Connexion  •  M’enregistrer

Impact des partisans sur le front de l'Est

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 15 Jan 2018, 20:05

Quelques éléments sur le Wiki russe --> https://translate.google.com/translate? ... edit-text=

Au total, en 1941-1944, dans le territoire occupé de l'URSS, il y avait 6 200 détachements et formations partisanes, le nombre de partisans et de membres du clan étant estimé à 1 million [1] . Plus de 128 mille partisans et membres clandestins ont reçu des ordres et des médailles de l'URSS (248 d'entre eux sont devenus des Héros de l'Union Soviétique) [2] .


Contrairement aux anglo-américains avec les partisans français, les soviétiques fournissaient parfois des armes même lourdes à des partisans ; je me souviens par exemple d'un canon antichar qui, démonté, a été emporté sous les ailes d(un polikarpov R-5 ...
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7921
Inscription: 04 Déc 2006, 13:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de carlo  Nouveau message 15 Jan 2018, 20:30

Tomcat a écrit:
Je pense qu'ils ont eu un impact important et qu'à l'image des opérations de la résistance française encadré par des agents du SOE et des équipes Jedburgh pendant la progression des alliés en France, ils ont réellement soutenus les opérations militaires de l'armée rouge et participé à la victoire et que leurs rôles restent méconnus et sous-estimés lors de ces grandes opérations.


Les partisans étaient soutenus, un peu à la manière du SOE, par le OMSBON (brigade motorisée indépendante à destination spéciale) du NKVD.
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2110
Inscription: 13 Oct 2007, 10:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 15 Jan 2018, 21:28

Image

Image

Image

Image

ça date des années 60, c'est à prendre avec le recul nécessaire, mais cela situe bien l'action.
Les bouquins de cette collection se trouvent assez aisément sur EBay pour quelques Euros
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3393
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 15 Jan 2018, 22:06

Oui, très intéressant et ces livres se trouvent également sur Priceminister
http://www.priceminister.com/mfp/122509 ... -a-fedorov
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 65400
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 15 Jan 2018, 22:59

carlo a écrit:
kfranc01 a écrit:Tient, il y a un Osprey récent sur le sujet dans leur série Warrior
Osprey Soviet Partisan Warrior 171 1941-1944.jpg


https://ospreypublishing.com/soviet-partisan-1941-44

Je ne l'ai pas lu, mais en général les Osprey sont de qualité et ils prennent en compte les dernières découvertes des historiens pour les plus récents. Le tout pour une somme assez raisonnable.

Je pense que je vais le mettre dans mon prochain lot des livres à lire ! :roll:

A+ :cheers:


Le Osprey en question est intéressant mais surtout du point de vue de la vie du combattant, il traite à peine des opérations. Très belles illustraions de A. Karachtchouk avec des armes artisanales rarement décrites et témoignants de l'ampleur de l'organisation partisane.


Ah merci ::Merci::
Cela renforce mon avis de me le procurer. Je suis particulièrement attachés justement à tout ce qui a trait aux conditions de vie pendant la SGM! :D

Amicalement :cheers:
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6904
Inscription: 04 Fév 2017, 14:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de Rob1  Nouveau message 15 Jan 2018, 23:38

carlo a écrit:Les partisans étaient soutenus, un peu à la manière du SOE, par le OMSBON (brigade motorisée indépendante à destination spéciale) du NKVD.

L'OMSBON a servi de vivier dans lequel piocher les agents à envoyer derrière les lignes ennemies, mais ils étaient dirigés par la 4ème direction de la GUGB (direction principale de la Sécurité d’État, le descendant de la Tchéka et ancêtre du KGB) qui faisait partie du NKVD (ministère de l'Intérieur). 4e direction dont le chef était Pavel Soudoplatov.

Technician 5th grade
Technician 5th grade

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 32
Inscription: 12 Sep 2017, 15:50
Région: Île-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Rob1 : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 16 Jan 2018, 10:45

Rob1 a écrit:
carlo a écrit:Les partisans étaient soutenus, un peu à la manière du SOE, par le OMSBON (brigade motorisée indépendante à destination spéciale) du NKVD.

