Connexion  •  M’enregistrer

Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941 ?

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

Re: Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941 ?

Nouveau message Post Numéro: 201  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 31 Juil 2017, 03:08

Le règlement de manœuvre de l'Armée rouge de 1939 stipule clairement "Si l'ennemi nous impose la guerre, l'Armée rouge des ouvriers et des paysans sera la plus offensive des armées ayant jamais attaqué".

Il faut noter qu'il n'est pas écrit 'déclare la guerre', ou 'attaque', mais 'impose la guerre'.

La doctrine soviétique, qui est encore celle de la Russie d'aujourd'hui, veut qu'un ennemi 'impose la guerre' lorsque ce dernier menace gravement les intérêts vitaux du pays au point que la guerre en devient inéluctable. Elle se veut une doctrine strictement défensive, mais n'attend pas que l'agresseur potentiel ouvre le premier le feu pour intervenir, bien au contraire!

Bien évidement, pour cela, il en faut les moyens, la doctrine ne suffit pas en elle même ! Et il est indéniable qu'en 41, l'armée soviétique n'est pas prête !

Amicalement
Bernard
Le meilleur apéro n'est pas nécessairement le plus cher, c'est celui que l'on partage !

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8644
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941 ?

Nouveau message Post Numéro: 202  Nouveau message de carlo  Nouveau message 31 Juil 2017, 13:37

elgor a écrit:Excellent exposé de faits. Mais qui a le défaut de ne pas tenir compte d'un léger détail. Et ce détail est 1937. . En effet cette stratégie était le fruit de l'état-major soviétique dirigé par Toukhatchevski qui était en plus partisan d'une guerre préventive avec l'Allemagne.


Quelle guerre préventive contre l'Allemagne? Par contre il avait eu contre Svechin, dans les années 20, un intéressant débat: Svechin pensait qu'il fallait prévoir une dimension d'attrition, alors que Toukhatchevsky était partisan de donner aux nouvelles théories militaires un caractère résolument offensif. Certains auteurs (comme R.W. Harrison dans The Russian Way of War: Operational Art 1904–1940. University Press of Kansas, 2001) considèrent que le réflexe d'offensives à tout-va si typique du début du conflit est plutôt l'héritage de l'influence de Toukhatchevsky, avant que l'on repense à la position de Svechin.

elgor a écrit: Mais en 1937 Toukhatchevski et tout le commandement soviétique furent éliminés par Staline lors des purges .


Je dirai plutôt une partie du commandement soviétique. Prenons un exemple connu: les manœuvres de 1935 dans le district militaire de Kiev, qui ont stupéfait les spécialistes par les démonstrations blindées et les parachutages de masse. Yakir, le commandant du district a été purgé en 37, c'était un élément très dynamique dont cependant la seule expérience militaire est celle de la guerre civile. Son second était Timochenko qui n'a pas été purgé (et qui a une expérience militaire en 14-18), tandis que le chef d'état-major, A. I. Antonov, est un ancien lieutenant de l'armée impériale qui fera une très belle carrière même s'il ne sera jamais maréchal de l'Union soviétique. L'historiographie a fait la part belle à Toukhatchevsky (lieutenant en 1914), pourtant Chapochnikov (gradué d'E-M en 1910, colonel en 1918), qui est le grand bénéficiaire des purges, est lui (aussi?) un penseur militaire d'envergure.

