Connexion  •  M’enregistrer

le franquisme au service des nazis

Après l'opération Barbarossa, les forces de l'Axe contraignent l'URSS au repli.
Après une série de succès, l'Allemagne s'enlisera progressivement puis cédera à Stalingrad et à Koursk.
MODÉRATEURS: Marc_91, alfa1965

le franquisme au service des nazis

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de gernika  Nouveau message 30 Aoû 2011, 18:03

la division Azul les franquistes sous l'uniforme allemand sur le frond de l'Est
Image
à noter sur le fanion les insignes de la falange
Les Etats n'ont pas d'amis, ils n'ont que des intérêts.
W. CHURCHILL

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 987
Inscription: 02 Déc 2010, 12:39
Région: bayonne
Pays: france

Voir le Blog de gernika : cliquez ici


Re: le franquisme au service des nazis

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 30 Aoû 2011, 18:38

Bonjour Gernika,

Image

Je pense que la photo est nettement plus visible que celle que tu as mise en ligne.
Cette photo représente une délégation espagnole avec un fanion spécial, durant le match de football amical entre les équipes d'Allemagne et d'Espagne en date du 12 avril 1942 au stade olympique de Berlin. Donc loin du front de l'est.
Pour la petite anecdote le score final du match est de 1-1 avec un but pour l'Allemagne à la 58° minute par Decker et l'égalisation à la 76° minute sur penalty par Campos.
La source est ici :
http://www.histomil.com/viewtopic.php?f=99&t=1553
Cependant cela ne nous dis pas ce que tu veux vraiment nous dire en mettant cela en ligne
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 66086
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: le franquisme au service des nazis

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de gernika  Nouveau message 31 Aoû 2011, 16:33

rien juste que j'avais trouvé cet article dans une revue d'histoire espagnole pendant mes vacances elle parlait de la guerre sur le front russe et sur la division azul (rapport avec le post sur le front de l'Est) ::chapeau - salut:: la division azul n'était pas l'armée espagnole mais les volontaires fascistes partis combattre le "bolchévisme" comme la division Charlemagne pour les français
Les Etats n'ont pas d'amis, ils n'ont que des intérêts.
W. CHURCHILL

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 987
Inscription: 02 Déc 2010, 12:39
Région: bayonne
Pays: france

Voir le Blog de gernika : cliquez ici


Re: le franquisme au service des nazis

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Reed  Nouveau message 02 Déc 2013, 16:55

gernika a écrit:rien juste que j'avais trouvé cet article dans une revue d'histoire espagnole pendant mes vacances elle parlait de la guerre sur le front russe et sur la division azul (rapport avec le post sur le front de l'Est) ::chapeau - salut:: la division azul n'était pas l'armée espagnole mais les volontaires fascistes partis combattre le "bolchévisme" comme la division Charlemagne pour les français


Bonjour,

Non exactement, la "Division Azul" a été organisée par le gouvernement du général Franco, les soldats, au moins dans le premier contingent, ils ont été volontaires, mais le commandement militaire appartenaient à l'armée espagnole, comme c'était le cas du général Muñoz Grandes ou d'Esteban Infantes, le deuxième chef de la "Division Azul". L'appui gouvernemental fut sans doute clef pour sa création.

Amicalement

David.


 

Voir le Blog de Reed : cliquez ici


Re: le franquisme au service des nazis

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Xavier 658  Nouveau message 02 Déc 2013, 17:47

Bonjour,

J'apporte ma petite pièce à la discussion :)

Lors de la création de la Division Azul, un grand nombre de volontaires s'est présenté. La qualité de cette unité est venue justement du fait que de très nombreux cadres (officiers et sous-officiers) n'ont pas hésité à s'engager en tant que simples soldats afin de "rendre la monnaie de leur pièce" aux soviétiques.

De ce fait, Franco s'est habilement débarrassé des plus extrémistes de ses partisans, notamment de falangistes, tout en mettant à la tête de la Division un militaire exceptionnel (Munoz Grandes). Le meilleur livre qui ait été écrit à propos de cette unité, à mon humble avis, est le fruit de 2 auteurs américains (Kleinfeld et Lambs, je crois, mais je n'ai plus leur noms en tête). Si vous êtes intéressés par le front de l'est et l'armée espagnole, je ne saurai que trop vous le conseiller.

Cordialement;

X

Private
Private

 
Messages: 5
Inscription: 09 Avr 2012, 17:05
Région: Oise
Pays: France

Voir le Blog de Xavier 658 : cliquez ici


Re: le franquisme au service des nazis

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de fredhongrie  Nouveau message 02 Déc 2013, 21:22

Ne pas oublier que Franco, tout comme Pétain, a envoyé les plus forcenés de ses "suporters" se faire flinguer en URSS, les débarassant de gens encombrants...
La grande différence entre les deux nations est qu'il n'y a pas eu de général français ayant les c... et l'engagement politique pour y participer tandis que les espagnols avaient Grandes, qui pouvait faire de l'ombre au Caudillo....
BZOO
Fred

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 742
Inscription: 12 Jan 2013, 22:38
Région: paris
Pays: france

Voir le Blog de fredhongrie : cliquez ici


Re: le franquisme au service des nazis

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de iffig  Nouveau message 02 Déc 2013, 23:25

C'est Hitler's Spanish Legion. The Blue Division in Russia, de Gerald R. Kleinfeld et Lewis A. Tambs, Carbondale (IL), Southern Illinois U.P., 1979 pour la première édition.

Il a peut-être été traduit en français.

Sinon, envoyer ses rivaux les plus radicaux se faire tuer au nom de leur idéologie, c'est plutôt finement joué :sweet:
Je me souviens que John Hackett, un Général Britannique à la retraite a écrit dans les années 70 ou 80 un roman de politique fiction qui s'appelait "La Troisème Guerre Mondiale" ; il imaginait une vraie guerre entre les deux blocs en Centre Europe, avec démarrage du côté de la trouée de Fulda, comme dans les manuels de l'OTAN et du Pacte, puis une bombe H sur Manchester et une autre sur Kiev à titre de représailles, bref, le grand jeu !
Bien sûr, tout ça se terminait par l'effondrement de l'URSS (ce Général était un proche du Parti Conservateur) abandonnée par les pays frères, Pologne en tête ; le point intéressant, c'est que ça réactivait toutes sortes de conflits à la périphérie (Amérique Centrale, Angola, Mozambique, etc.). J'avais été frappé en lisant ce livre par le fait que J. Hackett, bien renseigné le bougre, soulignait que les officiers soviétiques dans ces conflits lointains étaient toujours plus radicaux et plus fanatiques que ceux qui étaient près de la Mère Patrie : il expliquait en toutes lettres que c'était pour s'en débarrasser que le pouvoir soviétique les envoyait là-bas.
Dernière édition par iffig le 02 Déc 2013, 23:43, édité 1 fois.
- Asinus asinum fricat.
- Euh là ! J'comprends rien à qu'est-ce que tu racontes. J'ai pas fait d'études moi, j'connais pas l'grec, moi !
- Cela veut dire qu'à deux, on se sent plus fort.
- Là, dit comme ça : d'accord !

Louis Ferdinand De Schoete, Balivernes pour une tuerie
Éditions de la Poule Mouillée, Paris, 2019, p. 56.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 16989
Inscription: 13 Jan 2013, 12:18
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de iffig : cliquez ici


Re: le franquisme au service des nazis

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 02 Déc 2013, 23:41

Image
merci pour cette suggestion.
ALEX
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6363
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: le franquisme au service des nazis

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de fredhongrie  Nouveau message 03 Déc 2013, 00:32

iffig a écrit:C'est Hitler's Spanish Legion. The Blue Division in Russia, de Gerald R. Kleinfeld et Lewis A. Tambs, Carbondale (IL), Southern Illinois U.P., 1979 pour la première édition.

Il a peut-être été traduit en français.
Sinon, envoyer ses rivaux les plus radicaux se faire tuer au nom de leur idéologie, c'est plutôt finement joué :sweet:
Je me souviens que John Hackett, un Général Britannique à la retraite a écrit dans les années 70 ou 80 un roman de politique fiction qui s'appelait "La Troisème Guerre Mondiale" ; il imaginait une vraie guerre entre les deux blocs en Centre Europe, avec démarrage du côté de la trouée de Fulda, comme dans les manuels de l'OTAN et du Pacte, puis une bombe H sur Manchester et une autre sur Kiev à titre de représailles, bref, le grand jeu !
Bien sûr, tout ça se terminait par l'effondrement de l'URSS (ce Général était un proche du Parti Conservateur) abandonnée par les pays frères, Pologne en tête ; le point intéressant, c'est que ça réactivait toutes sortes de conflits à la périphérie (Amérique Centrale, Angola, Mozambique, etc.). J'avais été frappé en lisant ce livre par le fait que J. Hackett, bien renseigné le bougre, soulignait que les officiers soviétiques dans ces conflits lointains étaient toujours plus radicaux et plus fanatiques que ceux qui étaient près de la Mère Patrie : il expliquait en toutes lettres que c'était pour s'en débarrasser que le pouvoir soviétique les envoyait là-bas.

Oui, j'ai, également lu, eu ce livre.
Le meilleur moyen de se défaire d'un extrémiste est, encore, de l'éloigner... 8)
BZOO
Fred

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 742
Inscription: 12 Jan 2013, 22:38
Région: paris
Pays: france

Voir le Blog de fredhongrie : cliquez ici


Re: le franquisme au service des nazis

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de pierma  Nouveau message 03 Déc 2013, 01:02

J'ai également lu ce livre. Il y paraissait considérer que l'engagement de la France au côté de l'OTAN n'allait pas de soi, ce qui m'avait un peu énervé. Les conservateurs anglais n'ont décidément jamais rien compris au gaullisme. (La France n'a jamais cessé de faire partie du Pacte Atlantique.)

vétéran
vétéran

 
Messages: 853
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LE FRONT DE L'EST




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  12ème régiment de chasseurs à cheval en 1945-1946 
il y a moins d’une minute
par: brehon 
    dans:  antenne du consulat américain à Lyon 1942-1944 
il y a 4 minutes
par: pigeon38 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 20 minutes
par: Didier 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Aujourd’hui, 16:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Organisation du Gross-Paris 
Aujourd’hui, 15:46
par: tistou48 
    dans:  Jean Piat 
Aujourd’hui, 15:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  un lien sur la LVF.... 
Aujourd’hui, 14:48
par: pierma 
    dans:  Marceline Loridan-Ivens 
Aujourd’hui, 14:43
par: GBW067 
    dans:  L'armée polonaise 1939-1945 
Aujourd’hui, 14:41
par: iffig 
    dans:  Bataille mer de Ligure 
Aujourd’hui, 14:35
par: de.rene 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll