Connexion  •  M’enregistrer

Panthers polonais lors du soulèvement de Varsovie

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Panthers polonais lors du soulèvement de Varsovie

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 01 Aoû 2019, 09:59

Ci-dessous l'histoire des 2 Panthers capturés par les polonais et réutilisés lors du soulèvement de Varsovie:

http://www.tanks-encyclopedia.com/ww2-p ... -uprising/

vétéran
vétéran

 
Messages: 890
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: Panthers polonais lors du soulèvement de Varsovie

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 01 Aoû 2019, 10:17

Les Allemands avaient "oublié" un blindé dont le insurgés s'emparèrent.
Image
Epave (18 août 1944)
Résultat : au moins 200 morts, par suite de l'explosion du char piégé.
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1201
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: Panthers polonais lors du soulèvement de Varsovie

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 01 Aoû 2019, 14:45

Sauf erreur, il s'agissait de blindés appartenant à la Panther-Abteilung/Panzer-Regiment 27, "pilotés" par des "bleus", débarqués, le matin du 2 août, du train en provenance directe de Grafenwohr, un centre d'instruction, sur le territoire allemand.

Cela dit, ces véhicules de prises étaient loin d'être cadeaux pour la résistance polonaise, car le Panther, sur le seul plan de la conduite, était, tout à la fois, un engin compliqué et "fragile" - notamment, en raison, de sa boite de vitesse et de sa transmission! -. L'armée française qui aura le temps d'acclimater et (essayer) de former son personnel à la conduite du Panther établira, après-guerre, un rapport des plus édifiants... Tout était bon dans le Panther sauf sa "transmission", qui pouvait lâcher après moins de 150 km de déplacement normal (sur route carrossable), même, en faisant gaffe! Sa conduite exigeait un doigté très particulier et une extrême "délicatesse", qualités très compliquées à "gérer" en conditions de combat. Dans les mains d'un conducteur "bénévole" inexpérimenté, comme pouvaient l'être les combattants polonais, la transmission pouvait être flinguée, sans problème, dès l'enclenchement du premier rapport et le lâcher de l'embrayage! :?: En comparaison, la conduite du Tiger I , avec sa boite "séquentielle" et sa direction par volant, équivalait à celle d'une Rolls-Royce Silver Shadow, par un chauffeur de maitre!

Les Fahrer (conducteurs) de la Panzerwaffe s'étaient acclimatés, sans problème sérieux et grâce à leur (longue) instruction, à la conduite des Panther, mais celle de tous les engins blindés allemands était plus compliquée que celle de leurs pendants alliés ou russes - à bord du JS-2, comme par hasard, le volant avait été confié à un jeune officier subalterne (!), alors que le premier "paysan" venu, habitué à la conduite du tracteur de sa ferme collective, pouvait, sans trop de problèmes, après un minimum d'instruction, se mettre aux manettes d'un T-34.

Kif-kif bourricot pour l'emploi du canon de 7,5 cm L/70 du Panther, qui ne pouvait être, efficacement, exploité qu'à l'arrêt et sur "terrain plat" -en devers, la rotation de tourelle, en raison de son poids, pleurait sa mère ! - et dont l'exploitation de l'appareil de visée exigeait une réelle compétence.

Bref, sans un minimum de formation indispensable, le Panther n'était pas à la portée de toutes les mains! Cette particularité avait, notamment, étonné les Alliés, qui, eux, s'étaient attachés à concevoir des blindés, plus ou moins, "faciles à conduire" par l'appelé de base.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5020
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Panthers polonais lors du soulèvement de Varsovie

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 01 Aoû 2019, 18:37

Merci Olivier pour ce fil inédit et plein d'intérêt… et merci à Loïc pour ses commentaires détaillés.