elgor a écrit:Résulta toute cette belle pensée militaire disparut


D'abord, Toukhatchevsky n'a pas tout inventé, l'école nouvelle soviétique a quatre chefs de file dans les années 20: Svechin, Toukhatchevsky, Chapochnikov et Triandafillov. Le premier ne s'entends pas trop avec Toukhatchevsky qui s'associe vers 1928 avec un proche de Svechin (qui a été son commandant pendant la guerre), Triandafillov. C'est plutôt Triandafillov le cerveau du duo, et Toukhatchevsky fait purgé en 1931 Svechin, qui sera finalement liquidé en 38. Chapochnikov avait tenté de rapprocher Toukhatchevsky et Svechin, sans succès. Chapochnikov est l'auteur du Cerveau de l'Armée (Мозг армии), qui sera le livre de chevet de l'E-M soviétique jusqu'en 91. Il a de bons rapports avec Triandafillov, moins bons avec Toukhatchevsky. Triandafillov meurt dans un accident en 31, Toukhatchevsky est désormais le seul en piste, mais il lui faut cependant l'aide du jeune Isserson pour mettre sur papier la théorie (en fait Isserson est plus le continuateur de Triandafillov que Toukhatchevsky). Isserson échappe aux purges de 37 et continue de publier des règlements pour expliquer les opérations en profondeur. Il est arrêté début juin 1941, survivra à la guerre mais n'y participera pas.
Chapochnikov n'est pas hostile aux théories de Triandafillov que du contraire, mais c'est jusqu'en 1936 chasse gardée du maréchal Toukhatchevski. Au moment où ce dernier perds la faveur de Staline (qu'on ne me dise pas qu'il ne l'a jamais eue, il était un des cinq maréchaux...) et que Staline mise sur Chapochnikov et son meilleur caractère. Et de fait, Chapochnikov saura s'entourer, faire travailler ensemble de gens aux egos difficiles et inspirer le meilleur maréchal de la guerre: Vassilevski.
Donc les concepts des années 20-30 non jamais été fondamentalement remis en questions pendant les purges, qui ne changent rien à la stratégie soviétique, par exemple les corps blindés seront dissous en 39 après une réévaluation avec les généraux Pavlov et Kulik qui revenaient d'Espagne. Ils seront réinstaurés en 40 pendant la campagne de France.

elgor a écrit: et on trouva à la tête de l'armée rouge Boudienny, Vorochilov et Koulik maréchaux, certes dévoués à Staline, mais totalement incapables de concevoir la guerre moderne.


Les hommes qui prennent la suite de Toukhatchevsky, c'est qui? Sûrement pas Vorochilov ou Boudienny qui sont déjà là avant et ne changent pas de rôles. L'homme qui remplace Toukhatchevsky, c'est Chapochnikov qui gardera toujours la confiance de Staline et qui, si il avait eu une meilleure santé, aurait sans doute été considéré comme le cerveau militaire de la victoire soviétique pour avoir occuper la place de chef d'E-M pendant la SGM. Son successeur sera son "protégé" Vassilievsky. Vassilievsky, trop utile à Moscou, aura moins l'occasion de commander au front que Joukov, mais recevra cependant autant d'ordres de la Victoire que ce dernier et surtout recevra le très prestigieux commandement de ce qui sera le sommet de l'art opérationnel soviétique, à savoir l'invasion de la Mandchourie. Ces deux maréchaux avaient aussi le désavantage auprès de l'agitprop communiste (mais pas de Staline, qui leur a toujours témoigné du respect) d'être d'anciens officiers tsaristes tardivement inscrits au Parti, Vassilievsky était un officier sorti du rang et d'origine modeste, mais d'une famille de prêtres.

elgor a écrit: Il faudra une nouvelle génération d'officiers qui dans le feu et le sang pourra reprendre des bribes de ces concepts modernes


En fait la plupart de ces officiers (Joukov, Koniev, Rokossovsky, Bagramian, Yeremenko...) sont issus de la cavalerie, ils ont été biberonnés non par Toukhatchevsky mais par Boudienny, dont la première armée de Cavalerie sera la matrice de la guerre de mouvement "à la soviétique".
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2128
Inscription: 13 Oct 2007, 11:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


Re: Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941 ?

Nouveau message Post Numéro: 203  Nouveau message de elgor  Nouveau message 31 Juil 2017, 19:39

Vous coupez les cheveux en 4 :D Ou Avez vous vu que je désignais Toukhatchevski comme l'unique père de la stratégie soviétique d'avant guerre. J'ai parlé de l'état-major soviétique dirigé par Toukhatchevski. Vous me citez les noms de Alexander Andreyevich Svechin, Boris Chapochnikov et Vladimir Triandafillov. Si Chapochnikov est passé entre les purges et est mort de sa belle mort en 1945, il n'en est pas moins vrai que Alexander Svechin a été exécuté le 29 Juillet 1938 lors des purges quand à Triandafillov il eu la "chance" de mourir dans un accident d'avion en 1931 cz qui lui a probablement évité bien des ennuis plus tard. Chapochnikov a eu son utilité en demandant à Staline la libération du Goulag de 4000 officiers dont Rokossovski

Bref toute cette maitrise acquise par le corps des officiers dans l'utilisation des corps aéroportés (car ils en furent les inventeurs, et non les allemands) et dans l'utilisation des brigades blindées.

Car il faut rappeler qu'ont été exécutés

4 Maréchaux sur 5, dont le plus célèbre, le Maréchal Mikhaïl Toukhatchevski, arrêté le 22 Mai et fusillé le 12 Juin 1937 ;
14 Généraux d’armée sur 16 ;
60 Généraux de corps d’armée sur 67 ;
136 Généraux de division sur 199 ;
Tous les Amiraux (8) ;
Tous les Commissaires politiques (11) ;
20 000 à 30 000 Officiers.
beaucoup d'enseignants des écoles militaires.

Quelle perte de compétence pour l'armée rouge et Plus grave encore tous les officiers survivants terrorisés ont evité de prendre les initiatives nécessaires en 1941 et ont aattendu les ordres de la STAVKA pour agir
La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions

(Mr Prudhomme)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1664
Inscription: 19 Mar 2011, 12:44
Localisation: Myrelingues la brumeuse
Région: région Rhône Alpes
Pays: France

Voir le Blog de elgor : cliquez ici


Re: Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941 ?

Nouveau message Post Numéro: 204  Nouveau message de carlo  Nouveau message 31 Juil 2017, 22:39

elgor a écrit:Vous coupez les cheveux en 4 :D Ou Avez vous vu que je désignais Toukhatchevski comme l'unique père de la stratégie soviétique d'avant guerre. J'ai parlé de l'état-major soviétique dirigé par Toukhatchevski. Vous me citez les noms de Alexander Andreyevich Svechin, Boris Chapochnikov et Vladimir Triandafillov. Si Chapochnikov est passé entre les purges et est mort de sa belle mort en 1945, il n'en est pas moins vrai que Alexander Svechin a été exécuté le 29 Juillet 1938 lors des purges quand à Triandafillov il eu la "chance" de mourir dans un accident d'avion en 1931 cz qui lui a probablement évité bien des ennuis plus tard. Chapochnikov a eu son utilité en demandant à Staline la libération du Goulag de 4000 officiers dont Rokossovski


Je ne sais pas si je coupe les cheveux en 4 je répondais à votre affirmation:
elgor a écrit:Mais en 1937 Toukhatchevski et tout le commandement soviétique furent éliminés par Staline lors des purges . Résulta toute cette belle pensée militaire disparut et on trouva à la tête de l'armée rouge Boudienny, Vorochilov et Koulik maréchaux, certes dévoués à Staline, mais totalement incapables de concevoir la guerre moderne.

Il se fait qu'elle est essentiellement fausse et j'ai essayé d'expliquer pourquoi.

elgor a écrit:Bref toute cette maitrise acquise par le corps des officiers dans l'utilisation des corps aéroportés (car ils en furent les inventeurs, et non les allemands) et dans l'utilisation des brigades blindées.


La maîtrise de quoi au juste? Est-ce parce qu'on réussi à parachuter des bonhommes au cours de manœuvres qu'on maîtrise l'arme aéroportée? A-t-on cessé d'entraîner des paras après les purges? Non. Même chose pour les brigades blindées: entre les faire défiler en groupes compacts dans la plaine de Kiev ou dans les rues de Moscou devant les caméras et la réalité de la guerre il y a un pas. Il n'y a pas de miracle soviétique en 1930, plein d'idées nouvelles, de projets, une industrie qui tourne à plein régime et fabrique des chars à profusion. Mais la qualité, la maitrise? On en est loin.

elgor a écrit:Car il faut rappeler qu'ont été exécutés

4 Maréchaux sur 5, dont le plus célèbre, le Maréchal Mikhaïl Toukhatchevski, arrêté le 22 Mai et fusillé le 12 Juin 1937 ;
14 Généraux d’armée sur 16 ;
60 Généraux de corps d’armée sur 67 ;
136 Généraux de division sur 199 ;
Tous les Amiraux (8) ;
Tous les Commissaires politiques (11) ;
20 000 à 30 000 Officiers.
beaucoup d'enseignants des écoles militaires.

Quelle perte de compétence pour l'armée rouge et Plus grave encore tous les officiers survivants terrorisés ont evité de prendre les initiatives nécessaires en 1941 et ont attendu les ordres de la STAVKA pour agir


Les chiffres de purges sont bien connus et impressionnants (pour les maréchaux c'est 3 sur 5 et pas 4), je vous livre ceux compilés par Roger R. Reese dans The Red Army and the Great Purges (in J. A. Getty & R. T. Manning, Stalinist Terror, New Perpectives, Cambribge, 1993): 37.000 officiers (sur environ 300.000) sont arrêtés ou licenciés (jusqu'en 1941). 4.000 sont rapidement exécutés (ce sont proportionnellement les maréchaux et l'échelon supérieur des généraux, les colonels et les commissaires politiques qui représentent les catégories les plus touchés), d'autres mourront plus tard, mais 13.000 sont réintégrés dès avant 1940. En 1941, l'armée rouge compte 680.000 officiers. Alors que signifient ces chiffres? D'abord la plupart des officiers de l'Armée Rouge sont des anciens de la guerre civile, il y a pas mal de gens comme Yakir ou Vorochilov qui sont des politiques avant d'être des militaires. Ces gens-là sont-ils épargnés? De toute évidence non puisque les commissaires politiques sont sans conteste la catégorie la plus touchée par les purges. Les colonels et les généraux de rangs supérieurs sont très touchés par les purges; ce qui explique sans doute que les généraux soviétiques ont en 1941 en moyenne 10 à 15 ans de moins que leurs homologues allemands ou alliés. Il est évident que les officiers de 1941 sont mieux formés que ceux de 1936, les académies militaires ont continué de fonctionner et d'enseigner les "méthodes nouvelles", ils sont sans doute aussi politiquement plus sûrs (plus souvent issus des classes populaires et n'ayant pas connu la période Trotsky).
Quand au manque d'initiatives en 1941, je pense que c'est un peu comme partout, Kutnetsov ou Kirponos prennent des initiatives, ils ne sont pas les seuls, c'est une question de caractère. Prenez l'armée française de 1940, des officiers comme Gamelin, Huntziger ou même Corap sont parmi les plus brillants de leur génération, l'exemple de parcours sans fautes qui les a mené au sommet de leur profession et, malgré une historiographie assassine, ces hommes n'ont pas pris que de mauvaises décisions en mai-juin, mais ils ont hésité ou fait des erreurs qui dans les conditions du combat sont devenues pour certaines catastrophiques.
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2128
Inscription: 13 Oct 2007, 11:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


Re: Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941 ?

Nouveau message Post Numéro: 205  Nouveau message de elgor  Nouveau message 31 Juil 2017, 23:57

Bon je ne vais pas entamer une polémique avec vous, l'ai passé l'age. Mais il semble que vous semblez faire une confusion entre avoir et savoir utiliser. On peut avoir plus de chars et souvent de meilleure qualités que l'ennemi et être battu parce que vous ne savez pas les utiliser. L'exemple le plus criant est l'armée Française en 1940.

carlo a écrit:
La maîtrise de quoi au juste? Est-ce parce qu'on réussi à parachuter des bonhommes au cours de manœuvres qu'on maîtrise l'arme aéroportée? A-t-on cessé d'entraîner des paras après les purges? Non. Même chose pour les brigades blindées: entre les faire défiler en groupes compacts dans la plaine de Kiev ou dans les rues de Moscou devant les caméras et la réalité de la guerre il y a un pas. Il n'y a pas de miracle soviétique en 1930, plein d'idées nouvelles, de projets, une industrie qui tourne à plein régime et fabrique des chars à profusion. Mais la qualité, la maitrise? On en est loin.
.


