Connexion  •  M’enregistrer

les carences de la Wehrmacht

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

les carences de la Wehrmacht

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Thierrybulle  Nouveau message 12 Oct 2005, 13:49

On a parlé des carences de l'Armée rouge, voyons maintenant celles de la Werhmacht. Elles devaient être terribles puisque ce sont eux qui en définitive ont perdu la guerre malgré leur matériel, leurs soldats et leur sens tactique.

Je crois que la plus grande carence de l'armée allemande, est sa vision stratégique et sans vision stratégique, vous pouvez avoir la meilleure habileté tactique, vous perdez.

La seule à avoir eu une vision stratégique qui tienne la route est la marine allemande. Pour elle, il n'aurait fallu déclencher les hostilités qu'en 1944 ou 45 et le principal ennemi était d'abord l'A,ngleterre à cause de la taille et des ressources de son empire.
Notons aussi que c'est la marine allemande qui à l'impact stratégique le plus important avec ses u-boots. Avec 40000 hommes, la marine a sérieusement mis en difficulté l'approvisionnement anglais et soviétique en provenance des USA, ce qui n'aurait pas manqué de faire pencher la balance.


 

Voir le Blog de Thierrybulle : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Grand Slam  Nouveau message 12 Oct 2005, 14:19

Réservoir humain et industriel...l'Allemagne n'aurait jamais tenu face à la puissance combinée de l'URSS, des USA et du Commonwealth...

Et je voudrais juste dire une remarque, le soldat allemand n'a pas grand chose de supérieur à celui des autres pays...


 

Voir le Blog de Grand Slam : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 12 Oct 2005, 15:23

Si l'on compare la marine allemande et l'armée ou l'aviation allemande, on vaoit déjà une des bases des problèmes allemands. D'un coté un nombre assez impréssionnant de sous-marins, produits à la chaine et très standardisés, ce qui limite le nombre de pièces de rechanges et les problèmes logistiques afférents. de l'autre, une pléthore d'armements produits dans diverses usines, de diverses provenance. Il fallait une importante logistique pour gérer ce flux continuel de matériels et les faire parvenir à l'endroit adéquat. Surtout que dans les plaines de l'Est, le réseau férroviaire était pas aussi dense qu'en Allemagne.


 

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Gunrry  Nouveau message 12 Oct 2005, 18:25

Pour ma part, et comme le fait remarquer Thierrybulle dans son premier post, c'est une stratégie clair qui a manqué à l'armée allemande, surtout en 1941.
Après Stalingrad, l'initiative a changé de camp, et la puissance industrielle des alliés à fait le reste...


 

Voir le Blog de Gunrry : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de tachy  Nouveau message 12 Oct 2005, 20:19

en effet;
on peut dire que 1942 fut vraiment l'année decisive; vu ses capacités industrielles et ses ressources humaines l'allemagne ne pouvait pas se permettre d'erreur si elle voulait gagner la guerre...
or les echecs de l'hiver 1941-1942 furent très durs les allemands avianet perdus 500000 hommes en russie et ne pouvaient guere les remplacer avant longtemps...
l'entrée en guerrre des usa et de sa capcité industrielle faisait que l'allemagne devait vaincre l'urss sans faute avant le debut de 1943.
les echecs alliés au premier semestre 1942 en afrique du nord(tobrouk les anglais perdent 35000 prisonniers) sovietiques( echec de kharkov et leningrad, perte de la crimée:500000 russes eliminés) et les revers alliés dans le pacifique donnerent à l'allemagne sa derniere chance.
stalingrad, el alamein, et l'operation torch les lui enleverent.
à partir de ce moment la guerre devint une lutte desesperée de l'allemagne pour vendre cherement sa peau.
quand à la vision du commandement allemand si des ordres de hitler du debut de la guerre purent sauver la situation(la situation n'etait pas encore trop defavorable) ils furent par la suite catastrophique(defense rigide, refus de se replier ,refus d'evacuer tunis et la crimée a temps,etc).
donc le haut commandement de la wehrmacht devint la premiere de ses faiblesses surtout après 1942 lorsque hitler et co continuaient à croire que la situation etait encore favorable à la wehrmacht et ne laissaient aucune liberté aux generaux qui se rendirent peu à peu compte de la defaite.


 

Voir le Blog de tachy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Gunrry  Nouveau message 12 Oct 2005, 20:37

La faiblesse du commandement allemand est surtout d'avoir laissé Hitler prendre les pleins pouvoirs de l'armée, sans contestations possibles. A partir du moment où personne n'osait contredire les ordres du fuhrer, et que celui-ci devint de plus en plus déconnecté des réalités de la guerre, le pire était effectivement prévisible pour l'Allemagne...


 

Voir le Blog de Gunrry : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de nad  Nouveau message 12 Oct 2005, 21:52

je suis d'accord avec toi Gunrry, car je trouve au contraire que l'allemagne comptait dans ses rangs de veritables stratèges. Il n'y a cas voir le cas de la france défaite en environ 3 semaines. Qui, mais vraiment qui, aurait pu parier prévoir celà? Au point même que l'hisoire rapporte que Staline n'avait pas cru au début à la capitulation de la france si précoce.
parmi ces fins stratèges je peux nommer paulus (même s'il perd à stalingrad son intelligence tactique était reconnue, l'erreur de sa vie étant l'obeissance aveugle à son führer), Rommel, ou encore von rundstedt


 

Voir le Blog de nad : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 12 Oct 2005, 22:01

Le soldat allemand était supérieur à plusieurs autres soldats au début des hostilités, n'en déplaise à certains. Deux bonnes raisons:

1° L'entraînement: Les Allemands préparaient la guerre à l'insu de leurs rivaux qui s'efforçaient de sauvegarder la paix. Leur entraînement était donc plus rigoureux. De plus, la motivation des soldats, grâce à une propagande efficace, était supérieure à tout autre État engagé ou susceptible de l'être au début des hostilités.

2° L'expérience: Les Allemands avaient pu acquérir beaucoup d'expérience de combat pendant la guerre civile d'Espagne et leur campagne de Pologne en avait ajouté encore un peu pour leur donner une longueur d'avance sur leurs prochains rivaux.

Maintenant, ces facteurs se sont résorbés à mesure que la motivation alliée à vaincre cet ennemi redoutable et cruel a grandi. Ensuite, avec les années, l'expérience acquise par les Allemands devenait de moins en moins importante du fait que les Alliés en avaient acquis beaucoup eux aussi.

Les ressources allemandes en hommes et matériel se sont épuisées pour des raisons évoquées par mes confrères. Erreurs stratégiques en Russie qui ont empêché les Allemands de s'approprier du précieux carburant. Erreurs politiques également qui fait que les Allemands se sont aliénés des alliés potentiels et qui ont décidé le peuple russe à obéir à la politique de la terre brûlée.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5746
Inscription: 22 Mar 2004, 14:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 12 Oct 2005, 22:49

nad a écrit :
parmi ces fins stratèges je peux nommer paulus (même s'il perd à stalingrad son intelligence tactique était reconnue, l'erreur de sa vie étant l'obeissance aveugle à son führer), Rommel, ou encore von rundstedt

Que Rommel soit fin stratège peut être contesté et contestable.
Un tacticien sûrement.
Paulus n'a pas eu vraiment le temps de montrer son talent.
Et que valent ces qualités de stratèges et tacticiens quand on doit se soumettre aux ordres à tous les niveaux d'un dictateur comme Hitler qui a cumulé erreur sur erreur dans ses choix militaires et stratégiques ?


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de nad  Nouveau message 13 Oct 2005, 01:17

mais c exactement ce ke je disais blackdeath, en approuvant gunrry sur le fait que ces stratèges ont été restreint, contraint, voire empêcher par hitler, stratège à ses heures perdues, lui!!!


 

Voir le Blog de nad : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  forum 
il y a 16 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Ce que les services secrets français savaient sur l'Allemagne nazie 
il y a 28 minutes
par: thucydide 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
il y a 30 minutes
par: jdl 
    dans:  266 Infanterie Division 
il y a 58 minutes
par: thucydide 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 20:53
par: thucydide 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 20:34
par: Alfred 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 20:33
par: iffig 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
Aujourd’hui, 20:18
par: pierma 
    dans:  Heinrich Böll, lettres de guerre 
Aujourd’hui, 20:12
par: pierma 
    dans:  Croisement de parcours... 
Aujourd’hui, 18:11
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll