Connexion  •  M’enregistrer

Femmes tireuses d'élites

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 17 Aoû 2005, 23:02

phil02 a écrit:Quelqu'un se rappelle du nom de la pilote allemande, qui amena un officier dans la banlieue de Berlin alors que l'armée soviétique bombardait? Il faut avouer que sur la fin, l'allemagne engageait facilement des recrues féminines, dans les Volksturms entre autres.
FiL


C'est Anna Reitsch...
Un lien qui évoque son histoire :

http://maridor.free.fr/francais/reitsch.htm


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de phil02  Nouveau message 17 Aoû 2005, 23:07

Merci Blackbeath, moi qui croyais qu'elle n'avait rejoint la luftwaffe que vers la fin de la guerre!! Il me semble que c'était un Storch qu'elle pilota en 45 vers Berlin. Et l'ouvrage est "l'agonie de l'Allemagne" de g Blond


 

Voir le Blog de phil02 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 18 Aoû 2005, 04:17

Anna est une vraie légende, ce tour de force (atterrir à Berlin alors que l'Armée Rouge est aux portes) n'est pas le seul fait saillant de sa carrière.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5746
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Filippov Ilitch Obrisky  Nouveau message 18 Aoû 2005, 19:02

Je crois qu'elle a aussi testé des prototypes

Par contre, il y a aussi des héroines russes (trés peu connues) Anthony Beevor en parle dans Stalingrad : des infirmiéres qui se sont illutrées dans la bataille.

Il y a aussi Zoya Kosmodemianskaya, qui a tenté de saboter un entrepos allemand en 1941. Prise, elle a été affreusement torturée et pendue.

Mais je confond "héroine" et "martyre" :oops:


 

Voir le Blog de Filippov Ilitch Obrisky : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 18 Aoû 2005, 22:27

Mais je confond "héroine" et "martyre"


La confusion est courante, ne t'excuses pas... :wink:

Souvent les deux termes sont associés.

Martyre fait plus politique ou religieux, on sent derrière la récupération aux fins de propagande d'une cause ou d'une croyance.

Héroïne fait plus patriotique dans la nuance.


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 19 Aoû 2005, 09:36

D'autres femmes soviétiques dans la guerre :


http://pratt.edu/%7ersilva/sovwomen.htm

.


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de armee rouge  Nouveau message 04 Sep 2005, 12:00

Pour les femmes pilotes je conseille "les sorcieres de la nuit", excellent livre.On decouvre la vie de ces femmes.Plusieures ont ete faites "Heros de l'Union Sovietique". :lol:


 

Voir le Blog de armee rouge : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Mikoyan  Nouveau message 25 Fév 2006, 19:03

Petit résumé succint :

Le 586ème IAP-PVO-PVO :
Il était équipé de Yak-1 puis de Yak-7 et Yak-9. Sa mission était la défense du territoire à l’arrière du front, donc à l’interception des bombardiers.
En 4419 missions elles ont engagée 125 combats et abattu 38 avions. Le premier bombardier abattu, mieux la première victoire de toutes les femmes pilotes, fut un Ju 88 en septembre 1942, par Valerya Khomyakova qui sera abattue quelques temps plus tard. L’as de ce régiment fut sans nul doute Olga Yamshchikova qui serait crédité de 17 victoires, elle devint par la suite pilotes d’essais.
L’action la plus mémorable de ce régiment est à mettre au crédit de deux aviatrices, Raisa Surnachevskaia et Tamara Pamiatnykh qui, le 19 avril 1943, sont tombées inopinément sur une formation de 42 bombardiers ennemis, sans hésiter elles les engagèrent et réussirent à disperser la formation tout en en abattant quatre bombardiers, deux chacune !

Le 587ème BAP / Gv 125ème PBAP « Borisov » :
Les femmes commencèrent leur entraînement sur le Su-2 mais furent finalement équipées de Pe-2. Elles réalisèrent 1134 missions, larguant 980 t de bombes. Pour ses exploits, ce régiment fut élevé au rang de la garde en mai 43 et prit comme il est d’usage le nom de la localité où il s’est distingué au combat, ici Borisov, ville qu’il contribua à libérer.
Le succès le plus stupéfiant de cette unité est à mettre au compte de Mariya Dolina qui abattit avec son Pe-2 deux avions ennemis coup sur coup, un Bf 109 et un Fw 190 !
C’était Marina Raskova elle-même qui dirigeait cette unité. Elle se tua le 4 janvier 43 en convoyant des Pe-2 sur Stalingrad, prise dans une furieuse tempête de neige elle s’écrasa par manque de visibilité au nord de Stalingrad sur les hautes falaises de la rive ouest de la Volga. Aucun équipage des trois Pe-2 survécus.
Pour illustrer la détermination de ses femmes, un pilote du Normandie-Niémen a raconté dans ses mémoires sa première mission avec elles. Les Yak escortaient les Pe-2 qui arrivait au dessus d’une ville, zone du bombardement. Aussitôt une flak formidable se déchaîna, sous un feu d’enfer, des Pe-2 commencèrent à être sévèrement endommagés, certains piquaient moteur en flamme … mais impassibles aux coups terribles, elle tournaient et tournaient au-dessus de la cible. Les pilotes du NN s’affolaient, à ce train là tous les Pe-2 allait y passer ! C’est alors qu’ils entendirent à la radio l’ordre bref d’attaquer, les Pe-2 piquèrent et aussitôt l’enfer cessa d’un coup d’un seul… Les Pe-2 avait fait mouche non seulement sur l’objectif assigné mais aussi sur toute la flak. En tournoyant au-dessus de leur objectif elles avaient tout simplement pris le temps de tout bien repérer. Telle était la conduite de ces femmes au combat, elles accomplissaient la mission qui leur était assignée sans se soucier du danger et des pertes et avec une précision admirable.
Un vibrant hommage fut dédié à cette unité par les pilotes de la France libre du Normandie-Niemen qui combattirent souvent à côté de ses femmes : « Même s’il était possible de cueillir et de déposer à vos pieds toutes les fleurs de la terre, cela ne constituerait pas une reconnaissance suffisante de votre valeur ».