Honneur aux résistants de Varsovie morts en hommes libres !
(Sans revenir à tout le débat sur le "lâchage" de l'insurrection de Varsovie).
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13684
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Panthers polonais lors du soulèvement de Varsovie

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 02 Aoû 2019, 07:20

ImagePhoto de l'engin piège . Un Borgward B IV
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1201
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: Panthers polonais lors du soulèvement de Varsovie

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 02 Aoû 2019, 08:59

Alcide NITRYK a écrit:ImagePhoto de l'engin piège . Un Borgward B IV


Bonjour,
Ce n'étaient pas vraiment des "engins-pièges" mais des véhicules porteurs de charges de démolition radio-commandés.
La Panzer-Abteilung (Fkl) 302, engagée, en août 1944, dans la répression de l'insurrection de Varsovie, alignait 3 Panzer IV, 40 StuG.III (en charge de la radio-commande) et 144 Borgward IV.
Les Borgward IV mis en œuvre par l'unité étaient du type Ausf.C ( moteur de 78 CV, blindage de 20 mm - sauf panneaux mobiles du poste de conduite, 15 mm -, et poste de conduite à gauche) .
La portée maximale de la radio-commande, selon le terrain et la visibilité, était de +/- 2000m. Pour faciliter le guidage, deux petits feux, dont le faisceau lumineux était dirigé vers l’arrière, étaient fixés à l’extrémité d’une hampe rabattable, fixée, pour l’une, sur le haut de l’arrière de caisse, pour l’autre, devant le pare-brise ou derrière le poste de conduite, selon le modèle...

Image

On distingue les feux de guidage sur leurs hampes...

Image

Et la benne "déconnectable" à distance, pouvant contenir 500 kg d'explosif

Image

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5020
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Panthers polonais lors du soulèvement de Varsovie

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 02 Aoû 2019, 10:34

Merci pour ces précisions.
Ca me fait penser au "Goliath" du film "Kanał", filoguidé.
Image
Les balbutiements de la télécommande ...
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1201
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: Panthers polonais lors du soulèvement de Varsovie

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 02 Aoû 2019, 11:29

Alcide NITRYK a écrit:Merci pour ces précisions.


Modeste, notre ami Lolo ne fait pas référence à son article consacré aux engins téléguidés paru l'année dernière dans le n°66 de TNT.
J'avais apprécié à l'époque.

::super::
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13684
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Panthers polonais lors du soulèvement de Varsovie

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 02 Aoû 2019, 11:35

Alcide NITRYK a écrit:Merci pour ces précisions.
Ca me fait penser au "Goliath" du film "Kanał", filoguidé.
Image
Les balbutiements de la télécommande ...


Ce n'étaient en rien " les balbutiements de la [technique de] télécommande", mais le filo-guidage coûtait beaucoup moins cher et était plus simple que la radio-commande... surtout pour équiper un engin qui était sensé n'être qu'utiliser qu'une fois, car le Goliath "partait en fumée" avec sa charge explosive de 75 ou 100 kg, selon le modèle. 650 m de câble étaient stockés sur un tambour, dans le châssis de l'engin pour son filo-guidage.
Poids : 365-430 kg selon le modèle.
Moteur (Sd.Kfz. 303- V-Motor) : Zundapp bicylindre de 700 cm3 (12,5 CV)
Entre 0ctobre 1943 et novembre 1944, le Goliath-V sera produit à la cadence moyenne de 270 exemplaires/mois; le stock existant, au 1er mars 1945, était de 2527 "Goliath -E (à moteur électrique) et 3797 "Goliath-V" (à moteur thermique).

Une pile de Goliath-V, rassemblés par les troupes américaines, vraisemblablement, à la fin du conflit...

Image

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5020
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Panthers polonais lors du soulèvement de Varsovie

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 02 Aoû 2019, 11:40

On notera les charrettes hippo au fond de l'image.
Tout le paradoxe de la Wehrmacht entre passé et avenir...
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13684
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  RAF vs PANZER... 
il y a 11 minutes
par: ClaudeJ 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 24 
Aujourd’hui, 00:33
par: brehon 
    dans:  Le massacre d'Oradour sur Glane 
Hier, 23:35
par: orpo57 
    dans:  Belgique / Russie 
Hier, 23:22
par: ClaudeJ 
    dans:  Le soldat britannique. Le vainqueur oublié de la Seconde Guerre mondiale 
Hier, 22:51
par: ClaudeJ 
    dans:  La Shoah par balles, une question de choix ? 
Hier, 20:51
par: Alfred 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 21 
Hier, 20:42
par: coyote 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 20 
Hier, 17:38
par: iffig 
    dans:  MESSERSCHMITT BF 109 E.7 AZ MODEL 1/72 
Hier, 15:53
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE DERNIER SAUT (OPERATION STÖSSER) 
Hier, 11:16
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: pierma et 92 invités


Scroll