Connexion  •  M’enregistrer

L'action de la Luftwaffe à Koursk

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Re: L'action de la Luftwaffe à Koursk

Nouveau message Post Numéro: 101  Nouveau message de Marc_91  Nouveau message 05 Nov 2016, 13:53

Tomcat a écrit:Bon pour calmer le jeux et les esprits, je propose que l'on revienne au sujet initial de ce fil qui porte sur l'action de la Luftwaffe à Koursk et non sur l'action anti-char de la Luftwaffe et de la VVS sur toute la guerre, ni spécifiquement sur le JU87G qui a un rôle très mineur lors de cette bataille....

8) Je viens de créer un sujet spécifique sur l'avion-canon ici --> viewtopic.php?f=65&t=45458

Il y a beaucoup d'arguments sur le sujet dans cette discussion, mais les enlever d'ici rendrait ce fil difficile à comprendre.
Par contre, les différents contributeurs peuvent faire des copier/coller et ajouter leurs arguments dans l'autre fil ...
. . Image. . . . . .Image . . . Image

Animateur - Modérateur
Animateur - Modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8057
Inscription: 04 Déc 2006, 14:25
Localisation: Etrechy (91)
Région: Beauce
Pays: France

Voir le Blog de Marc_91 : cliquez ici


Re: L'action de la Luftwaffe à Koursk

Nouveau message Post Numéro: 102  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 07 Nov 2016, 14:45

Merci Marc.

Profitons-en pour en revenir au cœur du sujet : la Luftwaffe dans la bataille de Koursk.

L'attrition est aussi terrible dans les airs qu'au sol, quelques éléments tirés du dossier d'Aéro-journal (pp.65-67), le 10 juillet, après 5 jours de bataille :
- ce jour là, et malgré la météo, le VIII.Fliegerkorps appuie la progression de la Totenkopf (pince sud) sans être gêné par les chasseurs des VVS qui se font discrets ;
- au sud, les pilotes soviétiques sont qualifiés "au bord du burn-out" et réticents à engager le combat (ils restent à 10 km à l'intérieur des lignes selon le commandant de la 274e IAD, Fedor DEMENTEÏEV). Les Russes procèdent à des limogeages ;
- côté allemand le carburant commence à manquer et notamment à la Luftflotte.6 où "L'état-major étudiait chaque demande d'intervention pour déterminer si elle valait son poids en carburant... ...la question décisive était 'Est-ce que quelques mètres cubes d'essence aviation peuvent être économisés au prix de certains désagréments ?'".

'désagréments' qui me semblent être la progression de la bataille et la survie des forces terrestres engagées. Alors que la Heer souffre à poursuivre la bataille, la Luft se trouve bel et bien de plus en plus étranglée.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8221
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L'action de la Luftwaffe à Koursk

Nouveau message Post Numéro: 103  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 07 Nov 2016, 19:10

Merci Marc.

Concernant le carburant, les russes ont gagné la guerre d'interdiction, l'action beaucoup plus importante de la VVS avec des attaques de trains par des groupes importants d'avions régulièrement avant et pendant la bataille associé à des attaques massives de partisans encadrés par le NKVD feront que les allemands n'ont pu constituer qu'un stock couvrant les 2/3 des besoins de la Luftwaffe et qui ne pourra que difficilement être complété, amenant rapidement la Luftwaffe à la pénurie.

D'un autre côté les allemands abandonnent assez rapidement l'attaque des trains russes pourtant assez efficace mais très couteuse en avions du fait de la chasse et de la DCA.
Les russes pourront donc recevoir continuellement des renforts en troupes, matériels, carburants...sans être gênés.

Un train complet détruit cela représente énormément de carburant, de munitions, matériels détruits d'un coup qu'il est beaucoup plus difficile de détruire une fois débarqués et dispatchés dans les unités...

C'est selon moi une des victoires majeures de la VVS et de l'armée rouge en général de cette bataille.

vétéran
vétéran

 
Messages: 731
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: L'action de la Luftwaffe à Koursk

Nouveau message Post Numéro: 104  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 08 Nov 2016, 13:33

Tomcat a écrit:Concernant le carburant, les russes ont gagné la guerre d'interdiction, [...] les allemands n'ont pu constituer qu'un stock couvrant les 2/3 des besoins de la Luftwaffe et qui ne pourra que difficilement être complété, amenant rapidement la Luftwaffe à la pénurie


Dès lors, une question me taraude.

Serait-ce dès la planification de Zitadelle, par souci d'économie de moyens (en essence particulièrement), que la Luftwaffe se voit cantonnée à répondre aux demandes de la Heer sans autre liberté stratégique propre ? En d'autres termes 'Tout pour la Heer' comme le titre EHRENGARDT en page 46 de son article ? :?:
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8221
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L'action de la Luftwaffe à Koursk

Nouveau message Post Numéro: 105  Nouveau message de alias marduk  Nouveau message 08 Nov 2016, 21:50

La réponse à ta question est non : la Luftwaffe a ses plans pour des actions offensives en profondeur ( sur la 6ième flotte aérienne ) qui prévoient des actions d'interdictions, de frappes stratégiques et d'attaques des aérodromes soviétiques et elle commence à les mettre en oeuvre avant d'abandonner devant les pertes et la difficulté de ce type des opérations.

Ce sont les responsables de l'EM ( Jeschonnek ) et de la 4ième flotte aérienne qui décident de restreindre l'action de l'aviation au champ de bataille ( les officiers de la Heer n'ont aucun pouvoir sur la Luftwaffe ) simplement au vu des difficultés et du peu de probabilité de succès des missions stratégiques et d'interdiction : ils ont probablement eu raison de le faire et l'action de l'aviation est citée par l'historiographie soviétique comme importante dans la défaite initiale de la 6ième armée de la garde

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 396
Inscription: 24 Avr 2015, 20:07
Région: picardie
Pays: france

Voir le Blog de alias marduk : cliquez ici


Re: L'action de la Luftwaffe à Koursk

Nouveau message Post Numéro: 106  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 09 Nov 2016, 12:50

La réponse n'est pas simple, voir le doc mis en lien dans le premier post.

Si effectivement les difficultés ont amenés la Luftwaffe a renoncer aux missions d'interdictions.

Il semblerait aussi que la Luftwaffe ait perdue quelque peu son indépendance à Koursk, une traduction d'une partie du doc en lien:

Peut-être aucun autre fait n'a été plus important pour expliquer l'absence d'une campagne efficace d'interdiction de l'air de champ de bataille à Kursk que la demande pour le soutien aérien étroit des armées individuelles. La répartition initiale des missions de soutien direct a été accomplie par le haut commandement de la Wehrmacht par le haut commandement de la Luftwaffe. La flotte aérienne a été chargée de la mission et coordonnerait directement avec le groupe d'armée qu'elle appuierait. La Luftwaffe était responsable des méthodes à utiliser dans l'exécution d'une tâche particulière, mais le commandant au sol était responsable de déterminer la tâche, c'est-à-dire quelle partie des missions de soutien direct devaient être Close Air Support et quelle partie Battlefield Air Interdiction . En conséquence, la Luftwaffe est devenue subordonnée aux commandants de groupe d'armée individuels dans les décisions concernant la priorité des missions de soutien direct. Au fur et à mesure que la guerre progresse sur le front de l'est et que les commandants de la force terrestre se retrouvent plus souvent surannés et surpassés, ils demandent plus de Soutien aérien rapproché plutôt que des missions d'interdiction aérienne de Battlefield. En outre, les missions de soutien aérien rapproché étaient mal contrôlées. Un corps d'aviation particulier était habituellement assigné à une certaine armée dont le commandant était souvent réticent à lancer ses sorties de soutien aérien rapproché pour une autre mission ou un secteur plus menacé du groupe d'armée.

vétéran
vétéran

 
Messages: 731
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: L'action de la Luftwaffe à Koursk

Nouveau message Post Numéro: 107  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 05 Déc 2016, 12:02

En lisant Colossus Reborn The Red Army At War 1941 1943 de David Glantz, je suis tombé sur cette info:

Les russes ont utilisés 35 trains blindés de DCA à Koursk.

Chaque train disposant de canons de 76mm, 37mm et mitrailleuses lourdes de 12.7mm....du coup on comprend mieux les difficultés de la Luftwaffe à s'attaquer au trafic ferroviaire !

vétéran
vétéran

 
Messages: 731
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
il y a 4 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Hitler pouvait-il gagner la guerre ? 
il y a 47 minutes
par: MichaelHunter 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 56 minutes
par: iffig 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 12:35
par: iffig 
    dans:  Cuirassé Bretagne Recherche au sujet de mon grand père 
Aujourd’hui, 12:16
par: brehon 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 11:41
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 10:21
par: iffig 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 08:46
par: NIALA 
    dans:  Ce que les services secrets français savaient sur l'Allemagne nazie 
Hier, 23:08
par: Eric Denis 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DEFAITE LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Hier, 22:36
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités


Scroll