L'OMSBON a servi de vivier dans lequel piocher les agents à envoyer derrière les lignes ennemies, mais ils étaient dirigés par la 4ème direction de la GUGB (direction principale de la Sécurité d’État, le descendant de la Tchéka et ancêtre du KGB) qui faisait partie du NKVD (ministère de l'Intérieur). 4e direction dont le chef était Pavel Soudoplatov.


Un extrait de wiki sur ce sujet:

« Lavrenti Beria, un des plus proches collaborateurs de Staline, signa un ordre créant un groupe armé spécial du NKVD chargé des territoires occupés puis libérés. Au début d'octobre 1941, ce groupe était converti en un département à but spécial et autonome : les brigades de fusiliers motorisés du NKVD (Otdelnaya Motostrelkovaya Brigada Osobogo Naznaacheniya – OMSBON) regroupées en deux régiments, quatre compagnies autonomes, un détachement de reconnaissance-sabotage et une école de commandement et de formation des cadets et des spécialistes. Les brigades comptaient 10 500 personnes au début. Leurs tâches principales étaient :

a.- l'appui à l'Armée rouge ; b.- l'assistance au développement de mouvements de guérilla de masse ; c.- la conduite de toutes les formes d'espionnage, et
d.- les opérations d'élimination des traîtres et collaborateurs. »

Le NKVD, en lien avec le SMERSH et le GRU commença l'entraînement des forces spéciales (ou Spetsnaz) destinées aux actions sur les arrières de l'ennemi, et les parachutèrent dans les territoires occupés. Les candidats pour ces groupes étaient choisis parmi les volontaires de l'Armée rouge régulière, des unités du NKVD et aussi parmi les sportifs soviétiques.
Quand ils étaient ainsi parachutés, les groupes avaient pour mission d'organiser et de guider les unités de partisans locaux déjà formés. Des opérateurs radio et des officiers de renseignement étaient les membres essentiels de chaque groupe, et les combattants « amateurs » n'étaient pas jugés fiables pour ces tâches.

vétéran
vétéran

 
Messages: 722
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 16 Jan 2018, 10:54

Un exemple d'actions des unités OMSBON en collaboration avec les partisans:

Traduction faite à partir de : http://www.battlefield.ru/omsbon-indepe ... tsa-3.html

Dès janvier 1942, la brigade réoriente son attention principale vers la formation et l'insertion de détachements spéciaux, de groupes spéciaux et d'agents individuels dans l'arrière-garde ennemie. Plusieurs d'entre eux y ont travaillé pendant plus de deux ans et demi. Le 23 février 1942, le détachement «Glorious» du capitaine A. P. Shestakov franchit la ligne de front et revint vingt-huit mois plus tard. Ce n'est qu'après de nombreuses années que le docteur du détachement, I. Yu. Davidov, parlez des actions de combat de ses camarades. En mars 1942, le détachement de P. G. Lopatin («Uncle Kolya») a été envoyé dans la région de Minsk. Il a marqué le début de la formation partisane dans la région de Borisov (1942-44). En avril de la même année, le détachement spécial du major S. A. Vaupshasov (Gradov), devenu aussi le noyau d'une formation partisane, entreprit sa mission dans la région de Logoysk, dans la région de Minsk. En deux ans, cette formation, qui comprenait dix détachements et une brigade, a fait dérailler 186 trains d'hommes et de matériel ennemi, tué plus de 14 000 fascistes, détruit 32 réservoirs de carburant, 11 véhicules à moteur, 69 chars, 28 canons et 6 voitures blindées , et tué 16 policiers, et 31 district rural et 1 administrateur de la ville. Les formations partisanes rétablirent pratiquement l'autorité soviétique dans l'arrière-pays ennemi.

vétéran
vétéran

 
Messages: 722
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 16 Jan 2018, 12:35

Tomcat a écrit:Opération Bagration, du 22 juin au 19 août 1944. Les partisans biélorusses ont pris une part importante à l'opération Bagration. Ils étaient souvent considérés comme le cinquième front (avec le 1er front de la Baltique, le 1er front biélorusse, le 2e front biélorusse et le 3e front biélorusse). Plus de 300 000 partisans ont participé à l'opération.


C'est ce genre d'affirmations plus ou moins gratuites qui me laisse pantois.

"Plus de 300 000 partisans ont participé à l'opération".

Participé comment, pour faire quoi faire et avec quels résultats ? Organisés et coordonnées comment et par qui ?
Et puis, 300 000 hommes à entretenir et coordonner avec une opération comme Bagration dans un pays immense comme l'ouest de l'URSS...
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8041
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Impact des partisans sur le front de l'Est

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 16 Jan 2018, 16:05

Dog Red a écrit:
Tomcat a écrit:Opération Bagration, du 22 juin au 19 août 1944. Les partisans biélorusses ont pris une part importante à l'opération Bagration. Ils étaient souvent considérés comme le cinquième front (avec le 1er front de la Baltique, le 1er front biélorusse, le 2e front biélorusse et le 3e front biélorusse). Plus de 300 000 partisans ont participé à l'opération.


C'est ce genre d'affirmations plus ou moins gratuites qui me laisse pantois.

"Plus de 300 000 partisans ont participé à l'opération".

Participé comment, pour faire quoi faire et avec quels résultats ? Organisés et coordonnées comment et par qui ?
Et puis, 300 000 hommes à entretenir et coordonner avec une opération comme Bagration dans un pays immense comme l'ouest de l'URSS...


Daniel,

C'est justement pour répondre à ces questions que j'ai ouvert ce fil...donc ton aide est bienvenue peux participer aux recherches sur cette opération pour y répondre...

Les partisans ont activement participé à la recherche de renseignements, c'est même la principale source de l'armée rouge, c'est Joukov lui-même qui le dit, quand aux autres actions ce sont les sabotages massif pour couper les lignes de ravitaillement et empêcher l'acheminement de renforts, l'accompagnement et l'éclairage des itinéraires pour l'armée rouge pour grandement faciliter son avance.

Wiki sur Bagration répond brièvement à ces questions concernant les actions:

Du 19 au 20 juin, les partisans déclenchèrent une campagne de sabotages sur les arrières du groupe d'armées Centre.

« Les partisans jouèrent le premier acte. Dans la nuit du 19 au 20 [juin 1944], l'arrière du front allemand fut l'objet de sabotages d'une envergure sans précédent. Le matin du 20, quinze mille explosions paralysèrent toutes les communications ferroviaires du Dniepr à l'ouest de Minsk. Tous les ponts importants sautèrent dans la nuit. À certains endroits, le ravitaillement fut bloqué pendant plus de 24 heures. ... l'ensemble des transports du groupe d'armées Centre fut comme frappé à mort. »
— Paul Carell, 1970, p. 253.

Non contents de multiplier les attaques contre les troupes d'occupation allemandes, les partisans exercent également des tâches d'observation avancée pour l'aviation soviétique durant la phase préparatoire de bombardements intensifs sur les positions allemandes, puis guident les unités soviétiques dans les forêts biélorusses.

Les partisans soviétiques sont coordonnés par le NKVD et en particulier par les équipes OMSBON comme cela a été dit dans les messages précédents...je te laisse les lire.

300 000 hommes à l'échelle d'un pays comme la Russie ce n'est pas énorme, on retrouve ce chiffre pour la résistance française c'est dire, cela représente qu'une partie des partisans soviétiques.
Pour la nourriture ils dépendaient bien souvent de la population, pour les armes des livraisons organisés par le NKVD.

Si quelqu'un a d'autres éléments sur l'action des partisans lors de l'opération Bagration...

vétéran
vétéran

 
Messages: 722
Inscription: 16 Avr 2015, 14:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE DIMANCHE 08 JUILLET 
il y a 1 minute
par: Jumbo 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 13 JUILLET 
il y a 3 minutes
par: Jumbo 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Aujourd’hui, 06:19
par: nox 
    dans:  boule de fer 
Aujourd’hui, 06:10
par: JARDIN DAVID 
    dans:  collection 
Aujourd’hui, 05:53
par: Didier 
    dans:  Zappy Max 
Hier, 22:27
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Montpelier quelqu'un? 
Hier, 22:17
par: Loïc 
    dans:  1ère DFL 
Hier, 21:29
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 20:18
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 19:41
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll