredire ce que tu as écrit, je ne suis pas d'accord dans le sens ou un pas de travers de la part d'officiers (qui combattaient au front contre les nazi) et c'était le peloton. Ces hommes espionnaient tout le monde. Ils étaient plutot la pour qu'il n'y ai aucun opposant au régime dans les rangs de l'armée (d'ou les purges d'officiers comme tu le dis).
Tout le monde peut imaginer comment devait etre l'armée rouge (et comment est-elle de nos jours). Alors non pour moi ces hommes ont été des laches présents uniquement commes chiens de garde


 

Voir le Blog de Lieutenant : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de ERIC  Nouveau message 18 Nov 2005, 17:36

Je ne voulais entamer une polémique sur le régime et ses sbires, et ne tient surtout pas en ouvrir une
Mais je ne crois pas , que toutes considérations idéologique mise de côté, que l'on puisse traiter des hommes qui se sont battus de lâches, quelque soit la couleur de leur uniformes


 

Voir le Blog de ERIC : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Lieutenant  Nouveau message 18 Nov 2005, 18:11

je suis d'accord avec toi, je ne cherchais pas non plus a lancer une polemique :)


 

Voir le Blog de Lieutenant : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 18 Nov 2005, 18:37

Disons seulement qu'ils contribuaient largement à répandre et répercuter la sainte terreur que Staline inspirait !


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Tyrex  Nouveau message 18 Nov 2005, 18:55

C'est vrai jusqu'a Stalingrad. Ensuite le politruk va perdre enormement de ses prerogatives
D'ailleurs les troupes du NKVD à sa disposition au sein d'une division pour faire regner l'ordre ne vont cesser de diminuer tout au long du conflit.

Le politruk qui massacre c'est surtout vrai en 1941. Apres son role est totalement different. C'est plus un vecteur de propagande pur et dur qu'un officier chargé de l'ordre.


 

Voir le Blog de Tyrex : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de tachy  Nouveau message 19 Nov 2005, 15:05

oui c'est vrai que peu à peu le role de la police politique va etre diminué, les soldats et officiers de l'armée rouge ayant bien d'autres raisons pour se battre.
cela va aussi permettre à de nouveaux officiers bien plus competents de remplacer les anciens, en genral soutenus par le PC ce qui fera beaucoup de bien au commandement de l'armée et au corps des officiers ameliorant pas mal les capcités de l'armée rouge.


 

Voir le Blog de tachy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de EPICURE  Nouveau message 26 Nov 2005, 01:46

je suis un peu choqué d'entendre parler d'atrocités commises par des commissaires politiques soviétiques. Je crois que le terme est mal choisi, un lecteur pourrait transformer facilement en crimes de guerre ! La guerre est certes une atrocité, mais en ce qui concerne la 2ème GM, le mot atrocité convient mieux aux troupes de sécurité allemandes et autres Einsatzkommando, non ? Sans compter les troupes régulières et les Waffen SS !!!


 

Voir le Blog de EPICURE : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 26 Nov 2005, 04:39

Bien sûr, mais l'Allemagne n'a pas eu le monopole des atrocités. La guerre amène toujours son lot d'actes répréhensibles, et il ne faut pas fermer les yeux non plus sur ceux commis par les nôtres.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5746
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Tyrex  Nouveau message 26 Nov 2005, 12:49

Dis moi Epicure comment appelle tu alors les bombardements de Dresde et de Tokyo?
Stricto sensu ce sont aussi des crimes de guerre. Seulement ils sont fait par les vainqueurs et comme tel un peu trop souvent passé sous silence.

Dans cette guerre il y eu des atrocites et des crimes de guerre des deux cotes. C'est un fait rien de plus. Il ne faut voir en les allies des preux chevaliers blancs exempt de tout peché.

Tu es choqué cd'ntendre parler d'atrocite pour les commissaires politiques? je ne vois pas pourquoi. Massacrer des hommes sans raison valables est un atrocité. Condamner des hommes à une mort certaine dans d'atroces circonstances c'est une atrocité.
Les commissaires politiques firent executer des hommes qui reculerent parce que militairement c'etait la seule chose à faire.
Les commissaires politiques envoyerent dans des bataillons de Straf des hommes pour des fautes parfois ridicules. Et dans un bataillond de Straf la durée de vie au combat se mesurait en minutes
Et que dire apres des ordres qui encouragent les viols, les meurtres et les pillages dans les villes allemandes, hongroises, polonaises, tcheques et slovaques?

Non Epicure les atrocites sur le Front de l'Est se virent des deux cotés.


 

Voir le Blog de Tyrex : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 5 minutes
par: dominord 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 32 minutes
par: François 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
il y a 53 minutes
par: Beogles 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Aujourd’hui, 13:10
par: kfranc01 
    dans:  Lieux de l'Occupation en France 
Aujourd’hui, 12:41
par: orpo57 
    dans:  FR3 20/08 
Aujourd’hui, 12:27
par: betacam 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 07 SEPTEMBRE 
Aujourd’hui, 11:38
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Francais dans l armée allemande 
Aujourd’hui, 11:20
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Uniforme français 1940 à reconstituer 
Aujourd’hui, 09:06
par: jmr60 
    dans:  Un petit texte version numérique 
Aujourd’hui, 09:01
par: Gerard LAIB 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Scroll