La maitrise c'est le savoir faire. Je ne devrais même pas avoir à le préciser. Bien sûr, que les chars ont continué a être produits, mais mal commandés on a vu ce qu'il ont donné en 1941. quant aux aéroportés après l’exécution du maréchal Toukhatchevski au cours des purges staliniennes qui ensanglantèrent ultérieurement la décennie, ils firent l’objet d’un déclin précoce. Bien que des forces aéroportées continuassent normalement d’exister, aucune doctrine ne fut mise au point pour leur emploi, et l’aviation rouge ne fut équipée d’aucun appareil susceptible de servir au largage en masse de formations aéroportées. Ce rôle fut dévolu à des bombardiers dépassés. Pendant la guerre, ces paras furent utilisés comme fantassins et parfois comme partisans.
Il n'y eu qu'une seule vraie opération aéroportée. Le 23 septembre 1943, 3 régiments de paras furent largués à 40 km derrière les lignes allemandes ,mais l’inaptitude tactique complète des trois Régts. aéroportés, la condamna à un échec total. Peu entraînés à ce genre d’opérations, les pilotes des avions transporteurs éparpillèrent les trois. Régts. sur plus de 40 km. Au lieu de se regrouper aussi vite que possible, les parachutistes russes se retranchèrent simplement où ils se trouvaient, en petits détachements relativement inefficaces et qui n’exercèrent donc aucune menace contre les Allemands
L'opération se termina par un désastre
La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions

(Mr Prudhomme)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1664
Inscription: 19 Mar 2011, 12:44
Localisation: Myrelingues la brumeuse
Région: région Rhône Alpes
Pays: France

Voir le Blog de elgor : cliquez ici


Re: Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941 ?

Nouveau message Post Numéro: 206  Nouveau message de kfranc01  Nouveau message 01 Aoû 2017, 00:40

Bonsoir ! ::chapeau - salut::

Ouh la! Je ne voulais pas provoquer une polémique ! ;)

En me recentrant sur la question posé 'Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941', il me semble me souvenir de ma lecture de Joukov que ce dernier a présenté un mémoire à Staline pour une attaque en mai ou juin 41. Ce qui mit Staline, si ma mémoire est toujours bonne, très en colère et il traita Joukov de fou... ce qui à mon avis donne une réponse plus que valable à la question de ce fil...

Toutefois, et je pense que tout le monde en conviendra, Joukov n'avait rien d'un fou ! Certes, il reconnait lui même que Staline avait raison, mais pouvait-il écrire autre chose ?

Si Joukov a proposé cela à Staline, il devait quand même avoir de bonne raison de penser pouvoir réussir, non? ::dubitatif:: Certes l'armée Russe n'était pas prête et pas forcément équipée des meilleures armes à ce moment; mais l'Allemagne non plus en 39... on gagne des guerres bien souvent en prenant l'ennemi de vitesse, pas parce que l'on a le meilleur char... ::dubitatif::

Est-ce que quelqu'un à des informations plus précise concernant cet épisode? Une attaque Russe en mai 41 tel que préconisé par Joukov aurait t-elle eu une chance? De mémoire, l'armée Allemande n'était pas organisé pour la défensive non plus, elle aurait été pas mal bousculé, au moins au début d'une telle offensive, non? ::dubitatif::

Bien amicalement ::alatienne::

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8644
Inscription: 04 Fév 2017, 15:27
Localisation: Picardie
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de kfranc01 : cliquez ici


Re: Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941 ?

Nouveau message Post Numéro: 207  Nouveau message de Manu  Nouveau message 01 Aoû 2017, 02:59

Pour avoir une chance de réussir, je pense que les Russes auraient dû attaquer alors que le corps expéditionnaire britannique était présent en Grèce et que la Yougoslavie venait de se retourner.

Lieutenant-Colonel
Lieutenant-Colonel

 
Messages: 246
Inscription: 30 Mai 2015, 03:02
Région: Guadeloupe
Pays: France

Voir le Blog de Manu : cliquez ici


Re: Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941 ?

Nouveau message Post Numéro: 208  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 01 Aoû 2017, 07:52

elgor a écrit:Quelle perte de compétence pour l'armée rouge et Plus grave encore tous les officiers survivants terrorisés ont evité de prendre les initiatives nécessaires en 1941 et ont attendu les ordres de la STAVKA pour agir

En effet, il fallut attendre le siège de Stalingrad et les initiatives du Général Tchouïkov (injustement ignoré au profit de Joukov) qui se débarrassa des Commissaires politiques au grand dam de Staline.
Ce dernier encaissa le coup. Tchouïkov patienta jusqu'à la disparition de Staline pour accéder au maréchalat et obtenir un commandement prestigieux en Allemagne.
Hors sujet.
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1068
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941 ?

Nouveau message Post Numéro: 209  Nouveau message de elgor  Nouveau message 01 Aoû 2017, 10:14

kfranc01 a écrit:
En me recentrant sur la question posé 'Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941', il me semble me souvenir de ma lecture de Joukov que ce dernier a présenté un mémoire à Staline pour une attaque en mai ou juin 41. Ce qui mit Staline, si ma mémoire est toujours bonne, très en colère et il traita Joukov de fou... ce qui à mon avis donne une réponse plus que valable à la question de ce fil...

Toutefois, et je pense que tout le monde en conviendra, Joukov n'avait rien d'un fou ! Certes, il reconnait lui même que Staline avait raison, mais pouvait-il écrire autre chose ?


Je ne connais pas cette version, mais je sais que toukhatchevsk,i lui, avait déclaré publiquement que L'Allemagne était l'ennemi principal et celà mit Staline hors de lui et fut une des raisons qui contribuèrent à la chute d'un Etat Major trop indépendant de Staline (sources Antony Beevor)
La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions

(Mr Prudhomme)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1664
Inscription: 19 Mar 2011, 12:44
Localisation: Myrelingues la brumeuse
Région: région Rhône Alpes
Pays: France

Voir le Blog de elgor : cliquez ici


Re: Staline préparait-il l'invasion de l'Allemagne en 1941 ?

Nouveau message Post Numéro: 210  Nouveau message de elgor  Nouveau message 01 Aoû 2017, 10:21

Manu a écrit:Pour avoir une chance de réussir, je pense que les Russes auraient dû attaquer alors que le corps expéditionnaire britannique était présent en Grèce et que la Yougoslavie venait de se retourner.


Mais non ! Les opérations de Yougoslavie et de Grèce ne mirent en branle qu'une toute petite partie de l'armée allemande qui continuait à se concentrer sur les frontières de l'est. De même il est faux de dire que ces opérations ont retardé Barbarossa. Barbarossa n'a pas pu démarrer avant le 22 juin, parce que la concentration n'était pas terminée, et surtout, surtout, parce que le printemps était très pluvieux en russie et qu'un terrain boueux, c'est pas vraiment l'idéal pour les chars et autres engins motorisés
La stratégie consiste à continuer à tirer pour faire croire à l'ennemi qu'on a encore des munitions

(Mr Prudhomme)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1664
Inscription: 19 Mar 2011, 12:44
Localisation: Myrelingues la brumeuse
Région: région Rhône Alpes
Pays: France

Voir le Blog de elgor : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Rennes réseau F2 
il y a 46 minutes
par: Le défi 91 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 07:53
par: Alcide NITRYK 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DÉFAITE, LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 00:22
par: thucydide 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 23:40
par: iffig 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 23:39
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 23:12
par: iffig 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Hier, 21:50
par: Signal Corps 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 21:07
par: coyote 
    dans:  uniforme armée basque 
Hier, 21:06
par: Cat 
    dans:  S.A.S. dans les Vosges 
Hier, 20:41
par: JARDIN DAVID 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Scroll