Le 588ème NBAP / Gv 46ème NBAP « Taman ».
Elles commencèrent leur exploit avec le Po-2 bombardant les troupes et aérodromes ennemis pendant leur repos, la nuit. La tactique était simple, elles volaient par paire en rase motte puis en vue de l’objectif, prenaient de l’altitude et piquaient dessus moteur coupé. Quand les gardes allemands entendaient le sifflement caractéristique du vent dans les haubans, il était déjà trop tard, les bombes leur tombaient dessus. Une fois, le 5 novembre 1942, un lâché de bombes fut particulièrement heureux, il tomba sur le dépôt de carburant de l’aérodrome d’Armavir, l’explosions détruisit six Ju 88 et un He 111.
Excédé les Allemands, prirent des mesures. Ils employèrent des Bf 110 en couverture de nuit sur les aérodromes, l’effet de surprise fit des dégâts chez les Po-2. Ceux-ci construits en bois et tissus ont pris littéralement feux sous les coups des canons et mitrailleuses !
Ailleurs ils entouraient les zones exposées par une ceinture de projecteur, dès qu’un Po-2 passait dans les rayons la flak se déchaînait dessus et l’abattait immanquablement. Alors les vaillantes aviatrices mirent au point une parade, elles attaquaient à trois. Pendant que deux d’entres-elles attiraient la flak sur elles, la troisième larguait ses bombes, puis était remplacé et servait d’appât à son tour, ainsi de suite jusqu'à ce que les trois Po-2 aient largués leurs bombes. On peut imaginer le courage et l’héroïsme de ces femmes.
On peut considérer comme hommage à leur valeur, ce qu’écrivit le 2 septembre 1942 l’Hauptman Johanes Steinhoff du II/JG 52, l’as au 101 victoires : « Nous ne pouvions tout simplement pas croire que les pilotes soviétiques qui nous causèrent les plus gros problèmes étaient en fait des femmes. Elles n’avaient peur de rien. Elles venaient nous harceler nuit après nuit dans leur biplan rustique, et durant de longues périodes ne nous laissaient pas fermer l’œil de la nuit ». C’est de cette époque que les allemands baptisèrent ces femmes « les sorcière de la nuit ». Ces Po-2 étaient tellement une plaie pour les allemands et de plus difficile à abattre que tout pilote qui y parvenait, était récompensé de la croix de fer !
Par la suite le régiment fut équipé de Pe-2, et on employa la valeur de ces femmes pilotes de manière intensive. Par exemple durant les combats du Caucase, ces femmes soutenaient un rythme d’une quinzaine de missions par nuits. Le record fut détenu par Katya Ryabova (890 missions) et Nadya Popova, qui accomplissaient 18 missions par nuit ! D’ailleurs la plupart des femmes pilotes de ce régiment ont fini la guerre avec une moyenne d’un millier de missions à leur actif. Pour comparaison le triple héros de l’union soviétique, Alexandre Pokrichkyne qui a combattu du premier au dernier jour de la guerre a totalisé 650 missions, l’autre triple héros Ivan Kozhedub, 326 missions. C’est pourquoi, ce régiment fut l’un des plus décorés de tous les VVS, avec 23 médailles des héros de l’URSS et des dizaines d’autres décorations. Seul le 9ème Gv IAP (ex 69 IAP) la surclassé avec 24 Héros de l’Union Soviétiques dont 6 l’était deux fois.
Le 588ème NBAP accéda au rang honorifique de la garde, le 6 juillet 1943 au cours des furieux combats de Taman, devenant le GV 46ème NBAP « Taman ».
En tout le régiment a accompli 23672 missions et largué 3000 t de bombes, 47 femmes pilotes et navigateurs sont tombées à l’ennemi pour leur patrie.


 

Voir le Blog de Mikoyan : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de Kelilean  Nouveau message 25 Fév 2006, 19:28

Salut Mikoyan,

Je viens de lire plusieurs de tes posts, qui sont ma fois instructifs, mais peux-tu citer tes sources ? C'est pratique ensuite, en cas de besoin, et d'un certain côté c'est plus honnête (je m'inclus dans cette remarque avec mon expérience, aussi modeste soit-elle).

:wink:


 

Voir le Blog de Kelilean : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 25 Fév 2006, 19:48

Kelilean a écrit:Salut Mikoyan,

Je viens de lire plusieurs de tes posts, qui sont ma fois instructifs, mais peux-tu citer tes sources ? C'est pratique ensuite, en cas de besoin, et d'un certain côté c'est plus honnête (je m'inclus dans cette remarque avec mon expérience, aussi modeste soit-elle).

:wink:


Bonsoir tout le monde,
Remarque très judicieuse, mon cher Kéli..., je ne crois pas avoir vu notre ami Mikoyan se présenter au ''Bureau de recrutement ''. c'est pourtant la première chose à faire en plus de la lecture de la charte.

Je suggère donc à Mikoyan de se présenter et il est vrai qu'à la lecture de ses interventions, la mention de ses sources serait préférable.
cordialement
Prosper
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 65390
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LA BATAILLE DES HAIES VUE DU CIEL 
il y a 3 minutes
par: Dog Red 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
il y a 14 minutes
par: Dog Red 
    dans:  L'avertissement du général Mordacq 
Aujourd’hui, 09:47
par: Alfred 
    dans:  Comment 75% des Juifs de France ont échappé à la mort. 
Aujourd’hui, 06:20
par: JARDIN DAVID 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 21:57
par: kfranc01 
    dans:  Klomino 
Hier, 21:47
par: Octogone 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 21:43
par: Lusi 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 21:26
par: François 
    dans:  Yoyo fait son show dans le Finistère. 
Hier, 17:52
par: Alfred 
    dans:  PUB : Editions JARDIN DAVID, toute la vérité ! 
Hier, 17:45
par: JARDIN DAVID 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll